3 fausses idées reçues sur le polyamour

- Publié le 14/08/2020 à 16:19 - Modifié le 24/11/2020 à 10:04

Souvent associé à tort au libertinage, à l’adultère ou encore à la polygamie, le polyamour est un mode de vie et de relation très controversé. Apparu en 1990, ce concept est une façon de vivre ses sentiments en se laissant guider par la liberté. Il s’agit en d’autres termes pour une personne de s’engager dans plusieurs relations amoureuses et sexuelles à la fois, avec le consentement de tous ses partenaires. Si cette forme de relation est en vogue aujourd’hui dans plusieurs pays, ses adeptes sont souvent victimes de beaucoup de préjugés. Dans cet article, nous vous proposons de découvrir 3 fausses idées des plus répandues sur les polyamoureux.

Les polyamoureux sont infidèles et dépendants du sexe

Dans le polyamour, une personne est libre d’entretenir plusieurs relations sentimentales, sans aucune limite de genre ou de sexe. De ce fait, les adeptes de ce concept sont souvent considérés comme des infidèles. Or, ce n’est pas le cas. En effet, la liberté est une valeur sûre dans le polyamour. Précisons cependant que les partenaires impliqués ont la responsabilité de communiquer et de s’informer mutuellement de leurs actions. De cette façon, les relations sont vécues dans la transparence et le respect des autres. On ne peut donc pas prendre le polyamour pour de l’adultère. Il ne s’agit pas de la même chose. Si vous désirez en savoir davantage, n’hésitez pas à faire un tour sur le site Jetrouvelamour.com. 💜 Du fait qu’ils sont en relation avec plusieurs partenaires à la fois, les polyamoureux sont considérés comme des personnes avides de sexe. On dit souvent qu’ils enchaînent les sexfriends et ne pensent que « sexe ». Or, dans le polyamour, l’affection est bien réelle. C’est d’ailleurs pour cette raison qu’on dit qu’il s’agit d’un mode de vie amoureux ou d’une manière de vivre l’amour. Contrairement à ce que pensent certaines personnes, le polyamour n’est pas une façon de vivre sa sexualité. Dans ce concept, les sentiments sont présents. Selon le cas, ils peuvent conduire à des relations sexuelles ou non. Dans tous les cas, la franchise est de mise. Il ne s’agit donc pas d’utiliser le concept pour avoir des relations sexuelles partout.  

Les polyamoureux condamnent la notion du couple

Pour certaines personnes, le polyamour est une manière de démontrer son désintérêt à la vie en couple. C’est bien évidemment faux, car les polyamoureux sont mariés et ont des enfants. Cependant, ils gardent la possibilité de vivre d’autres histoires avec d’autres personnes. En effet, le polyamour permet de vivre dans une relation convenable où l’on profite pleinement de sa liberté amoureuse. Mais, avant tout, il faut discuter avec son partenaire et se mettre d’accord sur tous les points. En général, le polyamour n’a rien de compliqué. Il suffit de respecter certaines normes pour en tirer le meilleur. 🙏

Le polyamour n’est pas pour tout le monde

Si le polyamour se développe de plus en plus, certaines personnes jugent qu’il ne convient pas à tout le monde et doit donc être combattu. Or, les amours multiples ont toujours existé. On sait par exemple que des personnalités comme Jean-Paul Sartre ont expérimenté ce mode de vie et en ont rendu un bon témoignage. Pour profiter au maximum de vos amours multiples, vous devez communiquer franchement avec les partenaires impliqués. Retenez donc que les petits secrets ne doivent pas exister dans un polyamour. En outre, vous devez quitter l’amour platonique pour l’amour spinoziste, cet amour désintéressé qui cherche le bonheur de l’autre avant le sien. Ainsi, vous allez vous éviter beaucoup de mauvaises surprises et vous pourrez développer des relations épanouies. ✍️


Auteur

Mon pseudo est Wiloooo, je suis le fondateur de cette communauté. Je suis un amoureux de mon chat Joseph et j'adore l'odeur du Whisky. J'essaye de temps à autre d'écrire des petites chroniques pour égayer le monde LGBTQIA+.
N'hésitez pas à me suivre sur mes réseaux sociaux : ou .