Je ne suis plus sure de rien

auteur anonyme

Anonyme
Ce sujet est une demande d'aide, écoute et bienveillance sont de rigueur

Bonjour, je viens tout juste d'avoir 18 ans et je suis sincerement completement perdue. Il y a un an je suis sortie avec une fille pendant un an et demi dans une relation secrete, puisque ni l'une ni l'autre etait prête à s'affirmer. Un mois avant la fin de notre relation j'ai commencer a vouloir en parler mais elle ne voulait pas. Je voyais quelle n'était pas à l'aise donc je ne forçait pas le sujet... Un jour elle m'a soudainement laissé pour un gars en me disant que ce n'était pas elle tout ça ( c'est à dire être aux filles malgré que c'etait elle qui avait voulu commencer cette relation) bref ça fait un an nous avons tout les deux passé a autres choses mais restons en contact. Depuis ce temps j'ai eu beaucoup de relations avec des gars mais je n'ai jamais eu d'attirance pour aucun d'eux j'ai couché avec l'un d'eux mais je trouvais sincerement ça désagréable. Je suis completement perdue et je ne sais pas vers qui me tournee pour en parler donc voila



photo de l'auteur whitewoolf
Whitewoolf
Non binaire de 47 ans
ROCHEFORT

Bonjour, désolée je ne comprends pas très bien ta problématique est ce ta rupture ou le fait de ne pas aimer coucher avec les hommes ?


photo de l'auteur Virtualaze
Virtualaze
Femme de 22 ans
Paris

Bonjour,

Si j'ai bien compris le problème c'est que tu penses ne pas savoir si tu aimes les hommes ou les femmes ? Si c'est bien ça, ce n'est pas un vrai problème. Le fait que tu n'apprécies pas coucher avec des hommes en dit quand même beaucoup de toute façon... tu n'es visiblement pas physiquement attirée par les hommes, ou bien tu n'as simplement jamais trouvé l'amour parmis eux et sans amour une relation (même sexuelle) c'est souvent bien moins intense.

Le second problème c'est que tu n'es pas sûre de pouvoir assumer une relation homosexuelle face aux autres, aux gens qui t'entourent, c'est ça ? Pour ça.. il n'y a pas de secret, il faut faire un petit travail sur soi, reprendre confiance et puis se confier aux bonnes personnes pour commencer. Mais le fait de s'assumer dans une relation quelque qu'elle soit c'est un peu la base du bonheur. Le proverbe qui dit que pour vivre heureux il faut vivre cacher, je le trouve nul et pas vrai. A partir du moment où tu ne peux pas être toi, tu ne peux pas être heureuse.

Je pense qu'il faut simplement que tu arrêtes de te demander si tu aimes les hommes ou les femmes. Laisse l'amour te tomber dessus. Ca pourra être l'un ou l'autre et peu importe. Quant à ton attirance physique pour un genre ou un autre, tu le ressens. Tu le sais si queqlu'un te fais de l'effet.

Je pense qu'il faut que tu réfléchisses à tout ça.


photo de l'auteur Pinson
Pinson
Femme de 34 ans
Bruxelles

Bonjour !

Il y a une chose qui m'a surprise dans ton message :

ELLE qui t'a quittée car ELLE estimait que "ce n'est pas ELLE tout ça",

et du coup

TU as aussi commencé à sortir avec des gars et ça ne T'a pas plu...

De toute évidence, tu préfères les filles. Tu étais prête à commencer à en parler autour de toi... Alors... Le fait que ton premier amour choisisse une autre voie, pour des raisons qui lui sont propres, ne doit pas te forcer à la suivre... J'ai l'impression qu'en sortant avec ces gars, tu as fait un choix qui n'est pas le tien.

Dis-toi que c'était l'occasion pour toi de vérifier par quel sexe tu étais le plus attirée et que tu es probablement bien fixée maintenant, après plusieurs expériences peu probantes avec ces messieurs.

TU n'es pas ELLE.

Sois TOI...


Pour participer à ce sujet, il faut être obligatoirement inscrit