Tennessee : une nouvelle loi risque de menacer les jeunes transgenres et leurs familles

Publié le 29/04/2024 à 09:44 - Édité le 29/04/2024 à 09:49
Tennessee : une nouvelle loi risque de menacer les jeunes transgenres et leurs familles
Vous aimez cet article ? Partagez-le:

Points clés à retenir :

  • La nouvelle législation S.B. 2782 au Tennessee instaure des restrictions sur les déplacements pour des soins relatifs à l'affirmation de genre.
  • Elle fait partie d'une série d'offensives législatives anti-LGBTQ+ dans cet État, notamment la liberté refusée aux officiels de "célébrer" un mariage.
  • Cette loi implique des sanctions civiles pour tout adulte assistant un mineur non émancipé à l'extérieur de l'État pour des soins affirmant leur genre, en l'absence de consentement parental.
  • La législation prévoit des exceptions pour les parents, les tuteurs, et des personnes avec le consentement des parents ou des tuteurs, ainsi que les personnels de transport.
  • Les dirigeants d'organisations LGBT+ conseillent aux familles de ne pas craindre de quitter l'État pour des soins affirmant leur genre, rappelant que l'aide est disponible.


Une législation controversée

En réponse à une obscure théorie de conspiration, le Tennessee a promulgué une nouvelle loi qui, d'après les organisations LGBT+, instaure une atmosphère d'intimidation envers les familles de jeunes hommes et femmes transgenres. Pour apporter un éclairage, cette loi, désignée sous le code S.B. 2782, entend interdire aux adultes de mener des mineurs vers d'autres États en vue d'obtenir des soins liés à leur affirmation de genre. L'adoption de cette loi par la chambre des représentants du Tennessee a eu lieu le 25 avril.

Cette réglementation constitue un nouvel ajout à une série d'offensives déjà menées contre la communauté trans dans cet État, où, par exemple, les officiels sont désormais autorisés à refuser "célébrer" un mariage, quel qu'en soit le motif.


Le contenu de la loi détaillé

En plus de sa prochaine présentation au gouverneur, cette législation vient modifier une restriction de 2023 sur les soins affirmant le genre. Ainsi, elle inclut désormais des sanctions civiles pour tout adulte assistant un mineur non émancipé à recevoir des soins affirmant leur genre dans un autre État, sans le consentement parental.

En revanche, certaines exceptions ont été prévues dans la loi pour les parents, les tuteurs, et toutes personnes transportant le mineur avec le consentement parental ou du tuteur, ainsi que pour des personnels transporteurs tels que les chauffeurs de bus, les pilotes de ligne et les conducteurs d'applis de covoiturage.


Les réponses des organisations LGBT+ locales

Devant cette situation, les dirigeants des organisations caritatives LGBT+ ont souhaité rassurer les parents d'enfants transgenres et non-binaires. Ils ont tenu à préciser que cette loi n'interdit pas aux parents de conduire leurs enfants hors de l'état pour des soins liés à l'affirmation de leur genre.

La directrice exécutive d'OUTMemphis, Molly Quinn, a ainsi déclaré : "Nous voulons avant tout que ces familles sachent qu'une aide est disponible et qu'elles n'ont pas à craindre de quitter l'État pour que leur enfant reçoive les soins dont il a besoin".

Voilà donc, dans toute sa complexité, le paysage législatif actuel du Tennessee. Que pensez-vous des répercussions potentielles de cette loi pour les jeunes transgenres et leurs familles ? 💭

Source : Thepinknews Illustration / Créateur : JONATHAN ERNST | Crédits : REUTERS

Vous aimez cet article ? Partagez-le:

S'INSCRIRE À NOTRE NEWSLETTER

Recevez nos articles, nos actualités et nos dossiers toutes les semaines. Restez éveillés ! 🏳️‍🌈


Auteur portrait de Carbonell Wilfried

Carbonell Wilfried
Je suis le fondateur de cette communauté. Je suis amoureux de mon chat Joseph et j'adore l'odeur du Whisky. J'essaie de temps à autre d'écrire des petites chroniques afin de tenter d'égayer le monde LGBT.



Publicité

Commentaires de la communauté

Un modérateur contrôlera votre commentaire.

Vuokkoset lance des tampons inclusifs pour hommes transgenres
Vuokkoset lance des tampons inclusifs pour hommes transgenres

10/12/2023 - Vuokkoset lance 'For Men', une gamme de tampons pour hommes transgenres. Une initiative révolutionnaire pour briser les tabous et embrasser la diversité dans les soins menstruels.

Andréa Furet la première candidate transgenre à Miss France
Andréa Furet la première candidate transgenre à Miss France

06/01/2024 - Révolution dans le monde des concours de beauté : Andréa Furet, actrice transgenre, s'invite dans l'arène de Miss France. Quel impact pour la communauté transgenre ?

Un transgenre Marocain victime de violences transphobes en plein jour dans le métro parisien
Un transgenre Marocain victime de violences transphobes en plein jour dans le métro parisien

15/08/2023 - Younès, un transgenre marocain de 37 ans, victime d'une agression brutale en plein jour dans le métro parisien. Insulté et violemment attaqué sur la ligne 13, il a été secouru par des témoins courageux.



Suivez-nous
Téléchargez l'application
Application android
conçu avec par Carbonell Wilfried
© Copyright 2024, betolerant.fr