Libertinage et bisexualité


Auteur : CplprJhbi68
CplprJhbi68 - 53 ans
De 68000 Colmar
  il y a 10 jours


Le libertinage peut permettre de concilier les élans de la bête ( qui ne sommeille pas souvent) et une vie amoureuse stable, voire même enrichir les deux.
Au cours de nos sorties, il n'est pas rare de rencontrer des gens bi ou bi curieux, qui profitent de l'occasion pour s'interroger de façon pragmatique:
- des célibataires qui profitent de leur "liberté" pour du fun-voire-plus-si-affinités
- des bi secrets, en couple, qui assouvissent leurs pulsions façon jardin secret
- d'autres couples qui trouvent là le moyen de mettre du piment après leur période exclusive et fusionnelle
- des hétéro (ou des gays, plus rares) désireux de se coucher moins bêtes.
Ces rencontres peuvent être éphémères, se renouveler, ou même déboucher sur des amitiés sincères.
C'est à bien plaire et en restant conscients que "la liberté ne s'use que quand on ne s'en sert pas".

Auteur : Kattarsis
Kattarsis - 28 ans
De Strasbourg
  il y a 10 jours


Je fais partie de ceux qui ont réussi sans trop de difficulté à séparer sexe et amour, et très honnêtement j'en suis très content.

On a fait le choix d'être libertins avec mon copain et au final c'est la relation la plus fusionnelle que j'ai jamais eu. Et l'avantage qui est génial, c'est que ça enlève tout sentiment de jalousie !

Après chacun voit le couple à sa sauce, l'essentiel est d'être bien dans ses pompes et de ne pas imposer ses volontés à l'autre.

 66 personnes l'ont remercié pour son aide, sa patience et son écoute.
Auteur : CplprJhbi68
CplprJhbi68 - 53 ans
De 68000 Colmar
  il y a 9 jours


Attention ! Séparer sexe et amour, c'est une idée qu'on trouve déjà dans le modèle du double standard victorien . Mais nuance ! Le libertinage chasse culpabilité et culpabilisation, et offre évidemment aux femmes de prendre les mêmes libertés que les hommes.



Pour participer à [ Libertinage et bisexualité ] il faut être obligatoirement inscrit