Tourisme LGBT : un aperçu

Publié le 14/03/2022 à 13:36 - Édité le 14/03/2022 à 13:42
Tourisme LGBT : un aperçu

Publicité


L’été approche, peut-être aussi la fin de la pandémie. Il est temps de penser aux vacances et aux voyages. La réouverture des frontières pourra enfin donner du soulagement à de nombreux membres de la communauté LGBTQ+, qui, selon les études, ont souffert davantage de la pandémie que le reste de la population. Un concept qui revient souvent quand on parle de vacances est le tourisme gay ou LGBT. Dans cet article un aperçu est donné de ce que c’est que ce type de tourisme et des destinations les plus gay-friendly.

La définition de tourisme gay a été formulée pour la première fois en 2010 sur la revue en ligne EspacesTemps.net par les géographes français Emmanuel Jaurand et Stéphane Leroy. Il s’agirait d’une forme de tourisme spécifique dans laquelle les motivations, le choix du type d’activité et de la destination sont influencés ou guidés par le fait d’être gay. Si au début l’attention était consacrée notamment au tourisme homosexuel masculin, aujourd’hui les études s’élargissent dans tous les aspects de l’appartenance à la communauté LGBT+.

L’enjeu est aussi bien culturel qu’économique, le tourisme LGBT+ étant devenu avant la pandémie un segment à part entière qui générait 218 milliards de dollars américains par an, d’après les études de l’agence Out Now. Il existe même une organisation de tutelle du tourisme LGBTQ+. Il s’agit de l'Américaine International LGBTQ+ Travel Association, qui propose des destinations sûres et fournit des nombreux conseils de voyages. Ci-après vous trouvez trois destinations parmi les plus appréciées, suivies par des informations utiles sur les documents requis pour se rendre dans ces pays.


Australie

Un atout des destinations gay-friendly sont les évènements organisés pour célébrer la fierté LGBTQ+. À Syndey, le Mardi Gras gay et lesbien a été lancé en février 1978 et est devenu le plus important évènement touristique australien. Le festival attire de 600 000 à 700 000 participants par an, qui se retrouvent pour se déguiser, danser et fêter ensemble. Au début des années, c’est justement en Australie que le premier hôtel 100% gay a été fondé.


Organiser un voyage en Australie

La demande d’un visa Australie est nécessaire pour des vacances en Australie. Pour un séjour en Australie d’une durée maximale de 30 jours, il est possible de demander le visa Australie en ligne. L’ETA est un permis et non un document. Cela signifie qu’aucun document papier ou timbre n’est apposé sur un passeport.


Canada

Le Canada est le pays idéal autant pour profiter des incroyables parcs nationaux, que pour découvrir des villes majeures parmi les capitales mondiales du tourisme LBGTQ+, à savoir Montréal, Toronto e Vancouver. Montréal est célèbre surtout grâce à son quartier gay, l’un des plus grands sur la planète !


Organiser un voyage au Canada

L’autorisation de voyage obligatoire pour le Canada est l’AVE à demander en ligne en remplissant un formulaire très simple et rapide. L’AVE est valide pour six mois et il est possible de rester au Canada jusqu’à six mois.


États-Unis

Les pôles LGBTQ+ des USA sont innombrables : Philadelphie, Boston, Key West, Los Angeles, Fort Lauderdale, San Francisco... Un rôle clé est bien évidemment joué par New York, la ville où ont eu lieu le premier soulèvement des homosexuels contre les agressions de la police à Greenwich Village le 27 juin 1969 et les émeutes de Stonewall, près de Christopher Street. Un incontournable pour l’été : la plage gay de Fire Island.


Organiser un voyage aux États-Unis

L’ESTA USA est une autorisation électronique de voyage permettant de se rendre aux États-Unis sans visa. L’ESTA a une validité de deux ans et est nécessaire également pour des transits aux États-Unis. Il est plus simple de demander un ESTA qu’un visa. Pour obtenir ce dernier, il est nécessaire de prendre rendez-vous dans un consulat américain.

Poursuivez votre lecture ?



Publicité

Auteur avatar de Wilfried Carbonell

Mon pseudo est Wiloooo, je suis le fondateur de cette communauté. Je suis un amoureux de mon chat Joseph et j'adore l'odeur du Whisky. J'essaie de temps à autre d'écrire des petites chroniques afin de tenter d'égayer le monde LGBT.

N'hésitez pas à me suivre sur les réseaux sociaux : Facebook, Twitter ou instagram.

Publicité



Suivez-nous
Téléchargez l'application
Application android
conçu avec par Carbonell Wilfried
© Copyright 2022, betolerant.fr