Rejoindre BeTolerant

Forums LGBTi
Actualités LGBTi+
« Ce qu'ils ont fait ne nous empêchera pas de nous aimer »

« Ce qu'ils ont fait ne nous empêchera pas de nous aimer »

Wiloooo
Homme de 29 ans
Lyon

33 remerciements
Administrateur
Ce sujet est une actualité

L'affaire avait déjà été évoquée dans un précédent article (Rachat de Têtu, Yagg a besoin de vous, Une agression homophobe) : deux jeunes gays se sont fait agresser après une soirée en boîte de nuit (la Villa Rouge, située aux alentours de la ville de Montpellier) par six individus lâches et intolérants.


Une des deux victimes a décidé de publier un témoignage sur Facebook (cliquez ici pour le lire). Ce bouleversant témoignage a été liké et partagé plus de 100000 fois. L'affaire devient de plus en plus médiatisée et on comprend pourquoi...


Le caractère homophobe ne fait aucun doute


Interviewé par une pléïade de journalistes, Clément a raconté en détail cette agression : en sortant de boîte, la voiture des agresseurs s'est arrêtée devant eux, puis ses occupants ont proféré des insultes à caractère homophobe (« PD, vous sucez des bites... ») avant de les passer à tabac.


Le lendemain, après une nuit passée à l'hôpital, Clément a eu la force et l'intelligence de se prendre en photo, marqué par ses blessures mais avec un sourire, pour narguer ses agresseurs. Ceci dit, malgré ce courage, Clément et son compagnon n'en demeurent pas moins affreusement choqués, encore sonnés par ce qu'ils ont vécu.


Il termine son témoignage par : « Ce qu'ils ont fait ne nous empêchera pas de nous aimer. » L'homophobie est encore très présente en France, en 2015. Le mariage pour tous, preuve s'il en est, n'a pas effacé la violence et les agressions à caractère homophobe pour autant. Il reste encore beaucoup de travail et d'efforts à faire sur ce sujet.


Cette affaire est d'autant plus touchante, car j'ai fréquenté cette discothèque pendant des années. On ne peut pas s'empêcher de se mettre à la place de ces deux pauvres garçons qui n'ont rien demandé, hormis de s'aimer en paix.


N'hésitez pas à consulter l'interview proposée par TvSud (télévision locale) : http://player.myvideoplace.tv/?v=INVX_PAD_121115


Un événement facebook a été créé : une marche de soutien aux deux victimes mais aussi pour combattre l'homophobie à Montpellier le 21 novembre plus d'informations ici.


Et vous ? Avez-vous déjà été victime d'homophobie ? N'hésitez pas à réagir en commentaire, ou bien consulter les numéros d'urgence afin de trouver aide, soutien et réconfort. Parfois il suffit de vider son sac ou d'entendre des avis extérieurs à notre situation difficile pour se sentir mieux. Vous pouvez bien sûr également être écouté sur les forums de discussions ou sur le t'chat de Betolerant.


Informations

Date de publication : 12/11/2015 à 22:29


Wiloooo
Homme de 29 ans
Lyon

33 remerciements
Administrateur

L'affaire avait déjà été évoquée dans un précédent article (Rachat de Têtu, Yagg a besoin de vous, Une agression homophobe) : deux jeunes gays se sont fait agresser après une soirée en boîte de nuit (la Villa Rouge, située aux alentours de la ville de Montpellier) par six individus lâches et intolérants.


Une des deux victimes a décidé de publier un témoignage sur Facebook (cliquez ici pour le lire). Ce bouleversant témoignage a été liké et partagé plus de 100000 fois. L'affaire devient de plus en plus médiatisée et on comprend pourquoi...


Le caractère homophobe ne fait aucun doute


Interviewé par une pléïade de journalistes, Clément a raconté en détail cette agression : en sortant de boîte, la voiture des agresseurs s'est arrêtée devant eux, puis ses occupants ont proféré des insultes à caractère homophobe (« PD, vous sucez des bites... ») avant de les passer à tabac.


Le lendemain, après une nuit passée à l'hôpital, Clément a eu la force et l'intelligence de se prendre en photo, marqué par ses blessures mais avec un sourire, pour narguer ses agresseurs. Ceci dit, malgré ce courage, Clément et son compagnon n'en demeurent pas moins affreusement choqués, encore sonnés par ce qu'ils ont vécu.


Il termine son témoignage par : « Ce qu'ils ont fait ne nous empêchera pas de nous aimer. » L'homophobie est encore très présente en France, en 2015. Le mariage pour tous, preuve s'il en est, n'a pas effacé la violence et les agressions à caractère homophobe pour autant. Il reste encore beaucoup de travail et d'efforts à faire sur ce sujet.


Cette affaire est d'autant plus touchante, car j'ai fréquenté cette discothèque pendant des années. On ne peut pas s'empêcher de se mettre à la place de ces deux pauvres garçons qui n'ont rien demandé, hormis de s'aimer en paix.


N'hésitez pas à consulter l'interview proposée par TvSud (télévision locale) : http://player.myvideoplace.tv/?v=INVX_PAD_121115


Un événement facebook a été créé : une marche de soutien aux deux victimes mais aussi pour combattre l'homophobie à Montpellier le 21 novembre plus d'informations ici.


Et vous ? Avez-vous déjà été victime d'homophobie ? N'hésitez pas à réagir en commentaire, ou bien consulter les numéros d'urgence afin de trouver aide, soutien et réconfort. Parfois il suffit de vider son sac ou d'entendre des avis extérieurs à notre situation difficile pour se sentir mieux. Vous pouvez bien sûr également être écouté sur les forums de discussions ou sur le t'chat de Betolerant.


Wiloooo
Homme de 29 ans
Lyon

33 remerciements
Administrateur

L'affaire avait déjà été évoquée dans un précédent article (Rachat de Têtu, Yagg a besoin de vous, Une agression homophobe) : deux jeunes gays se sont fait agresser après une soirée en boîte de nuit (la Villa Rouge, située aux alentours de la ville de Montpellier) par six individus lâches et intolérants.


Une des deux victimes a décidé de publier un témoignage sur Facebook (cliquez ici pour le lire). Ce bouleversant témoignage a été liké et partagé plus de 100000 fois. L'affaire devient de plus en plus médiatisée et on comprend pourquoi...


Le caractère homophobe ne fait aucun doute


Interviewé par une pléïade de journalistes, Clément a raconté en détail cette agression : en sortant de boîte, la voiture des agresseurs s'est arrêtée devant eux, puis ses occupants ont proféré des insultes à caractère homophobe (« PD, vous sucez des bites... ») avant de les passer à tabac.


Le lendemain, après une nuit passée à l'hôpital, Clément a eu la force et l'intelligence de se prendre en photo, marqué par ses blessures mais avec un sourire, pour narguer ses agresseurs. Ceci dit, malgré ce courage, Clément et son compagnon n'en demeurent pas moins affreusement choqués, encore sonnés par ce qu'ils ont vécu.


Il termine son témoignage par : « Ce qu'ils ont fait ne nous empêchera pas de nous aimer. » L'homophobie est encore très présente en France, en 2015. Le mariage pour tous, preuve s'il en est, n'a pas effacé la violence et les agressions à caractère homophobe pour autant. Il reste encore beaucoup de travail et d'efforts à faire sur ce sujet.


Cette affaire est d'autant plus touchante, car j'ai fréquenté cette discothèque pendant des années. On ne peut pas s'empêcher de se mettre à la place de ces deux pauvres garçons qui n'ont rien demandé, hormis de s'aimer en paix.


N'hésitez pas à consulter l'interview proposée par TvSud (télévision locale) : http://player.myvideoplace.tv/?v=INVX_PAD_121115


Un événement facebook a été créé : une marche de soutien aux deux victimes mais aussi pour combattre l'homophobie à Montpellier le 21 novembre plus d'informations ici.


Et vous ? Avez-vous déjà été victime d'homophobie ? N'hésitez pas à réagir en commentaire, ou bien consulter les numéros d'urgence afin de trouver aide, soutien et réconfort. Parfois il suffit de vider son sac ou d'entendre des avis extérieurs à notre situation difficile pour se sentir mieux. Vous pouvez bien sûr également être écouté sur les forums de discussions ou sur le t'chat de Betolerant.


Pinklover
Homme de 24 ans
cholet

2 remerciements
a bon car les boite c'est réserver aux célibataires ? en boite tu n i va pas que pour baiser ou draguer tu y va pour danser avec tes amis ou ton chéri car la danse rend les cœur libre c'est bien connu !

Pinklover
Homme de 24 ans
cholet

2 remerciements
a bon car les boite c'est réserver aux célibataires ? en boite tu n i va pas que pour baiser ou draguer tu y va pour danser avec tes amis ou ton chéri car la danse rend les cœur libre c'est bien connu !

Pinklover
Homme de 24 ans
cholet

2 remerciements
a bon car les boite c'est réserver aux célibataires ? en boite tu n i va pas que pour baiser ou draguer tu y va pour danser avec tes amis ou ton chéri car la danse rend les cœur libre c'est bien connu !

Kevinnnn
Homme de 23 ans
colombes

3 remerciements
j'avais déjà suivi l'affaire et je trouve cela vraiment malheureux que certaines personnes en arrivent encore à là. Sinon, je suis de tout coeur avec ce couple, tir mon chapeau à leur courage et leurs souhaite tout le bonheur du monde.

Kevinnnn
Homme de 23 ans
colombes

3 remerciements
j'avais déjà suivi l'affaire et je trouve cela vraiment malheureux que certaines personnes en arrivent encore à là. Sinon, je suis de tout coeur avec ce couple, tir mon chapeau à leur courage et leurs souhaite tout le bonheur du monde.

Kevinnnn
Homme de 23 ans
colombes

3 remerciements
j'avais déjà suivi l'affaire et je trouve cela vraiment malheureux que certaines personnes en arrivent encore à là. Sinon, je suis de tout coeur avec ce couple, tir mon chapeau à leur courage et leurs souhaite tout le bonheur du monde.


Rejoindre BeTolerant