Qatar : Emprisonné pour avoir utilisé une application de rencontre gay

Publié le 07/05/2024 à 06:53 - Édité le 07/05/2024 à 06:58
Qatar : Emprisonné pour avoir utilisé une application de rencontre gay
Vous aimez cet article ? Partagez-le:

Points clés à retenir :

  • Manuel Guerrero Aviña, Britannique d'origine mexicaine, fait face à une situation judiciaire au Qatar à cause d'une interaction sur l'application gay Grindr.
  • Le Qatar est largement critiqué pour son irrespect des droits des hommes gays, avec une note insignifiante de sept sur 100 selon le site Equaldex.
  • Manuel, ancien employé de British Airways et vivant avec le VIH, a été libéré de prison mais n'est pas autorisé à quitter le pays et sa santé est en danger en raison de la pénurie de ses médicaments antirétroviraux.
  • Enrique Guerrero Aviña, frère de Manuel, alerte sur l'usage du chantage émotionnel par les autorités qataries pour faire parler Manuel de ses partenaires sexuels.
  • Enrique soulève la question de la non-intervention du gouvernement britannique et appelle la communauté gay du Royaume-Uni à soutenir son frère et à faire pression sur les autorités qataries.


Le calvaire de Manuel Guerrero Aviña, un ressortissant britannique, au Qatar pour l'utilisation de Grindr

Naviguant sur une mer intranquille, Manuel Guerrero Aviña, de nationalité britannique et d'origine mexicaine, se retrouve dans une situation judiciaire difficile au Qatar. L'élément déclencheur ? Une interaction malheureuse sur Grindr, célèbre application de rencontres pour gays. Sa liberté a été confisquée depuis février après une réponse à un faux profil


Le Qatar : un bastion archaïque des droits LGBTQ+

Dans le paysage international de réaffirmation des droits LGBTQ+, le Qatar semble stagner à contre-courant. Ce pays du Golfe affiche une hostilité notoire envers l'homosexualité, laquelle y est considérée illégale. Le site web Equaldex, une référence globale de suivi de l'égalité des droits, attribue une note minime de sept sur 100 au Qatar en termes de droits LGBTQ+

Un ex-salarié de haut rang de British Airways, Manuel, 44 ans, séropositif, bien que libéré de prison, n'a pas encore recouvré son entière liberté. Un mandat de non-retour hors du Qatar a été émis à son encontre. Et ce n'est pas tout... Il est au bord d'une crise sanitaire avec la diminution alarmante de ses médicaments antirétroviraux. Selon son frère, Enrique Guerrero Aviña, qui s'est confié à Attitude magazine, Manuel n'en a plus que pour neuf doses.


Poursuite de la pression et appel à l'aide

L'effroi de la torture n'a pas épargné Manuel. Son frère Enrique témoigne de son état post-traumatique et de l'encouragement que Manuel trouve dans le soutien potentiel de la communauté LGBTQ+ mondiale. Selon Enrique, les autorités qataries ont pratiqué un odieux chantage émotionnel sur son frère, se servant de ses médicaments pour le contraindre à révéler les noms de ses partenaires sexuels.

Enrique dénonce une inaction préoccupante de la part du gouvernement britannique auquel il lance un appel poignant pour venir en aide à leur ressortissant. Il incite aussi la communauté LGBT du Royaume-Uni à montrer son appui et à mettre collectivement une pression sur les autorités qataries.

Et vous, que pensez-vous de cette affaire ? Quelle doit être la réaction de la communauté internationale face à cette situation ? 🗨️💬

Laissez vos commentaires ci-dessous. Rappelons-nous que le dialogue est un premier pas vers le changement. 🌈🕊️

Sourc e: Thepinknews

Vous aimez cet article ? Partagez-le:

S'INSCRIRE À NOTRE NEWSLETTER

Recevez nos articles, nos actualités et nos dossiers toutes les semaines. Restez éveillés ! 🏳️‍🌈


Auteur portrait de Carbonell Wilfried

Carbonell Wilfried
Je suis le fondateur de cette communauté. Je suis amoureux de mon chat Joseph et j'adore l'odeur du Whisky. J'essaie de temps à autre d'écrire des petites chroniques afin de tenter d'égayer le monde LGBT.



Publicité

Commentaires de la communauté

Un modérateur contrôlera votre commentaire.

Mexico : Des messes inclusives sont célébrées pour la communauté LGBT
Mexico : Des messes inclusives sont célébrées pour la communauté LGBT

12/03/2024 - Dans l'église de la Sagrada Familia à Mexico, le prêtre Gonzalo Rosas accueille et valorise la communauté LGBT+. Des bénédictions aux messes inclusives...

Être gay ne mérite pas l'asile ? Le Royaume-Uni flirte avec l'absurde
Être gay ne mérite pas l'asile ? Le Royaume-Uni flirte avec l'absurde

28/09/2023 - Suella Braverman remet en question le droit d'asile pour les personnes LGBT+. Notre article dissèque cette déclaration et ses conséquences sur les droits humains et la communauté LGBT+.

Pérou: la nouvelle loi sur la santé mentale fait grincer des dents la communauté LGBTIQ+
Pérou: la nouvelle loi sur la santé mentale fait grincer des dents la communauté LGBTIQ+

18/05/2024 - Décret controversé au Pérou : l'identité de genre liée à la santé mentale. Manifestations LGBTIQ+ et réactions globales. Ils se battent pour quoi exactement ?



Suivez-nous
Téléchargez l'application
Application android
conçu avec par Carbonell Wilfried
© Copyright 2024, betolerant.fr