L'orientation sexuelle n'est pas un choix : une vérité scientifique

Publié le 01/09/2023 à 12:16 - Édité le 01/09/2023 à 12:21
L'orientation sexuelle n'est pas un choix : une vérité scientifique
Vous aimez cet article ? Partagez-le:

L'orientation sexuelle ou orientation amoureuse est un sujet complexe qui a été débattu pendant des siècles. Certains croient que l'orientation sexuelle est un choix, tandis que d'autres croient qu'elle est déterminée par des facteurs biologiques et/ou environnementaux.

Dans cet article, nous allons examiner les preuves scientifiques qui soutiennent l'affirmation que l'orientation sexuelle n'est pas un choix. Nous verrons que l'orientation sexuelle est une caractéristique innée qui ne peut pas être changée.


Preuves scientifiques

Il existe un certain nombre de preuves scientifiques qui suggèrent que l'orientation sexuelle n'est pas un choix.


Les études sur les jumeaux

Des études sur les jumeaux ont montré que l'orientation sexuelle est fortement influencée par la génétique. Les jumeaux homozygotes, qui partagent 100 % de leur ADN, sont plus susceptibles d'avoir la même orientation sexuelle que les jumeaux hétérozygotes, qui ne partagent que 50 % de leur ADN.


Les études sur les cerveaux

Des études sur les cerveaux ont montré que les personnes homosexuelles ont des différences structurelles et fonctionnelles dans le cerveau par rapport aux personnes hétérosexuelles. Ces différences suggèrent que l'orientation sexuelle est une caractéristique innée du cerveau.


Les études sur les hormones

Des études sur les hormones ont montré que les niveaux d'hormones sexuelles peuvent être liés à l'orientation sexuelle. Cependant, ces études sont encore en cours et il n'est pas clair si les hormones sexuelles sont la cause ou la conséquence de l'orientation sexuelle.


L'homosexualité ou la bisexualité sont aussi présentes chez les animaux

Si l'on a encore besoin de preuves que l'homosexualité et la bisexualité ne sont pas un choix, il suffit de se tourner vers le monde animal. Oui, vous avez bien entendu. L'homosexualité a été observée dans plus de 1 500 espèces animales, allant des dauphins aux pingouins et aux primates. Les comportements bisexuels sont également bien documentés dans la faune. Cette diversité d'orientations sexuelles dans le règne animal suggère non seulement que ces orientations sont naturelles, mais également qu'elles ont une fonction écologique ou sociale. En somme, si l'homosexualité et la bisexualité existent dans la nature, comment pourrait-on prétendre qu'elles sont contre-nature chez les êtres humains ? 

Pour plus d'information à ce sujet consultez notre article sur les animaux gays : l'homosexualité dans la nature.

Les preuves scientifiques suggèrent fortement que l'orientation sexuelle n'est pas un choix. Il s'agit d'une caractéristique innée qui ne peut pas être changée.


L'importance de cette vérité

La compréhension de ce que l'orientation sexuelle est importante pour plusieurs raisons.

  • Elle aide à lutter contre la discrimination : La croyance que l'orientation sexuelle est un choix peut être utilisée pour justifier la discrimination à l'égard des personnes LGBT+. Si l'orientation sexuelle n'est pas un choix, alors les personnes LGBT+ ne devraient pas être discriminées en raison de leur orientation sexuelle.
  • Elle aide à promouvoir l'acceptation : La compréhension de ce que l'orientation sexuelle n'est pas peut aider à promouvoir l'acceptation des personnes LGBT+. Si les gens comprennent que l'orientation sexuelle est une caractéristique innée, alors ils sont plus susceptibles d'accepter les personnes LGBT+ pour ce qu'elles sont.

L'orientation sexuelle n'est pas un choix. C'est une caractéristique innée qui ne peut pas être changée. Cette vérité est importante pour lutter contre la discrimination et promouvoir l'acceptation des personnes LGBT+.

Vous aimez cet article ? Partagez-le:

S'INSCRIRE À NOTRE NEWSLETTER

Recevez nos articles, nos actualités et nos dossiers toutes les semaines. Restez éveillés ! 🏳️‍🌈


Auteur portrait de Carbonell Wilfried

Carbonell Wilfried
Je suis le fondateur de cette communauté. Je suis amoureux de mon chat Joseph et j'adore l'odeur du Whisky. J'essaie de temps à autre d'écrire des petites chroniques afin de tenter d'égayer le monde LGBT.



Publicité

Commentaires de la communauté

Un modérateur contrôlera votre commentaire.

Emission spéciale sur Zone interdite, Transgenres : enquête sur les nouveaux tabous
Emission spéciale sur Zone interdite, Transgenres : enquête sur les nouveaux tabous

22/05/2023 - En France, près de 20 000 personnes s'identifient comme transgenres. Naître dans un corps qui ne correspond pas à son identité de genre, ressentir le besoin de changer de sexe et d'identité : ce phénomène est de plus en plus courant et est exprimé par des personnes de plus en plus jeunes.

Le centre ville de Lannion dégradé par des tags homophobes
Le centre ville de Lannion dégradé par des tags homophobes

20/08/2023 - Un tag homophobe vandalise un trottoir à Lannion, et la réponse du maire est tout simplement "révolutionnaire". Nettoyer le trottoir suffira-t-il à effacer la discrimination ? #Lannion #homophobie

Quels sont les pays champions de l'inclusivité LGBTQ+ en Europe ?
Quels sont les pays champions de l'inclusivité LGBTQ+ en Europe ?

16/07/2023 - Quels sont les champions de l'inclusivité LGBTQ+ en Europe ? Un tour d'horizon détaillé des nations les plus respectueuses des droits LGBTQ+, basé sur la Rainbow Map 2023 d'Ilga-Europe. #Inclusivité #RainbowMap #égalité #DroitsLGBTQ



Suivez-nous
Téléchargez l'application
Application android
conçu avec par Carbonell Wilfried
© Copyright 2024, betolerant.fr