Amoureux d'un homme qui me repousse.


Azertyuiop93
Publiée le 08/01/2020 à 01:32
Auteur du sujet

Bonjour et tous mes vœux de bonheur pour cette nouvelle année.

je m'excuse d'avance car mon poste risque d'être long car je doit tous expliquer en détail.

J'ai tout juste 18ans depuis le 29 décembre et je suis totalement amoureux de l'un de mes ex beau-père.

Je ne connais pas mon véritable père ma mère est tombée enceinte a 17ans elle ma toujours dit qu'elle ne savait pas qui était mon père qu'a cette époque elle sortait beaucoup et enchaînait les rencontre d'un soir, depuis mon enfance j'ai connus plus de 10 beau-père différents, cela n'a pas toujours été simple généralement j'etait invisible pour eux ou une contrainte, j'étais le boulet de la maison, sauf un de mes beau-père qui a été merveilleux avec moi, il a était en couple avec ma mère durant deux ans de mes 8 a 9ans il s'occupait bien de moi je l'appelais papa par amitié tout en sachaqu'il n'était pas mon père, mais il a été le seul homme à jouer rire avec moi.

Quand il c'est séparé de ma mère il a continué a s'occuper de moi, il me récupérait plusieurs fois par semaine après l'école quand ma mère travaillait car c'est autre copain ne s'occupa de moi.

Il me disait toujours que j'etait l'enfant qu'il n'avais jamais eut.

Les années ont passé j'etait souvent chez lui on se baladait il lui arrivait de me prendre en week-end pour partir a la campagne ou il m'invitait en vacance.

Un jour quand j'avais 15ans j'ai remarqué qu'il y avait souvent un homme chez lui et un jour il ma dit que c'était son copain, il était bisexuel et qu'en ce moment il était amoureux d'un homme, je savais déjà que j'étais gay mais je n'est pas voulu lui dire.

Il y a un an à tout juste 17ans j'étais chez lui il était de nouveau célibataire depuis plusieurs mois je lui est avoué être gay, il ma dit qu'il le savait car entre gay on se reconnait au premier regard, je lui est demandé pourquoi entre gay je croyais qu'il était bi, il la expliquequ'avec l'âge il se sentait de plus en plus gay, ensuite il ma demandé comment avait réagi ma mère a l'annonce de mon homosexualité, je lui est avoué que c'était la première personne à qui je le dissait il a été flatté que j'ai suffisamment confiance en lui pour l'avoir choisi en premier pour me confié, et je lui est avoué que j'avais confiance en lui et que j'étais amoureux de lui.

Il ma dit que c'était impossible qu'il avait 20ans de plus que moi que je devait trouver un garçon de mon âge et qu'avec notre passé en commun une relation entre nous était impossible, je me suis mis a pleuré en lui disant que je n'avait pas choisi de tomber amoureux de lui.

Les semaines les mois ont passé ont continuait de se voir, nous n'avions plus discuté de mes sentiments mais ils étaient de plus en plus fort.

Cette été il ma invité un week-end à la mer, le soir dans le lit nous étions en boxer je lui est demandé si il voulait me prendre dans c est bras pour un câlin, il la fait j'etait bien, il ma dit que j'etait vieux pour avoir un câlin, je lui est répondu que j'avais l'âge pour êtres dans les bras de l'homme que j'aimais, il ma dit tu n'a pas fini avec cette histoire je lui est dit non que plus le temps passait plus je l'aimais, il ma dit que je devait trouver un garçon de mon âge,j'ai répondu que je voulais juste celui que j'aimais et que je voulais'que ce soit lui qui me,fasse découvrir les plaisirs d'adulte, il ma embrassé ensuite il ma dit que depuis ma révélation il c'était aperçu qu'il m'aimait aussi mais que c'était impossible j'était mineur et notre passer en commun le bloquait, je lui est demandé pourquoi il m'avait embrassé il ma dit car je t'aime, il ma encore embrassé et j'ai dormis dans c est bras.

Les mois ont encore passé ont continuait de se voir comme toujours sauf que nous échangions de vrais baisser.

Le soir du 31 décembre il m'avait invité à sortir avec lui, en arrivant il ma offert mon cadeaux de Noël et de mon anniversaire je l'est remercié mais lui est dit que maintenant j'etait majeur et que le seul cadeau que je voulais c'était lui, je voulais qu'il fasse de moi un homme, il ma dit que c'était compliqué je l'est embrassé je me suis mis a genoux devant lui lui demandant de me faire l'amour je voulais que ce soit lui mon premier homme que je l'aimais et que je savais qu'il m'aimait.

Il ma invité à venir sur la canapé il ma demandé si j'étais sur de moi je lui est dit oui il ma demandé ce que j'avais envie, je lui est dit que je voulais qu'il me fasse tout ce qu'il voulait je voulais être son amant idéal ca la fait rire il ma dit ne dit pas ça je pourrais te choqué, je lui est dit que je regardais beaucoup de porno et que aucune pratique ne me gênais que je fantasmais'sur lui depuis'plusieur années et que j'étais près à tout avec lui.

Il me embrassé et on a fait l'amour plusieurs fois de suite j'ai dormis dans c'est bras, le l'est quitter le lendemain midi tout allait bien.

Le soir j'ai commencé à lui envoyer des messages mais aucune réponse j'etait déçu de son silence après notre nuit.

Je suis resté deux jours sans nouvelles j'en pleurais de triste j'ai fini par me rendre chez lui, en arrivant j'ai voulu l'embrasser et il ma repoussé directement en me dissant que nous avions fait une énorme bêtise que nous pouvions avoir une relation il avait été mon beau-père que je l'avais appelé pas durant des années et que même maintenant il m'arrivait de l'appelé comme ça, que dans allait lui apporter des problèmes que les gens penseraient que nous couchions ensemble depuis des années, je lui est demandé pourquoi il avait couché avec moi il ma dit qu'il m'aimait et depuis que je lui avait dit que je l'aimais il y a un ans il c'était rendu compte qu'il l'aimait et qu'il n'avais pas put avoir une autre relation avec un autre homme, donc c'est sentiment mélanger au manque de sexe l'on fait craquer le'soir du 31 même si il savait que c'était une mauvaise idée et la dernière des choses a faire.

je lui est dit que j'etait dingue de lui et qu'on n'avait juste pas a parler de notre relation et vivre notre amour caché.

Il ma dit non ce n'est pas correct et qu'il afait honte de lui d'avoir abusé d'un jeune homme et d'avoir été sans retenue et d'avoir laissé aller c'est envie sans réfléchir au conséquence ni même si c'était adapté à une première fois, je lui'est dit qu'il avait été parfait et que ce n'aurait plus être mieux, il ma embrassé et ma dit de partir et de ne plus venir le voir.

Je suis rentrée en pleure perdu et depuis il ne répond plus à mes message et je suis allée chez lui il ne répond plus à son interphone même si je vois de la lumière chez lui.

Je suis totalement perdu et je ne peut pas vivre sans lui.


Zeugma
Publiée le 08/01/2020 à 10:16

la délicate limite entre la tendresse, l'affectivité, l'amitié et l’amour se trouve parfois dans une évolution progressive, ce qui peut être source d’incompatibilité puisque chaque relation réclame un assentiment réciproque…

Bien sûr qu’il est sans doute impossible de te donner conseil, car cette relation n’appartient qu’à vous deux, la seule chose que j’oserais dire c’est de te projeter à sa place et de mieux comprendre ce qui le contraint à ne pas t’accepter de la manière que ton cœur désire…

Bien à toi…

Komori
Publiée le 08/01/2020 à 10:26

bonjour Azertyuiop93,

Oups, moi qui croyais que ma vie etait compliquée... ?

Mais c'est vrai qu'au même âge, elle était surement tres compliquée aussi.

Avec du recul, celui de mon age et celui de la personne exterieure qui lit ton histoire, je me dis que pour lui, alors que pendant 2 ans il t´a considere comme son fils quelque part, il a sans doute l'impression de ne plus rien comprendre à ses sentiments envers toi : amour filial, amour sincere, pourquoi pas inceste et relations sexuelles avec un mineur... en plus il a 20 ans de plus que toi.... imagine toute la culpabilite qu'il peut ressentir a ton egard. Comme tous les mecs, il sait, et tu t'en apercevra plus tard, que meme s'il t'aime tres sincerement, il s'est laisse aller a ses pulsions en se disant qu'il y reflechirait apres et.... maintenant, il est perdu.

je pense qu'il faut lui laisser du champ et du temps Il n'a pas envi de te faire perdre du temps, ni de te gacher la vie et il prefere sans doute partir sans se retourner que plus tard te faire souffrir. Essaye de lui ecrire, c'est moins intrusif qu'un appel direct ou un mail ou encore une visite directe. Redis lui tout ton Amour pour lui en mettant en avant ce qu'il t'apporte lorsque tu penses a lui, lorsque tu es avec lui, etc... Pense aussi, même si ca te fais tres mal, qu'aimer sincerement quelqu'un c'est aussi savoir le laisser partir, savoir lui laisser du champs pour qu'il exerce son libre arbitre sans contrainte ni pression. Dis lui combien il te comblerait de bonheur s'il te laissait ne serait ce etre a ses cotes, meme sans sex, car finalement l'Amour, et peut etre le plus beau meme s'il est a terme le plus flustrant, c'est l'amour platonique, celui ou tu donnes sans rien en retour.

Mais dis toi bien que de belles histoires ont commencees comme la tienne. En ayant peut etre beaucoup de patience, cette histoire peut etre une grande histoire d'amour avec un grand A. En tout cas, je te le souhaite. Et ne minimise pas la difference d'age. J'ai 14 ans de plus que mon mari actuel. Il y a 14 ans, cette difference nous semblait a tous les deux ridicule et insignifiante. On est quand meme au XXIeme siecle ! Surtout venant de sa part. Alors qu'aujourd'hui, c'est sans doute une des raisons principales qui fait que nous envisageons une separation. C'est mieux d'y reflechir avant et c'est tout a son honneur de le faire. Quand on est amoureux, on ne reflechit pas a long terme aux consequences liees a cette situation. Au moins, il a su garder de par son experience la tete froide, tout au moins sur cet aspect puisqu'il a laisse tomber les autres barrieres.

Surtout, comprend le, levez les doutes ensemble et surtout parlez vous. Si possible dans des lieus publics. Vous eviterez des parties de jambes en l'air par pure attirance physique qu'il pourrait regretter par la suite comme c'est le cas aujourd'hui et qui n'arrangeraient rien a la clpabilite qu'il ressent... bien au contraire. Courage a vous deux. Et comme il est de bon ton d'exprimer des voeux a l'occasion du nouvel an, je formule le souhait que tout s'arrange pour vous deux et que vous viviez ensemble une histoire d'amour ala hauteur que vous la meritez. Carpe diem. ??

Azertyuiop93
Publiée le 08/01/2020 à 19:54
Auteur du sujet

merci de vos messages, il a repris contact avec moi aujourd'hui, je travaille en banlieue a l'opposé de chez moi, et il ma appeler a la fin du travail pour savoir si je voulais qui passe me chercher pour rentrer car avec les grèves ce n'est pas simple, lui étant technicien itinérant il passait au près de mon travail.

en montant dans son camion c est lui qui ma fait un petit smack, la majorée du trajet nous n'avons pas discuté, c'était tendu et a un moment il ma dit qu'il avait besoin de temps et que le réveillon avait été une erreur, je lui est dit non que pour moi c'était un rêve de découvrir le sexe avec l'homme que j'ai le plus aimé de ma vie, il ma répondu qu'il avait perdu la tête et qu'il aurait dû être plus tendre et respectueux je lui est dit qu'il avait été parfait et que je voulais continuer une véritable histoire avec lui, il ma dit que notre histoire était compliquée je lui est dit compliqué ou pas je t'aime et je sait que tu m'aime.

En arrivant en bas de chez moi il ma dit qu'il ne savait pas quoi faire mais qu'il tenait énormément à moi, et je suis sortie du camion.

en arrivant chez moi j'etait heureux d'avoir passer un moment avec lui, mais très vite ma vie de merde est revenu en arrivant j'ai pris un verre et mon nouveau beau-père ma invité a aller boir dans ma'chambre pour lui foutre la paix au salon, lui je crois que c'est le plus con des mecs que me mère est ramené.

Reglisse
Publiée le 08/01/2020 à 21:31

Coucou Azertyuiop93,

La communication entre vous deux n'est pas rompue ; c'est une bonne chose. À mon avis, tu es face à un gars bien qui se soucie de toi. C'est sans doute cela qui le freine autant : il a peur de te faire du mal.

Je pense que vous êtes aussi perdu l'un que l'autre et que c'est compliqué pour vous deux. Vous êtes tous les deux en manque d'affection.

En plus, il est le seul homme à t'avoir donné de l'amour.

Je rejoins les conseils de Komori : laissez-vous du temps et rencontrez-vous dans un lieu public. Cela apaisera la situation et évitera des moments que ton ami pourrait regretter ensuite. Lorsque tu lui parles, essaie d'être à son écoute et de ne pas répéter d'emblée tes sentiments pour lui. Plus tu vas lui dire que tu l'aimes, plus cela risque de le paniquer et de compliquer la situation. Tu peux commencer par mettre en avant votre amitié, qui est très belle et sincère. Si vous abordez le sujet du réveillon, tu pourrais lui demander comment il aurait aimé être plus tendre et respectueux avec toi. Quand il argumente, tente de creuser pour en savoir davantage, plutôt que de rester sur la défensive. Tu te mets à sa place, tu réfléchis à ce qui le préoccupe vraiment (souvent, les arguments avancés cachent des craintes plus profondes), puis tu lui donnes ton point de vue. Je sais, c'est plus facile à écrire qu'à faire !

J'espère que cette année t'apportera de la joie,

Réglisse

Membre anonyme
Publiée le 09/01/2020 à 10:44 - modifié par Sociable30 le 09/01/2020 - 10:52:45

Jeune ami, pardon pour cette introduction de vieux con mais il y a un monde entre qui tu es à 18 ans et l'homme que tu sera à 40 ou 50 balais.

Ton amant le sait pour l'avoir vécu de lui-même et sa relation humaine avec toi dans le passé te disqualifie en tant que "distraction temporaire en attendant de trouver chaussure plus à son pied".

C'est très direct, ce que j'écris et, peut-être, inaudible pour toi mais, plus tôt tu sera conscient de cela, mieux se sera pour toi.

Ensuite, selon qu'il sera en capacité de jouir du moment présent (facile à 18 ans, plus compliqué à 50, en général), vous pourrez peut-être faire un bout de chemin tous les deux, une promenade dont il sait qu'elle ne sera que pour un temps alors que tu vois les choses hors du temps à l'âge qui est le tien.

Ce qu'il me semble percevoir très bien et pas toi, c'est la compensation paternelle qu'il représente pour toi.

Toi, tu fais coup double et tu peux t'offrir un père dont tu as manqué et ton amoureux en même temps.

Mais lui, a t'il envie d'adopter un fils ?

Ta facilité du deux en un, sois conscient que c'est un handicap important pour lui, dans un mélange des genres qui l'emmène à la frontière du schéma incestueux.

Je pense que c'est ce qui fait que tu cours après lui et qu'il tente ta mise à distance.

Il sait qu'en ce moment, il est tout pour toi mais ne peut te dire franchement que la réciproque n'est pas vrai, pour ne pas te désespérer.

Ce que tu prends pour une démarche de sa part vers toi, quand il est venu te chercher au boulot, ne l'a t'il pas faite comme un père ?

Je suis conscient que ce n'est pas marrant pour toi de lire ce que j'écris et je t'en demande pardon.

Mais je pense que tu as besoin de le lire et d'y réfléchir, même si cela te fait du mal.

Il est probable que quelque chose d'impérieux en toi va rejeter mon analyse et c'est normal.

Mais je crois sincèrement que, le moment venu, avoir lu ce que j'écris te servira pour voir les choses telles qu'elles sont et non pas telles que tu les espères.

Tu n'as pas besoin de l'idéal que tu rèves pour faire et réussir ta vie mais d'être en prise directe avec le réel, avec ses perspectives de te rendre heureux et ses limites.

À l'intérieur de celui-ci, tu fera ton chemin, expérimentera, fera des erreurs, aura des réussites.

Tu rentres dans ta vie d'adulte avec encore des rèves d'enfants; ce qui n'est plus la cas, depuis longtemps, de ton amant.

Il est un homme de confiance pour toi et, sans doute, la mérite t'il.

Il peut t'aider à grandir, peut même faire ton éducation sentimentale et sexuelle s'il surmonte ses réticences.

Mais ne lui demande pas l'amour absolu quand lui sait sans doute maintenant que c'est une chimère dont on a tous besoin pour se réaliser.

On a tous besoin de la voir arriver et repartir et on ne voit pas la vie de la même façon après avoir aimé et réalisé que toute rencontre, toute relation inaugure une séparation.

L'absolu est immortel et nous ne le sommes pas; c'est une des grandes leçons du temps qui passe et il est bien plus facile de l'avoir aprise à 40 ans qu'à 18.

Que cela ne te perturbes pas outre mesure; tu as le temps pour l'apprendre et c'est ce qui donne tant de sel aux sentiments du présent.

Je te propose, la prochaine fois que tu es avec lui, de lui soumettre la lecture de ce topic.

Il te dira ce qui, dans tout ce qui est écrit, ce qui correspond à la réalité telle qu'il la voit.

Cela clarifiera la situation et tu aura sa vision des choses, facilité par ce qui est écrit ici.

Bravo en tout cas aux autre contributeurs de ce sujet car j'y lis beaucoup de sagesse humaine et de bons sentiments.

L'envie d'aider y transpire ainsi qu'une belle empathie.

A coté, j'ai un peu l'impression d'être un éléphant dans un magasin de porcelaine.

Est-ce que je fais bien de m'exprimer aussi directement ?

Azertyuiop93
Publiée le 10/01/2020 à 00:08
Auteur du sujet

bonjour, oui je l'est toujours vu comme mon père c'est la seule persane d'êtres toujours intéressés à moi et à centres vraiment occupés de moi, et je comprend très bien que notre relation est compliquée à cause de ça.

Mais quand nous avons couché ensemble je n'est pas ressenti ce sentiment qu'il était mon père, bizarrement je me suis senti femme il était mon homme je m'offrait volontairement à lui, j'étais totalement en confiance en sécurité je suivais c'est envie.

Depuis notre première nuit je ne le vois plus comme un père mais comme l'homme que j'aime d'amour et qui me donne envie de coucher avec lui.

Ephemere
Publiée le 10/01/2020 à 18:57

Bonsoir Azertyuiop93,

Assez complexe ton histoire , personnelement je ne brusquerai pas les choses (meme si c'est la patience a des limites je sais !) . J'essairai de passser d es moments avec lui comme avant mais sans lui rappeler que tu laimes et que tu veux plus. Laisse faire le temps et si il taime il viendra vers toi . Il faut que tu te mettre a sa place pour comprendre sa situation dans lequelle il est et sois PATIENT

Courage

Azertyuiop93
Publiée le 12/01/2020 à 15:00
Auteur du sujet

Bonjour ma relation avance ont c'est vu hier pour un fortin en forêt, j'ai évité de lui parler de nous de mon amour pour lui, on a passé une bonne après-midi dans la nature ce qui est toujours agréable, et en fin de jogging en remontant en voiture il ma embrassé un long moment, je me suis laissé faire avec plaisir j'ai eu les mains baladeuse et au moment où j'allais lui faire une gâterie il ma dit non qu'il avait encore besoin de temps, qu'il m'avait toujours considéré comme son fils et qu'il devait faire le deuil de mon image du fils avant de me voir comme son copain, et il ma demandé si j'étais sur de vouloir une vraie histoire d'amour avec lui car si notre histoire ne durerait pas notre relation père fils serait perdu à jamais, je lui est répondu que depuis notre nuit ensemble il avait totalement perdu l'image de père que j'avais pour lui et que maintenant mes sentiments était plus fort plus profond que je l'aimais d'amour et que pour moi il était mon copain.

Choupin
Publiée le 12/01/2020 à 19:32

Hey,

il y un a film ''perfect mother'' qui traite de ce sujet (vesion hétérosexuel) regarde le tu serais peut être intéréssé en tous cas je te le conseil;

C'est basé sur une histoire vraie, deux femmes, amies depuis toujours, qui on eu 2 fils en même temps, et chaque femme finis par avoir une liaison avec le fils de l'autre. Regarde le ça peut surement t'aider !

Mimosa
Publiée le 12/01/2020 à 20:00

@Sociable, Tu as raison de parler de façon directe, surtout quand c'est bienveillant. Je suis assez d'accord avec ton analyse.

@Azerty. Je pense que votre histoire peut etre jouable si vraiment il s'agit d' une Grande histoire, le genre incoutournable et inévitable. Toi ça te sembles l'étre, un peu comme tout premier amour qui se respecte à dire vrai. Tu verras bien si ça aboutit. Lui, il a besoin de temps je suppose, pour réaliser s'il ne peut faire autrement ou s'il est préférable d'éviter.

Hugotheo
Publiée le 13/01/2020 à 00:55

Histoire compliquée est tu sur de ne pas aimer l'amour et la protection du père qu'il t'apporte?

Si il devient ton copain et qu'il perd l'image de père bas tu continué à l'aimer autant?

Je comprends son ressenti, si tu te met à la place de votre entourage, un homme qui élève un enfants qui n'est pas le sien même après la séparation d'avec le mère, un homme qui s'occupe de toi t'invite régulièrement en vacance en week-end, un homme qui s'occupe de toi a la sortie de l'école, tu l'appelle papa et tout un coup après t'est 18ans vous allez expliquer que vous êtes tombé amoureux et que vous êtes en couple, crois moi tous le monde vas penser que votre relation dure depuis très longtemps et il sera jugé comme criminel.

Donc comprend le il vas être jugé durement injustement.

A votre place pour vivre votre amour je déménageais très loin de chez vous et aller dans un coin ou personne en vous connaît.

Thomas74000
Publiée le 13/01/2020 à 13:16

Salut à toi !!! J ai pas habitude de écrire sur ce forum mais j ai peut vivre quelque similaire mais c est dans ordre pénal a mes 12 ans j ai vécu un viol avec des agressions sexuelles de la part d un prof de mon établissement scolaire ... J ai mon père qui a époque aller vivre une histoire sur un autre département sens ce préoccupé de ses enfants avec le recule je recherchais un père dans ton texte tu parle de pas connaître ton père et ta mère à eux 10 beau père différent dans ton enfance celui la ta marqué apparemment vu tu a gardée des lien après la rupture... Et finalement les affectif amical c est transformer en sentiments amoureux tu parle d un quotidien difficile... Dans ton message tu parle de engagée dans cette relation mais un jour cette relation vas prendre de la place un jours faudrait le présenter ton ex beau père comme un compagnon ou ton petit Ami mais prend le temps sur ses 20 ans écart un moment donné le temps vas ce faire ressentir ou même le bordel que cava faire de ce quotidien difficile qui risque aggravée ta mère qui pourrait penser que cette relation ne date de hier et que elle pourrais penser que tu auras put subir des chose pas catholique... Doue mes propos du début du message sois prudent et prend le temps si c est relations amoureuses ou père fils affectif ou les commentaires du précédent de déménager tes choix son important part la suite je te souhaite que sa dur cordialement

Thomas 🙂

Hericendre
Publiée le 13/01/2020 à 16:27

Coucou Azertyuiop 😊

Je ne valide pas tout ce qui a été dit sur ce forum. Il est fort possible que cette relation, aussi singulière soit-elle, est pour toi une expérience qu'il te faut vivre pour avancer. Une belle âme sur ce site disait sur un forum : vis, expérimente, tombe, relève-toi, et tombe encore...

Beaucoup de gens te disent que cette relation ne doit pas avoir lieu. Si tel était vraiment le cas, ton beau-père n'en serait pas arrivé jusqu'ici avec toi. Je crois en te lisant qu'il souffre autant que toi. A mon sens, cette expérience il doit la vivre lui aussi pour avancer. La fuir ne fera qu'empirer les choses, autant pour toi que pour lui. Cette relation, vous pourrez derrière en ressortir à partir d'un quelque chose qui se sera vraiment passé et en tirer vos conséquences.

Je pense que tes témoignages cachent une autre réalité que tu ne nous détailles pas assez. Quelle est cette vie que tu mènes chez-toi ? C'a m'a tout l'air d'être bien toxique, et l'opportunité de t'en dégager sonne à ta porte. Je pense que tu vis sous trop de plans à la fois. Et cette relation pourrait te faire respirer un peu.

Le plus important pour toi je pense que c'est de reprendre le contrôle de la balance. Tu es passionné par ton beau-père, mais pense aussi à tes études et ne fais pas un black out dessus en pensant que la vie s'occupera de ça en même temps que le reste ! Car crois-moi que tout comme moi, elle ne fait pas de cadeaux, et on a vite fait de stagner au point zéro... A moins que tu ne travailles déjà ? En tout cas, ne fais pas de black out !

Une dernière chose : laisse le un peu respirer. Tu m'as l'air d'être quelqu'un qui fait vite d'étouffer son partenaire. Et plus tu la joues comme ca, plus il doit avoir l'impression de s'occuper de toi comme on s'occupe d'un gosse 😣

Travaille sur toi et te jète pas sur lui comme une autruche !

Azertyuiop93
Publiée le 15/01/2020 à 01:33
Auteur du sujet

Bonjour les choses avances, aujourd'hui j'ai revu mon ex beau-père chez lui ont a discuté et avons décidé de vivre notre amour sans en parler à personne et de vivre notre relation cachée dans un premier temps pour être sur que notre couple soit solide.

Comme il a toujours été le père que je n'est jamais eu j'ai toujours été presque quotidiennement chez lui et les gens sont habitués à ce que nous partions en se et en vacance ensemble donc notre relation devrais passé inaperçu.

On vas voir comment on gère cette relation père fils qui nous a toujours unis avec le faite d'être amoureux.

Thomas74000
Publiée le 15/01/2020 à 02:36

super nouvelle 😀 tu écouter ton. Coeur tu et vous discutez comme il ce doit bon je cite souvent une phase une métaphore dans love simon tu est toujours toi et sa personne tu enlever sa après néanmoins prenez le temps de vous découvrir autrement ... Et si image père vas doucement disparaître c est lui qui a aussi choisi cette vois la et finalement ses sentiments est sincères je suis ravie meme si j ai brute avec dans mes propos dans ton texte mais bon si les deux son consentement mutuelle la majorité tout est parfait 😉

thomas

  S'inscrire pour participer au sujet