Coup dur juridique pour Lia Thomas, une nageuse transgenre

Publié le 14/06/2024 à 11:05 - Édité le 14/06/2024 à 11:16
Coup dur juridique pour Lia Thomas, une nageuse transgenre
Vous aimez cet article ? Partagez-le:

Points clés à retenir :

  • Lia Thomas, la nageuse transgenre américaine, a fait appel au Tribunal Arbitral du Sport pour combattre son interdiction controversée de compétitions féminines. Cet obstacle a été rapporté par World Aquatics.
  • Le Tribunal Arbitral du Sport a décidé de ne pas revoir les règles de World Aquatics et a estimé que Lia Thomas n'avait pas à saisir le sport de cette question.
  • Lia Thomas a entamé sa transition en 2019 et est devenue en mars 2022 la première nageuse transgenre à remporter un titre universitaire aux États-Unis, ce qui a suscité un débat autour de la question de l'avantage injuste pour avoir concouru auparavant en tant qu'homme.
  • Une nouvelle "catégorie ouverte" a été créée par World Aquatics pour les personnes transgenres, en plus des compétitions masculines et féminines traditionnelles. Les épreuves féminines restent cependant limitées aux femmes ayant transitionné avant la puberté.
  • Lia Thomas défend son droit à participer aux compétitions féminines, affirmant que les réglementations sont biaisées et discriminatoires à son encontre, contrairement à la charte olympique, à la constitution de World Aquatics et à la loi suisse.
  • World Aquatics affirme que sa "politique d'inclusion des genres" est équitable et maintient sa mission de promouvoir un environnement égalitaire et respectueux pour tous les athlètes, peu importe leur sexe.


Un coup dur pour une athlète pionnière

Lia Thomas, la nageuse transgenre américaine, a vu sa contestation mise de côté par le Tribunal Arbitral du Sport - TAS pour ceux qui préfèrent les acronymes. C'est l'annonce de mercredi dernier de World Aquatics. La nageuse avait saisi le TAS en janvier, luttant contre son expulsion controversée des compétitions féminines.

L'instance mondiale de la natation déclare sa satisfaction face à cette sentence. Dans leur communiqué, ils assurent que cela représente un jalon dans leur travail pour défendre le sport féminin.

La sentence du TAS ne passe néanmoins pas de commentaire sur les réglementations de World Aquatics, mais a conclu que Lia Thomas n'avait par ailleurs, pas de raison d'aller devant la justice pour contester ces réglementations.


Le contexte du conflit

Historiquement vue comme une championne, Lia Thomas a commencé sa transition en 2019 et a été la première nageuse transgenre à remporter un titre universitaire aux États-Unis en mars 2022. Cette victoire a provoqué un important débat. Ses adversaires suggéraient qu'elle avait un avantage injuste, pour avoir auparavant concouru en tant qu'homme.

La controverse a conduit World Aquatics à créer une nouvelle "catégorie ouverte" pour les individus transgenres, en plus des compétitions habituelles masculines et féminines. Les épreuves féminines étaient cependant limitées aux femmes ayant transitionné avant la puberté - une norme que l'Union cycliste internationale et World Athletics ont également adoptée.

Lia Thomas a reconnu, à travers le communiqué du TAS en janvier, que l'équité était un objectif légitime dans le sport et qu'il peut être nécessaire de réglementer la participation des femmes transgenres dans la natation. Elle reste cependant convaincue que les réglementations en question sont biaisées et discriminatoires envers elle, en violation de la Charte olympique, de la constitution de World Aquatics, et de la loi suisse. Sa réfutation n'a pas été examinée à fond par le TAS.

World Aquatics défend sa "politique d'inclusion de genre" en suggérant qu'elle représente une approche équitable, d'après les déclarations de mercredi. Ils promettent de continuer à promouvoir un environnement qui favorise l'égalité, le respect, et offre des opportunités égales pour les athlètes de tous les sexes.


Et vous, que pensez-vous ?

Dans quel camp êtes-vous : Pour la pleine inclusion des athlètes transgenres dans tous les sports, sans condition? Ou pour une approche qui pourrait poser des frontières? 💭 Partagez votre avis. Vos voix importent. N'oublions pas que le sport, comme la vie, est un dialogue constant. 🌈🏊‍♀️✨

Vous aimez cet article ? Partagez-le:

S'INSCRIRE À NOTRE NEWSLETTER

Recevez nos articles, nos actualités et nos dossiers toutes les semaines. Restez éveillés ! 🏳️‍🌈


Auteur portrait de Carbonell Wilfried

Carbonell Wilfried
Je suis le fondateur de cette communauté. Je suis amoureux de mon chat Joseph et j'adore l'odeur du Whisky. J'essaie de temps à autre d'écrire des petites chroniques afin de tenter d'égayer le monde LGBT.



Publicité

Commentaires de la communauté

Un modérateur contrôlera votre commentaire.

Allemagne : Victoire historique pour les personnes trans et intersexes, le changement de genre est possible dès 14 ans
Allemagne : Victoire historique pour les personnes trans et intersexes, le changement de genre est possible dès 14 ans

23/08/2023 - L'Allemagne franchit une étape majeure en facilitant le changement de genre et de prénom dès 14 ans. Ce tournant législatif, salué par la communauté LGBTQ+, aligne l'Allemagne avec d'autres pays progressistes d'Europe.

Une prostituée se fait tirer dessus par un client à cause de sa transidentité
Une prostituée se fait tirer dessus par un client à cause de sa transidentité

12/02/2024 - Le calvaire d'une prostituée transgenre à Goutroux éclaire crûment les dangers de la transphobie. L'agression mis en question le respect de la diversité de genre.

Andréa Furet la première candidate transgenre à Miss France
Andréa Furet la première candidate transgenre à Miss France

06/01/2024 - Révolution dans le monde des concours de beauté : Andréa Furet, actrice transgenre, s'invite dans l'arène de Miss France. Quel impact pour la communauté transgenre ?



Suivez-nous
Téléchargez l'application
Application android
conçu avec par Carbonell Wilfried
© Copyright 2024, betolerant.fr