Les minorités qui excluent d'autres minorités

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
Ce sujet est un débat, échangez et partagez dans la bonne humeur

Les minorités de nos jours regroupent tous les groupes éthniques, linguistiques, religieuses, nationales, sexuelles et j'en passe.

Chaque minorité souffre à sa manière du rejet de son groupe par la société. Nos capacités semblent être remises en cause selon d'où l'on vient, à quoi nous ressemblons, ce que nous faisons dans la vie. À croire que l'humain juge les autres humains par rapport à un stéréotype universelle. L'homme parfait doit-il être blanc, hétéro, mince, aux yeux bleus et riche.

Notre société a oublié que c'est la diversité qui a crée les fondations de ce monde et non le mimétisme de nos voisins.

Alors je suis toujours surprise de découvrir des minorités rejetant d'autres minorités. La population utilise un rapport de force pour se  valoriser elle-même au prix de rabaisser un autre et nous finissons par tous nous rejeter les uns les autres. Ce qui amène à trouver des communautés se lynchants sans raison, oubliant qu'avant tout, eux aussi ont connu cet instant humiliant où ils se sont aussi fait rejeté.

Vivre en étant noir, homosexuelle et par dessus tout une femme, relève du défis chaque jour. Il faut s'affirmer dans une société qui décrète que vous n'êtes sexuellement pas compétantes pour faire une métier d'homme, que vous êtes ethniquement inférieur à vos confrères et que vous êtes anormales dans vos attirances personnelles.

Nous aurions donc oublié ce qu'est un véritable Humain au sens scientifique. L'homme a donc perdu son pouvoir de réflexion et devient donc le mouton d'une société qui divise pour mieux régner. Qui instaure la discorde pour contrôler chaque groupe séparé plus facilement. Car un seul et même groupe uni est bien plus difficile à manipuler que plusieurs groupes faibles d'esprit et déjà influençable.

Qu'en pensez-vous ?


photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
D'une certaine manière je subis une forme de discrimination dans "ma" communauté. En effet je suis homo mais je suis fleure bleue, romantique, et sexuellement peu demandeur et seulement "versa". Mes amis gays (bien que gentils, adorables) se moquent de moi j'ai ainsi droit à quelque clichés dont je vous fais grâce... mais lorsque je leur dis: "si je fais venir une bande de bons hétéros "de base" biens homophobes et qui se moquent de vous en vous traitant de tafiolles et autres vulgarités est ce que vous n'aurez pas envie de leur expliquer que vous n'avez pas choisi d'etre tel que vous l'êtes? Alors arrêtez de me dire que je ne suis pas normal parce que je finis par y croire et je suis malheureux". Est ça la loi de la nature? " y en a toujours un plus gros pour bouffer l'autre". J'avoue que ce n'est pas toujours facile de ne pas faire parti de la "masse". "La différence est une chance" tu parles! 

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
Il est à noter aussi que contrairement à ce que laissent suggérer certaines associations les Lesbiennes et les gays ne s'entendent pas toujours. Inversement je me suis souvent dit que quitte à être homo j'aurais préféré être lesbienne parce que j'ai le sentiment que vous êtes un peu plus tendres (j'en vois déjà qui vont me traiter d'homophobe parce que j'ai fait une réflexion négative...). Un autre problème aussi ce de ne pas pouvoir faire l'auto-critique (lorsqu'on en fait parti) d'une minorité sous peine de violentes attaques.    

photo de l'auteur simonydidi
Simonydidi
Homme de 21 ans
Lagny sur marne

8 remerciements
je vous comprend tous les deux, je ne subis pas vos discriminations respectives au quotidien mais j'y ai goûté chacune d'entre elle, je suis homo pas du style doux ou autre (bref des qualités qui ferait féminin) du tout et je susi blanc mais j'ai subis le racisme 2 ans d'une manière violente étant le seul "blanc" de ma classe au collège et puis par exemple et j'ai un caractère plutôt doux moi aussi.
mais je suis content d'avoir subis ça, j'aurais pu naître comme tu dis homme blanc aux yeux bleus mince et hetero mais je suis né homo et j'ai vu ce que c'était le racisme, ça m'a rendu meilleur, je pense (même si c'est loin d'être toujours le cas) que ça fait de vous des gens très tolérants aussi.
Tu dois avoir raison Alexbd, nous avons construit autour de nous au fur et à mesure que nous construisions nos société et ce qui la compose, un espèce de mur illusoire brique par brique (religions, guerres, haines entre ethnies origines pays etc découlant des guerres, elles même découlant de conflits crées par des gens qui ne nous concernaient pas, société reposant sur l'argent et la supériorité donné par ces bouts de métal appelés pièces ou de papier appelés billets, etc...) en fait on a crée tout ça et beaucoup ne sont pas assez intelligent pour se tirer de cette "grande illusion" que le livre "les 4 accords toltèques" appelle "le rêve de la planète" et ne sont pas assez intelligents et éveillés pour voir au delà de tout ça l'être humain originel.

photo de l'auteur simonydidi
Simonydidi
Homme de 21 ans
Lagny sur marne

8 remerciements
personnellement je n'ai pas l'impression qu'il y a plus de douceur chez les lesbiennes, mais parfois et c'est étrange de le constater il y a un certain mépris que les femmes ont notamment les homo pour les hommes XD 

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
En revanche je peux comprendre que les différences du voisin proche par exemple dérangent un peu mais il faut aussi accepter que les nôtres auront le même effet sur ce même voisin. Par exemple un homo peut ne pas apprécier de voir une femme voilée dans son quartier mais une musulmane peut être choquée de subir le passage d'une gay-pride devant sa fenêtre. Je pense qu'a trop vouloir être tolèrent en en oubli une règle toute simple de bon sens qui nous dit que on ne peut pas plaire à tout le monde et que parfois fermons les yeux sur certaines choses et acceptons d'etre critiqué sans méchanceté. Nous ne sommes que des être vivants primaires à peine évolué et devons accepter le regard des autres parfois gentil parfois un peu moqueur.  

photo de l'auteur simonydidi
Simonydidi
Homme de 21 ans
Lagny sur marne

8 remerciements
bien parlé Sebygo c'est très sage ce que tu dis là x)  mais bon qu'une femme soit voilée je ne lui reprocherais
pas si elle ne me reproche pas d'être homo ou bi

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
Intéressant ce sujet.

J'ajouterais qu'il peut y avoir des discriminations au sein d'une même minorité, chez les homosexuels, on peut aisément remarquer le rejet des personnes jugées trop effeminées par d'autres plus "virils". Bref, c'est sans fin, les gens se servent de la moindre différence qu'ils ont avec leur voisin pour s'exclure et se sélectionner.

photo de l'auteur simonydidi
Simonydidi
Homme de 21 ans
Lagny sur marne

8 remerciements
y avait une théorie là dessus : tout ce qui fait, est ou existe dans ce monde est fait pour la survie, pour dominer car la domination est perçue comme amenant à la survie, racisme homophobie, sexisme et même discriminations au sein de même communautés comme efféminé/viril c'est de la domination visant à la survie, l'humain n'utilisera que ce dont il a besoin pour sa survie et donc sa domination alors toute ces conneries c'est que du pratique qui nous sert, encore plus infâme donc. 

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
On peut avoir des avis tranchés, des préférences et même des rejets. Mais il faut savoir en discuter et aller vers l'autre mais c'est souvent sur des détails tout simples que les gens sont choquants. Un ex: j'envoie un "bonsoir j'ai lu sur ton profil que tu étais amateur de musique je le suis aussi" et je suis black-listé et la conversation supprimée... Waouh qu'est ce que j'ai dit??? On est sur un site qui s'appelle BeTolerant!!! Et bien je me console en me disant bon ben j'ai une sale gueule et il s'est senti agressé tant pis. Mais si je croise cette même personne sur un forum qui me dit: "tu ne défend pas la cause homo tu es homophobe" je pense que là je deviendrais moins sympa avec lui... d'un côté on me snob froidement en me signifiant que je ne suis ni à son goût, ni intéressant sans prendre de gants... donc il est presque amusant de voir cette même personne vouloir défendre la cause gay en me condamnant pour mes propos après m'avoir snobé pour rien... Ce qu'on pense être le bien ou la vérité n'est que son ressenti, sa position mais fait on attention à être irréprochable quand on prétend détenir le vrai, le juste?    

photo de l'auteur simonydidi
Simonydidi
Homme de 21 ans
Lagny sur marne

8 remerciements
moi une fois j'ai dis à quelqu'un qui me plaisais pas sur betolerant : désolé je ne ressens pas de feeling c'est mal partit je préfère qu'on arrête de discuter, il a fermé la discuté et pam bon j'ignore si j'ai été correcte mais...

photo de l'auteur simonydidi
Simonydidi
Homme de 21 ans
Lagny sur marne

8 remerciements
tu a raison on voit par exemple beaucoup de gens de communauté subissant et décriant le racisme se plaindre du racismes (et ils ont raison) puis se montrer homophobes à côté....parce que comme je l'ai dis en parlant de la théorie du filtre à survie/domination, on ne gardera que ce qui nous arrange : chacun voit midi à sa porte

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
Tu as répondu et c'est génial de le faire, la politesse concerne aussi les gays. Un homo qui se fait rejeter par un collègue hétéro par exemple se vengera peut être en snobant d'autres homos plutôt que de se dire: aujourd'hui une personne m'a signifié son mépris en plus rejetant et bien je vais faire tout l'inverse et m'ouvrir à une autre personne. Ça fait plaisir à l'autre et c'est personnellement gratifiant donc pourquoi s'en priver!   

photo de l'auteur simonydidi
Simonydidi
Homme de 21 ans
Lagny sur marne

8 remerciements
oui c'est la bonne solution mais faut la maturité intellectuelle pour ça peu l'ont pour avoir cette réaction 

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
Hé oui, c'est pourtant tellement simple d'etre gratuitement gentil à travers un petit message. Moi je trouve les homos (beaucoup mais pas tous sinon je vais me faire taxer d'homophobe...) très souvent cruels. C'est dommage parce que je pense que plutôt que de nous snober on devrait plutôt s'aimer. 

photo de l'auteur simonydidi
Simonydidi
Homme de 21 ans
Lagny sur marne

8 remerciements
hmm je crois qu'ils paraissent cruels car on s'attend plus à de la compassion venant d'eux, je ne dirais pas que c'est de la cruauté personnellement 

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
J'en connais des kilomètres qui sont piquant et franchement cruels dans leur propos bien sur pas dans leurs actes.  

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
Nous sommes rejetés par beaucoup d'heteros et plutôt que de s'aimer entre nous et de ce fait montrer une image positive on se (beaucoup pas tous) méprise.   En plus pour moi qui suis un coeur d'artichaut, un fleur bleue, un tendre c'est encore plus difficile à vivre :( 

photo de l'auteur simonydidi
Simonydidi
Homme de 21 ans
Lagny sur marne

8 remerciements
oui c'est vrai je pense qu'entre personne de même sexe y'a déjà une barrière qui saute beaucoup de barrières même et comme on est dans un milieu fermé très communautaire on se permet tout et on se gêne pour rien 

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
Mon idée (manichéenne j'en conviens) c'est: "tu es homo? Moi aussi, tu es beau comme l'amour moi je ne le suis pas mais peut être sur un site comme celui-ci pouvons nous échanger quelques anecdotes, conseils, histoires parce qu'on a tout de même un lien qui nous uni" mais il est vrai que (d'après mon expérience de 38 ans) le sex, la performance, le physique compte un peu trop...   

Pour participer à ce sujet, il faut être obligatoirement inscrit