Pourquoi Britney Spears est une icône gay ?

Publié le 01/07/2021 à 18:53 - Édité le 02/07/2021 à 02:54
Pourquoi Britney Spears est une icône gay ?

Publicité


Britney Spears la plus célèbre chanteuse des années 2000 a su préserver son aura au sein de la communauté gay. Un vrai mystère car l’interprète de baby one more time n'a jamais fait du "pink washing" à outrance contrairement à ses rivales. Très discrète, ancienne supportrice du président W. Bush mais aussi ornée d'une fausse façade puritaine, Britney ne remplissait aucune case pour devenir une icône gay. Pourtant avec le temps Britney Spears a su s'imposer et conserver une certaine sympathie au sein de la communauté LGBT. 


La digne remplaçante de Madonna

Madonna est souvent moquée et raillée pour son obsession au jeunisme, néanmoins elle reste une icône gay intouchable, même pour la nouvelle génération. Malgré cette obsession quelque peu troublante, Britney profite de l'héritage ainsi que de l'adoubement de la "queen of pop" ce qui augmente son ancrage  dans le cœur des LGBT. Entre fragilité et naïveté, Britney reflète certaines faiblesses de la communauté LGBT+. Lâchée par sa propre famille, critiquée à tout va, elle incarne malgré elle certaines difficultés rencontrées par un LGBT lambda.

Britney a bercé beaucoup de jeunes gays ou lesbiennes avec des tubes libérateurs. Explorant sa sexualité sans pudeur avec beaucoup de sensibilité elle s'est imposée au sein de la culture POP. Plus le temps passe plus son public lui reste fidèle en lui pardonnant ses erreurs politiques antérieures.


Frasques à répétition et mise sous tutelle

Toutes ses frasques à répétition ont augmenté son capital sympathie en lui offrant une image de semi-rebelle. Britney a pu incarner une jeunesse refusant toute autorité et un certain conventionnalisme. En bousculant les codes comme son mariage de 48 heures avec l'un de ses amis, Britney Spears a imposé une image d'une femme incontrôlable bousculant tous les codes. Ajoutant à cela une voix fluette (reconnaissable parmi tant d'autre) démontre une certaine fragilité, c'est le cocktail explosif pour  séduire une communauté conditionnée à une certaine sensibilité.

Cependant toutes ses frasques ont eu une conséquence majeure dans sa vie : une tutelle imposée par la justice américaine. Sa mise sous tutelle lui a conféré un statut de victime intemporelle. Il suffit de vérifier le #FREEBRITNEY  pour s'apercevoir de l'engouement sur sa vie privée. Mais comment l'accabler quand on connait un tant soit peu son histoire ? Britney est une icône gay (au sens large du terme : anglo-saxon) malgré elle et c'est ce qui la rend d'autant plus touchante.

Femme désabusée voire même bipolaire (selon certains diagnostics médicaux),  elle conserve une grande communauté de fan prête à la défendre bec et ongles. Britney reste et sera une icône majeure de la communauté LGBT queer friendly. Sa fragilité et sa sincérité sont les ingrédients de ce statut tant convoité.

Illustration © PA Photos/ABACA


Publicité

Auteur avatar de Wilfried Carbonell

Mon pseudo est Wiloooo, je suis le fondateur de cette communauté. Je suis un amoureux de mon chat Joseph et j'adore l'odeur du Whisky. J'essaie de temps à autre d'écrire des petites chroniques afin de tenter d'égayer le monde LGBT.

N'hésitez pas à me suivre sur les réseaux sociaux : Facebook, Twitter ou instagram.

Publicité



Suivez-nous
Téléchargez l'application
Application android
conçu avec par Carbonell Wilfried
© Copyright 2021, betolerant.fr