Comment laisser son homophobie intérieure ?

auteur anonyme

Anonyme

17 remerciements
Ce sujet est une demande d'aide, écoute et bienveillance sont de rigueur

Je sais mon titre est étrange et j'espère que mon message le sera moins...

En fait je me rends compte que j'ai un mal fou à assumer mon homosexualité. A tel point que malgré mon coming out fait auprès de ma famille proche et quelques amis je n'avance toujours pas. Ca fait 6 ans. 6 ans que j'essaie d'aller de l'avant que je ne peux que reconnaître que je suis gay et pourtant incapable d'aller vers des filles qui pourraient me plaire, incapable de participer à des événements. Alors je ne sais pas quand je vois toutes les questions que je me pose (et ça se passera comment le jour où je serais en couple vis à vis de mes proches, vis-à-vis de la société ?,...) je me dis est-ce que lorsqu'il s'agit de moi-même je ne serais pas un chouillat homophobe ?

Je ne sais pas mais ce dont je suis certaine c'est qu'il y a d'énormes blocages pour qu'après autant d'années je continue à attirer des garçons mais jamais des filles et je me dis qu'au train où ça va ça va être la galère de rencontrer quelqu'un...

Alors toute suggestion, témoignage est le  bienvenu :)


photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
Bonsoir,

Tu as peur, et la peur qui  résulte de ton ignorance de la sexualité alimente ta haine.

 Apprendre à mieux l'accepter ?  Pour cela renseigne toi, parle en et va jusqu'au bout du problème pour en trouver sa source.

Bonne nouvelle si ça peut t'aider : dans un monde où l'acceptation de soi ( et des autres ! ) est un combat, on a tous peur. Puis on se lance, et on se rend compte qu'être un homme/une femme/autre genre gay ça n'est pas si mal.

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
Bonjour, c'est une phrase que je répète souvent ici : le cheminement personnel vers l'acceptation de soi est différent selon les individus et peut être long. 
Tu vas peut être me trouver un peu radical mais je pense qu'il faut que tu vois quelqu'un. Six ans c'est long! Ton cheminement n'est pas des plus classique puisque tes proches sont au courant et que tu ne parviens pas à passer le cap d'aller vers une femme, je pense que c'est plus souvent le contraire. 
Si tu poursuis toute seule ton cheminement, essaye de faire des rencontres de quelque nature que ce soit, qui te permette de parler "librement" de ça...en confrontant tes idées, en voyant des femmes "plus assumées", tu te trouveras plus normale même si évidement tu l'es déjà!!

auteur anonyme

Anonyme

17 remerciements
Merci beaucoup pour vos commentaires et non je ne te trouve pas du tout radical Pierro66 je pense qu'effectivement il serait temps que je franchisse le pas et accepter une aide extérieure effectivement.

Merci encore.

Pour participer à ce sujet, il faut être obligatoirement inscrit