Londres : Un groupe chrétien lance une pétition contre les drapeaux LGBT « moches »

Publié le 25/05/2024 à 11:07 - Édité le 25/05/2024 à 11:14
Londres : Un groupe chrétien lance une pétition contre les drapeaux LGBT « moches »
Vous aimez cet article ? Partagez-le:

Points clés à retenir :

  • La communauté religieuse Christian Concern a lancé une pétition pour retirer les drapeaux LGBT+ de Londres, affirmant qu'ils créent un environnement hostile et sont "moches".
  • La pétition a jusqu'à présent recueilli plus de 3000 signatures. Le Christian Concern a historiquement manifesté contre l'union gay et s'oppose aux directives de l'Église d'Angleterre visant à protéger les jeunes transgenres contre le harcèlement.
  • Les drapeaux Pride sont hissés sur Regent Street à Londres depuis 2022 en commémoration du 50ème anniversaire du mois de la fierté. Le symbole de la Pride intersexe, créé par Valentino Vecchietti, se retrouve également sur ces drapeaux.
  • Depuis 1972, Londres organise annuellement le mois de la fierté, rassemblant plus d'un million de participants. Malgré l'opposition de groupes comme le Christian Concern, la communauté LGBT+ continue à célébrer la diversité avec fierté et détermination.

Un remous émane de la communauté religieuse Christian Concern qui a démarré une pétition électronique pour faire basculer les drapeaux LGBT+ de Londres, associé à l'événement du mois de la fierté. Les accusant d'être "moches" et "clivant", le groupe affirme que ces drapeaux créent un environnement hostile pour ceux qui ne cautionnent pas le "programme LGBT+".

Leur pétition a rassemblé au-delà de 3 000 appuis jusqu'à maintenant. Le Christian Concern, qui a déjà manifesté contre l'union gay, a plaidé fervement pour l'abrogation des directives de l'Église d'Angleterre visant à assurer la protection des jeunes transgenres face au harcèlement.

Leur opposition agressive actuelle comprend le drapeau Progress Pride sur Regent Street qui comporte les teintes du drapeau transgenre. Historiquement, les drapeaux Pride sont fièrement hissés sur Regent Street à Londres depuis 2022, suite à une demande de la Crown Estate pour la commémoration du 50ème anniversaire du mois de la fierté. On y retrouve le symbole Pride intersexe, un cercle violet sur jaune, conçu par Valentino Vecchietti.


Le mois de la fierté à Londres contre vents et marées

Depuis 1972, Londres organise chaque année des célébrations LGBT+ fièrement représentées par le mois de la fierté. Aujourd'hui, ces événements rassemblent chaque année plus d'un million de participants. Malgré l'opposition de groupes tels que le Christian Concern, la communauté LGBT+ célèbre la diversité et rappelle son existence avec fierté, sans se laisser dicter par la haine ni l'intolérance.

Alors, chers lecteurs, que pensez-vous de cette situation ? Ces drapeaux Pride, symboles de diversité et d'inclusion, sont-ils véritablement "inesthétiques" ou "clivants" ?  Exprimez-vous ! 🌈🗨️

Source : thepinknews

Vous aimez cet article ? Partagez-le:

S'INSCRIRE À NOTRE NEWSLETTER

Recevez nos articles, nos actualités et nos dossiers toutes les semaines. Restez éveillés ! 🏳️‍🌈


Auteur portrait de Carbonell Wilfried

Carbonell Wilfried
Je suis le fondateur de cette communauté. Je suis amoureux de mon chat Joseph et j'adore l'odeur du Whisky. J'essaie de temps à autre d'écrire des petites chroniques afin de tenter d'égayer le monde LGBT.



Publicité

Commentaires de la communauté

avatar de DamienLge
DamienLge
25/05/2024 à 15:24

à noter aussi en Angleterre, cette journée forcément très "british" (il n'y a que les anglais qui osent cela) où dans l'enseignement, les filles viennt habillées en pantalon, et les garçons... en jupe.

avatar de DamienLge
DamienLge
25/05/2024 à 12:13

Oui.... Chère Phèdre, je ne suis pas certain que ton post ne soit pas "clivant" quelque part... mais bon... diversité des opinions... Non: il est à souligner, comme le fait l'article fort bien, que ce n'est que "un groupe chrétien de l'Eglise l'Angleterre", qui peut bien penser ce qu'il veut... certes: pétition de 3000 signatures... nous ne sommes pas encore à un débat parlementaire, et très loin d'une "tendance représentative".... Et encore heureux....

avatar de Phèdre
Phèdre
25/05/2024 à 11:37

C'est vrai que le cadavre d'un type crucifié avec des plaies sanguinolentes, c'est plus joli !!!


Un modérateur contrôlera votre commentaire.

Eurovision : Bambie Thug, l'artiste non-binaire qui a fait briller les couleurs transgenres
Eurovision : Bambie Thug, l'artiste non-binaire qui a fait briller les couleurs transgenres

08/05/2024 - Bambie Thug, symbole de la diversité à l'Eurovision. Les paillettes et le drapeau trans s'entremêlent pour une performance mémorable.

Erdogan déconcerté par les couleurs de l'ONU : Une confusion à la limite du ridicule
Erdogan déconcerté par les couleurs de l'ONU : Une confusion à la limite du ridicule

26/09/2023 - Recep Tayyip Erdogan se ridiculise et confond les couleurs de l'ONU avec le drapeau LGBT et dévoile une fois de plus son aversion pour la communauté LGBT+.

De la peine de mort à l'emprisonnement : le calvaire des homosexuels en Afrique
De la peine de mort à l'emprisonnement : le calvaire des homosexuels en Afrique

12/03/2024 - L'homosexualité face à justice en Afrique : un regard complet sur la situation critique. Comment réagissent les gouvernements et les queers d'Afrique ?



Suivez-nous
Téléchargez l'application
Application android
conçu avec par Carbonell Wilfried
© Copyright 2024, betolerant.fr