"Gay, donc malade ou contagieux ?"

photo de l'auteur steph41190
Steph41190
Homme de 44 ans
BLOIS
Ce sujet est une actualité

Bonjour à tous! 29 députés ont suffi. Hier à l’Assemblée nationale, 29 députés ont brisé l’espoir de Steven et de milliers d’homosexuels.

Pétition, lettre au Président de la République, vidéo de sensibilisation... Depuis 4 ans, Steven se bat sans relâche pour que les homosexuels puissent donner leur sang comme tout le monde et qu’ils puissent, eux aussi, aider à sauver des vies.

Cette discrimination, qui n’a aucun fondement scientifique selon la Ministre de la Santé, subsiste en France malgré la mobilisation de 210 000 personnes sur Change.org.

Heureusement, rien n’est encore joué. Steven n'est pas du genre à baisser les bras. Ce sera bientôt au tour des sénateurs de voter puis à nouveau aux députés lors d’une deuxième lecture à l’Assemblée nationale.

Signez aujourd’hui pour aider Steven à renverser la tendance et faire enfin sauter cette injustice imposée aux homosexuels.

Merci d'agir pour le changement. [mots clés]https://www.change.org/p/oui-au-don-du-sang-pour-tous-stop-à-l-interdiction-pour-les-homosexuels-agnesbuzyn?recruiter=494706142&utm_source=share_petition&utm_medium=copylink&utm_campaign=psf_combo_share_initial.pacific_abi_gmail_send.variation.pacific_abi_select_all_contacts.select_all.pacific_email_copy_en_gb_4.v1.pacific_email_copy_en_us_3.control.pacific_email_copy_en_us_5.v1.lightning_share_by_medium_message.control.lightning_2primary_share_options_more.variant&utm_term=438256 Cordialement 😉 Stéphane


Informations

Date de publication : 12/10/2018 à 23:00
Source : https://www.change.org


photo de l'auteur steph41190
Steph41190
Homme de 44 ans
BLOIS

Pour information:

Le passage de cette lois à l'assemblée nationale date du 11 octobre 2018.

Pas de changement sur la période d'abstinence d'un an avant de faire un don!


photo de l'auteur Lindos
Lindos
Homme de 36 ans
Lyon

41 remerciements

Comment compenser un sur-risque, en moyenne supérieur à une puissance de 10 et ayant une forte variabilité, de devoir écarter des poches de sang détectées contaminées ou ne pas pouvoir détecter qu'elles le sont ?

Tout critère ne pourrait être que le résultat d'un calcul théorique.

Pas mal de pays dont les USA on adopté ces dernières un critère d'abstinence de 12 mois, d'autres plus rarement de plusieurs années ou de quelques mois, une majorité l'interdisent ou "n'ont pas de gays".

La France a apparemment prudemment décidé de faire la course dans le peloton sur le plan sanitaire et surtout juridique, dans le contexte où l'objectif n'est pas l'égalité des donneurs mais des receveurs.

Le dispositif me parait avoir une forte inertie, pas facile à faire bouger.


photo de l'auteur benew
Benew
Non binaire de 53 ans
saint denis

j ene comprends pas cette idee de periode de delais? on peut m'expliquer? si on fait une enorme partouze un jour, a risuqe donc, un an plus tard on a moins de maladies en soi? ridicule! 4 mois, un mois....ridicule! comment vont ils expliquer cela scientifiquement!


photo de l'auteur benew
Benew
Non binaire de 53 ans
saint denis

Et de toute facon chaque echantillon prelevé est TESTE n'est ce pas?? ...cela voudrait dire qu eles tests ne son tpas fiables? lol


photo de l'auteur Timide97201
Timide97201
Femme de 32 ans
Poitiers

je vais signé, il faut faire bouger les choses !


photo de l'auteur benew
Benew
Non binaire de 53 ans
saint denis

timide97201 bonjour, mais avant de signer, ne devrions nous pas nous poser enfin les bonnes questions?


photo de l'auteur Timide97201
Timide97201
Femme de 32 ans
Poitiers

Je signe c'est tout! ça fait lontemps que j'avais entendu parler de ce sujet et pour moi c'est ridicule car de toute façon le sang est testé hétéro ou homo donc je ne comprends pas cette règle absure d'attendre un an ! c'est encore pour démontré que les lgbt sont inférieur aux hétéro !! C'est tous ce que je vois dans cela.


photo de l'auteur benew
Benew
Non binaire de 53 ans
saint denis

timide! oui voila vous avez totalement raison! ce delai ne repose sur rien de scientifique. ca ne vosu alerte pas ca? que l'etat impose de choses des relges qui ne reposent sur rien de scientifique? qu'en est il des tests alors?


photo de l'auteur Timide97201
Timide97201
Femme de 32 ans
Poitiers

Tester les poches de sang pour savoir si elles sont saines c'est tout !!


photo de l'auteur benew
Benew
Non binaire de 53 ans
saint denis

exact! ca suffirait largement on est d'accord...alors d'apres vous, pourquoi ils ne se contentent pas de le faire?


photo de l'auteur Timide97201
Timide97201
Femme de 32 ans
Poitiers

je l'ai déjà exppliqué, une humiliation de plus de leur part car lbgt rime avec inférieur aux hétéro.


photo de l'auteur steph41190
Steph41190
Homme de 44 ans
BLOIS

Lindos, quand tu dit qu'il y a un facteur 10 entre sur le risque de mauvaises poches entre hétéro et les homos, cela me fait rire!

Car combien de personnes se disant 'hétéronormé" ont des relations homosexuelles en cachettes....là c'est bizard, il n'y a plus de stats valables.... je suis pourtant convaincu que ce n'est pas négligeable.

Pourtant ces mêmes personnes, elles, peuvent donner leurs sang sans aucun problème! Alors que c'est elles qui sont suceptibles de prendre le plus de risque, car ce sont en plus généralement des personnes très "volages".

Cette lois est tout simplement une pure hypocrisie seul les tests devraient faire foi.

Ou si ont était logique cela devrait être 3 mois d'abstinence pour tous (temps permettant"la détection fiable du VIH") mais pas 12!

Cordialement

Stéphane


photo de l'auteur Lindos
Lindos
Homme de 36 ans
Lyon

41 remerciements

Steph41190 ,

"Car combien de personnes se disant 'hétéronormé" ont des relations homosexuelles en cachettes....là c'est bizard, il n'y a plus de stats valables.... je suis pourtant convaincu que ce n'est pas négligeable."

On soupsonne que ce soit en partie vrai dans les populations à risque dite hétérosexuelles, l'autre similitude étant une sexualité développée, et probablement la pratique de la sodomie.

Mais plus de gays aggraverait le cas des gays...

Pour ce qui est des 12 mois je n'en ai pas lu le calcul (dont je pense qu'il ne peut être que théorique) sur un risque faible, pour lequel on ne peut pas faire d'expérimentation, dont les statistiques manquent de précision, et rendent mal la forte variabilité des risques chez les gays (certains gays ont des pratiques fortement plus risquées que le moyenne, d'autre fortemet moins risquées).

En général lorsqu'il qu'il existe un risque aggravé d'atteindre un seuil, par exemple le fameux 3 mois après une possibilité de risque (qui n'est pas seulement VIH mais toutes le IST sérieuses), on ajoute un seuil plus contraignant pour ne pas s'appuyer sur le premier. Cela permet d'éviter le risque de franchissement du premier seuil (la défaillance zéro n'existe pas y compris pour les dépistages), et de devoir écarter les échantillons qui se révèlent dépasser ce seuil, ce qui a un cout (prélèvement, test, procédure, etc).

Après à quel niveau faut-il régler le second seuil, je n'en sais rien. Pour un risque plus de 10 fois supérieur à la moyenne on peut concevoir que l'interval de sécurité soit significatif, compatible avec les dépistages de routine des gays en moyenne qui était d'un an, compatible avec ce qui se fait à l'étranger, et surtout, qui n'entraine pas un risque juridique en cas de plainte d'un transfusé (autant que je sache l'expert en la matière en France est réglementairement l'EFS qui s'est déjà fait échauder, et chat échaudé craint l'eau froide comme on dit).


photo de l'auteur David37
David37
Homme de 46 ans
CHINON

Bonjour à tous,

Vu les pratiques et les nouvelles habitudes de la société en matière de relations sexuelles, je pense que leurs règles absurdes devraient alors s'appliquer à tout le monde !


photo de l'auteur benew
Benew
Non binaire de 53 ans
saint denis

lindos: excusez moi lindos mais c'est un peu du charabia et au final on se retrouve avec aucune explication scientifique. Si vous avez des rapports a risque il y a un an, aujourdh ui même si vosu etes devenu "sage", les maladies peut etre attrapées a l'epoque sont toujours là. Ce seuil n'a rien de scientifique. En israel par exemple il n'existe pas . desolee mais je sens qu'avec des termes un peu fumeux vous tentez d'expliquer qq chose d'inexplicable.


photo de l'auteur benew
Benew
Non binaire de 53 ans
saint denis

steph : d'acord avec vous pour les 3 mois...en fait même 6 semaines suffisent apparement. Alors question: pourquoi n ele font ils pas? (desolee mais je suis mon idee) :)


photo de l'auteur steph41190
Steph41190
Homme de 44 ans
BLOIS

Benew, pas besoin de t'expliquer pourquoi il ne prone pas l'abstinance et les tests pour tous...je pense que tu connais la réponse! C'est le changement dans la continuité politique!...mdr

Cordialement

Stéphane


photo de l'auteur benew
Benew
Non binaire de 53 ans
saint denis

steph: non je ne te suis pas . Cela sous entendrait qu il y a une forme d homophobie dans les decisions politiques des ces deernieres années. Etrangement je ne le vois pas du tout ainsi. Le lobby LGBT est tres fortement inserré au sein même des instances politiques , le probléme est ailleurs. Je pense que ce qui empeche justement beaucoup d'homosexuels d'avoir une pensée claire sur ces sujets, c'est le fait qu ils expliquent tout par l homophobie d'etat (ou societale) . Ce n'est plus vrai aujourd'hui . Il y a d'autres raisons, il faut cher aulleurs, croyez moi...


photo de l'auteur Ivysaur
Ivysaur
Homme de 26 ans
Nancy

Citation de steph41190 #285978

Pourtant ces mêmes personnes, elles, peuvent donner leurs sang sans aucun problème! Alors que c'est elles qui sont suceptibles de prendre le plus de risque, car ce sont en plus généralement des personnes très "volages".

Non elles ne le peuvent pas non plus. Ces hommes reçoivent le même questionnaire que tout le monde et doivent aussi cocher une case affirmant qu'ils n'ont pas eu de relation sexuelle avec un autre homme dans les 12 derniers mois.

S'ils ne le font pas, il mentent au médecin lors de l'entretien pré-don.

C'est bien sûr possible, mais de même pour tout autre homme homosexuel.


photo de l'auteur benew
Benew
Non binaire de 53 ans
saint denis

steph ce que je tente de vous dire, c'est que totu cela n'a rien de tres scientifique, la dessus on est d'accord je crois. Le probleme se pose aussi pour tout le monde succeptible de faire le test VIH (la on parle plus de dons de sang) . Moi quand j'ai fait le test on m'a posé des questions aussi, sur mes dernieres relations sexuelles etc..comme j'ai trouvé cela hyper intrusif j'ai demandé a quoi ca servait (je viens faire un test, je viens pas repondre à un questionnaire pour leurs stats hein) ...leur reponse fut vraiment troublante: "ca sert pour la fiabilité du tst" m'a t on repondu. !! la fiabilité? un test est un test et en aucun cas mes reponses ne doivent en influencer leur resultat d'autant que la notion de "rapports a risque" est plutot floue et varie d'une personne à l'autre. Ce que je tente de vous dire donc, c'est qu'a mon avis il y a un reel foutage de gueule dans les tests vih et aussi dans les tests avant dons du sang. Ces questionnaires me genent terriblement que ce soit pour le don ou pour le simple test (d'ailleurs dans l auto test on ne repond pas a un questionnaire hein? ). Quand qq chose me gene je creuse....et je pense que nosu devrions tous en faire autant.


photo de l'auteur Ivysaur
Ivysaur
Homme de 26 ans
Nancy

Le problème est que chaque test comporte une marge d'erreur, marge que ce genre de questions basées sur des échantillons statistiques permettent de réduire.


photo de l'auteur benew
Benew
Non binaire de 53 ans
saint denis

ivysur. Oui je connais ce souci de la marge d'erreur. DOnc votre avis c'est que si on ecarte cette population dite "a risque" on fait tomber de facon statistique la possibilité d'erreur et d'avoir des vih qui se retrouvent dans le sang..je vous suis bien? . En fait ce serait hypocrite alors, le but n'etant pas de les faire attendre 12 moi smais bien de les decourager. Car on est d'accord si tu es a risque, dans un an tu seras toujours porteurs potentiel de maladies n'est ce pas? le temps de 12 moi setablie est juste là pour decourager ces personnes de donner leur sang. Etrange ...je voudrais tout de même bien connaitre la marge d'erreur alors dans ces tsts...c'est ca qui est interessant!


photo de l'auteur benew
Benew
Non binaire de 53 ans
saint denis

yvisaur: en fait on voit bien que dans tous les cas ce questionnaire ne repond a rien de scientifique. Si un ay a eu une vie tres volage en 2016, puis plus rien en 2017 donc va donner son sang...il est peut etre porteur de nombreuses MST remontant a sa periode 2016 ("volage") non? ...ce qui serait scientifique c'est de demander a tout le monde qui souhaite donner son sang un test vih ou hepathite remontant a moins d'un an et une periode de "latence" de 6 semaines apres le dernier rapport. VOUS NE TROUVEZ PAS que les regles imposées ne reposent pas sur grand chose?


photo de l'auteur benew
Benew
Non binaire de 53 ans
saint denis

autre chose: il est ecrit que chaque personne qui donne son sang, si apres tests on se rend compte d'un souci (manque d hemoglobine, virus, etc...) dans son sang, on l'appelle pour se faire suivre. Dabord dans le cas de dons anomymes c'est pas possible donc ca veut dire qu on ne peut recontacter un type qui aurait le vih, on le laisse dans la nautre...et ensuite j'avoue ne jamais avoir entendu parler de quique ce soit recontacté par son medecin pour une raison ou une autre, apres un don du sang...et vous?


photo de l'auteur benew
Benew
Non binaire de 53 ans
saint denis

je ne comprends pas non plus le delais de 4 mois apres un tatouage, un passage chez le dentiste, un rapport a risque...4 moi sc acorrespond a quoi au fait? il parait et c'est erit partout que le test est fiable apres 6 semaines du rapport a risque (parfois même 4 semaines ) mais 6 semaines c'est ok. pourquoi attendre 4 mois? encore qq chose d incomprehensible...


photo de l'auteur steph41190
Steph41190
Homme de 44 ans
BLOIS

Bonjour Benew, le seul delais valable serait de toute façon celui lié aux performances des tests à la limite rallongé par les stats (voir remarque de Ivysaur)...mais il devrait clairement être applicable à tous!

Car les stats se base sur des questionnaires pour lesquels la fiabilité est plutôt douteuse.

Seulement je pense que le législateur ne veux pas prendre le risque de générer un trou dans les stocks en imposant le delais à tous! (les stocks étant déjà souvent à la limite de la rupture)...il préfère créer une discrimination envers les homosexuels!

Cordialement

Stéphane


photo de l'auteur benew
Benew
Non binaire de 53 ans
saint denis

Bonjour Steph: je ne suis pas certaine qu un delais "raisonnable" pour tous fasse perdre des postulants aux dons du sang. Il y a deja un delais un peu absurde pour les heteros (quatre mois), il pourrait aussi etre reduis. Il y aurait bien d'autres methodes pour "filtrer" les personnes a risque..soit un test VIH ou hapathite DATANT de plsu de trois mois ou un questionnaire plus "parlant" donc plus honnete "avez vosu eu un comportement a risques au cours de ces 4 derniers mois"...même question a tous. Je pense que fasse à l honneteté de la question, les ens ne se sentiraient pas discriminés et repondraient ouvertement


photo de l'auteur yotuel
Yotuel
Homme de 29 ans
Pau

Pour répondre directement au post d'origine, je pense qu'il y a beaucoup d'hypocrisie dans cette histoire. Rien n'empêche, dans les faits, les gays de donner leur sang. Personne va vérifier qui couche avec qui. Tout le monde sait qu'un gay qui est dans une relation stable n'est pas plus à risque qu'un hétéro dans le même cas.

Cette interdiction ne sert qu'à stigmatiser les gays et à soutenir le fait que les gays sont des obsédés sexuels qui attrapent toutes les IST. L'interdiction renforce l'ignorance des gens. Perso, je connais des gens qui croient encore que les gays en relation stable ont plus de chances d'attraper des IST que les hétéros qui couchent à droite et à gauche. Ca me déprime.

Bref, cette interdiction est purement homophobe et ne repose sur aucun raisonnement scientifique. C'est une interdiction d'un autre temps où on croyait que le SIDA était le "cancer gay". On a 30 ans de retard.


photo de l'auteur steph41190
Steph41190
Homme de 44 ans
BLOIS

+1 Yotuel , c'est pour cela que j'ai mis ce sujet d'actualité, pour faire bouger un peu les choses!


Pour participer à ce sujet, il faut être obligatoirement inscrit