L'application est disponible sur Android en cliquant ci-dessous.


Conseils sur la conduite à tenir avec un garçon en cas de malentendu

Apogee31
Homme de 32 ans
09/01/2020 à 17:25
Ce sujet est une demande d'aide, écoute et bienveillance sont de rigueur

Bonjour à tous,

Je suis à la recherche de conseils sur la conduite à adopter avec un garçon sur lequel j’ai flashé mais avec qui j’ai peur d’avoir installé un malentendu involontairement.

J'ai en effet besoin de vos retours d'expérience si possible, car cette situation me contrarie de plus en plus, à mesure que le temps passe, je vais m'en expliquer de façon détaillée (pardon par avance pour les longueurs).

Sur un site de rencontre où je suis inscrit, j'ai été contacté il y a plusieurs semaines par un garçon, que j'avais déjà rencontré il y a quelques années: nous avions échangé puis décidé de se voir autour d'un café - rencontre agréable qui s'est terminée sur de bons termes.

Donc, le gars me contacte et me demande si je suis tenté par une rencontre coquine; n'étant pas dispo à l'instant, je le lui indique, il n'est pas contrarié et me demande si "à l'occasion, ça me tente", je lui dis que oui.

Durant plusieurs semaines, on échange sur des sujets divers et variés (sport, ciné, informatique etc ...) via le chat du site en question. Avec parfois des allusions coquines de sa part ...

Au début de cette année, après les congés, je lui présente mes voeux et je lui souhaite de passer de bons moments "si possible avec moi". A ceci, il me répond: "quels bons moments pourraient-on passer ensemble ?"

Compte tenus de nos échanges précédents, toujours courtois, agréables, parfois avec allusions coquines, j'ai été interloqué par cette question.

Comme je voulais éviter de lui faire peur, j'ai dit que toutes les options étaient ouvertes, que cela pouvait aller d'une rencontre autour d'un verre, d'un moment coquin ensemble ou de toute autre possibilité.

Il m'a dit alors que ma recherche n'était pas précise, ce à quoi j'ai répondu (longuement) en indiquant que j'avais proposé tout cela pour que l'on puisse voir ensemble ce qu'il était possible de faire-ne voulant pas brusquer les choses, et que les échanges, les dialogues tels que l'on avait pu les mener ensemble n'étaient pas un passe-temps, que la rencontre même coquine s'inscrit dans un contexte plus global selon moi, et que je trouverai dommage de ramener un individu à un seul aspect de sa personnalité (le sexe), que l'on valait mieux que cela ...

De son côté, il m'a indiqué qu'il cherchait plutôt un régulier avec lequel passer de bons moments", nous nous sommes entendus sur la notion de sexfriend, et je lui ai dit que cela était OK pour moi.

Depuis, plus de retour, et je me demande que faire ? Parce que, comme je lui ai dit, je le trouve craquant (ce n'est pas un faux profil car j'avais déjà rencontré ce garçon), et que j'ai envie de poursuivre avec lui.

Sa question sur les "bons moments" me pose problème en fait, comme si il ne voyait pas ce que l'on pourrait faire ensemble, alors que c'est lui qui m'a branché au départ, qu'il ne m'a pas jeté lors de nos échanges écrits, qu'il a continué à dialoguer avec moi tout le long, et que je lui ai dit que je le trouvais craquant !

Cela donne l'impression qu'il ne veut pas poursuivre mais qu'il ne veut pas le dire.

De mon côté, j'ai peur que ma longue explication sur les raisons qui m'ont poussé à expliquer les options que je lui offrais (café, thé, moment coquin etc) l'ai effrayé, alors que ce n'était pas le but.

Bref, je sui désemparé, et cela m'affecte de plus en plus moralement parlant, encore une fois parce que j'avais l'impression que cela collait ...

Que pourriez-vous me dire, me conseiller (dans la mesure du possible, j'ai bien conscience que chaque situation est unique); si je reprends contact, j'ai peur de me faire jeter, voire de me faire ghoster (ça se dit ??), ce qui serait mal vécu pour moi, compte tenu de l'implication que j'ai donné à cet échange avec ce garçon ...

Merci encore de m'avoir lu ☺️



Rencontre gay   >   Rencontre gay Toulouse

Date de publication : 09/01/2020 à 17:25
#321453
Mimoza
Homme de 47 ans
09/01/2020 à 18:30

bonjour mon ami.

Tu me sembles etre bcp dans l´analyse et ton copain ne l´est peut etre pas.

Tu l´a peut etre gonflé a force de tourner autour du pot ? Sa question etait peut etre simplement une invitation au sexe ? A voir. En tout cas, dis-toi que s'il te zappe sans explication, il est du genre indelicat. Tres moyen.

Si tu regrettes l´aspect sexuel , tu peux toujours tenter une invitation cash , comme de lui imposer un RDV tel jour a telle heure sans autre precisions inutiles. ( Gros plan sexe a prendre ou a laisser ).


 0 vote #321458
Apogee31
Homme de 32 ans
09/01/2020 à 18:48

Citation de mimoza #321458

Bonsoir,

Merci pour ce retour :)

Il est possible que j'ai un peu tourné autour du pot, j'avoue. Mais la réciproque est peut être vraie aussi - j'avais déjà tenté une approche un peu plus tôt, avec la même réponse de sa part en retour ..." que pourrait-on faire ensemble ?" j'avais envie de dire: "à ton avis, c'est toi qui m'a branché !"

Il est vrai que j'ai tendance à discuter un peu d'abord, pour éviter de mettre la charrue avant les boeufs, si on peut dire. Je n'aime pas le comportement du style "tirer un coup et réfléchir après".

Je lui ai d'ailleurs dit que l'on valait mieux que des dials du style "JH BFBM ch J Mec pr sx ds bm". Dont acte, puisque nous avons quand même pas mal dialé.

Après, sa question était en effet peut-être mal formulée, j'ai tendance à voir le mauvais côté ...

Cela étant, j'avais bien envie c'est vrai de tenter une approche plus "cash", même si cela ne me correspond pas vraiment. Je sens que je vais me prendre un tir ^^^(encore une fois, je vois peut être le mauvais côté).

Si je fais l'invitation que tu décris, je risque à nouveau la même réponse, du style "pourquoi faire ?": pour un mec qui n'a pas hésité à me brancher en son temps, c'est curieux qu'il faille tout surligner au marqueur !

Ce que je regrette c'est d'avoir trop explicité mes réponses auprès de lui, alors qu'elles étaient destinées à le mettre à l'aise seulement. Et ça m'affecte, je me sens triste parce que j'avais vraiment une accroche avec ce gars, même si cela n'était que sexuel, et l'on en a convenu ensemble d'ailleurs (ce qu'il propose-bons moments avec un régulier- me convient tout à fait, non par défaut ou faute de mieux, ça correspond à ma recherche)


 0 vote #321462
Juliemedit
Non binaire de 70 ans
09/01/2020 à 18:53

Bonsoir Apogee,

Je ne suis pas expert-experte, loin de là - En relations humaines il existe une attitude (je préfère à "technique") qui s'appelle le miroir. cela consiste, tu t'en doutes à être toujours au diapason de l'autre, cela permet avec un peu de patience, et de chance où va le vent.

Bonne chance à toi.

Julie - Alain


 0 vote #321464
Apogee31
Homme de 32 ans
09/01/2020 à 21:59

Citation de juliemedit #321464

@ juliemedit: merci, en clair nous ne sommes pas sur la meme longueur d´ondes ?


 0 vote #321488
Gael3592
Homme de 35 ans
09/01/2020 à 22:24

Hello,

Je pense que tu attends plus de ce garçon qu'il peut te donner.

Si lui il veut juste le sexe avec toi, et tu le veux aussi, faites le. Sinon, vous faites pas. Faut pas compliquer votre relation ni donner une définition. Dans notre vie de gay connecté, ce genre de relation est tout à fait banale. On est des être humains,mais on est tous différents. Ne le juge pas, ne te juge pas.

Soit zen :)


 0 vote #321490
Apogee31
Homme de 32 ans
09/01/2020 à 22:55

Citation de gael3592 #321490

@gael3592: on verra vite, j´ai propose une rencontre ce week end

Et pour moi ce n´est oas banal meme si c´est juste un plan cul, je ceux juste y donner un peu de sens, on est humains c´est vrai et avec nos besoins mais pas seulement comme dit Morrissey "keep your brain between your legs"

Je dirai plutot "sex with a difference" ;))

Serieusement c´est la question de ce gars "quels bons moments on pourrait passer" qui me perturbe alors qu´il me semble qu´on veut tous les deux la meme chose


 1 vote #321492
Gael3592
Homme de 35 ans
09/01/2020 à 23:11

Citation de apogee31 #321492

un moment sympa , que tout le monde est satisfait :)


 1 vote #321494
Sociable30
Homme de 58 ans
09/01/2020 à 23:22

Question simple: C'est difficile pour toi de dire à quelqu'un: J'ai envie de toi ?

Si oui, c'est peut-être au delà de l'aspect relation physique, la crainte du refus, son impact sur ton estime de toi.

Sinon, vous vous êtes apparament pas mal parlé, vous vous plaisez; quel problème y a t'il pour passer à l'étape suivante avec frottement de muqueuses?

Si tu réticence ne vient pas de l'aspect sexuel, elle doit probablement être liée au risque que cela te fait prendre de t'exposer à un refus.

En parler à un professionnel peut être une bonne idée, si tu ne parviens pas à faire la part des choses tout seul.

Bonne réflexion mais sache que l'on gagne aussi à percevoir les choses sans s'obliger à tout intellectualiser.

On y gagne une spontanéité qui, quand elle fait défaut, peut inquiéter ton interlocuteur et rendre son propre discours bizarre.

Et ensuite, on part dans des quiprocos et coupage de cheveux en quatre…


 0 vote #321495
Gael3592
Homme de 35 ans
10/01/2020 à 07:25

Citation de apogee31 #321492

Et pour moi ce n´est oas banal meme si c´est juste un plan cul, je ceux juste y donner un peu de sens,

Non, il s'agit pas d'un pq, mais ta situation qui est banale. Souvent, sur le net tu peux croiser quelqu'un sympathique et que tu attends beaucoup plus. Sauf que la personne veut juste du sexe et juste passer son temps à chater. Le net donne plus de solitude.

Si tu veux donner un sens, c'est bien. Mais est ce que lui il pense pareil ? Prends un peu de recul, vous êtes juste des gens sur le net un pour l'autre. Ce n'est pas qu'en vrai vie vous vous croisez tous les jours et vous vous sympathisé dans les soirées où un bar 2 ou 3 fois par semaines. C'est pas la même chose. Du tout. S'il veux qu'il y ait du sens aussi, je vous souhaite le meilleur. Sinon, tu pers rien.

on est humains c´est vrai et avec nos besoins mais pas seulement comme dit Morrissey "keep your brain between your legs"

Bah c'est bien. tu sais ce que tu veux, reste à savoir ce qu'il veut et ce qu'il peux t'offrir.

De toute façon, ne te force pas à faire des choses contre tes envies.


 1 vote #321514
Apogee31
Homme de 32 ans
10/01/2020 à 11:25

Citation de Sociable30 #321495

@Sociable30:

-Question simple: C'est difficile pour toi de dire à quelqu'un: J'ai envie de toi ?

Non, mais j'aime y mettre un peu les formes (sans jeu de mots), le dial du style "JM ch JM BF BM pr pq ds BM" ou "moi vouloir toi", ce n'est pas mon style, ça ne me ressemble pas

-Sinon, vous vous êtes apparament pas mal parlé, vous vous plaisez; quel problème y a t'il pour passer à l'étape suivante avec frottement de muqueuses?

Aucun en ce qui me concerne, je lui ai déjà dit que je le trouvais craquant à plusieurs reprises, et que je n'étais pas contre un moment coquin. Que faire de plus : sortir les pancartes lumineuses ? ^^

-Si tu réticence ne vient pas de l'aspect sexuel, elle doit probablement être liée au risque que cela te fait prendre de t'exposer à un refus.

C'est probable en effet: ça m'est déjà arrivé d'essuyer des refus par le passé, -je précise que à chaque fois le contact initial émanait de l'autre-, et cela me dévaste passablement, je perds confiance, je n'ai plus envie et je me dis à quoi bon,

mais au-delà ce n'est pas tant le refus que le fait de louvoyer: s'il ne veut pas, il a et il a eu plusieurs occasions de me le dire. On ne peut pas tout faire non plus à la place des gens ... Je pense qu'il aurait coupé court à nos échanges si ça le saoulait. Et je préfère un refus net.

Alors OK, les torts viennent de moi aussi, j'ai également fait trainer, mais pas "pour faire trainer les choses à vide", mais pour mieux connaitre mon interlocuteur; comme j'ai pu le dire à un autre membre du forum, même si c'est juste un plan cul, j'aime bien donner du sens, du contexte: n'en déplaise, nous ne sommes pas des bites sur jambes... ^^

*-Bonne réflexion mais sache que l'on gagne aussi à percevoir les choses sans s'obliger à tout intellectualiser.

On y gagne une spontanéité qui, quand elle fait défaut, peut inquiéter ton interlocuteur et rendre son propre discours bizarre.

Et ensuite, on part dans des quiprocos et coupage de cheveux en quatre…*

Ce qui m'ennuie (j'en reviens toujours là désolé), c'est le questionnement "quels bons moments on pourrait passer ensemble ?" venant de sa part, quand j'évoque le fait de passer de bons moments ensemble, compte tenu de l'historique de nos échanges passés et de leur teneur.

Certainement que la question était mal formulée, et aussi mal comprise ...

Nous verrons vite: j'ai lancé une invitation à une rencontre explicitement coquine, on verra ...


 0 vote #321524
Sociable30
Homme de 58 ans
10/01/2020 à 12:10

Merci pour tes précisions, Apogée et je croise les doigts pour que le brouillard se dissipe entre vous deux.


 0 vote #321527
Apogee31
Homme de 32 ans
10/01/2020 à 17:20

Bon, j'ai lancé l'invitation: "Tu fais quelque chose samedi après-midi en fin d’après-midi ? On pourrait se voir ? Comme je l’ai souvent dit je te trouve craquant et passer un moment coquin et du bon temps se serait cool ^^ "

Je n'ai pas de retour .... Fin de non-recevoir, vous pensez ? J'ai même proposé de donner mon tél pour faciliter les choses ...


 0 vote #321555
Sociable30
Homme de 58 ans
10/01/2020 à 17:55

Au moins, c'est un langage non équivoque de ton coté.

Ne tire pas de conclusion hative; laisse lui le temps de te répondre… ou pas.

Si le silence est sa seule réponse, tu pourra toujours lui demander si c'est à cause de ton approche directe ou bien parce qu'il te plaît mais que la réciproque n'est pas vraie.


 0 vote #321561
Apogee31
Homme de 32 ans
10/01/2020 à 22:00

Citation de Sociable30 #321561

ok merci, pour l´heure c´est silence radio, le site sur lequel on est inscrit dit qu´il s´esr connecté mais mes messages restent non lus

Donc je reviens à la charge vous pensez ? Et dès ce soir (le rdv est propose pour demain) ?


 0 vote #321572
Sociable30
Homme de 58 ans
10/01/2020 à 22:16

Ce ne sont pas les conseilleurs les payeurs…

Tente de te mettre à sa place en fonction de ce que tu connais de sa personnalité.

Perso, je n'aime pas être relancé sans arrêt mais il n'est pas moi.

De toute façon, même en ne rien faisant, tu sera fixé d'ici demain après midi…


 0 vote #321573
Apogee31
Homme de 32 ans
10/01/2020 à 22:25

Citation de Sociable30 #321573

c´est sûr, je peux passer pour un gros lourd maintenant ^^

Pour info l´invitation a ete faite hier et j´ai vu qu´il s´est connecte au site depuis ...


 0 vote #321574
Juliemedit
Non binaire de 70 ans
11/01/2020 à 10:37

C'est dur à entendre, mais s'il a connaissance (puisque qu'il se connecte) de tes messages, et qu'il ne les ouvre pas.....

C'est pour être rigoureux qu'il préfère ne pas les ouvrir. N'essaie cependant pas d'en extrapoler ses pensées, contente toi des faits.

Il continue a ne pas ouvrir tes messages donc il ne souhaite pas savoir ce que tu écris.

Tu peux tirer la conclusion toi-même.

Je suis désolée d'avoir pensé nécessaire de t'écrire çà, je sais les ravages que peuvent faire la réalité.

Bises.

Julie


 1 vote #321603
Lindos
Homme de 37 ans
11/01/2020 à 12:59

"le gars me [re]contacte et me demande si je suis tenté par une rencontre coquine"

"Il m'a dit alors que ma recherche n'était pas précise, ce à quoi j'ai répondu (longuement)"

Le gars a une urgence et tu lui fais de la littérature, il est sans doute passé à autre chose, son répertoire d'adresses ne se limitait sans doute pas à toi...

Il fut un temps où les hétéros se promettaient en mariage et où la famille se portait caution des années avant, pendant lesquelles les gens s'échangeaient des mots doux et littéraires, et où par mimétisme et rareté des rencontres les gays faisaient de même, quand ils ne résolvaient pas une urgence dans les parc municipal ou les toilettes publique (ou encore avec un prostitué).

Tout cela c'est du passé, pour conclure un contrat qui au mieux a un durée limitée ou au pire n'a aucune valeur, il ne faut pas trop tarder, ni trop discuter. Par contre, je pense que maintenir un peu de désir ne nuit pas, au contraire, les filles étaient passées expertes en cet art dans le passé. Mais ce n'est pas exactement embrouiller les pensées, c'est plutôt la focaliser.

Bref la séduction est un art, pas facile à excercer à notre époque. On voit même s'établir des métiers très sérieux, ou en tout cas onéreux, tels que coach en séduction...


 1 vote #321613
Gael3592
Homme de 35 ans
11/01/2020 à 13:43

Citation de Lindos #321613

Le gars a une urgence et tu lui fais de la littérature, il est sans doute passé à autre chose, son répertoire d'adresses ne se limitait sans doute pas à toi...

Je pensait le même, mais je suis choqué que tu le dise de manière aussi franche ? Ah ha tu peux être franc et directe aussi ? On ne savait pas.

hetero + histoire + les filles expertes de séduction

OK. OK. OK. OK. OK. OK....

Bref la séduction est un art, pas facile à excercer à notre époque. On voit même s'établir des métiers très sérieux, ou en tout cas onéreux, tels que coach en séduction...

Je pense quils ne sont plus en phase de séduction. Ils ont passé cet etape déjà. Pour son cas, il lui faut pas un coach, oui on sait que ça existe et c'est ultra cher.

@Apogee31, soit posé, et laisse lui le temps de formuler ses pensées, de toute façon, fin d'après midi s'approche. Tu aura ta réponse bientôt. Relance pas, cela ne peut créer que des nuisances pour lui et surtout pour toi.

Bon courage


 1 vote #321619
Apogee31
Homme de 32 ans
11/01/2020 à 15:02

Citation de Lindos #321613

desole j'ai du mal avec les citations …

le gars a une urgence et je fais de la litterature: oui mais je n´etais pas le seul jusqu´à pas longtemps…

et j´ai compris qu´il est passe a autre chose, ce qui me contrarie c´est pourquoi apres tout ce temps: qu´est ce que j´ai fait de mal ou de travers ?

c´est moi qui deraille ou lui qui est indelicat comme on a pu le dire ici ?

peut être aussi que je devrai bruler mes romans de jane austen et faire comme chez les inconnus (pour ceux qui connaissent), dans le sketch tournez manege: "est ce que tu baises ?" (je cite)

non vraiment ça me gonfle sachant surtout que l´initiative du contact initial ne venait pas de moi (si c´etait le cas je reagirai autrement)

et inutile de preciser que ca m´affecte enormement à trop vouloir en faire j´ai l´idee que j´ai tout foiré avec mes façons de faire à la con, ca me met dans un etat moral detestable je constate que je suis irritable facilement en ce moment et avec une boule au ventre en plus

ça passera mais je vais devenir cynique ces temps ci et tres mefiant et reticent par la suite, tout ça a cause de mon comportement de m****

Si besoin ici d´un coach pour foirer une relation en deux temps, je suis là…

desolé de m´apitoyer, on me dit de me mettre à sa place, de laisser le temps, mais qui se met à la mienne en ce moment ? Je ne dis pas ça pour les personnes qui ont bien voulu me repondre (je les en remercie enormement), je n´ai pas la possibilite de parler de mon desarroi dans mon entourage familial ou professionnel, et pour couronner le tout je sais bien que c´est la regle du jeu de ces relations, mes geremiades ne changeront rien à cela, et je le suis encore fait avoir (à defaut de baiser) à croire que je suis masochiste …

(pas evident de taper du texte depuis un smartphone, je tacherai de faire au mieux avec un clavier)


 1 vote #321624
SuzanneTD
Femme de 57 ans
11/01/2020 à 15:11

Hey^^ - tu mérites sûrement mieux qu'un plan Q - restes toi-même ... :)


 1 vote #321625
Apogee31
Homme de 32 ans
11/01/2020 à 15:14

Citation de SuzanneTD #321625

surement mais même pour ça c´est compliqué visiblement …


 0 vote #321626
Meilleure réponse

SuzanneTD
Femme de 57 ans
11/01/2020 à 15:24

Les gens -capables de nous faire perdre la tête et la boussole- sont pléthores sur le Net .

Comme quoi , redonner ces lettres de noblesse à la sexualité ne dépend que de chacun ...^^

Même si ces plans ne sont pas ma tasse de thé (encore moins à mon âge)^^ , tu redores "quelque chose" en préférant boire un verre avant , plutôt que de sauter derrière un buisson , là comme ça tout de suite ... sans préambules ni préliminaires .

(la réalité de bien des gays jusqu'au années 2000 - une réalité sordide dont beaucoup ont oeuvré à se sortir - le consumérisme actuel n'est pas un progrès - avis tout perso)

Cours après un autre lièvre , c'est mieux^^

(celui là est déjà en train de jouer avec d'autres)


 2 votes #321627
Juliemedit
Non binaire de 70 ans
11/01/2020 à 16:25

Suzanne, tu dis là des choses très justes et importantes qui nous ramènent à plus de réalisme humain.

Merci Suzanne.


 1 vote #321630
SuzanneTD
Femme de 57 ans
11/01/2020 à 16:29

Je me prénomme Dali - de Dalila :)

Merci à toi également :)


 0 vote #321631
Lindos
Homme de 37 ans
11/01/2020 à 17:44

Citation de apogee31 #321624

" j´ai compris qu´il est passe a autre chose, ce qui me contrarie c´est pourquoi apres tout ce temps: qu´est ce que j´ai fait de mal ou de travers ?"

" inutile de preciser que ca m´affecte enormement à trop vouloir en faire j´ai l´idee que j´ai tout foiré avec mes façons de faire à la con, ca me met dans un etat moral detestable je constate que je suis irritable facilement en ce moment et avec une boule au ventre en plus"

Tu n'as rien fait de mal sans doute, c'est notre société qui fonctionne comme ça, les manières et la politesse en moins. Tu apparais être sincère et sensible, ce qui rend un peu vulnéable. Après est-ce qu'il faut se plier aux coutumes actuelles en se comportant de même, où est-ce qu'il faut ne pas s'impatienter et prendre le temps de rencontrer la personne avec qui on s'entendra bien (y compris en faisant des concessions), c'est chacun qui voit. Personnellement je pense que dans notre vaste monde il y a encore des possibilités de rencontres sérieuses, avec en contrepartie les soucis des gens rencontrés, car on ne peut pas voir le beurre et l'argent du beurre, la liberté et le sérieux antinomique avec cette liberté. L'alternative c'est l'instabilité, la concurrence, et le court terme si chers à notre société. Je ne dis pas qu'avant ou au sud c'était nécessairement mieux, parce que la socité y est ou était beaucoup plus abusive, mais le sérieux est un état d'esprit, une culture.

"peut être aussi que je devrai bruler mes romans de jane austen et faire comme chez les inconnus (pour ceux qui connaissent), dans le sketch tournez manege: "est ce que tu baises ?" (je cite)"

Les inconnus se moquaient là d'une émission populaire, où participaient les derniers gens simples, qui ne maitrisaient pas toujours l'humour et le second degré ou la langue française. De la même façon que Fernand Raynaud se moquait des derneirs paysans français des décennies avant. Actuellement l'instabilité conjugale est tellement culturelle que cela n'amuserait personne de s'en moquer, et en plus il n'y a plus de liberté d'expression pour se moquer des gens, à fortiori des minorités, en tout cas en France. Il est encore possible de se moquer des conservateurs et des riches, mais faut en profiter cer ce n'est pas nécessairement une situation éternelle (ne l'a jamais été dans le passé), ce qui conduira peut-être à ce qu'on puisse de nouveau se moquer des gens "qui baisent", qui vivra verra ^^


 1 vote #321634
Reglisse
Intersexe de 32 ans
11/01/2020 à 21:42

Citation de apogee31 #321624

Ne culpabilise surtout pas ! Tu es certainement un homme très sensible. Tu dois être une belle personne. Ne tombe pas dans le cynisme, l'amertume. Reste tel que tu es.

Ce gars est certainement versatile et il ne vaut pas l'état d'anxiété dans lequel tu te mets. Je connais un homme qui ne sais jamais ce qu'il veut. Dans sa tête c'est toujours compliqué. À chaque fois que je compte sur lui (pour n'importe quoi), je suis déçue. Ça a été très dur pour moi, car je ne comprenais pas son fonctionnement. J'ai culpabilisé à mort le jour où il a mis un terme à notre amitié. J'étais persuadée d'avoir fait un truc de travers. Bien plus tard, j'ai eu l'occasion de lui en reparler et il m'a assuré que ce n'était pas de ma faute. En fait, il n'avait pas voulu couper les ponts avec moi (ce qui s'était pourtant passé dans la réalité). Il était juste perdu dans sa vie. Il ne pensait même pas m'avoir blessée (sûrement parce qu'il n'a pas ma sensibilité).

C'est plus facile à écrire qu'à faire, mais passe à autre chose, ne reste pas focalisé sur une relation qui ne t'apportera rien. Et puis, dis-toi bien que tu seras sans doute déçu ou frustré par les relations libertines. Ce type de relations ne peut pas te convenir si tu t'attaches aux gens (je parle en connaissance de cause). Si tu tournes la page, tu pourras ouvrir ton cœur à des personnes vraiment constructives pour toi. Ne perds pas espoir !

Ce serait dommage de brûler les romans de Jane Austen 😱 ; c'était une bonne écrivaine, même si elle n'approuvait pas les aventures sans lendemain. Comme elle, tu rêves sans doute d'inclinations réciproques 😉 . Dans notre monde moderne, l'amour authentique existe aussi (mais sans les échanges corsetés du XIXe siècle ! ).


 0 vote #321639
Gael3592
Homme de 35 ans
11/01/2020 à 21:44

Citation de apogee31 #321624

et j´ai compris qu´il est passe a autre chose, ce qui me contrarie c´est pourquoi apres tout ce temps: qu´est ce que j´ai fait de mal ou de travers ?

Parce que trouver la prochaine proie nécessite du temps. Il te classe en plan B ou C ou D. Voilà. triste à dire, mais il a le droit.

c´est moi qui deraille ou lui qui est indelicat comme on a pu le dire ici ?

Aucune d'hypothese des deux. Vous êtes pas engagés (quoique, c'est juste un papier), chacun a le droit de faire ce qu'il veut.

peut être aussi que je devrai bruler mes romans de jane austen et faire comme chez les inconnus (pour ceux qui connaissent), dans le sketch tournez manege: "est ce que tu baises ?" (je cite)

Oh la, tu pars trop loin. Je sens une mixe de jaloux, colère et humiliation qui te gouverne. Pourquoi prendre autant la tête ? T'as rien perdu. En plus, tu peux tirer une leçon, tu ne sera pas victime la prochaine fois.

non vraiment ça me gonfle sachant surtout que l´initiative du contact initial ne venait pas de moi (si c´etait le cas je reagirai autrement)

Est-ce important de focaliser qui contacte qui ? Les chasseurs sont opportunistes, ils sont activement à la recherche d'une proie. Tout le monde est suceptible d'être dans le champs de viseur.

et inutile de preciser que ca m´affecte enormement à trop vouloir en faire j´ai l´idee que j´ai tout foiré avec mes façons de faire à la con, ca me met dans un etat moral detestable je constate que je suis irritable facilement en ce moment et avec une boule au ventre en plus. ça passera mais je vais devenir cynique ces temps ci et tres mefiant et reticent par la suite, tout ça a cause de mon comportement de m****

Mais non, Pourquoi tu te torture avec l'erreur des autres ? Envoie lui un fcuk, comme il le mérite.

Si besoin ici d´un coach pour foirer une relation en deux temps, je suis là…

Hahaha. Mais, c'est pas toi qui a froiré, c'est lui. Attend, pense-tu qu'il ait une relation déjà ?

desolé de m´apitoyer, on me dit de me mettre à sa place, de laisser le temps, mais qui se met à la mienne en ce moment ? Je ne dis pas ça pour les personnes qui ont bien voulu me repondre (je les en remercie enormement), je n´ai pas la possibilite de parler de mon desarroi dans mon entourage familial ou professionnel, et pour couronner le tout je sais bien que c´est la regle du jeu de ces relations, mes geremiades ne changeront rien à cela, et je le suis encore fait avoir (à defaut de baiser) à croire que je suis masochiste …

Désarroi...

Si je te dis, c'est pas la première fois, ne serait non plus la dernière fois, comment tu vas faire ? Ça arrive à tout le monde, à part se convertir en chasseur, ou se cacher dans une cave, on croisera toujours ce genre de personnes. Perso, je choisis être chasseur.

Si l'on reste proie, je pense qu'il faut garder toujours une petite calculatrice, focalise moins les superficiels, des belles phrases, mais plus sur ses efforts ses investissements sentimentaux et matériels. Un peu de praticité ne fait pas de mal, car la personne est capable de faire tout ça quand vous vous êtes un pour l'autre. Ne pers jamais la garde.


 0 vote #321640
SuzanneTD
Femme de 57 ans
11/01/2020 à 21:54

@Gaël

On peut aussi inverser les choses en refusant de suivre "ces règles du jeu" , où personne n'a d'intérêt si ce n'est celui qui les décide . Je lis souvent que nous ne sommes pas dans un monde de bisounours . Et alors ?!

Faut dire amen à tout ?

Ah merdum !

Je fuck les cons et je revendique un monde de bisounours , de free hugs .

Au point où nous en sommes , tous les voeux sont permis ^^


 1 vote #321643
Reglisse
Intersexe de 32 ans
11/01/2020 à 22:10

Je suis tout à fait d'accord avec SuzanneTD !

Seul le gagnant-gagnant est satisfaisant. Un monde de Bisounours, c'est plus cool.

Pour ma part, je ne veux pas choisir entre être l'agneau ou le loup et je me protège des prédateurs.


 1 vote #321646
Sociable30
Homme de 58 ans
11/01/2020 à 22:45

Pour reprendre ton expression, c'est quoi "tes façons de faire à la con" ?

Si tu peux les identifier, tu as ta solution.


 0 vote #321651
Gael3592
Homme de 35 ans
11/01/2020 à 23:39

Citation de SuzanneTD #321643

le règle est là, pour gagner il faut jouer . 100?s gagnants ont joué.

peu importe quel site, circonstancesde rencontre, ce soit pour une relation, un court moment sympa ou une complice, je préfère que je cherche activement ce qu'il me faut, quêtre chopé par un chasseur. gagner le jeux (trouver le bon mec), c'est mon but. bien sûr je refuse ce que je veux pas et lui envoyer des boulettes , c'est déjà arrivé avec un membre de beto, quand il pense avoir le droit de se mettre au-dessus de ma volonté. couper net . par le fait d' être toujours en position de maîtrise, peut être , de ne pas se faire tirer les oreilles par l'autre , sûrement.


 0 vote #321656
Sociable30
Homme de 58 ans
12/01/2020 à 11:49

Chasseur, proie, gagnant, calculatrice…

Et si on replace le truc dans le cadre du relationnel, c'est pas mieux ?

J'ai un berger allemand fort sympathique.

Un chat aussi tout aussi avenant.

Indépendament de leurs qualités respectives, ils ne s'entendent pas aussi bien que chacun le voudrait au motif que l'un est trop craintif pour l'autre, le second trop brusque, même sans intention de nuire.

Ce que je veux dire par cet exemple animalier, c'est que la question n'est pas tant le procés d'intentions, la vulnérabilité, la prédation, le calcul des efforts de l'autre selon une grille de lecture qui sera de toute façon très personnelle mais tout simplement d'une capacité réelle d'avoir un courant qui passe entre deux personnes.

Si on raisonne du coté de l'hosmose et non de la volonté, cela permet d'éviter la notion d'échec et de réussite mais de se placer dans le cadre d'une expérience humaine qui n'a pas vocation à réussir ou à échouer mais à enseigner des choses sur l'autre, sur soi et évaluer une compatibilité possible, que ce soit pour que deux corps exultent ou pour quelque chose de moins à satisfaction immédiate et de peu de durée.

Mon chien et mon chat on du mal dans leur relation.

Mais chacun a ainsi matière à développer un meilleure approche des autres au fil du temps.

C'est vers cela qu'il faut aller, apogee31, sans qu'il soit question de faire ou de se faire des reproches mais en étant dans la recherche de ce que nos expériences peuvent nous apprendre sur la façon dont nous allons mener les suivantes.

Il n'est plus alors question de temps perdu, d'échec, de loupé mais d'un chemin avec des montées et des descentes, des feux rouge et d'autres verts.

Avance et cela te mènera bien quelque part. 🚗


 0 vote #321667
Gael3592
Homme de 35 ans
12/01/2020 à 14:08

Citation de Sociable30 #321667

Ton chat et ton chien sont des propriétés à toi, ils attachent à toi. Ils s'attachent pas. Comment forcer un gay à tomber amoureux d'une femme ? Même constat.

je pense avant d'envisager s'apprendre, et de vivre la compatibilité, faut déjà que la personne a de volonté. Ceci exclut déjà 99 ?s rencontres.

Puis, perso, c'est une question de choix, entre ce qui j'aime et ce qui m'aime, je choisis ce qui j'aime. Pourquoi se forcer à vieculer une relation si la personne n'entre pas dans tes criteres ? Savoir ce qu'il veut et ce qu'il ne veut pas est primordial. Faut pas se perdre dans des jolies lettres, et des poèmes d'amour.

D'ailleurs, ce qu'il fait vieculer une relation confirmé, ce sont des efforts et des projets. Ça se chiffre. Je préfère rester pratique que penser l'amour suffit pour franchir tous les obstacles. Ceci n'est ni pessimiste, ni se renformer dans le confort. Mais le processus naturel d'une relation, de ce qu'il est capable de faire chez les deux sujets.


 0 vote #321673
Sociable30
Homme de 58 ans
12/01/2020 à 16:15

Ma comparaison a ses limites et elle visait juste à illustrer ma réflexion.

Entre nous, les humains, l'hétérogénité est telle qu'on se retrouve souvent entre chiens et chats qui ne nous comprenons guère et avec des façons de faire qui interpellent nos rencontres.

Je comprends ton raisonnement mais les relations humaines sont assez loin de l'arithmétique et 2+2 ne font pas forcément 4.

On est pas obligé d'aller dans la romance de contes de fées ou les poèmes enfièvrés tout en laissant la calculatrice de coté car on est pas en train d'acheter quelque chose ou de louer un service mais de chercher si quelque chose qui a trait à l'attirance mutuelle se passe ou pas.


 0 vote #321683
Apogee31
Homme de 32 ans
12/01/2020 à 20:00

Citation de SuzanneTD #321627

Bonsoir,

Eh bien je vois que mes soucis font beaucoup parler, merci encore pour vos contributions (d'ailleurs, si quelqu'un peut m'expliquer comment manipuler les citations (pas les gens ...) ici, ce serait sympa) ... Pour l'heure je vais me contenter de copier-coller, pardon ...

-Tu n'as rien fait de mal sans doute, c'est notre société qui fonctionne comme ça, les manières et la politesse en moins. Tu apparais être sincère et sensible, ce qui rend un peu vulnéable.

Une anmalie, en somme ;) ... "Nom de Zeus, Marty ! Une singularité temporelle dans les rues de Toulouse ?! Prépare la Delorean, qu'on le renvoie à son époque !"

Bon, mon renvoi aux Inconnus était une boutade, je pense que vous l'aurez compris ... Pour dire que j'aurai du faire des phrases moins longues ...

-Ce gars est certainement versatile et il ne vaut pas l'état d'anxiété dans lequel tu te mets... passe à autre chose, ne reste pas focalisé sur une relation qui ne t'apportera rien. Et puis, dis-toi bien que tu seras sans doute déçu ou frustré par les relations libertines. Ce type de relations ne peut pas te convenir si tu t'attaches aux gens (je parle en connaissance de cause). Si tu tournes la page, tu pourras ouvrir ton cœur à des personnes vraiment constructives pour toi. Ne perds pas espoir !

Eh bien, je ne pense pas avoir le choix, il me semble, donc oui forcément je vais passer à autre chose ^^

Après oui, je m'attache toujours un peu, surtout quand je pense avoir "trouvé", j'essaie de préserver la relation, de ne pas la "casser" avec des choses très terre à terre, qui seraient frustrantes. Comme je l'ai dit plus haut, même si c'est une relation "physique" à la base, et qu'il s'agissait de cela uniquement (le gars m'a dit rechercher du bon temps avec un régulier, ce qui me convenait parfaitement, ne souhaitant pas m'engager), je tente toujours de rendre cela un peu plus "habillé" que simplement "tirer un coup entre deux portes".

J'avais déjà connu un garçon avant lui, qui m'avait contacté en me disant franco: "on se rencontre quand ?" Je n'avais donc pas eu le temps de déballer tou mon discours, comme j'ai fait ici (allez savoir pourquoi j'ai fait différemment !). On s'est rencontré, on a marché dans les rues en discutant de nos métiers, nos hobbies, puis le gars m'a demandé si je voulais aller chez lui. J'ai dit OK, on a bu un thé (encore du thé ...) et on a passé un (bon) moment coquin.

Le genre de choses qui ne se passe qu'une fois, ça m'avait complètement bouleversé, dans le meilleur sens du terme. Manque de chance, je n'ai jamais pu renouer avec ce gars, ni le revoir, car il a bougé géographiquement de par son métier.

Après, ne pas me mettre dans cet état, désolé mais c'est plus fort que moi; je réagis, ça me semble normal, je ne peux pas être indifférent à ce qui m'arrive, comme si rien ne s'était passé. La relation, même sexuelle n'est pas un passe-temps pour moi, je ne suis pas une machine, et je ne souhaite pas coucher avec une machine non plus ...

Mais bon, comme on dit: "dans l'espace on ne t'entend pas crier" (encore une référence ciné - je sais) ...

-Je sens une mixe de jaloux, colère et humiliation qui te gouverne. Pourquoi prendre autant la tête ? T'as rien perdu. En plus, tu peux tirer une leçon, tu ne sera pas victime la prochaine fois.

Oui c'est cela ... C'est sûr, je vais en tirer une leçon, mais peut-être pas celle à laquelle tout le monde pense ... Je ne suis pas un punching ball non plus ...

-Pourquoi tu te torture avec l'erreur des autres ? Envoie lui un fcuk, comme il le mérite. Mais, c'est pas toi qui a froiré, c'est lui. Attend, pense-tu qu'il ait une relation déjà ?

Non, c'est mon erreur, j'aurai du être plus direct, ou ne pas succomber. Mais comme il me plaisait physiquement, je me suis fait avoir ... S'il a une relation déjà ? Ce n'est pas mon problème, peut être que oui, puisqu'il me zappe ... Peut être qu'il a trouvé un gars à son image, qui "parle" comme lui, qui est plus direct que moi; cela ne l'a pas géné avec moi mais bon ...

-Pour reprendre ton expression, c'est quoi "tes façons de faire à la con" ?

Mes discours interminables, je pense, bien que cela ne l'ait pas heurté au départ ... Je précise tout de même que nous discutions ensemble depuis début novembre, de façon assez régulière. Je n'ai pas voulu forcer la main, mais là à l'arrivée de 2020, j'ai voulu tenter le coup en disant "je te souhaite une bonne année avec de bons moments (avec moi)", ce qui a suscité sa question polémique "quels bons moments on pourrait passer ensemble ?"

Merci encore à tous, je vais quand même mieux qu'hier ... On verra les jours à venir, je déplore quand même mon penchant naturel à me rabattre sur mon travail, le sport, pour éviter de penser à cet échec cuisant, qui ne va certainement pas faciliter mes relations publiques (et privées) ^^

Je suis en effet de nature réservée, je ne fréquente pas vraiment le "milieu" comme on disait alors, par goût personnel et parce que mes occupations et mon "train de vie" ne le rend pas possible? D'où ces sites de rencontres (j'en ai quand même fait de belles avant -cf plus haut). On m'a eu dit à l'occasion que heureusement que j'ai encore ça ... mais que je m'interdisais bcp de choses ... j'ai essayé cette fois de passer outre mes réticences, mal m'en a pris visiblement ...

Le bon côté est que j'ai découvert ces forums également: tout n'est donc pas perdu ^^


 0 vote #321706
Reglisse
Intersexe de 32 ans
12/01/2020 à 20:08

Si la souffrance est inévitable dans la vie, seules la compassion, la tolérance et la compréhension peuvent nous apporter le bonheur. L'amour (je parle de l'action d'aimer en général) est une union, pas une lutte entre deux égos. Ça c'est juste de l'égoïsme, et ça ne rend personne heureux.

Je rejoints la pensée de Sociable30. Chaque expérience nous permet de nous connaître et de nous comprendre. À chaque fois, c'est une occasion de nous améliorer. Regarder notre comportement de l'extérieur nous permet de réfléchir à nos blessures, à notre passé, à nos valeurs, à nos forces et à nos faiblesses.

Carl Jung a écrit : "Tout ce qui nous irrite chez l'autre peut nous aider à mieux nous comprendre."

Pour ma part, j'aime composer des poèmes pour exprimer mes sentiments du moment ou écrire longuement aux personnes que j'apprécie (même de simples amis). Cela plaît à certains et déplaît à d'autres. Tout simplement parce que je ne peux pas entrer en résonnance avec tout le monde. C'est la diversité de l'espèce humaine. Pour autant, devrais-je me priver de communiquer d'une manière qui me correspond, juste pour plaire ou être à la mode du moment ?

Apogee31, toi qui lis Jane Austen, elle a écrit ceci : "La moitié du monde n'apprécie pas ce qui amuse l'autre moitié." Je pense qu'une partie des réponses que tu cherches se trouve dans le sens profond de cette phrase.


 0 vote #321709



Rejoindre beTolerant