"Seduction" lesbienne

photo de l'auteur Ninon
Ninon
Femme de 20 ans
Paris
Ce sujet est une demande d'aide, écoute et bienveillance sont de rigueur

hello !
Alors voilà, je suis une fille et je me suis rendue compte que j'étais lesbienne il y a quelques temps. J'ai rencontré une fille mais comme elle habite très looin on ne peut se parler que par message. Je ne sais absolument pas si elle est lesbienne et je n ose pas lui poser la question, je trouve que ça fait trop direct, surtout qu elle ne sait pas que je le suis. Comment lui demander ?
Par ailleurs, je ne sais pas comment la "séduire" sans être lourde ...
Voilà j'aimerais bien depasser le stade "amies", mais le truc c'est qu'avec une fille on peut très bien dire "je t'adore" ou mettre des smileys coeurs et se declarer amies sans aucune ambiguité.

Puis comment savoir si elle a ne serait ce qu'une petite attirance pour moi ? Par exemple, j'ai manqué une occasion de la croiser, et elle a répété deux fois que c'était vraiment dommage ...  Mais en même temps j'aurais pu dire la même chose à une amie ! Que faire XD sviou plait . 

Petite précision : cela faisait un an qu on ne s'était pas parlées (compliqué à expliquer mais bref). 
Merci à tous 


photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
Je ne vois pas pourquoi tu ne pourrais lui demander directement son orientation sexuelle, ou bien, lui évoquer ton attirance. Par ailleurs, tu as l'avantage de la distance. Si elle réagit mal (je ne vois pas pourquoi elle réagirait mal, et ce même en cas de non réciprocité), ta vie n'en sera pas impactée. Ce n'est pas comme si tu avais à la croiser tous les jours.

photo de l'auteur Lesdixgagas
Lesdixgagas
Femme de 25 ans
Paris

3 remerciements
Demande lui déjà si elle a quelqu'un innocemment et si elle te retourne la question tu lui dis pour ton orientation et tu vois un peu sa réaction, demande lui ce qu'elle en pense par rapport à ça puis voilà après quand la discutions est lancée ça ira tout seul :) 

photo de l'auteur Ninon
Ninon
Femme de 20 ans
Paris
Citation de Lesdixgagas : Demande lui déjà si elle a quelqu'un innocemment et si elle te retourne la question tu lui dis pour ton orientation et tu vois un peu sa réaction, demande lui ce qu'elle en pense par rapport à ça puis voilà après quand la discutions est lancée ça ira tout seul   Vous avez dit merci


Mais oui bonne idée ! merci beaucoup ^^

photo de l'auteur Neptunide
Neptunide
Homme de 35 ans
Choisy-le-roi

1 remerciement
Citation de Fencer : Je ne vois pas pourquoi tu ne pourrais lui demander directement son orientation sexuelle, ou bien, lui évoquer ton attirance. Par ailleurs, tu as l'avantage de la distance. Si elle réagit mal (je ne vois pas pourquoi elle réagirait mal, et ce même en cas de non réciprocité), ta vie n'en sera pas impactée. Ce n'est pas comme si tu avais à la croiser tous les jours. L'auteur a dit merci


C'est une très mauvaise idée. On ne sait jamais quel sera la réaction de la personne, surtout sans savoir son opinion sur le sujet. Certaines personnes peuvent le prendre mal, et ce n'est pas qu'ils sont débiles ou ignorants, mais c'est un réflexe classique face à l'inconnu. De plus, "ce n'est pas comme si tu avais à la croiser tout les jours" ... non non et non. Il faut savoir respecter un peu la pudeur des autres sans faire du forcing pour autant, et jeter la personne juste parce qu'elle n'est pas compatible la ferait passer pour quelqu'un de superficiel sans intelligence émotionnelle, dénué de psychologie.

Citation de Ninon : Citation de Lesdixgagas : Demande lui déjà si elle a quelqu'un innocemment et si elle te retourne la question tu lui dis pour ton orientation et tu vois un peu sa réaction, demande lui ce qu'elle en pense par rapport à ça puis voilà après quand la discutions est lancée ça ira tout seul   Vous avez dit merci Mais oui bonne idée ! merci beaucoup


Voilà, CA c'est une très bonne idée. Si tu fais le premier pas vers elle en annonçant la couleur, alors tu ouvres le sujet sur la conversation, et là, tu vois si elle fait partie de la même barque, ou si ce n'est pas le cas, son avis sur l'homosexualité. Ca pourrait très bien devenir juste une amie, mais le fait de te confier à elle peut vous rapprocher sans pour que vous soyez autant ensemble.

photo de l'auteur Lesdixgagas
Lesdixgagas
Femme de 25 ans
Paris

3 remerciements
Bon ben tu nous dira comment ça s'est passé :)

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
Même si ça colle entre vous , n'oublie pas la distance .. pourquoi ne pas t'intéresser plutôt aux filles de ta ville et à proximité , partageant la même orientation que la tienne .. la vie est simple : )

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
Citation de Neptunide : C'est une très mauvaise idée. On ne sait jamais quel sera la réaction de la personne, surtout sans savoir son opinion sur le sujet. Certaines personnes peuvent le prendre mal, et ce n'est pas qu'ils sont débiles ou ignorants, mais c'est un réflexe classique face à l'inconnu. De plus, "ce n'est pas comme si tu avais à la croiser tout les jours" ... non non et non. Il faut savoir respecter un peu la pudeur des autres sans faire du forcing pour autant, et jeter la personne juste parce qu'elle n'est pas compatible la ferait passer pour quelqu'un de superficiel sans intelligence émotionnelle, dénué de psychologie.


Une très mauvaise idée d'être franc face à une personne avec qui on souhaite construire une relation (quelle que soit sa nature) ? Ok. Et en plus, c'est du "forcing" d'être clair dans sa démarche. Pour moi, du forcing, c'est un inconnu qui t'alpague sauvagement dans la rue sans se demander si tu as envie de rentrer en communication avec lui.

photo de l'auteur Neptunide
Neptunide
Homme de 35 ans
Choisy-le-roi

1 remerciement
Citation de Fencer : Une très mauvaise idée d'être franc face à une personne avec qui on souhaite construire une relation (quelle que soit sa nature) ? Ok. Et en plus, c'est du "forcing" d'être clair dans sa démarche. Pour moi, du forcing, c'est un inconnu qui t'alpague sauvagement dans la rue sans se demander si tu as envie de rentrer en communication avec lui.


Non, une très mauvaise idée de demander à une personne son orientation sexuelle de but en blanc.
Il y a une différence entre la franchise et le manque de tact. La personne concernée pourrait très bien comprendre cela comme "est-ce que j'ai l'air d'une gouine?" au lieu de "pourquoi je te plais?".

Le forcing est également forcer la main à quelqu'un. Revois tes définitions.

Pour participer à ce sujet, il faut être obligatoirement inscrit