Yagg : l'avenir du site d'actualité LGBTI incertain

Publiée le 15/09/2016 à 15:52 - Mise à jour : 15/09/2016 à 19:34 - 828 vues

yagg, magazine gay, Judith Silberfeld, LGNET, soutien, abonnement, La Communauté, tetu.fr

Dans un communiqué, le site d'actualité LGBTI annonce qu'il a été placé sous la protection du tribunal.

Yagg ferme-t-il ses portes ? Dans un communiqué publié dans la mi-journée de ce jeudi 15 septembre, l'équipe annonce que « suite aux difficultés de trésorerie rencontrées depuis le début de l'été, l'entreprise LGNET, société éditrice de Yagg, a été placée sous la protection du tribunal. »

Les raisons qui ont poussé l'équipe du journal à une pareille décision sont plurielles. Dans un contexte financier difficile pour les médias à destination web, Yagg a longtemps bataillé pour obtenir des financements suffisants pour sa pérennité, et connaissait déjà des difficultés financières l'année dernière. Le site a tenté, par des campagnes successives, de fidéliser un lectorat toujours plus versatile sans, hélas, parvenir à l'équilibre. Le communiqué évoque également la « défaillance de [leur] associé majoritaire » ainsi que le « report de plusieurs campagnes de publicité ».

Un regard engagé sur l'actualité LGBTI

Créé en 2008 à l'initiative de 4 anciens de Têtu, Yagg est l'un des principaux « pure players » d'actualité LGBTI francophone. Au fil des ans, Yagg a su se constituer une base solide (« La Communauté ») de plus de 15 000 lecteurs (les « Yaggers-euses »).

1000 blogs, 450 000 visiteurs uniques par mois, une NewsLetter de 12 500 abonnés, un réseau professionnel (Yagg Pro) : le site a patiemment constitué ce que l'on pourrait considérer comme un site communautaire global fort, au service de l'actualité et de l'engagement des personnes sensibles à la cause LGBTI. À l'issue du rachat du magazine Têtu par Jean-Jacques Augier, de juin 2013 à décembre 2014, Yagg avait même repris sur sa plate-forme le site internet tetu.com, via un contrat de prestation rédactionnelle.

Aidons Yagg à retomber sur ses pieds !

Quid de l'avenir de Yagg ? Le communiqué annonce que « l'une des solutions est la vente de la société LGNET. La reprise par une ou plusieurs personnes/sociétés serait la plus à même de donner le nouvel élan nécessaire au développement de Yagg. » Par ailleurs, toute l'équipe de Yagg demeure « mobilisée pour tenter de trouver une issue à cette situation. »

Suite à ce communiqué, l'équipe de Yagg a précisé qu'il était possible de soutenir financièrement le site, pour, peut-être, éviter d'en arriver à la fin d'un média important de la communauté LGBTI :

Betolerant.fr et son équipe souhaitent aux confrères de Yagg tout le courage qu'il faudra pour les jours et les semaines à venir. Tenez bon!

Aleksandr


Exprimer mon opinion
Pour partager son opinion il faut être obligatoirement inscrit.
Aleksandr
19 chroniques

Journal de Aleksandr
Chroniqueur Aleksandr

Vous aimez mes chroniques ? N'hésitez pas à me suivre sur les réseaux sociaux.