Logan Brown : premier homme trans enceint à la Une du magazine Glamour UK

Publié le 06/06/2023 à 12:46 - Édité le 06/06/2023 à 12:54
Logan Brown : premier homme trans enceint à la Une du magazine Glamour UK
Vous aimez cet article ? Partagez-le:

Logan Brown, un homme transgenre britannique de 27 ans, a fait une déclaration audacieuse : "Je suis un homme trans et je suis enceint. Mon existence défie les opinions contraires." Brown, qui a récemment accueilli une petite fille dans le monde, est la représentation incarnée de cette affirmation.

Le mois dernier, Brown a fait la une du magazine Glamour du Royaume-Uni. La séance photo mettant en scène Brown, maquillé et donnant l'illusion d'un costume, a été réalisée quelques semaines avant son accouchement. C'était la première fois qu'un homme transgenre enceint était à la une d'un magazine, ce qui a fait de Brown une icône de la communauté LGBT et de la transparentalité.


Les défis de la grossesse d'un homme transgenre

En plus de son apparition dans le magazine, Brown a partagé son quotidien sur Instagram et TikTok avec son partenaire Bailey Mills, une drag-queen britannique non-binaire. Malgré la haine et la violence exprimées dans certains commentaires, Brown reste stoïque et authentique, continuant à partager son expérience.

Dans une interview approfondie avec Glamour, Brown a expliqué :

"Je ne suis surpris par aucun des commentaires négatifs, car il est évident que ma grossesse est hors du commun. Je suis conscient que les guerriers du clavier seront toujours présents sur Instagram, disant des choses qu'ils n'oseraient jamais me dire en personne."

Il a également discuté des difficultés qu'il a rencontrées lors de sa grossesse, notamment le manque de formation du personnel de la NHS sur les questions de genre. Il a plaidé pour que la formation soit obligatoire, soulignant l'importance de reconnaître l'existence et les besoins de la communauté trans dans les services de santé.


Grossesse et médiation

Malgré les défis, la médiatisation de la grossesse de Brown a été accueillie positivement par APGL. Nicolas Faget, porte-parole de l'association, a souligné l'importance de cette visibilité pour la reconnaissance et l'acceptation des personnes transgenres.

D'autres hommes transgenres ont connu la grossesse avant Brown. L'Américain Thomas Beatie a été le premier, ayant eu trois enfants par insémination artificielle en 2008. En France, un couple transgenre a accueilli une fille à Bourges en février, marquant le premier cas documenté d'une "grossesse spontanée" chez un couple transgenre.

Malgré les avancées, des défis subsistent, notamment en matière de reconnaissance du genre et de soins médicaux. Néanmoins, l'expérience de Brown et d'autres offre une visibilité précieuse et stimule les discussions nécessaires sur l'évolution des droits des personnes trans.

Vous aimez cet article ? Partagez-le:

Auteur avatar de Wilfried Carbonell

Mon pseudo est Wiloooo, je suis le fondateur de cette communauté. Je suis amoureux de mon chat Joseph et j'adore l'odeur du Whisky. J'essaie de temps à autre d'écrire des petites chroniques afin de tenter d'égayer le monde LGBT.

N'hésitez pas à me suivre sur les réseaux sociaux : Facebook, Twitter ou instagram.

Publicité


Suivez-nous
Téléchargez l'application
Application android
conçu avec par Carbonell Wilfried
© Copyright 2023, betolerant.fr