Y'a-t-il des fans de chiens par ici ?

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
Ce sujet est un débat, échangez et partagez dans la bonne humeur

Bonsoir :-)

Un second sujet de ma part, n'ayant rien à voir avec le premier cela dit, car celui-ci concerne essentiellement les chiens et la cynophilie =)

Comme exprimé dans ma présentation, je souhaite réaliser mon rêve de devenir éleveuse de chiens sous peu, après avoir préparé ce projet pendant de longues années. Depuis l'enfance, j'ai toujours été passionnée par le domaine animalier et surtout par les chiens, au point de souhaiter en faire mon métier (avec toutes les implications et difficultés que cela comporte évidemment). En revanche, je remarque que cela pose souvent souci au niveau de ma vie sentimentale. Soit le métier est totalement inconnu et on me regarde comme si j'étais un alien : "abon, ça s'élève des chiens ? Nan mais ça sert à quoi en gros ?" (avec des réflexions de ce genre à la pelle). Ou alors ça a tendance à faire "fuir" les gens, qui même s'ils aiment bien les animaux, ne se projetent pas dans ce genre de vie, car oui, ça ne ressemble pas vraiment au genre de vie que mènent les personnes de mon âge (pas de voyages, quasiment pas de week-ends, sorties aux expos canines, budget vétérinaire etc). Du coup, je remarque de plus en plus à quel point ce projet semble être un frein pour d'éventuelles rencontres. Je ne suis absolument pas prête à renoncer à cela pour autant, mais je vois très souvent des éleveurs être en couple et/ou mariés et partager à fond cette même passion des chiens et c'est vraiment ce que j'aimerais vivre avec quelqu'un.

Est-ce un métier et des contraintes que vous trouvez dérangeantes ou que vous considérez comme incompatibles avec une relation amoureuse ? Y'a-t-il des cynophiles et/ou des éleveurs de chiens par ici ? =)

Bonne soirée



photo de l'auteur Beeshop
Beeshop
Homme de 28 ans
corbas

C'est clairement une vocation qui peut être un frein, si la personne a peur des chiens, ou n'a pas d'intéret pour les animaux, ou juste la lourdeur des horaires de travail ça bloquera forcément.

Maintenant va au bout de ton projet, ça te fais kiffer c'est le plus important, un travail dans lequel on s'épanoui ça n'a pas de prix et tu finira par trouver quelqu'un pour qui ça ne pose pas de problème.

Je t'envie énormément, si je pouvais me réorienter dans ce domaine j'hésiterai pas.


photo de l'auteur Liloue22
Liloue22
Non binaire de 21 ans
Port-au-Prince Haïti

Salut

pour ma part qui adore les animaux surtout les chats et les chiens,Je trouve pas ça du tout dérangeant,fin pour ma part bien sûr! D'ailleurs j'ai à peu près le même projet que toi en tête,bref mais il y a des personnes qui n'aimeront pas vraiment être en couple avec quelqu'un qui a ce genre de projets parce qu'il y a qui sont peut être allergiques ou qui n'aiment pas beaucoup les animaux ou particulièrement les chiens mais bon chacun son truc quoi,moi j'adore les animaux tellement que l'autre jour en regardant une vidéo sur le fait que des japonais brûlent des chiens pendant qu'ils sont encore vivant j'ai pleuré mdr tellement que c'était horrible.


photo de l'auteur Liloue22
Liloue22
Non binaire de 21 ans
Port-au-Prince Haïti

mais bon en tout cas je pense pas que ça puisse être un total blocage.


photo de l'auteur Damien8814
Damien8814
Homme de 28 ans
Nancy

Ben il faut se dire que au moin les animaux ne te trahiron jamais c assez cool ^^mais plus sérieusement oui si tu regarde des vidéo horrible comme sa c'est sur qu'après t pas bien :/ cool comme sujet sur le forum ????


photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit

Merci pour tes encouragements Beeshop ! :-) Oui, c'est vraiment mon grand projet et ça compte énormément donc j'ai envie de vivre ça pleinement. Ah oui ? Quelle race de chiens aurais-tu voulu élever ? ^^

Et merci à tous pour vos participations ^^


photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit

Super Liloue22 ^^ Tu as un projet dans le même domaine ? De quoi s'agit-il ? =)


photo de l'auteur francois69
Francois69
Homme de 50 ans
Arnas

Bonjour,

La cynophilie un grand mot.

Je fut un éleveur de plusieurs races de chien dans ma vie, Collie, Shetland, Bearded Collie, et enfin Tibetant Terrier. J’ai obtenu avec des chiens les plus hautes distinctions. Secrétaire de section canine, délégué de plusieurs club. Un jour après avoir organisé une importante exposition internationale pour la centrale canine de Paris. J’ai raccroché et me suis retiré sur la pointe des pieds.

Pourquoi.. NO COMMENT …

Ce qui me reste...

c’est l’amour pour mes chiens, l’immanence peine lors de leurs morts.

Ma dernière chienne Tibetant Terrier à actuellement 16 ans, je la sort pour faire ses besoins toutes les 2 à 3 heures en la portant car elle a des difficultés pour monter les escaliers.

Sa mère est morte à 17 ans et son père à 10 ans.

Ce que j’ai appris…

  • Pour être un très bon éleveur, il ne faut pas avoir une sensibilité exacerbé.

  • Le commerce des animaux est très lucratifs actuellement.

  • Connaître la génétique.

  • Connaître le caractère humain.

  • Connaître la Politique des clubs de races.

  • Connaître les Lois.

Voilà … c’est mon constat . Avec mes excuses pour cette partie noire de la cynophilie ... francois


photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit

Merci Francois69 pour ce témoignage très important et intéressant ! En effet, je me suis préparée à la "partie noire" parce qu'être éleveur ce n'est pas simplement avoir avoir un couple de chiens, leur faire réaliser une portée au hasard et obtenir de petits chiots tout mignons (oui car beaucoup pensent que le métier consiste essentiellement à ça). J'ai contacté de nombreux professionnels histoire de me renseigner (éleveurs, vétérinaires etc.) et j'en ai tiré les mêmes conclusions que vous.

Je n'ai pas encore votre expérience du métier, loin de là, donc je suis évidemment preneuse de tous conseils en la matière, mais caractériellement je suis blindée à affronter les situations difficiles qui se présenteront sûrement.

L'aspect financier n'est de loin pas ma motivation première, étant donné que j'ai une activité paralèlle qui m'assure une certaine stabilité, mais je dois encore acquérir des informations concernant l'aspect juridique, les législations, les normes etc

Encore merci à vous !

Par curiosité, de quels clubs de race avez-vous été délégué ? =)


photo de l'auteur Beeshop
Beeshop
Homme de 28 ans
corbas

Je suis étonné de lire ici que c'est une activité très lucrative, après m'être renseigné j'avais plutôt l'impression que cela permettait tout juste de survivre sauf si on forçait les chiennes à avoir des portés a des fréquences abusives, littéralement de la maltraitance animale. Tant mieux si pour le coup tu as une autre source de revenue.

Ah, j'aurais voulus avant tout des Bassets Hounds, des Bouviers Bernois et des Dobermans, je me contenterais d'un Homo Sapiens, tant qu'il est tattoué, vacciné et lofer.


photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit

Eh bien, de nombreux éleveurs avec lesquels j'ai été en contact ont effectivement du mal à en vivre, à moins de pratiquer des prix exorbitants et de produire des chiots à tour de bras (ce que je n'ai absolument pas l'intention de faire d'ailleurs). Après, il y a toujours de bons et de mauvais éleveurs, et certains s'en sortent mieux que d'autres, mais de façon générale, il ne faut pas s'attendre à devenir riche en faisant ce métier.

Oui, je tiens à avoir une activité en parallèle pour avoir la certitude de faire ce boulot par passion et en accord avec le bien-être de mes chiens, et pour subvenir à chacuns de leurs besoins.

J'adore les Dobermans ! ^_^

Haha, ça doit se trouver ici xD


photo de l'auteur Vermillon
Vermillon
Homme de 26 ans
Dax

Bonjour Mysterys,

Pour ma part, je suis plus chat, mais j'aime bien les chiens ma famille ayant 3 bergers blancs suisses et un chih tzu depuis assez longtemps (ils n'étaient pas encore tolléré en france lorsque l'ont à eu le premier).

Ils sont très collant, mais c'est mignon j'aime bien, toujours à faire des calins ^^.

Sinon pour eleveur je confirme, ce n'est pas simple mais comme dis plus haut je t'encourage à perseverer si c'est ta passion.

Ma famille a connu un eleveur qui était passionné, qui aujourd'hui a dut fermer.

Durant plus de 10 ans elle a dédié sa vie à ses chiens, vérifiant chaque famille ou les placés (les rétirants si necessaire) et ceux même au moment de la fermeture ou elle a dut donner ces chiens.

Un nous a été remis et nous en somme très heureux.

J'ai vu beaucoup d'elevage de ces chiens qui se vendent à des prix exorbitants et dont les locaux ne sont pas salubres.

Mon message n'est clairement pas là pour te démoraliser mais te transmettre mon ressenti.

Je te souhaite bien du courage et beaucoup de bonheur dans ce que tu entreprendras.


photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit

Merci pour ta participation au sujet Vermillon ^^

Au contraire, rassure-toi ça ne me démoralise pas du tout, parce que je suis consciente de toutes les difficultés auxquelles sont confrontés les éleveurs. Quand je les contactais, je cherchais vraiment à ce qu'ils me parlent clairement des "points négatifs" sans détour, parce qu'il vaut mieux être averti plutôt que de faire l'autruche ^^

C'est un métier difficile mais extrêmement enrichissant lorsqu'on le fait avec passion. Comme dit, je n'en vivrais peut-être pas toute ma vie, même si j'espère bien sûr que ce projet sera une totale réussite, mais au moins je l'aurais vécu à fond, en gardant une sécurité d'activité parallèle =)

J'adore les bergers blancs suisses, ce sont de très beaux chiens ! ^^


Pour participer à ce sujet, il faut être obligatoirement inscrit