homosexuel et je n'assume pas

photo de l'auteur anoanoany
Anoanoany
Homme de 24 ans
lille

Bonjour,

Je suis homosexuel et je n'arrive pas du tout à l'assumer.

c'est à la de 18 ans que que j'ai su que je ne pourrai jamais coucher avec une fille.

et comme je viens d'une famille (premier garçon) africaine plutot conservatrive dont la sexualité est un tabou,

j'ai décidé de venir continuer mes etudes en france (en réalité je fuyais mes ma famille) je me suis dit qu'avec le temps je trouverai un moyen d'etre hetero.

mais helas je suis à ma dernière année de fac.

et très bientot on va me parler de mariage et tout ça.

alors depuis ces derniers temps je me demande ce que je pourrai bien faire de ma vie et je crains le jour où mes parents vont l'apprendre.

et je suis sur que toutes ma famille va me detester. j'ai pas d'amis à qui me confier du coup je passe toutes mes soirée sà pleurer.

je me deteste tellement que j'ai decider de parler sur ce site en esperant alleger le poids qui pèse sur mes épaules.



photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit

Bonjour,

Ta situation est douloureuse et compliquée mais tu es loin d'être le seul, probablement des gens dans une situation similaire ou qui l'ont été vont te répondre ici.

En tout cas ce que je peux te dire, c'est que tu me parais isolé, et il serait intéressant voire primordial que tu te constitues un entourage amical de gens bienveillants qui sont au courant de ton homosexualité. N'as tu pas à la fac des amis qui pourraient être de confiance ? si non aurait tu la possibilité de te créer ce réseau amical (au travers de loisirs, de la fac, de sorties) ?

Vu que tu es de Lille, ca me fait penser à un gars à qui j'avais parlé qui était dans une situation d'homosexualité qu'il n'assumait pas, avec une famille très religieuse, et des amis auquel il ne se sentait pas d'en parler, et il m'avait dit qu'il avait trouvé un espace bienveillant au bar le Privilège (bon je ne suis vraiment pas fan de ce bar mais y a des gens bien j'imagine là bas !), et en parallèle il était allé consulter un psychologue en CMP (Centre Médico Psychologique) pour parler de cette souffrance et travailler dessus.

Tu es sur betolerant aussi, donc peut-être peut tu faire des rencontres amicales ici, participer à des beetings etc ?

Après je comprends l'aspect essentiel de la famille pour beaucoup de gens, mais ce que j'ai envie de te pour conclure c'est de vivre ta vie pour toi, car ce n'est pas ta famille qui va la vivre et assumer les conséquences de tes choix. Par exemple si tu te force à une vie hétérosexuelle de façade, c'est toi qui serait probablement celui qui aura à en pâtir, et dans le silence et la même solitude qu'aujourd'hui.


photo de l'auteur faith141
Faith141
Homme de 43 ans
paris

Salut, je vais te répondre assez rapidement. Je répondrais plus longuement ce soir.

Tu as la chance justement d'être venue faire tes études en France. Fais ta vie ici. Ne repars pas.

Tes parents n'ont pas besoin de savoir. Et il y a mille et une manières d'esquiver une tentative de mariage au pays.

Regarde le positif. Ici tu peux vivre ta vie de manière quasi normale (je ne dis pas qu'être homo en France est easy, mais c'est clairement plus simple que là bas).

Si tu n'as pas envie de parler de ton homosexualité à ton entourage (pote étudiant).

Rencontre des personnes du milieu LGBT (@fregegui t'a indique une adresse, ou via ce site).

Là tes dans une phase de douleur, car tu as l'impression d'être bloqué (Fin d'année scolaire et retour au pays) alors qu’en réalité tu as pas mal de possibilités.

Peux-tu te trouver un boulot en France pour cet été et dc rester?


photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit

Au centre LGBT de Tours, il y a une bonne vingtaine de garçons d'origine Africaine, quasi tous anglophones, qui ont fuit leur pays pour vivre librement leur sexualité en France. Le chanteur Mika, libannais je crois, a quitté son pays à cause de son homosexualité.

Et sincèrement, je sais ce que c'est que tout perdre pour ne pas avoir à se balancer sous un train. Tu vas traverser une période difficile, mais le Soleil brille aussi pour Toi !

Garde la tête haute et sois fier de qui tu es !

Tu n'as rien à te reprocher, tu n'as tué personne, au pire l'amour propre de quelques abrutis !

Crois moa sur parole pour pouvoir pensé ça de moa... il m'a fallu du temps. Mais après avoir chuté dans un puits sans fond, j'ai réussi à m'accrocher et à remonter. Maintenant j'ai le couteau entre les dents et je tire à vue, je règle mes comptes avec mon passé.

J'aimerais te faire partager, même virtuellement, un peu de cette nouvelle force qui m'habite enfin !


photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit

l'intervention de @Meerah vient de me rappeler que l'association LGBT de Lille chapeaute un groupe qu'ils appellent "LGBT racisés" (dans le sens de personnes confrontées aux problématiques à la fois de l'orientation sexuelle et/ou du genre mais aussi de la culture d'origine voire du racisme) et qui pourrait être intéressant pour toi en plus du Centre LGBT lui-même !

L'adresse c'est 19 rue de Condé à Lille, près de porte d'Arras. Ça s'appelle J'y Suis J'y Reste. Il y a un accueil tous les jeudis de 19h à 23h si je ne me trompe pas. Bon faut pas être timide parceque j'y ai trouvé l'acceuil pas hyper chaleureux au premier abord mais en se forçant un peu on peut discuter aisément, les gens sont ouverts (en même temps c'est le but) et vont t'expliquer le fonctionnement de l'asso et les sous ensemble qu'elle regroupe qui sont chacun des assos à part entière.


Pour participer à ce sujet, il faut être obligatoirement inscrit