J'ai besoin d'info pour savoir qui je suis

photo de l'auteur gsoso73
Gsoso73
Femme de 38 ans
Albertville

Bonjour.

Voilà je viens ici après avoir vue un mini reportage sur l'asexualité car depuis des années je me cherche et je me suis vraiment retrouver dedans. J'ai eu plusieurs relations mais j'ai toujours et quitter car selon mes ex je n'étais pas assez porté sur le sexe, j'ai eu droit à tu ai frigide, tu ai inorganique, tu ai anormale car tout le monde aime le sexe, coincé du cul. Du coup maintenant que je suis seule je me pose pleins de questions. J'aimais avoir une relation avec un homme mais juste une relation d'affection et petit câlin sans que sa dérive sur le sexe. J'ai de l'attirance quand je rencontre une personne mais pas une attirance sexuelle. C'est pour cela que je pense êtres asexuelle, mais je n'ais que peut de connaissance sur le sujet étant peut connus, c'est pour cela que je recherche de livre traitant de ce sujet afin d'en savoir un peut plus soi moi. Je ne cherche pas à me mettre dans un case mais juste à ce que je sois bien entre ma tête et mon corp et pour m'as par sa passe par possé un nom et avoir des infos.Si vous avez des conseils où des témoignages je suis à l'écoute. Merci de m'avoir lue. Cordialement


photo de l'auteur steph41190
Steph41190
Homme de 43 ans
BLOIS

Salut Gsoso73 ,

Bienvenue a toi sur betolerant.

Dans le monde tout est possible même asexuel. ce n'est pas un crime de ne pas aimer le sexe et de préférer avoir une relation platonique.

J'espère que tu trouvera ton bonheur même si les hommes asexuels ne sont pas très nombreux.

Bonne chance

Cordialement

Stéphane


photo de l'auteur David37
David37
Homme de 46 ans
CHINON

Bonsoir Gsoso73 et bienvenue sur Betolerant,

L'essentiel, pour toi, est de vivre ce que tu ressents au plus profond de toi-même, que tu sois à ton aise et surtout en accord avec toi-même. Il existe des hommes asexuels avec qui tu peux être heureuse et vraiment t'épanouir dans une relation de couple. Alors tous mes voeux de bonheurs.


photo de l'auteur diniz
Diniz
Non binaire de 44 ans
Clermont-Ferrand

Si ce reportage t'a fait tilt, s'il te cause, alors sûrement il cause de toi. Mais asexuelle est juste une étiquette, et toi tu es toi telle que tu es. Ca aide de poser des mots, mais ce sont juste des mots. Ton asexualité est unique parce qu'elle est juste un aspect de toi, de ta personne.

Et dans la vie tout évolue, change, se transforme.

Le vrai problème à mon avis c'est les normes, pressions, jugement, tout ça... Si ça n'existait pas, ton manque d'envie sexuelle, même avec des gens qui te plaisent et avec qui t'es bien, ce serait pas un problème. Ce serait juste un fait de ta vie, comme ton goûts pour les fromages (ou pas). Et les gens, ces gens-là, satisferaient leurs goûts et désirs dans le reste de leur vie, nan ?

Mais notre vie est faite de normes et contraintes, et quand on est même juste à la marge ça engendre des souffrances. Et les autres, là, ils peuvent pas facilement satisfaire leurs envies comme ils veulent par ailleurs. Je crois que tu pourrais juste en parler, sans en faire une vérité absolue et inchangeable. Si tu parles vrai, comme là sur ce message, les gens qui ne voudront pas comprendre ne sont pas dignes de toi (et ne sont pas bons pour toi).

diniz


photo de l'auteur GrillePain
GrillePain
Femme de 26 ans
Toulouse

Pareil que dit plus haut,

je ne saurais dire si tu es "100%" asexuelle ou si la pression sociale fait que si désir il devait y avoir un moment avec une ou des personnes particulières, c'est sûrement pas en te sentant obligée à quelques chose, à "démontrer" que t'es pas une coincée du cul etc que ça arriverait ^^

La peur (ou le sentiment d'obligation, de devoir être assez ceci cela, d'avoir le sentiment que c'est imposé par la société à toutes les sauces, de devoir "savoir s'y prendre" etc), peut entrainer le désinterêt, mais le désinterêt tout court n'a pas forcément d'explication, tant que tu n'as pas l'impression de passer à côté de quelques chose je pense qu'asexuel est le mot qui convient.

C'est compliqué de savoir avec exactitude qui tu es (en plus y'a tellement de facettes de nous qui restent en "veille" et qu'on découvre seulement dans des situations super précises), mais tu sais déjà quel genre de relation te convient le mieux en ce moment, autrement dit quelqu'un qui pourrait envisager quelques chose de platonique avec toi, et où t'aura pas l'impression qu'il attende que tu te "décide" avec fausse patience. A partir de ce moment où t'aurais cette sérénité là, ce ne serait plus vraiment urgent de savoir si t'es ace à fond ou si le contexte joue.


photo de l'auteur diniz
Diniz
Non binaire de 44 ans
Clermont-Ferrand

Est-ce que c'est facile pour toi d'envisager que ton amoureu'se aie des aventures sexuelles par ailleurs (et sans doute avec du sentiment aussi, hein!) ? Est-ce que tu peux imaginer une sorte de polyamour, donc, d'amour libre, pas fermé ? Ca faciliterait la vie à toi et aussi à celles ou ceux qui voudraient t'aimer, non ?


Pour participer à ce sujet, il faut être obligatoirement inscrit