Célicouple : le dernier mot tendance qui bouleverse les traditions amoureuses

Publié le 02/02/2024 à 09:14 - Édité le 02/02/2024 à 09:39
Célicouple : le dernier mot tendance qui bouleverse les traditions amoureuses
Vous aimez cet article ? Partagez-le:

Mode de vie original et atypique se dessine à l'horizon pour certains Français âgés de 45 à 65 ans. Ce mode est caractérisé par un nouveau concept de relation amoureuse nommé "célicouple".

Ces couples amoureux partagent une relation stable et suivie sans pour autant vivre sous le même toit. Ce mot, né de l'union de deux termes familiers "célibataire" et "couple", gagne en popularité et tend à redéfinir les contours conventionnels de l'amour et du couple.


Une nouvelle tendance qui prend le pas sur la vie commune

D'après les données de l'Institut National d'Études Démographiques (INED), près d'un Français sur trois adopte ce style de vie, soit environ deux millions de personnes. Dans cette configuration, l'engagement et l'attachement sont bien présents, mais la cohabitation quotidienne fait place à l'indépendance. Il est frappant de constater que seul 22% parmi ces célicouples envisagent la vie commune, un chiffre nettement inférieur à environ 68% observé chez les individus de 26 à 30 ans.

Cette nouvelle tendance amoureuse met en avant le côté sélectif du célicouple, où les partenaires ont la possibilité de vivre les "meilleurs moments" de leur relation. Le fait de ne pas cohabiter créé un manque qui rend les retrouvailles plus intenses et précieuses, enrichissant ainsi la substance du couple. La cohabitation séparée offre également plus d'espace pour prendre soin de ses propres passions, amis ou famille.

Opter pour le concept de célicouple, c'est en quelque sorte saisir le meilleur de deux univers distincts. D'une part, vous conservez votre autonomie, votre espace personnel et vos habitudes sans devoir renoncer à quoi que ce soit pour l'autre. D'autre part, vous bénéficiez d'un lien spécial avec une personne, d'un partage affectif qui adoucit l'existence. Cela représente l'option parfaite pour ceux qui désirent éviter les concessions permanentes inhérentes à la cohabitation, tout en aspirant à entretenir une complicité amoureuse.

Le concept de célicouple transcende les limites d'âge pour toucher un spectre plus large de personnes. Pour les jeunes adultes, cette approche de la relation amoureuse accommode parfaitement leurs ambitions personnelles et professionnelles, leur accordant l'autonomie nécessaire à leur épanouissement.

À l'inverse, pour ceux dont la vie est déjà bien structurée, le célicouple permet d'embrasser une vie amoureuse sans bouleverser leur routine ou compromettre leur indépendance. Le célicouple s'avère être une option flexible, répondant aux différentes aspirations et circonstances de vie, et effaçant les clivages entre les générations.

Pour les personnes divorcées et les parents célibataires, le célicouple revêt une importance particulière. Après une séparation, entamer une nouvelle relation peut paraître décourageant. Le célicouple offre alors une alternative rafraîchissante.

Les personnes divorcées, qui ont appris à apprécier leur autonomie, peuvent découvrir dans ce modèle une façon de redécouvrir l'amour sans se sentir oppressées. Il leur permet de maintenir leur espace personnel tout en savourant le bonheur d'une nouvelle relation.


Prudence et communication : mots d'ordre du célicouple

Cependant, ce style de vie ne peut convenir à tous. Certains peuvent ressentir un sentiment de distance ou de solitude, ce qui en fait une incompatibilité pour ceux attachés à une présence quotidienne.

Un autre défi réside dans la manière dont la société perçoit ce type de relation. Écartant les conventions traditionnelles, le célicouple peut provoquer interrogation et parfois critique de la part de l'entourage, exigeant des partenaires sûrs d'eux et disposés à justifier leur mode de vie. Affronter ce regard extérieur peut s'avérer compliqué, particulièrement quand il émane de la famille ou des amis intimes.

Pour que cette arrangement fonctionne, chaque partenaire doit être à l'écoute de l'autre et accepter certaines concessions. En fin de compte, il est question d’équilibre, un concept qui va de pair avec la réussite d'un célicouple ou de toute autre forme de relation.

Crédit illustration  Anna Tarazevich

Vous aimez cet article ? Partagez-le:

S'INSCRIRE À NOTRE NEWSLETTER

Recevez nos articles, nos actualités et nos dossiers toutes les semaines. Restez éveillés ! 🏳️‍🌈


Auteur portrait de Docteur Love

Docteur Love
Votre expert en relation humaines, passionné par les interactions sociales j'offre des conseils et des astuces.



Publicité

Commentaires de la communauté

avatar de Spiral
Spiral
02/02/2024 à 15:21

Le mode de vie parfait pour moi, que j'applique depuis des années. Je n'ai vraiment pas envie de vivre avec quelqu'un, ce qui ne m'empêche pas d'aimer profondément la personne qui partage ma vie. Au contraire quelqu'un qui me mettrait la pression pour habiter ensemble sous prétexte de "faut se poser", non merci !


Un modérateur contrôlera votre commentaire.

6 signes d'une relation qui ne mène nulle part
6 signes d'une relation qui ne mène nulle part

23/01/2024 - Dating : Six signes révélateurs d'une relation sans avenir, un guide à partager pour tous, en particulier pour la communauté LGBT+.

Séduire et s'épanouir après 40 ans : le guide ultime
Séduire et s'épanouir après 40 ans : le guide ultime

27/12/2023 - À 40 ans, l'amour se réinvente : maturité, expériences de vie, et séduction revisitée. Découvrez un monde de nouvelles possibilités pour des rencontres et relations épanouissantes post-quarantaine.

Qu’est-ce-que le pocketing ? Comment le reconnaître ?
Qu’est-ce-que le pocketing ? Comment le reconnaître ?

25/01/2024 - Face au Pocketing, un phénomène qui bouleverse nos relations amoureuses. Apprenez comment le reconnaître et surmonter ses effets sur la santé mentale.



Suivez-nous
Téléchargez l'application
Application android
conçu avec par Carbonell Wilfried
© Copyright 2024, betolerant.fr