Engagement de la France pour les droits des personnes LGBTQ+

Publié le 14/06/2023 à 09:51 - Édité le 14/06/2023 à 14:22
Engagement de la France pour les droits des personnes LGBTQ+
Vous aimez cet article ? Partagez-le:

La France ce beau pays favorable à la communauté LGBTQ+. Voici un article traitant de toutes les prises de décisions en faveur de la communauté arc-en-ciel. Soyons fiers des engagements pris par notre douce nation et profitons de cette chance unique. 💙🤍❤️


La France : Un pionnier dans la défense des droits LGBTQ+

La France a été à la pointe du combat pour les droits des personnes LGBTQ+. Dès 2008, elle a lancé une initiative pour la dépénalisation universelle de l'homosexualité, incluant une déclaration à l'AGNU signée par 66 pays et la création d'un fonds pour soutenir les organisations de la société civile. À ce jour, elle continue d'utiliser son influence au sein de l'UE et des Nations Unies pour plaider en faveur de la reconnaissance et de la protection des droits des personnes LGBTQ+.

Notons que 132 pays ont dépénalisé l'homosexualité, tandis que 67 la criminalisent encore. La France insiste sur l'abrogation de lois pénalisant l'homosexualité et la transidentité, basant son argumentation sur les droits de l'Homme, en particulier le droit à la vie privée, le droit de ne pas être discriminé, et le droit à la sécurité et à la liberté de la personne.

"Il réitérera l’engagement de la France en faveur de la dépénalisation universelle de l’homosexualité et de la défense des droits des personnes LGBT+, et apportera tout son soutien aux organisations de la société civile qui œuvrent souvent dans des conditions difficiles"

En octobre 2022, la France a franchi une étape supplémentaire en nommant un Ambassadeur pour les droits des personnes LGBT+, affirmant ainsi l'importance de cette cause dans sa politique étrangère.


Des efforts internationaux conjoints

La France joue un rôle actif dans plusieurs coalitions internationales. En 2016, elle a rejoint la Coalition pour l’Égalité des Droits, qui réunit 42 pays pour coordonner les efforts en faveur des droits LGBTQ+. De plus, au sein des Nations Unies et de l’UE, des pays engagés dans cette cause collaborent régulièrement pour élaborer des positions communes.

  • En 2011, la France a contribué à une résolution sur l’orientation sexuelle et l’identité de genre au Conseil des droits de l'Homme.
  • En 2014, elle a participé à l’adoption d’une résolution condamnant les discriminations et violences fondées sur l’orientation sexuelle et l’identité de genre.
  • En 2016, le Conseil des droits de l’Homme a adopté une résolution créant un mandat d’Expert indépendant sur la protection contre la violence et la discrimination en raison de l’orientation sexuelle et de l’identité de genre.


Des engagements forts en Europe

En Europe, la France se positionne fermement pour l'application de la première stratégie européenne en faveur de l'égalité des personnes LGBTQ+ 2020-2025, publiée par la Commission européenne. Elle milite pour que tous les États membres de l’Union reconnaissent les droits liés au mariage entre personnes de même sexe, ainsi que les situations familiales des familles arc-en-ciel. De plus, la France encourage l’extension de la liste des infractions pénales européennes pour y inclure les crimes et les discours de haine envers les personnes LGBTQ+, et plaide pour l'interdiction des thérapies de conversion.

En 2023, la France a pris part aux négociations d'un texte d'orientation politique générale, connu sous le nom de Conclusions du Conseil, concernant la sécurité des personnes LGBTQ+ au sein de l’Union. Ces Conclusions, basées sur la Stratégie, ont pour but de la mettre en application. Elles ont été introduites par la présidence suédoise du Conseil de l’UE.

La France se montre également vigilante quant au respect des droits des personnes LGBTQ+ par les États membres. Par exemple, en avril 2023, elle a appuyé le recours en manquement introduit par la Commission européenne contre la Hongrie devant la Cour de Justice de l’UE, en réponse à une loi anti-LGBT+ adoptée par ce pays en 2021.

À l'échelle mondiale, la France soutient l'action extérieure de la Commission européenne pour les droits des personnes LGBT+. Par exemple, la Commission a alloué 15 millions d’euros à des actions globales favorisant la non-discrimination et l'inclusion à travers le programme thématique sur les droits de l'Homme et la Démocratie.


Soutien aux organisations de la société civile et aux défenseurs des droits

La France accompagne ses partenaires internationaux, la société civile et les défenseurs des droits humains dans la promotion et la protection des droits LGBTQ+ à travers son aide publique au développement. Son programme de développement définit comme priorité la promotion des droits humains, incluant la lutte contre la pénalisation de l'homosexualité et le soutien aux défenseurs des droits humains. En outre, de nombreuses personnes LGBTQ+ bénéficient des actions internationales de la France contre le VIH-Sida, particulièrement touchées par ce virus.

Entre 2017 et 2022, la France a engagé 29 millions d'euros en faveur des publics LGBTQ+ et prévoit d'engager 10 millions supplémentaires dans les trois prochaines années.


Stratégie européenne pour l'égalité des LGBTQ+

L'Union européenne a présenté le 12 novembre 2020 sa première stratégie en faveur de l'égalité des personnes LGBTIQ. Cette stratégie comprend des initiatives législatives et non-législatives, et mobilise des fonds pour concrétiser le respect des droits des personnes LGBTQIA. Elle se concentre sur quatre axes :

  1. Lutter contre les discriminations, notamment sur le lieu de travail.
  2. Garantir la sécurité des LGBTQ+.
  3. Protéger les droits des familles "arc-en-ciel" en reconnaissant les partenariats de même sexe entre les États membres.
  4. Soutenir l’égalité des droits des personnes LGBTQ+ à l'échelle mondiale.

Un rapport de mi-parcours a été publié par la Commission européenne, montrant des progrès tangibles tout en identifiant des marges d'amélioration pour les institutions européennes et les États membres d'ici à 2025.

En réponse aux reculs des droits LGBTQ+  dans certains pays de l’UE, le Parlement européen a adopté le 11 mars 2021 une résolution déclarant l'ensemble du territoire européen comme "zone de liberté LGBTQ+". De plus, l’intergroupe LGBT du Parlement européen joue un rôle actif dans la promotion et la défense des droits des personnes LGBTQ+ lors des discussions législatives européennes.

La France, à travers ses actions au sein de l'UE et au niveau international, s’engage activement dans la promotion des droits et de l'égalité pour les  LGBTQ+. 💙🤍❤️

Source : https://il.ambafrance.org/L-action-de-la-France-en-faveur-des-droits-des-personnes-LGBT

Vous aimez cet article ? Partagez-le:

S'INSCRIRE À NOTRE NEWSLETTER

Recevez nos articles, nos actualités et nos dossiers toutes les semaines. Restez éveillés ! 🏳️‍🌈


Auteur portrait de Carbonell Wilfried

Carbonell Wilfried
Je suis le fondateur de cette communauté. Je suis amoureux de mon chat Joseph et j'adore l'odeur du Whisky. J'essaie de temps à autre d'écrire des petites chroniques afin de tenter d'égayer le monde LGBT.



Publicité

Commentaires de la communauté

Un modérateur contrôlera votre commentaire.

Épouser un partenaire bisexuel, est-ce possible ?
Épouser un partenaire bisexuel, est-ce possible ?

02/03/2021 - La bisexualité est une orientation amoureuse à part entière. Focus sur cette orientation sexuelle et amoureuse méconnue et basée sur beaucoup trop de préjugés.

Éducation : Campagne de sensibilisation contre l'Homophobie par M. Pap Ndiaye
Éducation : Campagne de sensibilisation contre l'Homophobie par M. Pap Ndiaye

17/05/2023 - Dans le cadre de la journée mondiale de lutte contre l'homophobie et la transphobie (ce 17 mai), le ministre de l'Éducation a initié une campagne de sensibilisation pour lutter contre le rejet et la haine des personnes LGBT+.

✈️ États-Unis : Le Canada déconseille à ses ressortissants LGBT+ d'y séjourner
✈️ États-Unis : Le Canada déconseille à ses ressortissants LGBT+ d'y séjourner

30/08/2023 - Pourquoi le Canada met-il en garde sa communauté LGBT+ contre les risques de voyager aux États-Unis ? Quelles lois américaines posent problème et quel impact pour les touristes ?



Suivez-nous
Téléchargez l'application
Application android
conçu avec par Carbonell Wilfried
© Copyright 2024, betolerant.fr