Gay… ou hétérocurieux ?

photo de l'auteur Felix35
Felix35
Homme de 50 ans
Rennes

Bonjour à tous,

Je viens de découvrir ce forum, dans lequel je vais pouvoir discuter et réfléchir un peu.

Pour exposer brièvement ma situation, je fais le contraire de beaucoup d'hommes : je suis gay (et en couple), mais depuis un petit moment je fantasme sur les vidéos bi, voire hétéro, et je me demande s'il faut en rester au fantasme ou passer à l'acte (au risque d'être déçu).

Et c'est pour faire murir cette question que je viens parmi vous !



photo de l'auteur Lunik
Lunik
Femme de 28 ans
Bruxelles

Salut Felix,

Derrière le fantasme il y a un désir, tu crains d'être déçu mais il y a aussi le risque d'apprécier.

L'hésitation ne serait pas dans le fait que ça pertuberait peut-être ta relation de couple ?


photo de l'auteur Felix35
Felix35
Homme de 50 ans
Rennes

Salut et merci pour ta réponse… je suis d'accord avec ta première phrase. Par contre, pas de crainte pour ma relation de couple : il m'arrive régulièrement de faire quelques galipettes, purement sexuelles…


photo de l'auteur Lunik
Lunik
Femme de 28 ans
Bruxelles

Je ne comprends donc pas trop quelle est ta grosse crainte : p

Le fait de passer de gay à bi ? concrètement, seul toi peux savoir si ça veut la peine d'explorer ce fantasme.

Si tu l'as c'est pas anodin.


photo de l'auteur David37
David37
Homme de 46 ans
CHINON

Bonsoir,

Laisse le temps au fantasme et tu verras dans quelques temps si tu as vraiment l'envie de le concrétiser. Des fois, ce n'est que passager.


photo de l'auteur Felix35
Felix35
Homme de 50 ans
Rennes

Merci à tous les deux… ça fait un petit moment que ça dure mais c'est plus facile de conseiller les autres que de démêler les interrogation pour soi !

Disons qu'à force d'entendre les mecs bi dire que c'était tellement bien avec une femme, j'ai fini par me dire que je passais peut-être à côté de quelque chose au niveau des sensations… il y a peut-être aussi la crise de la cinquantaine (en gros, si je dois essayer, il faut le faire maintenant pendant que je suis encore "consommable"). Effectivement, si ça me plaît, j'ai peur d'être un peu destabilisé, mais objectivement, je pense être vraiment gay, dans le sens où je ne regarde que les hommes et si ça ne me plaît pas, j'ai un peu peur d'avoir essayé pour rien (mais dans un sens ce n'est pas pire qu'un plan cul foireux).

En fait, je trouve aussi ce fantasme un peu envahissant, et je ne comprends pas pourquoi il est apparu !


photo de l'auteur David37
David37
Homme de 46 ans
CHINON

"Encore Consommable" ! Quelle horreur !!! On est consommable à n'importe quel âge ! Tant qu'il y a du désir, de l'Amour et que l'on s'entretien un minimum, l'affaire peut se faire à n'importe quelle tranche de décennie ! Tout est possible et réalisable !

Moi je suis gay à 200 % et ton histoire, je l'ai vécu, il y a quelques temps. J'avais le fantasme de faire la chose avec des femmes très matures. Cette histoire là m'a trotté pas mal de temps dans le ciboulot. Et maintenant, j'en suis guéri, le fantasme n'est resté qu'un fantasme. Il est partit comme il est arrivé ! Je n'ai même jamais cherché à comprendre le pourquoi de ce fantasme chez moi, le corps humain est d'une telle complexité et surtout le mental.

Mais toi, si tu as la forte impression que tu risques de le vivre comme un regret de ne pas l'avoir concrétisé, vaut mieux alors que tu t'y soumettes en étant sûr d'être en parfait accord avec toi-même. Après, si cela devait te décevoir, voit le comme une expérience de plus parmi tant d'autres mais pas forcément comme quelque chose d'entièrement négatif. Il y a toujours une part positive.


photo de l'auteur Felix35
Felix35
Homme de 50 ans
Rennes

Merci pour ton témoignage et tes conseils… quand tu dis que cette histoire t'a trotté pas mal de temps dans la tête, c'est combien de temps ?


photo de l'auteur David37
David37
Homme de 46 ans
CHINON

Alors là, je ne saurais vraiment pas te dire ! Mais peut-être le fait de me branler tous les jours en ayant cela en tête m'a permis d'évacuer ce fantasme plus rapidement, je ne sais pas trop !


photo de l'auteur Felix35
Felix35
Homme de 50 ans
Rennes

Ah ah ! Au moins c'est une technique pas trop désagréable !


photo de l'auteur drakouline
Drakouline
Femme de 23 ans
Abidjan

5 remerciements

Salut,

passe à l'acte si tu en as envie.

mieux vaut essayer et etre décu que de ne pas essayer et de garder ce regret.

Tchatchao !


photo de l'auteur Lunik
Lunik
Femme de 28 ans
Bruxelles

Il a "évacué" ce fantasme carrément :p

David parle de "guérison", "d'évacuation"...à croire que certains hommes homos auraient honte d'avoir des désirs bi ou hétéros.

On apprend pas mal de choses ici =)


photo de l'auteur lucio84000
Lucio84000
Homme de 55 ans
Avignon, Vaucluse, France

1 remerciement

Bonjours , Lunik ! oui moi aussi comme toi j'ai sauté en l'air ! lol ???? des raport avec une femme : quelle horreur! vite un psy ! ha ha ha ha ! surtout qu'il dit, je cite : " il m'arrive régulièrement de faire quelques galipettes, purement sexuelles"

Donc ce, ce n'est plus un fantasme, s'il passe à l'acte "régulierement". ????


photo de l'auteur Felix35
Felix35
Homme de 50 ans
Rennes

On va faire une émission sur le thème "les fantasmes hétérosexuels, ce douloureux problème" ! ;-)

Sinon, les galipettes sexuelles, ça a toujours été avec des hommes ! Pas de contradiction avec ce que j'avais dit…


photo de l'auteur Lunik
Lunik
Femme de 28 ans
Bruxelles

J'avais compris Felix ^^

C'est un sujet intéressant.

Au final, pour certaines personnes, on dirait que tout nouveau désir fait plus peur qu'il excite.

"Refouler" un fantasme c'est fort.


photo de l'auteur Felix35
Felix35
Homme de 50 ans
Rennes

Oui, c'est bien ça… un fantasme qui nous fait sortir de notre "zone de confort" fait peur. Tu as visé juste !


photo de l'auteur whitewoolf
Whitewoolf
Non binaire de 47 ans
ROCHEFORT

Bonjour, je vais te poser une question as tu un enfant ? Si la réponse est non il se pourrait bien que ce soit ton "horloge biologique" qui te joue des tours...


photo de l'auteur Felix35
Felix35
Homme de 50 ans
Rennes

Non… effectivement, je subodore une petite crise de la cinquantaine là-dessous. Faut-il s'allonger sur un lit ou sur un divan pour la résoudre, telle est la question ! 😉


photo de l'auteur story33
Story33
Femme de 49 ans
bordeaux

Salut !

Je m'incruste dans la conversation...

Oui moi auusi j'ai tout suite pensé à lhorloge biologique ! et oui ça n'arrive pas qu"aux femmes. Mais c'est de l'ordre de l'inconscient.

Par contre, c'est peut être juste auusi le fait de se dire : j'arrive à la cinquantaine et donc c'est trop bête... je passe à côté de quelque chose...

Perso, je suis lesbienne à 200 % et cela m'arrive d'avoir des fanstasmes avec des hommes dans mes rêves.... mais cela ne me perturbe pas plus que ça car quand je me réveille je suis pas du tout attirée par les hommes. Le corps des hommes même quand ils sont beaux ne m'attirent pas du tout.

Donc, moi je suis d'un avis contraire : je pense que cela doit rester de l'ordre du fanstasme. A moins que tu ais "craqué" sur quelqu'un de précis dans ton entourage ? même si c'est juste un fantasme...

Tu sais, de nos jours, on vit dans une société où il faut toujours "agir" et surtout dans le domaine de la sexualité. Et moi, je dis que le monde du rêve, du fantasme alimente notre imagination et on est pas dans l'obligation de toujours céder à ces désirs.


photo de l'auteur Lunik
Lunik
Femme de 28 ans
Bruxelles

"...le fantasme alimente notre imagination et on est pas dans l'obligation de toujours céder à ces désirs."

On retrouve aussi derrière cet avis un lien avec quelque chose de négatif.

Comment peut-on lier désir et obligation alors que par essence le désir est naturel ?

Céder à son désir serait choisi, pas subi. D'ailleurs j'aime pas le mot "céder" dans ce cas, ça fait vraiment genre "c'est pas bien" : p

Des personnes ont des fantasmes mais n'ont aucune occasion de les réaliser.

En plus de ça, (surtout), le tien ne semble pas malsain, en quoi serait-ce négatif si l'occasion se présente ?

Explorer son inconscient, c'est prendre le risque d'être déçu mais aussi celui d'être plus épanoui.

Si tu te sens "old school" pour ça, c'est toi qui vois mais je ne pense pas qu'il y aie un âge parfait pour mieux se connaître. C'est un parcours de vie.

Comme tu l'as dit, c'est lié à la zone de confort. Ça s'applique pas qu'à la sexualité.


Pour participer à ce sujet, il faut être obligatoirement inscrit