La 'bombe gay' : le projet qui aurait pu révolutionner l'histoire des conflits armés

Publié le 04/04/2024 à 15:00 - Édité le 04/04/2024 à 15:10
La 'bombe gay' : le projet qui aurait pu révolutionner l'histoire des conflits armés
Vous aimez cet article ? Partagez-le:

Points clés à retenir :

  • Le "projet de la bombe gay" a été créé dans les années 1990 par le Laboratoire Wright dans l'Ohio. L'idée saugrenue : transformer les combattants ennemis en homosexuels grâce à des aphrodisiaques puissants.
  • Le coût prévu de cette bombe était d'environ 7,5 millions de dollars. Sa mission : stimuler une attirance mutuelle entre les combattants ennemis, ce qui, espéraient ses créateurs, amènerait à une diminution des confrontations violentes.
  • La "bombe gay" est l'une des multiples propositions insolites évoquées dans le cadre de la "guerre non létale", certaines portant sur d'autres idées évocatrices telles que rendre les animaux nuisibles hostiles envers l'ennemi ou marquer de façon visible mais non mortelle les individus.
  • C'est l'ONG Sunshine Project, engagée à dénoncer les déviances de l'usage de la biotechnologie dans le secteur militaire, qui a dévoilé la conception de la "bombe gay".
  • Le projet a été proposé au comité d'examen scientifique le plus prestigieux des États-Unis, l'Académie nationale des sciences, en 2002. Il n'a toutefois jamais été réalisé, demeurant une conception controversée.


Le Laboratoire Wright et son surprenant projet de "bombe gay"

Chaque période de l'histoire réserve son lot d'étonnements. L'incroyable projet de la "bombe gay", concocté dans les années 1990 par le Laboratoire Wright basé dans l'Ohio, en est la parfaite illustration. Cette idée insolite visait à transformer les combattants adverses en homosexuels, grâce à l'usage d'aphrodisiaques puissants.


Une bombe "philtre d'amour" pour limiter la guerre

L'objectif de cette bombe, dont le coût était estimé à 7,5 millions de dollars, était d'inciter les combattants ennemis à développer une attirance mutuelle, les poussant à privilégier l'amour à la guerre. Cette volonté de militariser les sentiments peut prêter à sourire, cependant, elle peut également questionner sur la vision que pouvait avoir le Laboratoire Wright de l'homosexualité, et plus largement de l'humain.

De plus, la "bombe gay" n'était pas le seul projet farfelu inédit dans l'arsenal des propositions pour la "guerre non létale" : d'autres envisageaient par exemple de rendre les animaux nuisibles agressifs envers l'ennemi, ou d'utiliser des marquages visibles mais non mortels sur les individus.


L'ONG Sunshine Project sur le qui-vive

C'est l'ONG Sunshine Project, dédiée à la mise en lumière des dérives de la biotechnologie dans le domaine militaire, qui a révélé l'existence de ce projet. De fait, ce dernier aurait été soumis en 2002 à l'Académie nationale des sciences, le comité d'examen scientifique le plus prestigieux des États-Unis.

Bien que le Pentagone ait confirmé avoir examiné ce projet, celui-ci n'a finalement jamais vu le jour, restant à l'état de concept controversé.


Votre avis compte, partagez-le !

Ce projet historique de "bombe gay" provoque l'étonnement et interroge sur notre perception de l'homosexualité et de la guerre. Vos opinions alimentent nos réflexions. 💭🗨️

Vous aimez cet article ? Partagez-le:

S'INSCRIRE À NOTRE NEWSLETTER

Recevez nos articles, nos actualités et nos dossiers toutes les semaines. Restez éveillés ! 🏳️‍🌈


Auteur portrait de Carbonell Wilfried

Carbonell Wilfried
Je suis le fondateur de cette communauté. Je suis amoureux de mon chat Joseph et j'adore l'odeur du Whisky. J'essaie de temps à autre d'écrire des petites chroniques afin de tenter d'égayer le monde LGBT.



Publicité

Commentaires de la communauté

avatar de Gautiste
Gautiste
07/04/2024 à 16:34

Voilà c que ça fait quand une licorne lâche une caisse ^^ non serieus devenir gay avec un produit il son vu ça où...


Un modérateur contrôlera votre commentaire.

Sanctions américaines contre l'Ouganda pour sa loi anti-LGBT+ 🚨
Sanctions américaines contre l'Ouganda pour sa loi anti-LGBT+ 🚨

06/12/2023 - Les États-Unis réagissent fermement à la loi anti-LGBT+ de l'Ouganda en imposant des restrictions de visa aux responsables impliqués et à leurs familles.

Texas : un rodéo gay qui attrape l'intolérance par les cornes
Texas : un rodéo gay qui attrape l'intolérance par les cornes

25/04/2023 - Découvrez le rodéo de Denton, une compétition de lasso et de tenue de taureau, où s'affrontent une cinquantaine de participants, hétéros et LGBT, avec des épreuves inédites, telles que la "Wild Drag Race".

Brésil : Les combats d'une drag queen pour l'éducation à l'inclusion
Brésil : Les combats d'une drag queen pour l'éducation à l'inclusion

16/01/2024 - Paulo Reis, ou Helena Black transforme la scène brésilienne avec des contes en drag. Comment contribue-t-il à l'égalité et l'inclusion dans un pays aux statistiques inqui



Suivez-nous
Téléchargez l'application
Application android
conçu avec par Carbonell Wilfried
© Copyright 2024, betolerant.fr