Catherine Vautrin à la manœuvre : rire ou pleurer pour les défenseurs des droits LGBT ?

Publié le 12/01/2024 à 13:24 - Édité le 12/01/2024 à 13:36
Catherine Vautrin à la manœuvre : rire ou pleurer pour les défenseurs des droits LGBT ?
Vous aimez cet article ? Partagez-le:

Nommée récemment au sein du gouvernement, à la tête d'un ministère étendu - Travail, Santé et Solidarités - Catherine Vautrin est une figure de la droite connue pour son opposition passée au mariage pour tous. Ce choix gouvernemental est perçu comme un "mauvais signal" en termes de défense des droits des personnes LGBT. Les associations, telles que Stop Homophobie et SOS Homophobie, ont exprimé avec gravité leurs préoccupations.

En 2013, Catherine Vautrin avait voté contre la loi permettant la légalisation du mariage entre personnes du même sexe et s'était associée à la manifestation populaire "La Manif pour tous", connue pour son opposition à cette loi. Dix ans plus tard, en 2023, elle a cependant exprimé ses regrets à cet égard, qualifiant le mariage pour tous de "très bonne chose"

Cette virage a jeté une vague de froid sur le climat politique actuel. Le contraste entre le symbole incarné par l'investiture de Gabriel Attal à Matignon - le premier chef de gouvernement à parler ouvertement de son homosexualité - et l'incorporation de figures autrefois contre les droits LGBT est perçu comme une contradiction troublante.


Un scepticisme galopant et des attentes fortes

Cette situation a suscité une inquiétude parmi les militants LGBT. Par exemple, Stop Homophobie s'est montré sceptique quant aux engagements du nouveau gouvernement en matière de lutte contre les LGBTphobies et les discriminations.

De plus, cette nomination a aussi suscité des questions parmi les syndicats et les responsables des sphères de la santé, qui craignent une dilution de leurs problématiques dans un ministère aux contours si vastes. La mise en place d’un ministère délégué à la Santé est attendue avec une certaine impatience par de nombreux acteurs du secteur, illustrant bien le besoin décelable de visibilité et de prise en compte des enjeux de ces milieux.

Seule l'avenir permettra de connaître les orientations et les actions réelles du gouvernement concernant la défense des droits des personnes LGBT, la gestion de la santé et le travail. Une chose est sûre, les attentes sont fortes et l'œil des défenseurs des droits et des syndicats reste plus que jamais ouvert et vigilant.


Sources utilisées


Vous aimez cet article ? Partagez-le:

S'INSCRIRE À NOTRE NEWSLETTER

Recevez nos articles, nos actualités et nos dossiers toutes les semaines. Restez éveillés ! 🏳️‍🌈


Auteur portrait de Carbonell Wilfried

Carbonell Wilfried
Je suis le fondateur de cette communauté. Je suis amoureux de mon chat Joseph et j'adore l'odeur du Whisky. J'essaie de temps à autre d'écrire des petites chroniques afin de tenter d'égayer le monde LGBT.



Publicité

Commentaires de la communauté

Un modérateur contrôlera votre commentaire.

L'opinion publique change-t-elle en faveur de la GPA et de la famille homoparentale ?
L'opinion publique change-t-elle en faveur de la GPA et de la famille homoparentale ?

08/05/2024 - Le débat sur la GPA s'embrase avec des chiffres surprenants. Les opinions changent, l'acceptation croît - votre aperçu du sujet ici.

Transmania : SOS Homophobie s'insurge !
Transmania : SOS Homophobie s'insurge !

23/04/2024 - L'association SOS Homophobie se dresse contre la haine en prenant position contre Transmania. Comment influencera-t-elle la perception de la communauté trans ?

En 2024, Couleur Champenoise dresse le bilan et plus encore
En 2024, Couleur Champenoise dresse le bilan et plus encore

12/04/2024 - Couleurs Champenoise à Epernay : bilan positif en 2023 avec de nombreux projets pour soutenir la communauté LGBTQI+ en 2024.



Suivez-nous
Téléchargez l'application
Application android
conçu avec par Carbonell Wilfried
© Copyright 2024, betolerant.fr