Des « fiottes » et des « trans » qui sont autant de « fins de race », les doux mots d'Alexandre Mignon, professeur de médecine

Publié le 19/08/2023 à 09:41 - Édité le 19/08/2023 à 09:47
Des « fiottes » et des « trans » qui sont autant de « fins de race », les doux mots d'Alexandre Mignon, professeur de médecine
Vous aimez cet article ? Partagez-le:

Il est de ces individus qui semblent avoir un doctorat en insultes et discriminations. Alexandre Mignon, professeur des universités et praticien hospitalier en anesthésie, tient un rôle de premier plan dans ce drame. Employé par l’AP-HP, il est actuellement suspendu, notamment suite à des accusations de harcèlement, qu’il balaie d’un revers de main.

Des "fiottes" et des "trans" considérés comme des "fins de race", une image d’un tank repeint en rose pour caricaturer “Macron et son armée”… La liste des perles distillées par M. Mignon est longue et pitoyablement dégradante.


Quand L'homophobie devient un sport national

Le 31 juillet, M. Mignon se distingue en publiant un message déplorant l'idée d'ouvrir la PMA aux transgenres, un choix médical inacceptable à ses yeux, alors que l’on "meurt encore de diabète et d’hypertension faute de moyens". A cette sortie, Damien Bouvier, un jeune médecin anesthétiste, le compare à un vieil oncle postant des messages réactionnaires sur Facebook. Réponse de M. Mignon ? Des messages privés d’une vulgarité et d’une agressivité inouïes.

C’est comment ton nom? Tu bosses où Cocotte? La sodomie, c’est comme l’impôt, c’est le premier tiers qui fait mal… toi ça te fait plus grand-chose à ce que j’ai compris.” Voici le niveau de débat auquel M. Mignon semble aspirer.

L’injustice d’un silence assourdissant

Malgré des mois de propos homophobes et transphobes, les institutions restent étonnamment silencieuses. “C’est inacceptable de la part d’un enseignant”, déplore M. Bouvier, un jeune anesthésiste, mais apparemment, certaines instances semblent penser le contraire. Ou serait-ce que les titres et les relations – M. Mignon est le frère de l’ancienne directrice de cabinet de Nicolas Sarkozy, Emmanuelle Mignon – octroient une immunité face à la décence et la loi ?

Est-ce là le modèle d'intégrité et de professionnalisme que l'on attend de ceux qui ont pour mission de former la prochaine génération de médecins ?

Vous aimez cet article ? Partagez-le:

S'INSCRIRE À NOTRE NEWSLETTER

Recevez nos articles, nos actualités et nos dossiers toutes les semaines. Restez éveillés ! 🏳️‍🌈


Auteur portrait de Carbonell Wilfried

Carbonell Wilfried
Je suis le fondateur de cette communauté. Je suis amoureux de mon chat Joseph et j'adore l'odeur du Whisky. J'essaie de temps à autre d'écrire des petites chroniques afin de tenter d'égayer le monde LGBT.



Publicité

Commentaires de la communauté

Un modérateur contrôlera votre commentaire.

Tunisie : Le gouvernement accusé de discrimination et de théories conspirationnistes contre la communauté LGBT+
Tunisie : Le gouvernement accusé de discrimination et de théories conspirationnistes contre la communauté LGBT+

12/08/2023 - En Tunisie, l'homophobie et la désinformation font des vagues. Malek Khedhri, influencer controversé, allume la mèche, tandis que l'État semble fermer les yeux. L'ombre d'une loi archaïque plane toujours.

LGBT : comment organiser ses vacances d’été ?
LGBT : comment organiser ses vacances d’été ?

30/07/2020 - C’est déjà l’été, la période de l’année où tout le monde pense à prendre du bon temps seul, en famille, entre amis, ou entre partenaires. Seulement, cela peut demeurer une réelle problématique pour les LGBT.

Libertinage : faut-il être seul pour commencer ?
Libertinage : faut-il être seul pour commencer ?

25/10/2021 - Comment pratiquer le libertinage accompagné ou en couple ? Se lancer dans le milieu libertin peut se faire de différentes manières, en mode célibataire ou en concubinage, néanmoins pour s'épanouir dans l'inimité il y a des règles à respecter.



Suivez-nous
Téléchargez l'application
Application android
conçu avec par Carbonell Wilfried
© Copyright 2024, betolerant.fr