Thaïlande : Une femme transgenre élue au parlement

Publié le 15/06/2023 à 08:11 - Édité le 15/06/2023 à 08:16
Thaïlande : Une femme transgenre élue au parlement
Vous aimez cet article ? Partagez-le:

Historiquement, les femmes en Thaïlande étaient souvent réduites à des objets décoratifs, l'accent étant mis essentiellement sur leur apparence. De même, la représentation des personnes LGBTQ+ était quasiment inexistante. Cependant, un tournant a été pris lors des dernières élections où trois personnes se déclarant LGBTQ+ ont remporté des sièges de députés.

En 2022, dans le monde politique thaïlandais dominé par les hommes, seulement 15,4 % des députés étaient des femmes. Parmi elles, les trois députés LGBTQ+ représentaient un maigre 0,63 % de l'ensemble.


Paramee Waichongcharoen : De l'éducation à la politique

Le mois dernier, une autre victoire a été enregistrée pour la communauté LGBTQ+ thaïlandaise. Paramee “Juang” Waichongcharoen, une femme transgenre et candidate de la liste du parti Move Forward, a été élue. Ayant principalement travaillé dans le domaine de l'éducation, Paramee est désormais en charge de la politique éducative de son parti et travaille avec d'autres députés LGBTQ+ pour plaider en faveur de politiques inclusives en matière de genre.

Ayant grandi dans un quartier défavorisé près de Wat Soi Thong à Bang Sue, Paramee a compris dès son jeune âge l'importance de l'éducation. Elle s'est donc inscrite à l'Université de Chulalongkorn avec l'espoir de devenir enseignante. Cependant, elle a été confrontée à un environnement universitaire très traditionnel, où les étudiants transgenres devaient se conformer à leur sexe biologique en matière de tenue vestimentaire et de comportement.

Votre vie ressemble à l'achat d'un billet de loterie”, a-t-elle déclaré.

Après avoir obtenu son diplôme en 1993, au lieu de suivre la voie traditionnelle, Paramee est devenue tutrice et enseignante privée. Pendant 27 ans, elle a enseigné les sciences sociales à des lycéens dans toute la Thaïlande.


Un combat pour une éducation plus tolérante

Maintenant en politique, elle espère pouvoir plaider pour un système éducatif plus tolérant, dans lequel toutes les personnes, quels que soient leur genre, puissent vivre selon leur choix sans être discriminées.

Elle est consciente que pour réaliser des changements significatifs, il faut procéder par petites étapes. Elle va commencer par étudier les lois, chercher des opportunités d'ajustement et effectuer progressivement des changements.

En tant que membre du parlement, elle contribuera à orienter des politiques inclusives en matière de genre, en collaboration avec d'autres députés de la communauté LGBTQ+. Elle est également déterminée à promouvoir une éducation de qualité accessible à tous.

Malgré les défis, Paramee reste optimiste et croit en un changement progressif grâce au dialogue et à la discussion ouverte. Elle espère voir une société plus inclusive, où les gens comprennent et respectent les différences de genre.


Historique pour la communauté LGBT thaïlandaise

  • 1932 : La Thaïlande devient une monarchie constitutionnelle, mais sans protections spécifiques pour les LGBT.
  • 1956 : Le Code pénal thaïlandais est révisé, et ne criminalise pas spécifiquement les relations homosexuelles, ce qui est plutôt progressiste pour l'époque.
  • 2002 : Le ministère de la Santé thaïlandais retire l'homosexualité de sa liste de maladies mentales.
  • 2007 : La nouvelle constitution thaïlandaise interdit explicitement la discrimination fondée sur le sexe, ce qui pourrait être interprété comme incluant l'orientation sexuelle, mais la communauté LGBT n'est pas explicitement mentionnée.
  • 2015 : Projet de loi sur les unions civiles pour les couples de même sexe. Un projet de loi est proposé pour légaliser les unions civiles pour les couples de même sexe, mais n'a pas encore été adopté.
  • 2019 : La Thaïlande élit son premier député transgenre, Tanwarin Sukkhapisit, marquant un moment historique pour la représentation LGBT dans la politique thaïlandaise.
  • 2020 : Projet de loi sur le partenariat enregistré. Un projet de loi sur le partenariat enregistré est approuvé en principe par le cabinet thaïlandais, ce qui serait un grand pas en avant pour la reconnaissance des relations de même sexe.

Vous aimez cet article ? Partagez-le:

S'INSCRIRE À NOTRE NEWSLETTER

Recevez nos articles, nos actualités et nos dossiers toutes les semaines. Restez éveillés ! 🏳️‍🌈


Auteur portrait de Carbonell Wilfried

Carbonell Wilfried
Je suis le fondateur de cette communauté. Je suis amoureux de mon chat Joseph et j'adore l'odeur du Whisky. J'essaie de temps à autre d'écrire des petites chroniques afin de tenter d'égayer le monde LGBT.



Publicité

Commentaires de la communauté

Un modérateur contrôlera votre commentaire.

Besançon : Nouvelles agressions homophobes au parc Micaud, deux mineurs interpellés
Besançon : Nouvelles agressions homophobes au parc Micaud, deux mineurs interpellés

05/08/2023 - Besançon est secouée par de nouvelles agressions homophobes au parc Micaud. Deux mineurs arrêtés, la ville en alerte. La communauté et les autorités réagissent. #Agression #Besançon #Homophobie

Tours : des passages pietons aux couleurs arc-en-ciel dégradés
Tours : des passages pietons aux couleurs arc-en-ciel dégradés

10/06/2023 - La ville de Tours fait (encore) face au vandalisme de passages piétons arc-en-ciel, symbole de soutien à la communauté LGBT+. L'unité est primordiale.

«Pédé», «Gouine», «Travelo», le scrabble interdit 62 insultes
«Pédé», «Gouine», «Travelo», le scrabble interdit 62 insultes

29/06/2023 - Scrabble évolue pour être plus inclusif 🌈 ! Découvrez comment le jeu se réinvente en éliminant des termes offensants 🚫 à partir de 2024. Un pas de plus vers une société respectueuse ? 👫 #Scrabble #Inclusivité



Suivez-nous
Téléchargez l'application
Application android
conçu avec par Carbonell Wilfried
© Copyright 2024, betolerant.fr