Documentaire : Loïc, séropo indétectable

Le 01/12/2020 à 11:46 - édité le 01/12/2020 à 11:48
Documentaire : Loïc, séropo indétectable

Focus sur un documentaire poignant du combat d'un jeune homosexuel face à sa séropositivité. Un journal intime doux et triste proposé par France télévision d'un jeune gay contaminé par le VIH.



Hier (30/11/2020) il y avait le célèbre film 120 battements par minutes diffusé sur France 2, mais il existe aussi un documentaire sur le replay de France Télévision dans la même thématique tout aussi poignant.

Pour faire clair et concis, c'est l’histoire d'un jeune gay nommé Loïc traversant la dure épreuve d'une contamination par le VIH. Sous le format d'un journal intime Loïc nous explique son combat, ses craintes, ses peurs mais aussi l'acceptation forcée du virus. 

Le documentaire rappelle la définition d'un séropositif indétectable et met en lumière la crainte de la sérophobie pour les personnes contaminées. La communauté LGBT est encore bourrée de préjugés sur le sujet. L'histoire de Loïc prouve qu'il existe des homosexuels encore aujourd'hui peu informés sur le V.I.H.

Protégez-vous !

Même si l'on vit beaucoup mieux en étant séropositf avec les progrès de la médecine c'est tout de même un traitement à vie. Utiliser des moyens de contraception doit être un automatisme, cela vous éviter des traitements médicaux lourds et contraignants, ainsi que de cohabiter avec un virus...

Lien du documentaire : https://www.france.tv/documentaires/societe/2123159-loic-seropo-indetectable.html

Documentaire disponible en replay gratuitement jusqu'au 6 décembre 2020.

Synopsis :

Loïc, 26 ans, décide de partir à Londres, loin de son Auvergne natale, où il se sent libre de vivre son homosexualité. Son élan est stoppé net lorsqu'il apprend qu'il a été contaminé par le VIH. Après le choc et le déni viennent les premières résolutions forcées : la fin des relation sexuelles, de la fête, des cigarettes. Puis le traitement débute, avec son lot d'effets secondaires douloureux, la fatigue, les nausées et les cauchemars. De retour dans son Auvergne natale, Loïc se demande s'il parviendra à tout raconter à ses parents. En attendant, il se confie à une caméra, tenant un journal intime filmé de ses doutes et de ses craintes.


Auteur

Mon pseudo est Wiloooo, je suis le fondateur de cette communauté. Je suis un amoureux de mon chat Joseph et j'adore l'odeur du Whisky. J'essaye de temps à autre d'écrire des petites chroniques pour égayer le monde LGBTQIA+.
N'hésitez pas à me suivre sur mes réseaux sociaux : ou .

photo de Wiloooo