Sur un pied d'égalité avec sa moitié, important?

auteur anonyme

Anonyme

17 remerciements
Ce sujet est un débat, échangez et partagez dans la bonne humeur

Salut salut,
Alors voilà, je parcourais les forums lorsqu'un sujet m'a interpellée.. "Est-il possible de tomber amoureuse de quelqu'un lorsqu'on ne s'aime pas?". Alors bien sûr, ce n'est pas exactement le débat que je veux lancer mais il s'en rapproche énormément. Quelqu'un a mentionné "le pied d'égalité", le fait qu'une relation amoureuse ne pouvait se baser que sur l'égalité entre les deux personnes (niveau social, intellectuel, physique..). Je trouve ça assez intéressant : c'est vrai que la diversité dans un couple est géniale, mais quand les écarts sont trop grands cela peut poser de nombreux problèmes, malgré le fait que les sentiments soient bien là. Par exemple la jalousie de l'autre, l'impression d'être toujours "rabaissée", d'être moins bien, le fait de vouloir lui ressembler...dans ce cas-là, je me demande si c'est de l'amour ou simplement une admiration tellement forte qu'elle nous obsède.
C'est exactement ce qu'il m'est arrivé avec ma première copine...elle est dans le même lycée que moi et a 3 ans de plus. Pendant plusieurs mois, j'ai considéré cette fille comme un "fantasme", j'aimais la voir passer dans les couloirs, la regarder par la fenêtre, (il faut dire qu'elle était vraiment jolie physiquement, une petite androgyne au corps et au look parfait, de jolis yeux marrons, un petit nez retroussé, un sourire et des lèvres à en perdre la vue et des cheveux courts rouges merveilleusement en bataille). Je ne la connaissais pas mais certains amis m'avaient donné son nom. Un jour je me suis donc décidée à lui envoyer un message et on n'a pas arrêté de parler..on se disait quelques mots quand on se croisait au lycée mais j'étais trop impressionnée alors la relation était plutôt épistolaire. En plus de cela, elle n'était pas très intéressante intellectuellement. Mais un jour j'étais malade et elle avait absolument tenu à venir chez moi pour me réconforter. Le courant passait bien mais je ne ressentais pas ce petit truc un peu spécial qu'on a dans le ventre quand on est amoureuse. Malgré ça, on est restées des heures à rigoler et à se chipoter dans le lit puis elle m'a embrassée . J'avais l'impression d'être la fille la plus heureuse du monde mais je me sentais quand même moins bien qu'elle, je complexais sur des choses futiles et devenais jalouse à en crever dès qu'une fille un peu jolie l'approchait (ce qui n'est pas mon cas généralement). Cette relation n'a donc pas duré plus de quelques mois car je pense que l'on n'était pas "égales" et que je ne la considérais que comme un "fantasme", un "idéal"..Je l'ai facilement oubliée alors que je pensais être amoureuse sur le moment.
Voilà voilà, j'aimerais avoir votre avis là dessus et savoir si certains ont vécu des choses un peu similaires. N'hésitez pas à raconter votre vie ou à partir dans des réflexions (plus ou moins) profondes muhaha ! Tschüssss!


photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
Salut salut :) j'apporte ma contribution, j'aime bien c'est même quand j'ai pas grand chose a dire :3 

Déjà pour le fait que les gens puissent s'aimer alors qu'avant ils pouvaient pas se sentir .... sa peut arriver (si on connaissait pas la personne, a cause de préjugés ... oui les ragots vont vites mdr)

Ensuite niveau pied d'egalite je dirai pas forcément, sa peut aider (si les deux personnes se comprennent sur certains point sa peut éviter des débats très chauds :') 
Mais l'inegalité a du bon aussi, sa permet de tuer l'ordinaire, de chambouler notre quotidien, après c'est a chaque personne de ce forgée sa propre idée !!!

photo de l'auteur Osanagokoro
Osanagokoro
Homme de 22 ans
Paris

7 remerciements
Pour moi, je prendrais plutôt le contre-pied de la question : une relation stable peut-elle s'instaurer si l'une des personnes est "inférieure", voire dépendante, de l'autre ? Je ne pense pas, pour moi l'égalité est importante pour la sérénité d'un couple, pour qu'il n'y ai pas de relation "dominant-dominé".
Après, ça n'empêche pas qu'on peut avoir des sentiments pour quelqu'un qui n'a pas du tout la même vision du monde, qui n'a pas le même niveau d'étude, le même niveau social, les mêmes croyances, ...etc. Mais à moins qu'il n'y ait un gros effort d'adaptation des deux côtés, j'ai du mal à imaginer une telle relation se prolonger dans la durée.

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
Bonjour anonyme,

question intéressante car je pense complexe.
Je pense qu'il n'y a pas qu'une réponse et qu'une vérité comme pour beaucoup de choses qui touche à l'humain.

Dans la diversité tout est possible.

Pour ce qui est du niveau social, c'est un fait que l'on trouve souvent sa  moitié dans le "milieu" dans lequel on vit.

Il peut y avoir des exceptions : personne faisant ou travaillant  dans le milieu de l'humanitaire, voyageant beaucoup.....

Il existe des couples dont l'un représente pour l'autre "une figure maternelle ou paternelle", ça fonctionne car l'un des deux recherchait cela et que l'autre le lui apporte.

Il y a aussi des couples qui vivent dans des rapports dominant/dominé, c'est souvent le cas dans les couples dont l'un est devenu alcoolique et violent.

On sait que peu de femmes victimes de violences conjugales portent plaintes.

Tout ça pour dire qu'en dehors des rapports anormaux de violences, tout est possible en amour et que l'égalité n'est pas importante à mes yeux.

Ce qui est important c'est que 2 personnes arrivent à vivre et à évoluer ensembles.

L'égalité parfaite n'existe pas.

Tu inscris ta question dans un moment donné, mais un couple évolue sur plusieurs années.

La différence qui peut exister au départ peut s'atténuer, disparaitre ou s'inverser.

Lorsque l'on aime une personne, justement on est pas là pour la rabaisser mais pour lui donner confiance en elle et donc  l'aider à ce  qu'elle s'épanouisse intellectuellement et physiquement si besoin.

En résumé chaque couple trouve son équilibre et sauf a vouloir inscrire l'image du couple dans un format stéréotypé, l'important est que les 2 personnes soient heureuses dans la façon dont elles ont choisi de vivre.

Pour participer à ce sujet, il faut être obligatoirement inscrit