« Musulmans, avez-vous vraiment envie de voter pour ça ? » Un parti musulman vomit sa transphobie

Publié le 06/05/2024 à 08:39 - Édité le 06/05/2024 à 08:51
« Musulmans, avez-vous vraiment envie de voter pour ça ? » Un parti musulman vomit sa transphobie
Vous aimez cet article ? Partagez-le:

Points clés à retenir :

  • Un tweet de l'Union des Démocrates Musulmans Français marque un froid dans la solidarité entre les communautés musulmanes et LGBT.
  • La France Insoumise, ouvertement en faveur des droits des personnes LGBT+, se trouve au coeur de cette tension.
  • On observe une perturbation dans l'intersectionnalité des luttes, celle-ci étant mise à mal par des débats houleux concernant l'acceptation de l'identité LGBT+.
  • Une question se pose : est-ce une stratégie électorale des partis musulmans ou un malaise sociétal plus profond qui pousse à ce refroidissement avec la cause LGBT+?


Activistes Musulmans et la communauté LGBT

La solidarité entre les communautés musulmanes et LGBT s'effiloche, comme l'indique un tweet récent de l’Union des Démocrates Musulmans Français (UDMF). Cette organisation, candidate à l'élection européenne sous le drapeau du « Free Palestine Party », ne cache plus sa défiance vis-à-vis des prises de position de la La France Insoumise (LFI), favorable aux droits des personnes transgenres.

Ce refroidissement s'inscrit-il dans une stratégie de captation de l'électorat musulman par l'UDMF ?


Perturbation dans l'intersectionnalité des luttes

Le concept d'intersectionnalité des luttes a pris une place importante dans l'espace militant. Il s'agit de la reconnaissance et de la lutte commune de divers groupes minoritaires face à leurs oppressions.

Mais cet équilibre trouve ses limites quand certaines de ces communautés commencent à se déchirer sur des sujets aussi sensibles que l'acceptation de l'identité LGBT+.

Il est souvent admis que les religions monothéistes, dont l'Islam, peinent à embrasser la cause LGBT+, malgré les efforts de certains de leurs membres. L'émergence d'une résistance plus ouverte aux droits LGBT+ dans l'univers politique musulman est-elle le signe d'une crispation plus générale ?


Un contexte tendu, des enjeux forts

L'influence croissante des religions et de leurs pressions sociétales est une source d'inquiétude pour la communauté LGBT. L'histoire nous montre que les avancées en termes de tolérance et d'acceptation de la diversité sexuelle peuvent rester fragiles et soumises aux aléas politiques. Les LGBT+ se retrouvent ainsi souvent en première ligne face aux relents conservateurs.

L'activisme politique au service de la minorité musulmane pourrait-il se faire au détriment des droits LGBT+ ? Est-ce une stratégie électorale ou le reflet d'un malaise sociétal plus profond ? Les réponses à ces questions auront des répercussions bien au-delà des seuls enjeux communautaires.

Alors, que pensez-vous de cette situation ?🤔

Après tout, c'est en échangeant que nous construisons un monde plus tolérant et inclusif.✌️🏳️‍🌈

Vous aimez cet article ? Partagez-le:

S'INSCRIRE À NOTRE NEWSLETTER

Recevez nos articles, nos actualités et nos dossiers toutes les semaines. Restez éveillés ! 🏳️‍🌈


Auteur portrait de Carbonell Wilfried

Carbonell Wilfried
Je suis le fondateur de cette communauté. Je suis amoureux de mon chat Joseph et j'adore l'odeur du Whisky. J'essaie de temps à autre d'écrire des petites chroniques afin de tenter d'égayer le monde LGBT.



Publicité

Commentaires de la communauté

avatar de Yoyo53
Yoyo53
08/05/2024 à 07:37

Une telle "convergence des luttes" avec des intérêts antinomiques c'est assez évident que c'est se tirer une balle dans le pied, il serait temps de le réaliser.

avatar de DamienLge
DamienLge
07/05/2024 à 11:02

communauté.

avatar de DamienLge
DamienLge
06/05/2024 à 11:15

je sais bien que la liberté d'expression est une racine de la constitution.... Mais, là... ça en montre aussi les limites "voulez vous voter pour ça?" c'est de la diffamation, de mon point de vue. Oui: Islam un tant soit peu "radical" et LGBT etc ne font pas bon ménage, on le sait, mais tenir ce genre de discours lors d'une élection me parrait franchement limite. Un monde plus inclusif.... je pense que cela demande du temps, et nous n'y sommes pas encore... mais ce genre d'argumentaire, oui, me semble franchement discriminatoire, et donc: condamnable. Car non, au nom de la "liberté d'expression" on ne peut pas tout faire.... J'espère qu'il y aura une réaction juridique forte de la part de la


Un modérateur contrôlera votre commentaire.

Marseille a inauguré son premier centre LGBT
Marseille a inauguré son premier centre LGBT

12/12/2023 - Marseille célèbre l'inauguration de son premier centre LGBTQIA+, marquant un tournant historique pour la communauté locale. Un pas important vers plus d'inclusion et de soutien.

Bram (Aude) : Le passage piéton LGBT vandalisé, acte de haine ou simple délinquance ?
Bram (Aude) : Le passage piéton LGBT vandalisé, acte de haine ou simple délinquance ?

27/05/2024 - De Bram à Saint-Laurent-de-la-Salanque, les passages piétons LGBT sont visés. Pourquoi cette haine ? Un article qui dénonce et appelle à l'inclusion. #bram #aude

Hausse des actes LGBTphobes de 15% : Paris en alerte
Hausse des actes LGBTphobes de 15% : Paris en alerte

17/05/2024 - Augmentation alarmante des actes LGBTphobes à Paris : entrevue avec les solutions proposées par le Conseil de Paris pour endiguer cette réalité troublante. #Paris #LGBTphobie



Suivez-nous
Téléchargez l'application
Application android
conçu avec par Carbonell Wilfried
© Copyright 2024, betolerant.fr