IMPORTANT... sensibilisation

photo de l'auteur Bremmus
Bremmus
Homme de 24 ans
Grasse

2 remerciements
Ce sujet est un débat, échangez et partagez dans la bonne humeur

Tu fais bien de poser ce sujet, on est tous concernés par ce genre de soucis (après tout, les soirées c'est courant), je n'étais pas au courant de cet accident, c'est plutôt choquant en effet d'avoir abandonné la personne à son compte dans les rues alors qu'elle n'était pas elle-même... 

J'ai moi-même vécu une situation liée aux dangers de l'alcool, ou plutôt mon ex. Il a tendance à ne plus se contrôler quand il est bourré. Il avait trop bu à une soirée et il avait été très exécrable avec moi pendant la soirée (parce que j'essayais de l'éloigner de l'alcool toute la soirée, quitte à vider les bouteilles de bière qu'il se servait). Je l'ai tout de même ramené en voiture à son appartement pour qu'il soit en lieu sûr, mais j'aurais dû accepter d'être accompagné au lieu de dire "que ça allait bien se passer, je gérais". A peine rentré, bien bourré, il s'acharne sur moi parce que j'essayais de l'empêcher de boire pendant la soirée et il avait été violent (j'ai rien eu, je m'étais enfui de l'appartement quand il avait levé le poing). Mais le lendemain matin en allant le voir, il avait fait des dégâts dans son appartement (des appareils et vitres cassés) et il était sur le canapé avec quelques bières autour de lui... Je me suis senti coupable d'être parti comme ça plutôt que d'essayer de la raisonner, faire quelque chose. :/ Et si j'avais su j'aurais dû accepter que d'autres personnes viennent le ramener avec moi. 
Il s'en voulait aussi de son comportement, il a pas beaucoup retouché à l'alcool depuis l'incident. Je trouve ça bien que tu en parles sur le forum, c'est utile de partager ses expériences et sensibiliser :)


photo de l'auteur friendlyy85
Friendlyy85
Homme de 33 ans
les sables d'olonne

13 remerciements
Sujet sensible en effet
Entre " dependance" aux drogues et société individualiste, comment pouvons nous inverser ces tendances ?

photo de l'auteur Lindos
Lindos
Homme de 36 ans
Lyon

41 remerciements
C'est un sujet délicat...

Car la société, qui n'est pas à une hypocrisie près, est à la fois capable de laisser sa jeunesse se griller à l'alcool, essentiellement pour des raisons économiques à court terme, et attaquer pour "non assistance à personne en danger" quelqu'un qui aura fermé les yeux sur un état d’ébriété ayant dégénéré en drame.

En tout cas comme la société russe, la société française va probablement payer cher, en terme santé publique mais aussi en euros sonnants et trébuchants, sa complaisance vis-à-vis de l'alcool festif chez les jeunes. Pas maintenant, dans quelques dizaines d'années seulement, l'alcool est sournois.

Plus généralement la notion même de prévention est de plus en plus absente en France, on ne connait que les solutions réactives et curatives, grâce à nos beaux pompiers et bons médecins, et coercitives grâce à notre dévouée police.
Mais on entend déjà dire qu'ils fatiguent...

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
perso , j ai eu un probleme d alcool dans ma jeunsse . aprs j ai decouvert que c etait + de la dipsomnie que de l alccolisme .... alors jai remplace la Kro par de leau minerale petillante (bon, 2 litres par jour quand meme! ça fait pisser mais comme ça j elimine ;) et je suis en meilleure sante à 60 ans qu a 20 :)

Pour participer à ce sujet, il faut être obligatoirement inscrit