j'ai des sentiments pour mon meilleur ami hétéro. comment sortir de ce cercle vicieux?

auteur anonyme

Anonyme
Ce sujet est une demande d'aide, écoute et bienveillance sont de rigueur

Bonjour, j'ai 27 ans et je vis une situation assez compliquée, resumée par le titre de mon poste. je sais que ce sujet sujet revient constamment, mais j'ai vraiment besoin d'en parler et d'avoir des retours ou des avis exterieurs. je suis hétéro aux yeux de ma famille et de mes amis, et mene une vie homo dans la discretion. depuis peu, je ressens des sentiments forts pour mon meilleur ami (qui a mon age aussi), avec qui je passe beaucoup de temps. On se voit presque tous les jours, pour s'entrainer à la salle de sport, aller à la piscine, manger ensemble chez moi ou au restau, sortir boire des verres ou meme voyager ensemble parfois. c'est le seul ami à qui j'ai osé dire que je vois des mecs aussi à coté. il l'a bien pris, il ne me juge pas, et on en parle jamais.

Il a rompu avec sa copine recemment, et moi je suis celibataire également en ce moment. pendant sa rupture j'étais la pour lui, pour l'aider à surmonter. Du coup, on se voit presque tout le temps. le probleme est que je commence à avoir des sentiments pour lui. tout me plait chez lui.

je suis tout le temps frustré quand je suis avec lui de ne pas pouvoir le tenir dans mes bras et lui faire des calins. je pense qu'il a remarqué que j'ai changé. je suis tout le temps de mauvaise humeur avec lui, je lui fais des scenes pour tout et rien. Il ne comprend rien le pauvre. le problème est que je n'ose pas lui avouer, de peur de le perdre en tant qu'ami. j'aime vraiment notre amitié.

je sais qu'il est hétéro, mais quelquechose me dit qu'il a des sentiments pour moi aussi, meme s'il a peur de la société et du regard de sa famille (trés catholique). je me fais peut etre des films. mais le regard ne trompe pas.

j'ai essayé plusieurs fois de prendre mes distances, mais il revient toujours. il me propose toujours de me voir, pour aller au sport, aller manger au restau etc. je n'ai pas la force de lui dire non. Il adore le sauna, et du coup il me propose d'en faire tout le temps. ce qui me frustre encore d'avantage, le voir a poil et ne pas pas pouvoir le toucher me rend fou.

je le surprend entrain de me mater par moment. on est tous les 2 bien foutus haha. on fait beaucoup de sport. mais je me fais des films peut etre. et quand il rencontre des filles pour baiser, à chaque fois il me dit qu'il n'a pas aimé. et avec son ex ils ne le faisaient pas beaucoup non plus.

bref, je suis à bout de force, je ne peux plus continuer ainsi. je voudrais tout lui avouer et prendre le risque de le perdre. c'est peut etre ce qu'il y'a de mieux pour moi à ce stade. tant que je continue de le voir et de passer du temps avec lui.

qui a deja été dans cette situation? et comment on s'en sort? j'ai l'impression de perdre le controle. merci d'avance pour vos avis


photo de l'auteur Mathias
Mathias
Homme de 17 ans
Ales

bon, avec dix ans de moins que toi, je risque de ne pas être trés calé sur ce genre de cas mais j´ai eu quelques expériences... D´aprés ce que je comprend, tu commences à avoir des sentiments pour lui et la probabilité qu´il soit réciproque est, d´aprés ce que tu dis, assez importante, ou plutot on en l´impression. Sauf que comme tu l´as dit, quand on est amoureux on se fait parfois des films ( même si dans ton cas c´est pas encore vraiment amoureux de ce que je comprend). Donc le problème, c´est que tu as le cul entre deux chaises, tu n´es pas encore totalement amoureux, et tu ne veux pas l´etre de crainte ( fondée) d´un rateau et d´une remise en question de votre amitié, d´un autre coté, il est bien possible qu´il y ait quelque chose de l´autre coté. ( il me fallait reformulé pour mieux comprendre...)

À mon avis, la meilleure solution, c´est de lui dire qu´il faut que vous vous éloignez quelque temps, et lui dire que tu as peur que en continuant comme ca, d´avoir des sentiments, en précisant bien que ce n´est pas encore réellement le cas, mais que tu crains que cela ne se produise. En theorie, soit il te retiens, mais ne te dira probablement pas qu´il t´aime, ou autre petites choses mignonnes ( si c´est le cas, ce serai tellement beau!!), mais il voudra simplement continuer comme ca donc il lui faudra juste plus de temps, mais tu auras plus de certitudes syr ces sentiments. Soit, il te dit " ok, on se voit moins un mois", dans ce cas, même si il t´aime, il aura clairement formulé qu´il ne peut pas resté avec toi, et dans le cas inverse, il faudra que tu cicatrises les sentiments que tu avais pour lui.

Ce qu´il faut, c´est que ce soit dit clairement et pas sous entendu.


photo de l'auteur Mathias
Mathias
Homme de 17 ans
Ales

Bon par contre si ça marche, ce serai magnifique ^^


photo de l'auteur malone75
Malone75
Homme de 27 ans
Paris

tu as dix ans de moins certes, mais tu as l'air d'etre de tres bon conseil. je vais essayer de lui dire dès qu'il revient de chez ses parents. il est parti pour noel. je le ferai par texto je crois haha... je pense que c'est le mieux a faire. s'il essaye de me retenir en tant qu'ami, je lui dirai que c'est impossible, que j'ai besoin de temps pour le moment pour comprendre ce qui m'arrive.

merci d'avoir pour ton retour Mathias.


photo de l'auteur Mathias
Mathias
Homme de 17 ans
Ales

ça me parait difficile par texto, souvent l´écrit c´est pour le moins source d´incompréhension.... si tu comptes le faire par telephone, ça ne vaut mieux pas de l´appeler?

Sinon bah derien, et au passage, joyeux noël!


photo de l'auteur malone75
Malone75
Homme de 27 ans
Paris

je n'aurais jamais le courage de lui dire ça à voix haute. j'ai peur de le mettre mal à l'aise aussi. je le connais. par texto, il prendra le temps de lire et relire, et formuler sa reponse comme il le souhaite.

je pense qu'il dira OK pour mettre de la distance entre nous. je vais le perdre malheureusement.

mais au moins je pourrais passer à autre chose. la je suis tellement distrait par lui, que je n'arrive meme plus à me concentrer sur mes nouvelles conquêtes (rencontres).

Joyeux Noel également


photo de l'auteur Marc56
Marc56
Homme de 47 ans
Paris

Salut Malone,

tout comme Mathias que je salue au passage, je pense qu'il serait préférable de parler avec lui de vive voix et non pas par texto. Je ne crois pas que ce genre de sujet puisse être évoqué avec autant de souplesse et d'espace de dialogue à l'écrit que de vive voix. Bien sûr c'est compliqué de parler de ça à l'oral, mais tout dépend aussi comment tu avances ton propos au fil de la discussion téléphonique. Tandis que l'écrit peut être très réducteur et peut vite mal tourner, ou provoquer des quiprocos.

En tout cas ça mérite d'être réfléchi, tu ne crois pas ?

Laisse-toi au moins le temps d'y réfléchir ?

Marc.


photo de l'auteur gwendoe
Gwendoe
Femme de 37 ans
Paris

salut ,fait attention de ne pas t'emballer trop loin

tu es ami avec lui depuis longtemps?

tu ne rescentais pas ces emotions avant sa rupture ?

peut etre fantasmes tu unerelation amoureuse idylique avec lui alors que tu vis une super amitiee ...

prend du recul ne fais rien dans la precipitation pournerien gacher, evites de le mettre dos au mur avec ton desir,essaie de prendre la temperature avant de te devoiler ...

good luck


photo de l'auteur gwendoe
Gwendoe
Femme de 37 ans
Paris

salut ,fait attention de ne pas t'emballer trop loin

tu es ami avec lui depuis longtemps?

tu ne rescentais pas ces emotions avant sa rupture ?

peut etre fantasmes tu unerelation amoureuse idylique avec lui alors que tu vis une super amitiee ...

prend du recul ne fais rien dans la precipitation pournerien gacher, evites de le mettre dos au mur avec ton desir,essaie de prendre la temperature avant de te devoiler ...

good luck


photo de l'auteur franckright
Franckright
Homme de 44 ans
60

Je suis de l'avis de Gwende gâcher une amitié pour une très très hypothétique histoire avec un hétéo (en manque de sexe et d'attention) est un très mauvais plan. Cette situation nous l'avons tous vécue, je n'ai pas un seul exemple dans lequel il y ait eu un happy end.

D'après ce que tu écris il ne sera qu'un numéro de plus, a toi de voir si celui la ne va pas te coûter plus qu'il ne va rapporter.


photo de l'auteur malone75
Malone75
Homme de 27 ans
Paris

merci à tous pour vos reponses. On est amis depuis 3 ans maintenant. mais c'est allé très vite, parcequ'on se voit presque tous les jours.

Physiquement il me plaisait depuis le depart, mais j'etais amoureux d'un autre (une histoire compliquée qui est terminée maintenant). Du coup, je voulais juste etre pote avec lui.

Au depuis je pensais qu'il était gay ou au moins bi comme moi. mais au fil du temps, j'ai compris qu'il est hétéro.

A partir de ce moment, j'ai arreté de penser à autre chose avec lui que l'amitié qui nous lie.

le problème c'est que même en couple avec une fille, je continuais de croire qu'il n'était pas hetero à 100%. j'ai une amitié particuliere avec lui, ayant que des amis heteros pour lesquels c'est clair dans ma tête.

je vais voir dans quelle mesure je peux en parler avec lui de vive voix. Au fond de moi, je sais qu'il n y'aura pas un happy end, mais j'ai envie de savoir et pouvoir avancer.

quite à le sortir de ma vie aujourd'hui, parceque la je n'ai d'yeux que pour lui. je vais souffrir, c'est sur, et esperer que ça me passera vite.

la ça joue aussi sur notre amitié. je suis toujours bizarre à coté de lui. Je suis frustré de ne pas avoir plus avec lui... ça me rend triste même quand il est à coté de moi.

je comprend que je ne devrais pas le mettre dos au mur, mais c'est la seule solution pour moi. je ne peux de toute façon rester amis avec lui dans ces conditions. je demanderai au moins de la distance temporaire pour remettre mes idées en ordre.


photo de l'auteur Antine
Antine
Homme de 22 ans
Dourdan

Salut,

J'ai vécu une situation relativement proche de la tienne.

Depuis le début, je suis tombé amoureux de mon meilleur ami. Sauf que contrairement à toi j'étais sur qu'il était gay. Nous étions partis un été ensemble, pour moi l'amour que j'avais envers c'était emplifié, une fois rentrés chez nous j'ai fini par lui dévoiler ma flamme. Ce n'était pas réciproque, il s'en était douté. Mais notre amitié est restée plus forte et on est encore meilleurs amis.

Ce que je pense, si vous êtes vraiment meilleurs amis, tu devrais lui en parler. Mais ! Je te conseille de tâter le terrain. Questionne le.

La vraie question es-tu certain que tes sentiments sont amoureux ? Car une amitié très forte peut être trompeuse.

Sur ce bon courage !


photo de l'auteur Marc56
Marc56
Homme de 47 ans
Paris

Re,

comme Antine, je te suggère d'y aller "doucement" et de ne rien précipiter.

Prendre un peu le temps de la réflexion peut être un bon moyen pour toi de faire la part des choses, de façon à bien discerner les enjeux, ce qui relève du sentiment, de l'attirance et de l'envie.

Marc.


photo de l'auteur malone75
Malone75
Homme de 27 ans
Paris

Merci pour vos réponses.

Antine, je pense que c’est de l’amour. Je suis vraiment confus. Y’a certes une amitié forte entre nous, mais je suis également très attiré par lui. Je pense constamment à lui.

Et le fait que je sois discret sur mon homosexualité ne m’aide pas beaucoup.

Je n’ose parlé de ce sujet à personne de mon entourage, c’est mon seul confident quand il s’agit de mec. Et là il s’agit de lui donc je ne peux lui en parler.

Le problème est que je n’ai pas le courage de lui dire à haute voix. Et je sais qu’il n’aime pas les confrontations non plus. En 3 ans on ne s’est jamais disputé en face à face, toutes nos disputes se font par sms et quand on se voit on fait comme si de rien n’était.

Pour vous dire à quel point on évite les sujets gênants quand on est ensemble.

Marc, j’ai pas arrêté de réfléchir sur la question depuis des semaines/voire des mois maintenant.

Une chose est sure, je dois lui dire. La question c’est comment procéder pour limiter les dégâts.


photo de l'auteur Antine
Antine
Homme de 22 ans
Dourdan

Quand tu seras prêt, je te conseille vivement d'y aller en douceur, quitte à tourner autour du pot. Le but est qu'il comprennes bien que même si il est amené à refuser, tu lui dis que ça ne changera rien à l'amitié que tu as pour lui. Au moins tu pourras te positionner dans votre '' relation ''.


photo de l'auteur Marc56
Marc56
Homme de 47 ans
Paris

Voila... Comme le suggère Antine "quand tu seras prêt"...

Ce n'est pas facile je le sais, Malone, mais si possible donne toi un peu de temps. Parce que lorsque tu vas lui parler de ça, peu importe par quel moyen, la machine sera lancée et tu ne pourras plus revenir en arrière.

Fais toi confiance,

Marc.


photo de l'auteur malone75
Malone75
Homme de 27 ans
Paris

j´ai franchi a mon avis le point de non retour.

je ne serai jamais pret pour lui parler de ce sujet je crois. rester encore ainsi ne me fera que plus de mal. je n´attent pas un miracle, juste une facon pour moi de pouvoir avancer, et ne plus etre dans ce cercle.

je suis entierement a sa disposition. je me rend disponible quand il veut me voir a chaque fois. j´annule meme parfois des sorties avec d´autres potes ou des rencontres pour etre avec lui.

j´essaye d´eviter d´etre seul avec lui mais j´ai l´impression qu´il aime qu´on soit que tous les 2. quand je l´invite a venir rejoindre mes potes et moi, il trouve toujours une excuse pour ne pas venir.

et des que je lui dis que je suis tout seul, il devient disponible tout a coup.

j´adore sortir boire un verre ou manger au restau, mais il veut tout le temps rester chez moi et commander a manger et boire.

j´ai encore 2 jours pour me decider avant qu´il ne revienne de ses vacances de toute facon.

merci encore pour vos reponses


photo de l'auteur Mathias
Mathias
Homme de 17 ans
Ales

C´est pour éviter ce point de non retour que je te proposais de dire que; tu crains que en continuant ainsi, tu finisses par avoir des sentiments ( amoureux) pour lui, et donc qu´il te faut t´arreter un temps ( pas forcément définitf, et pas forcément un arret total, mais partiel). Si tu le dis clairement, il comprendras que tu n´es pas encore amoureux de lui ( ca illustre bien le flou de tes sentiments) mais que en continuant comme ca, il joue avec le feu, et qu´il risque possiblement de te faire du mal, et de changer votre amitié vers probablement le pire.


photo de l'auteur malone75
Malone75
Homme de 27 ans
Paris

Mathias, si je lui en parle il saura que c'est deja serieux dans ma tête. il me connait suffisamment.

j'essaye de creer le moment ideal pour lui dire. j'expere que ça ne partira pas en couille.

merci à tous


photo de l'auteur Furby
Furby
Homme de 36 ans
Paris

Salut. Je partage l'avis des autres membres et te propose une idée avant de lui dire. Dans ton discours je sens qu'il est omniprésent donc c'est peut-être une fixation que tu fais sur lui plutôt que de l'amour. Pendant 1 bon mois Est-ce que tu pourrais pas prendre les distances en t'imposant d'aller voir d'autres hommes, même si il faut un peu te forcer (lui justement tu lui dis que tu ne l'oublies pas mais que tu es pas mal sollicité). De ton côté ça pourrait te permettre de voir si ton ami est vraiment "le numéro 1" ou de voir si les autres sont pas mal aussi. D'un autre côté si tu prends tes distances et que ton ami te rappelle souvent ça veut dire qu'il tient à toi et là tu pourras lui glisser des sous entendus du genre "tu m'appelles tout le temps tes amoureux de moi? Je te manque tant que ça on a cas se mettre ensemble! Courage


photo de l'auteur BarelyInsane
BarelyInsane
Homme de 26 ans
Paris

J'étais il y a quelques années dans une (ou plutôt des) situation similaire. Mais puisque je savais qu'il était hétéro, j'étais obligé de croire que c'était mort même si nous n'étions pas proches. Donc, je me suis convaincu que c'était simplement une passion éphémère qui a fini par disparaître.

Je suis à peu près du même avis que les autres. Franchement, on n'a pas tous les détails, donc seul toi peux décider. Mais je pense qu'il faut avant tout savoir :

  • Est-ce vraiment de l'amour ce que tu ressens ? une amitié forte offre une possibilité de vivre des moments précieux et ceci mène parfois à un attachement rapide de la personne. On est attaché lorsqu'on est séduit. On veut être avec l'autre parce qu'on voit ce qui est beau dans son physique et/ou son caractère. C'est pour ça que certains s'attachent très rapidement aux belles gens. Et une fois une relation est établie on se rend compte que finalement la personne était incompatible et difficile à vivre avec. Les sentiments de l'amour prennent beaucoup de temps pour se développer. Dans ce cas, on ne voit pas seulement ce qui nous séduit, mais on voit aussi les défauts de la personne, et ceci la rend plus humaine. En amour, on ne cherche pas seulement ce qui est beau, mais aussi comment vivre avec cette personne en dépit de ses défauts. Bref, je dis ça parce que je vois que, de par ta description, tu mets l'accent plus sur le fait qu'il te plait physiquement, et que tu n'es pas sûr de ce que tu ressens pour lui.

  • Qu'envisages-tu si éventuellement il dit oui ? est-ce que tu es tenté par une relation passagère pour assouvir le désir d'être avec lui physiquement ? une relation amoureuse ? peut-être tu ne sais pas encore, mais je dis ça parce qu'il peut te poser la question. Si tu réponds que tu ne sais pas, il sera encore plus confus ("mais qu'est-ce qu'il cherche au juste ?"). Il est préférable de décider avant de lui en parler, ou au moins avoir une idée.

C'est pas facile de perdre un ami, surtout si c'est le meilleur ami et le seul à qui on peut confier des secrets de la vie intime. 3 ans ça fait beaucoup. Si cette amitié est mise en péril, penses-tu que tu vas t'en remettre ? Moi, à ta place, et si je comprends bien cette amitié, je la mettrai au-dessus des sentiments.

Mais si t'es dans l'impasse et que tu dois lui en parler, c'est important d'essayer de minimiser la gêne de la situation, car le stress psychologique qui va avec l'embarras peut changer carrément la réaction d'une personne. Si tu vois que lui en parler directement va le mettre mal à l'aise, vaut mieux le faire via un moyen où il n'est pas obligé d'absorber tout et de réagir en deux secondes (par ex. SMS, message privé, mail, lettre, etc.). Je commencerais par essayer d'expliquer mon comportement qui a changé récemment: depuis quelques temps, la raison pourquoi ton comportement avec lui a commencé à changer...c'est parce que tu as constaté que tu éprouves des sentiments pour lui. Un truc comme ça. Vaut mieux éviter de lui dire que tu éprouves ça depuis votre rencontre, de parler de coup de foudre, etc. ça donne l'impression que votre amitié s'est basée depuis le début sur la défiance et qu'il ne te connaissait pas vraiment ces 3 ans. Tu pourrais dire (et cela dépend de toi et de ce que tu penses) que tu n'attends pas une réponse dans l'immédiat (il comprendra implicitement que tu veux prendre tes distances s'il prend du temps), et que la raison pourquoi tu n'en as pas parlé avant c'est parce que tu ne voulais pas risquer avec votre amitié que tu apprécies beaucoup (ici, au lieu de lui avouer tout et le mettre dans la position où tout dépend de sa décision et donc c'est lui qui va tout compromettre, tu montres que tu partages le même souci: tu ne veux pas compromettre cette amitié). Mais, tu avais quand-même besoin d'être sincère et de lui dire. Ca a pris du temps, et plus tu y penses, plus tu réalises que tu as besoin de prendre du recul, seul, pour pouvoir gérer tes sentiments (y a certainement une meilleure façon de le dire). Bon, ce que je dis, c'est assez direct, et je le dis étant ignorant de tous les détails. Donc à toi de voir exactement ce que tu vas dire (ou écrire).

Bon courage :)


photo de l'auteur Mystiday
Mystiday
Homme de 26 ans
Toulon

Il y a rien de pire que de perdre quelqu'un qu'on a pas essayé de tenir dans ses bras. Fonce mon gars !


photo de l'auteur Chimo
Chimo
Homme de 26 ans
Strasbourg

Salut!

De mon avis, tu as tout intérêt à lui parler de ce que tu ressens pour lui, quelle que soit la réponse, positive ou négative, qu'il t'apportera.

Je ne pense pas que les impressions que tu as soient erronées pour la simple et bonne raison que tu sembles garder un oeil critique sur celles-ci. Il est peu probable, à mon sens, que tu te trompes sur l'intérêt qu'il te porte et il ne fait aucun doute que tu comptes beaucoup pour lui. Là où tu peux faire erreur, c'est effectivement sur la signification de cet intérêt : amitié fraternelle ou amitié amoureuse ? La différence essentielle se situe dans le désir que vous vous portez l'un à l'autre.

Par ailleurs, il connaît pertinemment ton orientation sexuelle et ,s'il a un minimum de conscience de soi, il doit pouvoir concevoir que ses actions (verbales et non-verbales) puissent retentir sur la façon dont tu envisages votre relation.

La question de la réciprocité dans les sentiments est toujours délicate surtout dans ce genre de situations ambigues.

C'est stressant pour toi et pour lui aussi probablement. Seule la parole permettra de l'éclaircir et dans tous les cas, je fais le pari que tu seras soulagé de sa réponse, peu importe sa nature. Le plus important actuellement est de répondre à ton besoin de clarté.

Soyons relativistes, de deux choses l'une, soit il reconnaît une réciprocité dans les sentiments et vos désirs communs, dans ce cas tout roule, soit il te confirme qu'il n'est pas attiré par les hommes et ça aura au moins le mérite de clarifier la situation et de faire baisser cette tension désagrable que tu ressens.

Bien sûr, on pourrait imaginer que l'aveu de tes sentiments puisse abimer votre relation actuelle voir conduire à la fin de celle-ci. Permets moi de dire que tu te trompes si tu penses que cela conduira à la perte de cette personne. Si cela doit être le cas, c'est que tu l'as déjà perdue. A partir du moment où vos aspirations l'un pour l'autre sont incompatibles, c'est déjà fini. Ce fait est déjà acquis, vous ne l'avez juste pas encore porté à votre connaissance mutuelle.

La question fondamentale que tu dois te poser est, est-ce que tu peux vraiment poursuivre votre relation dans les mêmes conditions? Ou alors, quoi qu'il arrive, ce qui en découlera ne sera-t-il pas forcement de meilleur augure que la situation actuelle?

Bref, tu n'as rien à perdre, alors lance toi! Le courage est un acte profond d'initiative. Être courageux, c'est être créateur.


photo de l'auteur malone75
Malone75
Homme de 27 ans
Paris

Je vous remercie pour vos avis détaillés et très pertinents. J’ai bien fait de poster cette situation ici.

Pour moi c’est de l’amour, y’a pas de doute, pour répondre à ta question barelyinsane . Je sais qu’il a des défauts, il en a plein, mais si je suis très ami avec lui aujourd’hui après 3 ans, ça veut dire que j’ai accepté ses défauts.

Je partage ton analyse de la situation Chimo, à un détail près. J’ai beaucoup à perdre, si notre amitié prend fin à cause de cela.

Mais je suis aussi d’accord avec toi sur le fait que je ne peux de toute façon plus continuer cette amitié dans ces conditions.

Me connaissant, s’il rejette mes avances, je ne pourrais plus le revoir. Je lui enverrai même le double des clés de son appart par la poste haha.

Je vois les choses comme ça:

je lui dis que je commence à avoir des sentiments pour lui, mais que je sais qu’il est hétéro (enfin! c’est ce qu’il dit ), donc je n’attend rien de lui, juste de la distance pour que je puisse mettre de l’ordre dans mes idées.

Et je verrai sa réaction. J’aviserai en fonction de sa réponse.

S’il me dit, ok comme tu veux, on arrête là. Bah, on arrête là, ça me fera mal sur le moment mais c’est peut être ce qu’il y’a de mieux pour moi. Je pourrai enfin avancer dans ma vie.

S’il essaye de rester amis quand même, là ça serait égoïste de sa part de me faire subir ça. Je lui dirai que ce n’est pas possible, que j’ai besoin de temps pour oublier. Et je ne peux pas le faire si je le vois constamment.

Je vois que les 2 options pour être honnête avec vous. Je le vois mal me dire, « c’est réciproque, on fait quoi? ».

il n’est pas homophobe ou autre, mais il accorde beaucoup d’importance à ce que les gens pensent de lui, et a peur de sa famille. C’est le genre de mec qui serait prêt à refouler son homosexualité et à vivre malheureux toute sa vie s’il le fait, avec une femme et des enfants.

Y’a un autre problème, c’est tellement dur de convaincre quiconque alors que j’ai moi même du mal à assumer mon homosexualité.

Cette situation me tourmente au plus haut point.


Pour participer à ce sujet, il faut être obligatoirement inscrit