Mon histoire de djihadistes

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
Ce sujet est un débat, échangez et partagez dans la bonne humeur

J'ai décidé de créer ce sujet pour vous faire part de mes histoires, de mes sentiments et ainsi me libérer.

Il y a environ 2 mois, j'ai reçu dans mon lycée un vendredi un colis venant d'Arabie Saoudite. 
C'est le gardien qui l'a ouvert pensant que le colis était adressé au lycée et quelle surprise ! Il trouve des livres du djihad, de la radicalisation etc.. destiné à Adrien Schmidt ( moi ).
Celui-ci a donc sollicité ma CPE, qui elle en a parlé au directeur et qui lui a prévenu le procureur de la République. Tout ça c'est finit par la venu de policiers chez moi dans ma maison le lundi matin. J'étais en cours, ma mère fut paniqué et n'arrêtez pas de m'appeler sur mon portable.
Je ne comprenais pas évidement donc je lui ai envoyé un sms pour me dire ce qui n'allait pas.
Et là elle m'envoie '' Police décroche stp ''. J'étais étonné, me demandant dans quelle histoire je me trouvais. Je sortais donc de cours et je l'appelais. Elle pensait que j'étais sur la route du djihad, faire comme plusieurs français partir combattre pour l'Islam. Ma mère est musulmane comme la moitié de ma famille, alors pour elle c'était certain j'étais déjà partis.
Pourtant ces djihadistes sont des extrémistes. Ils pratiquent l'Islam comme à l'époque, et  n'ont pas vraiment de sens morale.
Par contre le commissaire de ma ville de Nancy a lui un bon moral. Il sut bien me parler au téléphone, il me convainquait surtout de venir à son rendez-vous.
J'ai été convoqué deux fois au commissariat. Une fois en entretien avec le commissaire qui évaluait mon état d'esprit, qui voulait me faire avouer ma soit-disant radicalisation. 
Il écrivait mes paroles sur son ordinateur et faisait un compte rendu pour le procureur. 
J'ai donc été reconvoqué mais cette fois-ci avec une femme du tribunal de la jeunesse, qui m'expliqua comme quoi un dossier a été ouvert. Elle me montra également la lettre que le directeur avait envoyé au procureur et j'étais stupéfait ! Il était inscrit que j'avais un comportement suspect à la radicalisation. Même les enseignants le pensait.
Désormais je suis sur écoute, interdit de sortir de ma région ( Lorraine ) jusqu'au mois de Septembre et tout cela à cause de celui qui m'ait envoyé le colis.
Cette personne je la connais très bien, j'avais contact avec mais plus maintenant, j'ai décidé de couper les ponts avec. D'ailleurs je n'ai jamais dévoilé son identité, je ne suis pas vache.

Pensez ce dont vous voulez !
Cependant évitez vos critiques en insultant l'Islam car vous confondriez plusieurs choses. 
Les musulmans sont des musulmans et leur religion est basé sur la paix. Les musulmans djihadistes font partis d'un système extrémiste, qui n'a plus rien à voir de nos jours avec l'Islam.

Je tiens aussi à faire part de quelque chose qui m'ait imporant. J'avais un meilleur ami nommé Qadir que je considérai comme un vrai frère et qui est parti à la frontière de l'Afghanistan. 
Vous savez pourquoi ? Pour faire le djihad. Il était au Pakistan il y a encore une semaine, désormais il n'existe même plus !
Tout cela me dégoûte, j'ai déjà perdu pas mal de choses, mais les amis tout comme la famille c'est très dur !  Partager mes sentiments me fait du bien, je pense qu'il était nécessaire d'en parler avec des inconnus pour des avis neutre puisque vous ne me connaissez pas.


photo de l'auteur Osanagokoro
Osanagokoro
Homme de 22 ans
Paris

7 remerciements
C'est une situation terrible, manifestement tu reçois le contrecoup de la paranoïa ambiante qui a suivi et suit toujours les attentats.
Je pense que si tu sais qui est l'expéditeur du colis, tu devrais le dire. A la police, à la magistrate en charge de ton dossier, à ta mère, à qui tu veux, mais tu devrais le dire, c'est le plus sûr moyen de te mettre hors de cause. Dans tous les cas, ne t'inquiète pas : la justice n'est pas expéditive, et il y a peu de chance que tu sois condamné à tort. Le pire qui puisse arriver, selon moi, c'est que l'affaire traîne en longueur, ce qui aurait un impact significatif sur ta vie personnelle, familiale, sociale, etc...
Je suppose que tu l'as fait, mais tu devrais discuter avec ta mère, la rassurer, et rechercher son soutien. Pour la lettre du directeur, tu ne peux pas y faire grand chose, mais sache que seul la police ou un magistrat est habilité à qualifier un fait de "suspect". Donc si la lettre ne contient pas d'éléments factuels, mais juste le ressenti du directeur ou son opinion personnelle, elle n'aura que peu de valeur pour un juge (même si moralement, ça ne doit pas être facile pour toi. Mais pense que ça peut aussi avoir été écrit sous le coup de l'angoisse, je ne sais pas comment je réagirais si j'étais directeur et que des livres djihadistes passaient la porte de mon établissement).

Pour ton ami, je ne sais pas quoi dire. C'est une situation que je ne peux pas imaginer, donc j'aurais beau prétendre comprendre ton ressenti, ça serait nécessairement faux. Le djihad n'est qu'un mot, un pilier autour duquel se rassemblent des fanatiques et ceux qui les fanatisent. Son fonctionnement est celui d'une secte, et n'importe qui est susceptible de s'y retrouver embrigadé. A fortiori les musulmans bien sûr, puisque c'est leur religion qui est détournée, mais pas seulement. Récemment, il y a une affaire qui m'a interpellé : celle des deux jeunes toulousains condamnés par la justice pour être parti faire le djihad en Syrie. Quand ils s'exprimaient devant les juges, ils étaient complètement déconnectés de la réalité du terrorisme. Ils sont partis sur un coup de tête, et sont revenus sur un coup de tête également. Il n'y a pas de grands idéaux, pas d'objectif final, pas de réelle conviction fanatique. Le djihad ne convainc pas, il se contente de profiter d'un instant de faiblesse à coup de promesses et d'images. Et c'est pour ça qu'on ne peut pas comprendre ceux qui partent, même s'ils étaient nos proches, parce que ce n'est plus leur pensée qu'ils suivent.

En tout cas, je te félicite pour avoir osé raconter tout ça sur un forum. J'espère t'avoir aidé un peu. 

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
Merci Osanagokorok pour ton message, c'est assez réconfortant. Pour le colis qui m'a été envoyé j'ai révélé la vérité à ma mère, qui j'espère ne s'inquiète plus ! 
J'espère vivement en finir avec cette histoire car c'est compliqué à vivre et parfois je me sens en cause. Je ne raconte pas à mes amis ou encore à ceux qui me plaisent car il me prendrait pour je ne sais pas quoi. Parfois on me demande d'aller les voir pour passer du bon moment et je ne sais meme pas quoi répondre ! Donc je les oublies en choisissant la facilité. Mais ce n'est qu'un mauvais passage dans ma vie, auquel je vais devoir être patient. Je te remercie encore de ton message.

photo de l'auteur Khloroforme
Khloroforme
Homme de 24 ans
Paris

29 remerciements
La personne qui a fait ça tu sais qui c'est?
Tu sais pk elle a fait ça?
T'as pas envie de l'écorcher vivante?

Faire ça à quelqu'un dans le contexte politique actuel c'est juste affreux, j'comprends pas qu'on puisse faire des choses pareilles...

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
La personne qui a fait ça est une connaissance. C'est un homme d'Arabie Saoudite et qui recrute les futurs djihadistes. Il pensait que je voulais le faire car lui aussi il est perchait. Selon lui tout musulman doit aller au djihad, c'est une volonté de Dieu. Du coup comme il me connaissait il a voulut de mon aide en envoyant ça. Il ne connait pas le contexte de la France , il ne se doutait pas. Par contre je veux bien faire l'Aid en avance en m'occupant de son cas !

photo de l'auteur Euskadi07
Euskadi07
Homme de 24 ans
Pau
Sérieusement Nabil54 tu dois le balancer aux flics ce mec certes tu seras une balance mais c'est hyper grave tu dois le dénoncer car couvrir un criminel ça peut te porter préjudice ! :/

photo de l'auteur MattSummers
MattSummers
Homme de 30 ans
Bordeaux
Si jamais il arrivait quelque chose et qu'on venait à remonter jusqu'à toi , tu risques de te retrouver dans de beaux draps ...

photo de l'auteur BoumVoyageur
BoumVoyageur
Homme de 41 ans
Bordeaux

8 remerciements
Vu que tu es surveillé, sur écoute... donc, probablement : suivi sur le web, aussi !

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
Non je ne dis rien et puis c'est pas un Francais ! Il habite loin d'ici alors les flics qu'est ce qu'ils s'en fichent ! Eux s'occupent des français, c'est bien ce qu'ils m'avaient expliqués. Et j'ai aussi été suivis sur le net car le commissaire m'avait demandé pourquoi j'avais autan de compte skype et pourquoi je n'aimais pas les français ( j'avais inscris ca dans ma présentation dans un site de rencontre, c'était du pur humour mais pas selon lui )

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
Je ne dirais pas "a ta place je ferais ca" parceque ej suis pas a ta place mais dis toi que,cette personne , si tu ne la denonce pas, continuera a recruter des jeunes , donc des futurs victimes ,que risques tu ? tu  l as dis toi meme , elle est loin . Apres a toi de voir.

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
Merci pour le film j'irai le voir tout à l'heure. 

Et Alexandre ça ne sert à rien que je le dénonce car la police française s'en fiche des étrangers , en tout cas c'est le commissaire qui me l'a fait comprendre

photo de l'auteur BoumVoyageur
BoumVoyageur
Homme de 41 ans
Bordeaux

8 remerciements
Mouais, il s'en fichera moins quand ces "étrangers" (je reprends juste ton terme) donc, quand ils seront sur le territoire... pour commettre... :/

photo de l'auteur Khloroforme
Khloroforme
Homme de 24 ans
Paris

29 remerciements
Bref, il semblerait que tu ais été victime d'un malentendu

Même si c'est pesant, affronte cette situation, montre que tu n'as rien à voir avec tout ça et que tu veux juste finir tes études/vivre ta vie et d'ici quelques temps tout ça sera tassé

Dans le contexte actuel ça doit pas être évident mais bon, si on regarde ton fb ça va, t'as pas l'air d'avoir trop de soucis (oui laisser son vrai nom publiquement c'est pas une très bonne idée, j'ai pu sans aucun souci regarder ce qui me passait par la tête sur ton profil (visiblement être accusé de terrorisme t'empêche pas d'avoir minimum 70 like sur toutes tes photos leul, ça va))

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
Khloroforme j'affronte la situation mais n'en parle pas à mes proches. Je ne vais pas m'afficher sur les réseaux sociaux, juste ici car je ne vous connais pas et rien avoir avec le nombre de likes.
Que l'on sache mon identité ou non ça m'est bien égal, je voulais juste des avis neutre et savoir ce que vous pouvez en penser. Pour moi le plus difficile n'est pas d'être accusé mais d'avoir perdu mon meilleur ami.

photo de l'auteur Khloroforme
Khloroforme
Homme de 24 ans
Paris

29 remerciements
Oui nan je disais ça pour rire, c'était un simple constat, détends toi ^^

Mais ça change rien à mon dernier post, t'as l'air d'avoir eu ce que tu voulais niveau études, concentre toi dessus, c'est le plus important pour le moment
Même si c'est dur, concentre toi sur ce que tu as de bon proche de toi, tes amis/ta famille/tes études/je sais pas quoi d'autre, et ça finira par passer (enfin j'espère pour toi)

On peut pas faire grand chose si ce n'est compatir et espérer que ça finisse par se tasser, surtout si c'est un gros malentendu u_u

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
Je suis susceptible pour rien de toute façon.

Sinon la vie sentimentale est aussi importante que celle du travail. C'est ce que m'a appris ma CPE au lycée quand je lui disais vouloir consacrer mon temps qu'à mes études et non à l'amour. Cependant lors de moment dur comme pour mon ami cela prend le dessus, et compatir n'est pas un avancement.
Cela me fait juste du bien d'en parler. 

photo de l'auteur Khloroforme
Khloroforme
Homme de 24 ans
Paris

29 remerciements
Bon bah j'sais pas quoi dire j'ai l'impression que quoi qu'on dise t'es pas content mdr

Bref

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
Non je dis ce que je pense mais je suis déjà content de vos réponses, c'est gentil :)

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
Ah... Ça doit être dur de vivre cela au quotidien... Je ne suis pas le mieux placer dans ton cas, mais je peux t'affirmer une seule chose : Ne laisse pas les événements te dépassés, qu'ils prennent le dessus sur toi, je parle par expérience ^^. Même si tu arrives à tenir, au fil du temps, cette situation t'aura à l'usure, tu seras petit à petit exténué... La vérité se saura un jour, c'est toujours le cas. Tu es innocent, c'est ça qui compte;

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
Merci Dawei vivement prouver mon innocence car même ma mère doute..

Pour participer à ce sujet, il faut être obligatoirement inscrit