LGBT uniquement avec le T : Ode à l'amour pour les personne transgenres

Publié le 16/09/2023 à 13:27 - Édité le 16/09/2023 à 13:51
LGBT uniquement avec le T : Ode à l'amour pour les personne transgenres
Vous aimez cet article ? Partagez-le:

Il est temps de briser les tabous et de mettre en lumière la place centrale que les personnes transgenres occupent dans la communauté LGBT. De l'histoire aux défis actuels, cet article met en évidence leur rôle crucial.

C'est avec un mélange de consternation et de tristesse que nous constatons l'émergence d'un courant au sein de la communauté LGB, qui souhaite exclure les personnes transgenres. Ces voix mettent en avant l'existence de quelques extrémistes trans-activistes pour justifier cette exclusion, oubliant commodément que ces derniers ne représentent pas la communauté transgenre dans son ensemble. Il est non seulement injuste mais aussi dangereux de généraliser. Ce type de discours crée des divisions là où nous avons le plus besoin d'unité, et affaiblit notre combat commun contre la discrimination et pour les droits de tous. N'oublions jamais que les lettres dans l'acronyme LGBT+ sont intrinsèquement liées, et que toute tentative de fracturer cette alliance nuit à la cause dans son ensemble.


Une histoire riche, souvent occultée

Qui parle de la communauté LGBT sans évoquer les personnes transgenres manque un pan entier de son histoire. Stonewall, ce nom qui résonne dans tous les esprits comme l'épicentre du mouvement LGBT, doit en partie son éclat à des personnes trans. Marsha P. Johnson et Sylvia Rivera, deux femmes transgenres, ont été des figures de proue dans cette révolte.

Il serait absurde de nier leur contribution à la lutte pour les droits et l'égalité. À chaque progrès, chaque avancée législative, les personnes transgenres ont été là, souvent en première ligne.


Des enjeux contemporains incontournables

Si les personnes transgenres sont une partie intégrale de la communauté LGBT, elles font également face à des défis uniques. Discrimination au travail, violences et taux alarmant de suicides; les obstacles ne manquent pas.

Le Trans Murder Monitoring révèle des statistiques alarmantes sur la violence à l'encontre des personnes trans. Et pourtant, combien de temps faudra-t-il encore pour que ces chiffres soient pris au sérieux par la société ?

Alors oui, parlons des personnes transgenres sans qui la communauté LGBT ne serait pas ce qu'elle est aujourd'hui. Ils ne sont pas qu'une sous-catégorie, un ajout ou une option. Ils en sont le cœur vibrant, l'ADN.

Contribution à la culture

Que serait la culture LGBT sans les icônes transgenres ? Des artistes, des écrivains et des militants ont enrichi notre monde et donné une voix à ceux qui en étaient privés. En négligeant leur rôle, on néglige une part essentielle de notre identité commune.


L'urgence d'une reconnaissance pleine et entière

Il ne s'agit pas seulement de reconnaître la place des personnes transgenres dans la communauté LGBT, mais de mettre en action des mesures concrètes pour améliorer leur quotidien. Nous parlons de lois sur l'identité de genre, d'accès aux soins de santé et de lutte contre les discriminations.

Il est important de clarifier que, bien que la transidentité ne soit pas une orientation sexuelle, elle partage avec cette dernière le fait d'être une caractéristique intrinsèque de l'individu qui n'est pas un choix. Comme pour l'orientation sexuelle, être transgenre peut exposer à des discriminations, des stéréotypes nocifs et même à des violences. De ce point de vue, les personnes transgenres ont toute leur légitimité à faire partie du mouvement LGBT+. Le combat pour l'égalité et contre la discrimination est un terrain commun qui rassemble toutes les lettres de cet acronyme. Ignorer ou minimiser cette réalité serait non seulement une erreur, mais aussi une trahison des principes fondamentaux d'inclusion et de solidarité qui devraient animer la communauté LGBT+ dans son ensemble.

Il est plus que temps de prendre conscience de l'extrême vulnérabilité à laquelle sont exposées les personnes transgenres. Ce n'est pas simplement de l'incompréhension ou de la discrimination qu'elles subissent ; c'est une violence systémique et insoutenable qui les atteint à tous les niveaux. Elles sont moquées, humiliées, discriminées, frappées, et même tuées. Les statistiques parlent d'elles-mêmes, mais derrière chaque chiffre se cache une vie brisée, une lumière éteinte trop tôt. Il s'agit de la communauté qui souffre le plus au sein de la sphère LGBT+, et pourtant, elle est souvent reléguée au second plan, marginalisée même au sein de groupes qui devraient être des refuges de compréhension et de soutien. 

Cette situation est intolérable. Notre silence et notre inaction ne font que perpétuer cette douleur, cette injustice. Soutenir les personnes transgenres n'est pas une option, c'est une obligation pour quiconque se dit défenseur des droits humains. Leur lutte est notre lutte. Leur douleur est notre douleur. Et il est de notre devoir moral et éthique de ne plus détourner le regard, mais d'agir. Pour l'amour de l'humanité, laisser cette situation perdurer est un choix que nous ne pouvons plus nous permettre de faire.

En bref, si vous pensez que la communauté LGBT est complète sans les personnes transgenres, détrompez-vous. Ils en sont non seulement une part intégrale, mais aussi un moteur de changement et d'innovation. Alors ne minimisons plus leur rôle et donnons-leur la place qu'ils méritent. 😉

Vous aimez cet article ? Partagez-le:

S'INSCRIRE À NOTRE NEWSLETTER

Recevez nos articles, nos actualités et nos dossiers toutes les semaines. Restez éveillés ! 🏳️‍🌈


Auteur portrait de Carbonell Wilfried

Carbonell Wilfried
Je suis le fondateur de cette communauté. Je suis amoureux de mon chat Joseph et j'adore l'odeur du Whisky. J'essaie de temps à autre d'écrire des petites chroniques afin de tenter d'égayer le monde LGBT.



Publicité

Commentaires de la communauté

Un modérateur contrôlera votre commentaire.

Une prostituée se fait tirer dessus par un client à cause de sa transidentité
Une prostituée se fait tirer dessus par un client à cause de sa transidentité

12/02/2024 - Le calvaire d'une prostituée transgenre à Goutroux éclaire crûment les dangers de la transphobie. L'agression mis en question le respect de la diversité de genre.

Les traitements hormonaux pour mineurs transgenres, menace ou nécessité ?
Les traitements hormonaux pour mineurs transgenres, menace ou nécessité ?

03/04/2024 - Le défi de l'expression de genre à l'école : un voyage entre la 'circulaire Blanquer' et les opinions contradictoires. On fait le point.

Un détenu transgenre à Saint-Martin-de-Ré bouscule les préjugés
Un détenu transgenre à Saint-Martin-de-Ré bouscule les préjugés

28/09/2023 - Un détenu transgenre à Saint-Martin-de-Ré remporte une victoire juridique partielle pour le droit à l'identité de genre en prison. Le tribunal de Poitiers éclaire la notion de "liberté fondamentale".



Suivez-nous
Téléchargez l'application
Application android
conçu avec par Carbonell Wilfried
© Copyright 2024, betolerant.fr