Documentaire | Là où les putains n'existent pas (55mn48s)

Publicité
photo de l'auteur w0nderwOOman
W0nderwOOman
Femme de 40 ans
- Modification par w0nderwOOman le 27/08/2019 - 21:23:05
Documentaire | Là où les putains n'existent pas (55mn48s)

Ah la Suède et son fameux modèle suédois tant fantasmé par certains de nos politiques ! Abba, Ace of Base ou bien Zlatan viennent de là-bas mais non, l'herbe n'y est pas forcément plus verte ! Je peux comprendre qu'on envie leur niveau de vi€ :-) mais comme partout, il y a un envers du décor. Attention : je ne dis pas non plus que la Suède, c'est l'enfer... et puis je n'ai rien contre les suédois : j'adore les boulettes ALLEMANSRÄTTEN ! :D

On peut visionner ce documentaire, réalisé par la sublime Ovidie, sur YouTube : https://www.youtube.com/watch?v=b-N0FcI1hcg

Synopsis (source Wikipédia) : Le documentaire raconte le parcours de Eva-Marree Kullander-Smith, dite « Jasmine Petite », assassinée de 31 coups de couteau par son ancien compagnon dans le bureau des services sociaux suédois le 11 juillet 2013. Malgré son passé de violence, ce dernier avait obtenu la garde de leurs deux enfants lorsque les services sociaux ont découvert qu'elle avait travaillé comme escort pendant deux semaines. Malgré de nombreuses démarches pendant trois ans, les services sociaux refusent de lui rendre la garde de ses enfants. Elle devient alors porte-parole pour le syndicat suédois des travailleurs du sexe. À travers les témoignages des proches d'Eva Marree, la réalisatrice Ovidie dénonce la politique de l'État suédois pour « éradiquer la prostitution ». En effet, en 1999, la Suède est le premier pays à sanctionner les clients de prostituées.

S'il y en a qui ont envie de débattre sur Peut-on être une bonne mère et travailleuse du sexe à la fois ou faut-il interdire la prostitution ? Pourquoi pas... mais je n'y participerai pas - oui, il m'arrive d'être volontairement suisse, pour mon confort personnnel :-)

Ah oui, l'ancien compagnon de "Jasmine Petite" est noir et s'il y en a qui seraient tentés de croire que si elle avait fait des enfants avec un blanc, ça se serait passé autrement, je tiens à préciser que les hommes blancs (et pas qu'eux bien sûr) tuent aussi leur compagnes ou ex-compagnes. En exemple : il n'y a qu'à regarder Enquêtes Criminelles sur le replay (très fourni) de W9. Ou simplement assister à l'audience de certains procès bien glauques, pour les oreilles pas trop sensibles. Néanmoins, j'imagine que sur BeTo, les gens ont d'autres loisirs et ça me rassure :-). Tout ça pour dire que les noirs et les arabes n'ont pas le monopole de la violence faite au femmes. J'insiste car c'est devenu un réflexe pour beaucoup de racialiser tous les problèmes de société. Voilà qui est dit, je ne m'étendrai pas davantage là-dessus.

Je me contente surtout de vous recommander ce documentaire, si vous ne l'avez pas déjà vu. Le vrai drame est la gestion des services sociaux suédois qui a considéré qu'il était préférable de confier la garde des enfants à un homme très violent plutôt qu'à une prostituée occasionnelle.


Date de publication : 27/08/2019 à 14:12
#307995
photo de l'auteur Jeanne00
Jeanne00
Femme de 57 ans

Merci pour le sujet , Wonder . Je vais aussi m'exiler en Suisse :)))


 1 vote #309872
photo de l'auteur Lunik
Lunik
Femme de 29 ans

Bonsoir Wonder,

Merci pour le lien, je vais le regarder 👍


 1 vote #309929