Une publicité australienne où deux femmes s'embrassent enrage des homophobes

Publié le 16/12/2023 à 12:07 - Édité le 16/12/2023 à 12:09
Une publicité australienne où deux femmes s'embrassent enrage des homophobes
Vous aimez cet article ? Partagez-le:

Une publicité audacieuse pour le chewing-gum Extra, mettant en scène deux femmes s'embrassant, est devenue l'une des publicités les plus controversées en Australie en 2023. Selon Ad Standards, l'organe australien de surveillance de la publicité, la campagne a suscité 126 plaintes. Les spectateurs ont été pris de court par la scène de baiser lesbien, diffusée à la télévision.

La publicité présente deux femmes dans une voiture, mâchant du chewing-gum Extra et dansant au rythme de l'emblématique Call Me Maybe de Carly Rae Jepsen. Le climax est atteint lorsque les deux femmes se penchent pour un baiser, déclenchant ainsi une vague de plaintes. Les téléspectateurs ont exprimé leur mécontentement, certains allant jusqu'à qualifier l'acte d'« agressif » et sans « consentement ».

Les plaintes ont varié, allant de l'accusation d'« agression » à la désapprobation de l'exposition des enfants à des relations homosexuelles à la télévision. Ad Standards, après examen, a rejeté ces plaintes, affirmant que le baiser n'était ni « non consensuel » ni « excessivement sexualisé ou graphique ». Cette décision met en lumière le débat sur ce qui est considéré comme acceptable dans la publicité grand public.

Mars Wrigley, le fabricant d'Extra, a défendu sa publicité en soulignant leur engagement en faveur de l'inclusivité et de la diversité. Ils ont clarifié que l'idée derrière la campagne était de promouvoir la confiance en soi et l'acceptation de ce que l'on aime. La marque a affirmé vouloir utiliser sa plateforme pour célébrer et défendre l'inclusivité et la diversité, espérant ainsi créer un monde meilleur et plus inclusif.

Cette situation n'est malheureusement pas isolée. En 2022, une publicité de Samsung mettant en vedette une mère soutenant son fils drag queen a également suscité des réactions homophobes. Ces incidents soulignent un problème persistant dans la société : bien que l'acceptation des communautés LGBT+ progresse, les représentations inclusives dans les médias grand public peuvent encore provoquer des réactions négatives et des débats houleux.

Bref toute une polémique pour rien, encore une fois. Cette publicité est ultra mignonne. 🥰

Vous aimez cet article ? Partagez-le:

S'INSCRIRE À NOTRE NEWSLETTER

Recevez nos articles, nos actualités et nos dossiers toutes les semaines. Restez éveillés ! 🏳️‍🌈


Auteur portrait de Carbonell Wilfried

Carbonell Wilfried
Je suis le fondateur de cette communauté. Je suis amoureux de mon chat Joseph et j'adore l'odeur du Whisky. J'essaie de temps à autre d'écrire des petites chroniques afin de tenter d'égayer le monde LGBT.



Publicité

Commentaires de la communauté

Un modérateur contrôlera votre commentaire.

Un bar lesbien parisien fermé suite à un contrôle antifraude
Un bar lesbien parisien fermé suite à un contrôle antifraude

03/06/2023 - Le mercredi 24 mai dernier, la police a temporairement fermé un bar lesbien du 11ième arrondissement de Paris. Les gérantes dénoncent cette décision. Cette fermeture doit nous rappeler l'importance des établissements LGBT pour la communauté.

L’Hallogouine 2023 : un festival dédié aux Lesbiennes & Queers aux portes de Lyon
L’Hallogouine 2023 : un festival dédié aux Lesbiennes & Queers aux portes de Lyon

20/10/2023 - Rejoignez le Hallogouinefest 2023, le festival célébrant la communauté LGBT+ ! De la musique au théâtre, vivez un week-end riche en émotions et en partage.

Découvrez Split, la série qui libère le désir féminin
Découvrez Split, la série qui libère le désir féminin

05/01/2024 - Split, la nouvelle série d'Iris Brey, met en lumière le désir féminin hors du regard masculin. Un voyage captivant sur la représentation du désir lesbien.



Suivez-nous
Téléchargez l'application
Application android
conçu avec par Carbonell Wilfried
© Copyright 2024, betolerant.fr