L'application est disponible sur Android en cliquant ci-dessous.


Qu'en est-il de la gérontophobie ordinaire et sournoise ?

Jstophe
Homme de 62 ans
03/01/2020 à 12:46
Ce sujet est un débat, échangez et partagez dans la bonne humeur

QU’EN EST-IL DE LA GERONTOPHOBIE ORDINAIRE ET SOURNOISE ?

Bonjour, je vous présente ici un « handicap » dont je souffre (le terme n’est pas trop fort) depuis une dizaine d’années.

J’ai toujours été attiré par des jeunes hommes. Quand j’avais la vingtaine ou la trentaine, la tranche d’âge recherchée ne posait pas de problèmes particuliers.

Mais depuis que j’ai atteint la quarantaine, les soucis commencent et s’accentuent d’années en années, restant fixé sur mes attirances d’origine, à savoir, des hommes entre 20 et 40 ans.

Le blocage s’inscrit dans la gérontophobie généralisée des jeunes. De ce fait, personne ne s’intéresse à moi du fait de mon âge, c’est rédhibitoire et sans appel.

Aujourd’hui, j’ai 62 ans, et je sais par expérience que depuis plus de 20 ans, même 30, je n’ai jamais rencontré un homme et je n’en rencontrerai plus jamais de ma vie.

Je n’ai fréquenté – physiquement – le milieu gay que dans les années 80 (dépénalisation de l’homosexualité, et ravages du sida, sans aucun rapport, bien entendu). J’avais alors autour de 25 ans. C’est à cette occasion que j’ai connu mes premières expériences amoureuses et sexuelles. Elles se sont soldées par des ruptures avortées et très douloureuses (1). Idées noires, hospitalisations et séjours en psychiatrie, séances de psychothérapie se sont succédées sur plusieurs années.

En fait, je suis conscient que si je recherche des hommes jeunes, c’est un peu pour « retrouver » ma propre jeunesse. Ma vraie jeunesse a été malheureuse à plusieurs égards avec la peur de vieillir. Alors, avec des gens de mon âge, j’aurai l’impression d’être un vieillard.

J’ai pris mon parti d’abandonner toutes recherches, de crainte de revivre les mêmes affres, les mêmes torpeurs. La solitude est très dure à vivre, mais la cruauté de certains est pire.

Je suis condamné à la solitude affective à perpétuité. Quelle vie foutue, quelle vie ratée !

Depuis que je dispose d’Internet à mon domicile, en 2009, je me suis inscrit sur plusieurs sites de rencontres entre gays. En c’est ainsi que j’ai découvert cette satanée gérontophobie de la part des jeunes qui m’attiraient.

C’est – logiquement – encore le cas sur ce site, le seul où je suis encore inscrit à ce jour.

Je n’ai pas d’amis, presque pas de famille, plus de collègues de travail, et des voisins distants.

C’est mon karma, mais l’ai-je vraiment mérité ?

Dois-je me considérer pour autant tel un être inférieur ?

Ma déclaration est plus un témoignage qu’un appel à l’aide car je pense « fatalement » qu’une quelconque solution relève de l’utopie.

(1) : Les échecs étaient dus principalement à une forte sentimentalité, une grande sensibilité et une émotivité exacerbée ajoutées à une timidité presque maladive.

Avez-vous vu le film « Gérontophilia « de Bruce Labruce sorti en France en 2013 ou 2014 ?

Je vous remercie de votre attention et vous adresse mes cordiales pensées.


Date de publication : 03/01/2020 à 12:46
#320909
Ma34lr
Homme de 65 ans
03/01/2020 à 13:13

Bonjour, meilleurs voeux pour cette nouvelle année.

je ne connais pas ce phénomène car je suis pas mal sollicité par des jeunes alors que je ne les cherche pas.

Il va falloir te rendre à l'évidence et changer peut être d'optique , tu sais, les personnes de notre âge sont très jeunes et attirantes aussi.

tu devrais essayer, bon courage, bonne continuation.


 0 vote #320911
Jstophe
Homme de 62 ans
03/01/2020 à 13:17

Bonjour, me rendre à l'évidence, je n'ai guère le choix. Changer d'optique, c'est comme si on me proposait de devenir hétéro. Impossible !


 0 vote #320912
Virak
Non binaire de 32 ans
03/01/2020 à 13:17

Bonjour,

Je réagis avant d'attendre de dépasser la quarantaine pour en tirer une conclusion.

Mais je peux constater déjà que par mon apparence jeune lorsque je discute avec des personnes de certains âges : les regards d'autrui fusent car très mal vus et parfois des messes basses aussi, d'ailleurs parfois j'en suis à montrer ma carte identité pour qu'ils me laissent tranquille car je reste indépendant et libre de l'égard des autres.

Pourtant je ne fais que discuter avec des personnes de tous âges. (Je ne suis pas non plus gérontophile et d'ambitions suspectes derrière)

Au-delà de ça je pense ne pas avoir eu de gérontophobie ordinaire et sournoise venant de moi à l'égard d'autrui. Et bien dommage qu'il y en ait, cela me touche, j'irai voir le film proposé, merci du témoignage.


 0 vote #320913
Jstophe
Homme de 62 ans
03/01/2020 à 13:23

Quand je dis que les jeunes ne sont pas attirés par les "vieux", c'est une amère constatation, et non un reproche. Quand j'avais moi-même 25 ans, par exemple, les hommes de 50 ans ne m'intéressaient pas. Alors ...


 0 vote #320914
Virak
Non binaire de 32 ans
03/01/2020 à 13:30

Ne désespérez pas, il y a des jeunes qui trouvent des personnes bien plus agées à leur goût au-delà même du paraître.

Moi-même ayant vu une personne de 70 ans magnifique encore. Comme d'autres personnes n'aimant pas non plus les jeunes.

Mes sincères et douces pensées.


 0 vote #320915
Jstophe
Homme de 62 ans
03/01/2020 à 14:17

Alors où ? alors comment ? oui je désespère. Dois-je considérer que ma vie est ... finie ? Je n'en peux plus de vivre sans amour, sans un minimum d'affection. Je ne demande pas grand-chose, un minimum d'affection pour mes vieux jours, pour ma fin de vie.


 0 vote #320916
Kendany
Homme de 24 ans
03/01/2020 à 14:23

Hello Jstophe.

A vrai dire je n'ai pas grand chose à dire. Peut être que les 35_40 ans sont moins difficiles en matiére d'age. Pour ma part ayant traîner sur plusieurs sites et forum avant celui là. Je suis déjà tombé plusieurs fois sur des topic écrits par des jeune qui éxpliquaient qu'ils avaient un faible pour les hommes mures. Donc tout n'est peut être pas perdu. En faite j'avais même l'impression que ce n'était pas si rare que ca chez les gays. Même si ils sont minoritaire évidemment.


 0 vote #320917
Virak
Non binaire de 32 ans
03/01/2020 à 14:38

Citation de Kendany #320919

Coucou c'est gentil d'aider, faire la promotion de d'autres sites (concurrent), je crois que Wiloooo va pas aimer mdrrr. =( tu me diras y a de drôles de pubs qui s'invitent sur le site déjà. 😨


 0 vote #320920
Kendany
Homme de 24 ans
03/01/2020 à 14:43

Citation de Virak #320920

Oups. Déso. Bon aprés ce n'est qu'un grain de sable dans l'océan. Mais oui ce n'est pas une chose à réitérer.


 1 vote #320921
Virak
Non binaire de 32 ans
03/01/2020 à 14:59

Citation de Kendany #320921

Oui un grain de sable peut vite devenir une dune avec d'autres grains de sable. 😊 ( oups on s'égare de la thématique...)


 0 vote #320922
Reglisse
Intersexe de 32 ans
03/01/2020 à 17:05

 Citation de Jstophe #320909

Coucou,

Je ne connaissais ni le film ni le terme de gérontophobie. D'après le CNRTL,la gérontophobie de l'aversion instinctive envers les vieillards (le terme géronto-, issu d'un ensemble obscur de signes grecs, signifiant "vieillard").

À 62 ans, tu n'es pas un "vieillard", tout de même ! Qu'est-ce qu'il faudrait dire pour un homme de 92 ans dans ce cas ? C'est un super-vieillard ?

Je comprends ton fatalisme, voire ton amertume.

Cependant, pourquoi te considérer comme un être inférieur alors que nous sommes tous égaux ?

Y a-t-il des personnes dont le karma ou le destin serait d’errer seul dans une vie sans saveur ? Non, je ne le crois pas. Rien n’est prédestiné. Nous avons des forces et des faiblesses, qui nous avantagent ou nous bloquent par rapport au monde dans lequel nous vivons.

J’ai l’impression que tu te sens très très seul socialement. Peut-être as-tu tout de même des relations amicales avec quelques personnes, puisque tu fréquentes des assos ? En tout cas, sache que le sentiment de solitude est extrêmement répandu dans notre société.

Tant qu’aux préférences d’âges, tous les "jeunes" ne sont pas rebutés par les "vieux" (je n’aime pas ces termes qui sont vraiment réducteurs). Quand j'étais enfant et ado, je me plaisais surtout avec les mamies et les papis. Par la suite, je ne me sentais bien qu’avec des partenaires autour de 40 ans, et, maintenant, c’est plutôt la cinquantaine. D’ailleurs, mon ami a presque 20 ans de plus que moi ; je trouve ses rides, sa calvitie, son corps et ses quelques poils blancs très beaux. Il paraît que la beauté se trouve dans l’œil de la personne qui regarde. C'est sans doute vrai. C’est tellement subjectif tout ça !

Certes je ne côtoie pas le milieu gay, mais je suis persuadée que des hommes de moins de 40 ans peuvent désirer un partenaire de ton âge. Je ne pense pas que l’orientation sexuelle change quoi que ce soit à l’attirance pour des personnes matures.

Tu dis avoir eu une jeunesse difficile. Cela n’aide pas à avoir des relations sereines avec les autres. Surtout, cela ne t’emmène pas forcément vers des personnes qui te conviennent. En effet, notre cerveau a la fâcheuse manie de nous conduire sans cesse vers ce qui nous nuit, dans le but de nous permettre de surmonter les traumatismes. Cela fonctionne assez mal et nous envoie surtout vers la dépression (en plus de nous faire souffrir). Si le repli sur soi n'arrange rien, la prise de conscience permet de briser certains cercles vicieux.

Tant que tu penseras que ta situation n'a pas de solution, elle n'en aura pas : ce type de croyances agit comme une auto-prophétie. Sache que nul n'est sur Terre pour souffrir, car nous avons tous le droit au bonheur. Par contre, il n'existe pas de manuel type pour y parvenir.

Bon courage, Réglisse


 2 votes #320927
Alceste
Homme de 54 ans
03/01/2020 à 18:28

Quelqu'un connait-il le site gay-cougar ? qui prétend justement répondre à cette vraie problématique chez les "séniors" gays... moyennant une inscription assez chère....


 0 vote #320929
W0nderwOOman
Femme de 40 ans
03/01/2020 à 19:48

Citation de Alceste #320929

Derrière le site "gay-cougar", il y a une société qui s'appelle Phoenix Corp. Visiblement "gay-cougar" n'est qu'un site parmi plein d'autres qui appartiennent à la même entreprise.

Extrait d'un article datant de 2014 sur le dirigeant de Phoenix Corp de l'époque (en 2017, il y a eu changement) :

il est à la tête d'une cinquantaine de sites Web basés sur le même modèle visuel et un principe identique : les rencontres par affinités. Tout ce qui peut rapprocher deux personnes est ici représenté : la religion (Chretien-rencontre.com), la profession (Rencontre-militaire.com), les passions (Rencontre-motard.com), les opinions politiques (Ecolorencontre.com, Droiterencontre.com)... Selon le fondateur, Sugardaddy, l'une de ses dernières créations, compte 150 000 inscrits. En revanche, nos interrogations sur le chiffre d'affaires dégagé par le site et la répartition hommes-femmes parmi les membres sont restées lettres mortes. Le bilan 2012 du groupe Phoenix Corp., disponible en ligne, affiche quant à lui 300 000 EUR de résultats nets. Bien plus qu'un succès d'estime.

Tout ça pour dire que beaucoup de sites au nom prometteur, ne sont que des pompes à fric. NB : ce n'est pas le cas de BeTo - Merci Wiloooo ^^ !

qui prétend justement répondre à cette vraie problématique

Il me semble que le but du marketing est de promouvoir l'existence de solutions (payantes) à des besoins (réels ou imaginaires, en fonction de la demande du client...) D'accord, rien n'est gratuit. Mais jusqu'à combien les gens sont prêts à dépenser pour trouver l'amour ?

Quels que soient les âges, les orientations amoureuses ou les goûts des un·e·s ou des autres : l'amour ne s'achète pas et ne se télécharge pas. L'amour est une loterie. Libre à chacun·e de prendre son billet - ou pas - mais pas n'importe où et pas à n'importe quel prix. Et que dire des gens qui trouvent l'amour gratuitement ? Seraient-ils avantagés génétiquement :-) ?


Citation de Jstophe

Dois-je considérer que ma vie est ... finie ?

Non. Tu es plus jeune que Donald Trump et plus vivant que Jimmy Hendrix.

Bon courage Jstophe 💜


 2 votes #320931
Jstophe
Homme de 62 ans
03/01/2020 à 20:48

Merci de vos déclarations qui devraient m'encourager, mais ce ne sont que des mots. Je me sens faible, abattu. Les jeunes attirés par des vieux, aucun magicien ne pourra les sortir de son chapeau comme un lapin ou des pigeons. Cela fait 30 ans que je fantasme. Je ne peux plus vivre qu'avec du fantasme. Il m'arrive parfois de croiser dans la rue, dans les transports en commun, dans des lieux publics des garçons qui me plaisent, mais je me dis qu'ils ont 1000 milliards de milliards de chance qu'ils soient hétéros, et même si certains étaient homos, il n'y aurait pas un sur un milliard à s'inrésser à un vieux. (precision toutefois : les homos représentent 5 ou 6 ? la population). Les jeunes - de ce site ou ailleurs - ne s'imaginent pas qu'un jour ils auront 62 ans. Je ne crois plus en rien, plus d'espoir, plus de perspective. Pour moi, les mots "futur" et "avenir" n'ont plus aucun sens. Je vous prie de me pardonner si je vous choque, mais j'ai au moins le mérite d'être sincère. Je vous embrasse amicalement.


 0 vote #320933
Catawa
Homme de 20 ans
03/01/2020 à 21:08

Bonjour,

Avez-vous essayé les sites/applications de rencontres (tinder, grindr, roméo...) ?

Les jeunes d'aujourd'hui utilisent ces sites que ce soit pour des relations à court ou long termes.

J'ai rencontré mon amour il y a 2 ans sur un de ces sites, il a 50 ans, j'en ai 20.


 0 vote #320934
Kendany
Homme de 24 ans
03/01/2020 à 22:34

En tout cas c'est marrant comme c'est toujours au moment ou l'on s'y attend le moins que les bonnes bonnes ou mauvaises choses nous tombent dessus dans la vie.


 0 vote #320936
LouRrr
Homme de 22 ans
03/01/2020 à 22:47

Attention il s'agit d'une hypothèse personelle, basé sur mon ressenti et non sur des études:

La plupart des jeunes ne veulent pas sortir avec quelqu'un qui à l'age de leurs darons, voir de leurs grands darons.

En ce qui concerne les jeunes intellos, peut ètre que les thèses de Freud et la théorisation du complexe d'Oedipe y son pour quelque chose dans cette "gérontophobie"

La gérontophilie (j'ai vu le film), du fait d'un certain type de discours psychologisant ambiant, paraitrait aux jeunes gays moins naturelle que l'homosexualité "standard" (sortir avec des gars dans ces ages).

Du coup mème chez les jeunes gays plus attirés par les seniors ou en tout cas attiré par les gars tout age confondu, une primauté serait accordé aux gars de leur age, car dans notre société cela est moins psychopathologisé que les grandes différences d'age.

Bon y a aussi qu'un corps jeune et ferme stimule chez la plupart des gens plus de désir qu'un corps plus fragile et ridé. Mais ça n'explique pas tout car je sais qu'il existe aussi des personnes plus attirés par les murs et agés.

Quoi qu'il en soit si mon hypothèse est un peu correcte, et que Freud est derrière la gérontophobie de certains, alors essaye l'humour, il permet de disjoncter et de rendre plus légers les discours serieux qui encraissent parfois nos esprits.


 0 vote #320937
Meilleure réponse

Scipio
Homme de 28 ans
04/01/2020 à 00:13

J'ai la phobie de ceux qui utilisent le suffixe "phobie" à toutes les sauces. Ca tue l'esprit et le débat. Mais bon, paraît-il qu'il faut s'adapter à son milieu alors....

Nous allons jouer à un jeu. Ceux de 60 ans et plus qui n'apprécient que ceux qui sont bien plus jeunes qu'eux ne seraient-ils pas un peu... gérontophobes ? Si la réponse est non, quelle que soit la raison avancée, alors les bien plus jeunes ne le sont pas également en refusant de débuter une relation sentimentale avec des gens bien plus vieux. Si la réponse est oui, alors il ne faut pas se plaindre de la gérontophobie des plus jeunes.


 12 votes #320946
Elsin
Non binaire de 49 ans
04/01/2020 à 00:39

Quand j'avais 25 ans, je ne me sentais pas du tout attiré par les plus jeunes que moi. Je refusais même ceux qui avaient juste 1 an de moins, même s'ils me plaisaient. Par contre, les 30 ans, les 40 ans et les 50 ans : à partir du moment qu'ils me plaisaient, aucun souci ;)

Maintenant que je prends un petit peu de l'âge (50 ans fin 2020), je m'ouvre un peu plus aux plus jeunes que moi : 45 ans minimum, voir 40. Pas moins.

Jstophe, tu fais moins que ton âge. Il y a des mecs de 50 ans, même des 40 ans, qui font plus que toi. Je crois sincèrement que tu as toutes les chances de trouver chaussure à ton pied. Le mur que tu t'es construit par tes croyances se répercute dans la vie... enlève ce mur mental, et un beau jeune homme arrivera dans ta vie. Tu n'es quand même pas moche ! Fonce !


 1 vote #320950
SuzanneTD
Femme de 57 ans
04/01/2020 à 01:28

Bonsoir Jstophe ,

J'avoue ne pas bien cerner où tu veux en venir , après lecture de tes multiples sujets .

Le titre de celui çi me questionne aussi - phobie et sournoiserie , dans la même phrase , c'est pas un peu trop ?!

Que des jeunes préfèrent être entre jeunes , quoi de plus basique .

Des couples existent malgré leur grande différence d'âge .

Comment reprocher aux plus jeunes une attitude qui est aussi la tienne envers de plus âgés - voire du même âge ?!

Mets un peu plus de joie dans ta vie avant tout - à te lire , personne ne souhaiterait prendre le risque de s'impliquer dans un début d'histoire avec toi , de peur qu'en cas "d'impossibilité majeure" , tu t'effondres encore plus - ou pire .

Je ne juge ni tes goûts , ni tes attentes .

Simplement tes appels (du pied?!) réitérés -et angoissants- peuvent faire plus peur qu'autre chose .

La sincérité n'est pas suffisante à donner l'envie - avoir la capacité à se booster , un peu plus :)

(avis très perso)

NB : je te souhaite le meilleur pour cette nouvelle année :)


 7 votes #320954
Jstophe
Homme de 62 ans
04/01/2020 à 12:43

Ouuups ! je ne m'attendais pas à ce retour de bâton. Se plaindre des jeunes ce que je fais moi-même : écarter les personnes âgées, c'est discutable car la démarche et le raisonnemnt ne sont pas les mêmes selon que l'on ait 25 ans ou 60.

Je me rends compte que pleurer sur son sort n'attire pas et fait plutôt fuir.

Mais je refuse une façade hypocrite, de mauvaise comédie, qui consisterai à me montrer heureux alors que je ne le suis pas. Bien sûr, une personne heureuse (du moins en apparence) est plus propice à des contacts qu'un rabat-joie, mais je veux me montrer tel que je suis, car si je rencontrais un amant (réel ou potentiel) ????, je ne pourrai pas cacher longtemps mon lourd passé et mon présent sans soleil.

Quelquefois, je me demande quelle serait ma vie sentimentale passée et présente si j'étais hétéro, mais cette question est peut-être archi-débile.

Je tiens à remercier vivement tous les intervenants sur ce thème, c'est très gentil de votre part d'avoir consacré quelques minutes pour me parler.

"Phobie" à toutes les sauces, c'est vrai que cela devient énervant. Cherchons une autre formulation ...

Question pertinente : Les couples avec une grande différence d'âge se sont-ils formés à partir de sites Internet ? J'entends d'ici la réponse : pour certains, oui. MAIS, quand je rentre dans un profil, l'une des premières informations que je regarde, quand c'est précisé, c'est la tranche d'âge... je pense être clair. CQFD.

Pour l'anecdote : le premier couple gay qui s'est marié, peu de temps après l'adoption de la loi dite "mariage pour tous", à Montpellier, était formé par 2 personnes qui se sont rencontrées sur Internet, mais, ironie du sort, ce n'était pas sur un site de rencontres.


 0 vote #320977
Zeugma
Homme de 35 ans
04/01/2020 à 14:07

l'âge ne fait rien à l'affaire seul l'amour ouvre la porte des coeurs !


 0 vote #320983
Jstophe
Homme de 62 ans
04/01/2020 à 14:25

L'âge, c'est la date de naissance sur le registre de l'état civil de son lieu de naissance.

L'âge, c'est l'apparence corporelle,, à commencer par le visage, c'est la mobilité physique.

L'âge, c'est ce que l'on a dans la tête, la connaissance, l'intelligence, les émotions, les opinions, les idées, les sentiments, ...

L'âge, c'est celui que l'on se donne.

L'âge, c'est celui que portent les autres sur soi.

L'âge, selon une expression, c'est celui de ses artères.

Le coeur n'a pas d'âge, l'amour n'a pas d'âge.


 1 vote #320984
Zeugma
Homme de 35 ans
04/01/2020 à 18:18

il y a tellement de manières de vivre en aimant et en étant aimé, à chaque âge nous est donné une nouvelle raison d'aimer et même d'aimer sans raison...


 0 vote #320999
Faith141
Homme de 45 ans
04/01/2020 à 18:53

Citation de SuzanneTD #320954

Salut, je pense un peu la même chose. J'ai l'impression que tu reproches aux autres de ne pas trop aimer les personnes de plus de 40 ans.... Mais c'est un peu ce que tu fais.....

Tu as une préférence pour les plus jeunes (cela ne me pose pas de soucie), mais accepte que les autres personnes aient les mêmes gouts que toi....


 0 vote #321000
Alceste
Homme de 54 ans
04/01/2020 à 19:04

l'âge n'est pas que celui de ses artères. C'est avant tout un rapport de soi à soi.

Comme me disait un de mes amis, l'âge est un état d'esprit.

Et selon Rabbi Nahman de Braslav, "il est interdit d'être vieux"...

Bien à vous


 0 vote #321003
Frango
Homme de 56 ans
04/01/2020 à 19:52

Bonsoir Jean-Christophe et bravo pour tes sujets de discussion !

Ils ne laissent personne indifférents... C'est bien. Il faut dire que c'est un double sujet ; celui de l'âge et celui de la solitude.

Les deux peuvent être liés, ou non. Mais ce là ne dépend pas de toi ou de nous. Celà dépend de la vie, des circonstances et des tempéraments des protagonistes.

Il y a, chez toi, une grande détresse, mais aussi un grand désir de comprendre pourquoi. Certains pourraient baisser les bras et je trouve que tu réagis positivement.

La solitude; ça peut être une forme d'héritage de notre vie. Je m'explique ; durant toute notre existance, nous tissons un réseau social, qui nous rapproche de personnes que nous appelons "amis". Pour certains ce tissus est dense, pour d'autres, non. Pourquoi ? Le besoin d'être seul, la timidité, l'éloignement, la mort, etc...

L'âge; il n'est pas le même pour tous (sans blague ?). Non, je veux dire que, à âge égal, deux personnes n'auront pas le même "potentiel". Une personne de 80 ans peut avoir plus de pêche qu'une autre de 65 ans. Là non plus, nous ne sommes pas égaux. Pourquoi ? Patrimoine génétique, opérations, prescription médicale, etc...

Et tout ça joue sur le moral. Ce foutu moral; véritable baromètre de notre humeur et de notre coeur... Alors, c'est vrai que les personnes dites "émotives" (qui ressentent des émotions - c'est beau, non ?), sont beaucoup plus sensibles à toutes ces variations, intérieures et extérieures (j'en fait partie..).

Te concernant, tu n'es pas obligé de te montrer heureux si tu ne l'es pas, mais la rencontre d'un visage souriant est plus agréable que celle d'un visage fermé. Et tu le sais aussi bien que moi. Et, si tu rencontrais celui que tu attends, il saurait changer épingler un beau sourire sur tes lèvres et t'apporter le soleil dont tu as besoin, tu ne crois pas ?

Quant à ton passé, il faut parfois faire "table rase". Perso, contrairement à toi, j'ai toujours été attiré par des hommes beaucoup plus âgés que moi (comme quoi, les "vieux" son sexy !). A chaque fois (il n'y en pas eu 50 non plus), nous avons mutuellement fait abstration de nos passés. Dans l'optique de "aujourd'hui est une nouvelle histoire"... Toi aussi, tu as droit au bonheur, alors ne le gache pas en ressassant le passé. Tu te fait trop de mal.

Amicalement, Frango.


 3 votes #321004
Reglisse
Intersexe de 32 ans
04/01/2020 à 20:28

Coucou Jstophe,

Quelquefois, je me demande quelle serait ma vie sentimentale passée et présente si j'étais hétéro, mais cette question est peut-être archi-débile. > Citation de Jstophe #320977

Penses-tu vraiment que ce soit plus simple pour les hétéros ? Penses-tu que ce soit plus simple pour un homme de ton âge qui veut fréquenter une femme assez jeune ?

Je vais peut-être te décevoir, mais non, ce n'est pas plus simple pour les personnes hétérosexuelles que pour celles qui sont homosexuelles.

Les couples avec une grande différence d'âge se sont-ils formés à partir de sites Internet ? > Citation de Jstophe #320977

Dans mon cas, c'était en réel. Mais c'est une rencontre très particulière et digne d'un roman… Moi, j'avais un grand besoin d'être écoutée avec empathie. Lui était petit, obèse, fumeur (il a très vite arrêté de fumer parce que je ne supporte pas le tabac), timide, dépressif (il était d'ailleurs persuadé de ne plus jamais rencontrer personne), mal habillé, avec des cheveux, une moustache et une barbe négligés. Mais j'ai eu un coup de foudre : avant même qu'il parle, j'ai ressenti sa gentillesse et sa fragilité.

Citation de Jstophe #320984

On peut avoir 30 ans et se sentir vieux (et se complaire dans de vieilles idées d'un autre temps). On peut en avoir 60 et se sentir jeune (et avoir des pensées modernes).

Si je peux te donner un conseil : cesse de te dire que les gens te jugent tout le temps par rapport à ton âge (d'ailleurs, il n'est pas marqué sur ton front que tu as 62 ans ! ). Cesse aussi de penser que ci ou ça sont des obstacles. Car, tant que tu penseras cela, des barrières infranchissables se dresseront entre les autres et toi.

Amicalement, Réglisse


 1 vote #321006
Jstophe
Homme de 62 ans
04/01/2020 à 21:35

Merci de préter attention à mon humble personne. Bien sûr, dans l'absolu, vous avez raison, mais c'est la théorie. En pratique, c'est une autre histoire. Oublier (le terme est mal choisi) le passé ? Est-ce vraiment possible, c'est comme si je me reniais, comme si je trahissais mon histoire, mon vécu.

Accrocher un sourire, je ne demande que cela, mais il faut y avoir une (ou plusieurs) raison. Laisser mon âge au vestiaire - parce que c'est un boulet que je traîne - quand je rentre en scène, seul un très bon comédien y parviendrait.

Depuis longtemps, j'ai pris mon parti de rester seul sur le plan sentimental, telle une fatalité inexorable. Mais si je me suis inscrit sur plusieurs sites, dans le passé, et sur celui-ci, à présent, c'est que tout espoir n'est pas perdu. Je ne me fais plus d'illusions, par expérience, mais je ne raccroche pas les gants, alors je m'imagine qu'une toute petite lueur subsiste, ne serait-ce qu'une bougie et non les feux de la rampe.

Je suis très sensible à vos propos, je sais que si personne n'habite dans mon coeur, il y a quelqu'un (au pluriel) dans ma tête.

Le fait que les homos ne représente que 5 ou 6 pour 100 de la population n'arrange pas les choses. Et ceci est une réalité indiscutable.


 0 vote #321012
Steph41190
Homme de 44 ans
04/01/2020 à 22:54

Salut à tous!

Le sujet de la différence d'âge à toujours été un sujet disons "polémique" entre ceux qui cherchent à vivre avec des gens de leur âge et ceux qui cherchent plus agé ou plus jeune.

Chacun son avis, ses préférences.

Ce n'est pas quelque chose qui se "négocie", seul le feeling peux éventuellement faire que l'ont va être avec quelqu'un en dehors des critères que l'ont c'est fixé.

Le principal est que chacun y trouve son compte! (Même si c'est plus difficiles pour certains: ce que je peux comprendre)

Il faut aussi prendre en compte le fait que la différence d'âge pausera forcément un problème à long terme et à court terme, le risque de préoccupations différentes dans le couple (donc d'instabilité).

La musique adoucit les moeurs !...musique appropriée au sujet!

[mots clés]https://www.youtube.com/watch?v=FqaSdy3lR7Q

Cordialement,

Stéphane


 1 vote #321020
Ma34lr
Homme de 65 ans
04/01/2020 à 23:09

Citation de steph41190 #321020

bonsoir, tu as entierement raison, tout dépend des personnes, et quand la difference d'âge est trop importante, les problèmes le sont tout autant.

Par experience,

Cordialement


 0 vote #321025
Jstophe
Homme de 62 ans
04/01/2020 à 23:45

La chanson de Serge Reggiani ( une de mes idoles dans ma jeunesse ) illustre bien ma situation.

Si je désire un garçon (terme que je préfère à Homme, car plus charmant et mignon) plus jeune que moi, ce n'est pas forcément pour vivre en couple ensemble. On peut avoir un amant tout en gardant sa vie privée, sa vie personnelle, et chacun son "chez soi".


 0 vote #321028
SuzanneTD
Femme de 57 ans
05/01/2020 à 04:19

Bonsoir Jstophe ,

A 62 ans - refuser le terme d'homme en lui préférant garçon , tel que tu le présentes est sujet à questionnement - Ces jeunes , qui ont toute ton attention , n'en sont pas moins hommes ...

J'ai cru percevoir un sourire même de loin , au fil des échanges - Preuve si en fallait que ces forums servent - au moins à briser une solitude , au mieux à se faire des amitiés , au plus à se rencontrer et peut-être rencontrer la personne tant attendue .

Sans ouverture - tous les échanges (virtuels ou pas) resteront "lettre morte" .

Sans famille , sans amis , sans amoureux : la priorité voudrait se faire des amitiés d'abord .

De celles qui te remplissent , t'épaulent , t'aident , t'engueulent aussi - quand c'est nécessaire .

Parce que oui - l'amitié se construit sur des valeurs communes et pas sur des compromissions nécessaires à la survie d'un groupe .

(ex: je te like , tu me likes)^^ - suis mdr^^ - lol - etc ...

(bon , je me calme)^^

Bref , tu auras compris l'essentiel de mon message - Fais toi d'abord des amitiés qui , elles , t'apporteront cette joie qui te fait tant défaut aujourd'hui .

Et puis - souviens-toi , ces jeunes d'hier sont devenus "vieux" eux aussi - comme toi , comme moi , comme beaucoup d'entre nous - la vieillesse commence dans la tête - mon compteur s'est arrêté à 30 ans :)

@les fans : https://www.youtube.com/watch?v=B-8z3kSfPfM :)


 5 votes #321036
Lindos
Homme de 37 ans
05/01/2020 à 22:53

Les amours n'ont pas d'âge dit-on, même si de trop grands écarts compliquent les relations, et si ne pas savoir vieillir n'est pas un gage de maturité. Mais bon, pas mal de gens, et notamment de gays, se verraient bien éternellement jeunes, entourés des pucelles et puceaux, c'est même une tradition patriarcale.

Toutefois rester systématiquement bloqué sur le désir d'un âge jeune est un mécanisme un peu différent, souvent né de frustrations à un âge moins mature, et/ou idéalisant cet âge, qui peut parfois être très jeune (enfance, adolescence, jeune adulte, etc).

Cela peut sembler sans solution - ne serait-ce parce qu'on a jamais vu un jeune rester jeune et un senior vivant s'arreter de vieillir, et même déchainer les passions voire les chasses aux sorcières. Mais en réalité les frustrations, idéalisations, maturité affective, etc, sont des questions récurrentes depuis le début de l'humanité, qui ont trouvé des solutions, de compréhention des limites, d'empathie, de contournement, de compensation, d'apaisement, de changement d'habitude, etc, qui ne nécessitent pas nécessairement de devoir faire appel a des guérrisseurs de l'esprit, ni d'ostraciser les gens qui en souffrent.

Mais comme ce sont des sujets un peu complexes, et assez tabous, je ne me vois pas me lancer dans de grandes explications.

Juste te dire que ta situation inconfortable n'est pas sans solution.


 0 vote #321153
ELOULUI
Intersexe de 55 ans
06/01/2020 à 13:14

BONJOUR que de dialogues et de point de vue sur le sujet chaque etre humain est different cependant il faut voir la realite en face pour mon cas ci rare d etre inter sexe effectivement dur a vivre et pourtant j ai vecu l amour autant l homme que je suis que la femme aimer par des hommes et des femmes pourtant il reste conflit entre elle etlui a ce jour et grace a ce site que je remercie d exister j ai de nouveau trouver l amour avec une femme qui est merveilleuse et qui aime aussi bien l homme que la femme et elle fait l amour avec les deux et aime autant denise que denis comme quoi il ne faut jamais desesperer je pourrai te dire patience et peu etre revoir ta facon et ta conception d aimer et d etre aimer je comprend ton ressenti pas facile a vivre mais ci tu partais du principe l amour n a pas d age et le principal d etre aimer par plus jeune ou plus vieux et bien regarder autour de toi essaye d eliminer l age et ne regarde que l envie de decouvrir l amour simplement pas d a priori laisse toi aller a la vie et regarde le soleil quand tu le regarde il brille pour toi bonne chance atoi et l espoir fait vivre a ce jour je revis elle et lui


 2 votes #321186
Zeugma
Homme de 35 ans
06/01/2020 à 14:35

Si ce sujet porte en effet une certaine complexité, il apert que quelques évidentes inductions permettent tout de même de l’aborder…

1/ Tout d’abord à partir de ce qu’est l’homosexualité, nous savons que si elle n’est pas une erreur de jugement personnel, nous devons l’attribuer à une disposition de la nature qui nous propose (et sous le rapport du besoin nous impose même) une orientation affective pour la même sexuation que la notre, cela induit donc que la nature soit porteuse d’une diversité de complexions qui admettent toutes une possibilité d’en vivre à tous les âges…

2/la différence d’âge dans le rapport affectif est la même que l’on soit hétéro ou homo, c’est donc uniquement par habitude culturelle que l’une et l’autre orientation se trouve être plus marquée de difficulté, à cause de la représentation que l’on a d’une relation socialement admise entre personnes de même sexe plus que par leur différence d’âge…

3/Et puis nous avons un rapport esthétique envers notre corps et donc aussi envers le corps de l’autre, toutefois plus notre jugement personnel s’enracine dans l’origine de la beauté, plus la qualité de la relation humaine s’impose sur la quantification formelle de l’esthétisme…Donc il se fait que la présence de l’autre soit regardée en tout premier selon le bien et plus selon le beau, ce qui réduit toute l’infortune des disgrâces physiques de naissance ou de l’érosion du temps…

4/Et si pour ne pas avoir déjà au court d’une cinquantaine d’années, consommé toute l’ardeur de son corps dans des étreintes aimantes, c’est plutôt notre imaginaire qu’il faille blâmer et pas notre corps, car c’est uniquement par un excès de représentations que nous voulons garder notre corps en capacité de les réaliser…

5/Enfin nous savons que le plaisir des sens exhale un sentiment de vitalité et que c’est surtout par lui que nous homosexuels-les devons notre affectivité, car en effet, privé de la finalité naturelle de nos organes, à savoir la reproduction, leur usage ne s’en trouve que plus ardemment en recherche d’une autre raison d’être qui les apaise…(ce qui est vrai aussi de l’hétérosexualité sans désir de reproduction) puisse la tendresse d’un partage et d’un échange amical adoucir et apaiser nos dernières années…

bien à vous...


 1 vote #321189
Gael3592
Homme de 35 ans
06/01/2020 à 15:01

Citation de Lindos #321153

Quelle évolution,

entre un Lindos qui explique l'attirance pour les jeunes de manière très objective, et un Lindos qui dit que les jeunes gays s'intéressent qu'à la cylindrée du viecule du senior.

Mais comme ce sont des sujets un peu complexes, et assez tabous, je ne me vois pas me lancer dans de grandes explications.

Bravo Lindos


 0 vote #321190
Membre désinscrit
06/01/2020 à 16:54

Un tout grand merci pour votre témoignage !

Il est vrai que je n'avais pas considéré cette problématique sous cet angle.

Je pense que l'amour reste un produit de consommation, qui doit rester dans un cadre sociétal bien précis, au risque d'être perçu comme un marginal. Et c'est une étiquette bien difficile à porter.

En effet, beaucoup de jeunes recherchent éventuellement l'esthétisme du corps, les projets de vie bien construits, le partage de la même génération et l'évitement du regard des autres.

Des jeunes sont certainement intéressés par des personnes plus matures et donc plus expérimentées mais peut-être ont-ils peur du jugement ?

L'exemple le plus frappant qui me vient à l'esprit : une fille de 20 ans sort avec un homme de 60 ans. La fille est traitée d'opportuniste et reçoit des remarques du style "comment tu vas fonder une famille ou autre", "comment tu peux coucher avec lui", etc. et le type, lui, est renvoyé à l'image du gros pervers dégueulasse. Alors que leur amour est sincère et non ambigu..

#321204
Sociable30
Homme de 58 ans
06/01/2020 à 18:18

Le témoignage de Jstophe est touchant.

J'ai vu le film il y a longtemps et il m'a dérangé à l'époque.

Je pense, Jstophe, en te lisant que l'on peut-être son pire ennemi.

On s'enferme dans un schéma mental qui transphorme les bonheurs possibles en impasse.

Ce n'est bien sûr pas un repproche personnel, tellement le procédé touche tout le monde, peu ou prou.

Et si on raisonnait rencontre avant de dresser le profil type fantasmé de son partenaire idéalisé ?

Tu évoques l'aspect théorique des réponses qui te sont faites mais ta sectorisation des gens, sur quelle réalité repose t'elle ?

Je cherche nullement à t'affilger mais à te faire réfléchir.

Accorde toi des libertés et tu pourra en jouir.

C'est ce que je te souhaite et c'est possible car, à 62 ans comme à 20, chaque jour fait 24h et porte son possible.


 1 vote #321209
Tazsud
Homme de 51 ans
06/01/2020 à 18:43

Je généraliserais ton propos à plein de sujets : il y a un film qui date de quelques décennies qui s'appelle (en vf) : "les hommes préfèrents les blondes". On entend dire aussi des trucs du genre : on est attiré par notre contraire, ...

Même si une bonne part des jeunes recherchent des jeunes certains y préfèrent les hommes murs (pour différentes raisons). En la matière de nos jours (par rapport à simplement 20 ans en arrière) on pourrait dire que tout est imaginable. Il faut sans doute se laisser porter. Ta préoccupation a toutefois l'air d'être plus profonde qu'une simple relation avec un jeune : peut-être le sentiment comme tu le dis que ta jeunesse n'a pas été profitable que tu l'aurais souhaité ...


 0 vote #321214
Lindos
Homme de 37 ans
06/01/2020 à 23:07

Citation de gael3592 #321190

"Quelle évolution, entre un Lindos qui explique l'attirance pour les jeunes de manière très objective, et un Lindos qui dit que les jeunes gays s'intéressent qu'à la cylindrée du viecule du senior."

J'ai pu écrire qu'ils pourraient s'y intéresser plus, autrement dit qu'ils ne s'y interessent pas assez ^^

Chaque génération a ses qualités, parfois chez les seniors la puissance est plus sous le capot, pourquoi la négliger ? ^^


 0 vote #321235
Gael3592
Homme de 35 ans
07/01/2020 à 07:22

Citation de Lindos #321235

J'ai pu écrire qu'ils pourraient s'y intéresser plus, autrement dit qu'ils ne s'y interessent pas assez ^^

S'Intéresser à quoi ? La puissance sous capot ? Ou bien le fait d'échange plaisir matériel contre sentiment /rapport sexuel?

Chaque génération a ses qualités,

Oui

parfois chez les seniors la puissance est plus sous le capot, pourquoi la négliger ? ^^

Négliger ou se méfier ?

Déjà cette idée de profiter de la richesse d'un vieux est abominable. C'est réducteur des jeunes, mais aussi des vieux. Est ce que tous les vieux sont prêts à se faire profité ? Est ce que tous les jeunes sont indignes à donner leur corps et âme contre un peu de confort matériel ? Est ce ton fantasme de profiter le pouvoir d'un vieux ? Aie, aie aie...

Un vieux a son vécu, il a des expériences et succès (ou pas). Est ce qu'une raison de faire profiter aux autres, oui il faut. Il peut consoler un jeune en détresse, il peut conseiller un jeune en quête du chemin, il peut aider un jeune à trouver du boulot. En contre partie, un jeune avec gratitude le remerciera sans pour autant donner son cul ou quequette. Invite a Manger ou à une sortie amicale. Si y a vraiment une alchemie, c'est eux qui décide le chemin qu'ils vont entamer après.

Mais si au début, aider un jeune contre quelques coup de bite ou de cul en retour ? Ah ça c'est pas saine. Ton idée n'est pas saine non plus. Est ce ton propre fantasme avec un vieux ? Si tel est le cas, j'ai rien dit. Ça ne me regarde pas.


 0 vote #321244
Lindos
Homme de 37 ans
07/01/2020 à 09:04

Je réagissais indirectement à l'avis de l'auteur, je cite : "Si je désire un garçon (terme que je préfère à Homme, car plus charmant et mignon) plus jeune que moi, ce n'est pas forcément pour vivre en couple ensemble. On peut avoir un amant tout en gardant sa vie privée, sa vie personnelle, et chacun son "chez soi"." .

Citation de gael3592 #321244

Je plaisantais en forçant le trait, mais j'y vois un fond de vérité.

Quand dans une famille papa a une grosse voiture, est-ce que maman et les enfants marchent à pied ? Non, ils profitent de la voiture de papa, et marchent à pied que s'ils en ont envie. C'est naturel, c'est le principe de solidarité d'un couple, c'est l'engagement des gens qui se marient "pour le meilleur et pour le pire".

L'alternative du chacun pour soi, si chère aux gays, est une vie d'éternel adolescent, une absence permanente d'engagement.

Oui la voiture et la piscine ne sont pas neutres dans une "famille", pas moins que la sexualité, même si cela ne sera pas l'essentiel qui fera la longévité d'une relation. Les gens n'ont qu'une vie.

Ce principe n'oblige pas nécessairement de coucher sous le même toit, comme le voudrait le Pacs, c'est plus un principe de solidarité globale. Qui inclut la cylindrée de la voiture ^^


 0 vote #321245
Reglisse
Intersexe de 32 ans
07/01/2020 à 10:02

Lindos, tu crois vraiment qu'en général une personnes plus jeune va avec une personne plus âgée pour augmenter son niveau de vie ? C'est une idée un chouilla paternaliste, non ? Les gens intéressés uniquement par le fric peuvent très bien aller avec des jeunes ayant une bonne situation professionnelle, voire un héritage.

Pour ma part, je ne fréquente pas des personnes d'âge mûr pour profiter de leur confort (qu'ils n'ont pas toujours). Quand je me suis mise avec mon ami (qui a 20 ans de plus que moi), je venais de fêter mes 24 ans.

Il avait des dettes, alors que je n'en avais pas. L'un de ses copains lui prêtait une vieille bagnole pourrie, alors que la mienne avait 5 ans. Il avait des enfants, alors que je n'ai aucun affinité avec aucun gamin (j'ai fait de gros efforts pour lui). Il est venu s'installer dans la maison que je louais parce qu'elle était plus confortable que celle qu'il louait. Il était dépressif, mal dans son travail, véritable panier percé, dans une difficile procédure de divorces. Alors que moi, j'avais certes perdu confiance en moi, mais je commençais à remonter la pente. Mais j'ai eu un coup de foudre, il m'a écoutée et j'ai eu envie de l'aider (parce que c'est dans ma nature).

Je n'ai eu aucun mieux vivre en étant avec mon ami. Par certains aspects, c'est même le contraire. Mais je ne le regrette pas car l'argent, ce n'est pas trop mon truc.

Tous les "jeunes" sont-ils des profiteurs qui cherchent un mieux vivre ? Certains, oui, mais la plupart, non.

Tous les "vieux" sont-ils plein aux as ? Oh, non ! Ceux qui ont connu des séparations ou qui ont toujours galéré dans le travail sont souvent assez pauvres.

Tant qu'au fait de vouloir vivre ensemble ou pas, de s'engager ou pas… ce n'est pas propre aux gays. Il suffit d'entendre les femmes hétéros se plaindre du refus d'engagement des hommes hétéros pour le comprendre. Et puis, une personne a plein de raison de vouloir faire du chacun chez soi (volonté d'indépendance, jobs éloignés, gardes d'enfants, etc.). C'est très courant chez les personnes âgées et chez les jeunes, tous sexes ou orientations sexuelles confondus.


 0 vote #321248
Tazsud
Homme de 51 ans
07/01/2020 à 10:14

il semblerait selon les sondages que les motivations des plus jeunes à se rapprocher de plus matures sont diverses : assise financière et sociale, protection, expérience(s), exostisme, fantasme, ... alors qu'il y a quelques décennies on restait souvent dans le mythe du sugar daddy avec une grosse voiture, une grosse fortune et accessoirement une grosse b...


 0 vote #321250
Virak
Non binaire de 32 ans
07/01/2020 à 10:42

Rien de tout ça ne m'avait éfleuré l'esprit quand je m'étais engagé plus jeune dans une relation sincère avec une personne bien plus agée.

Les artifices de l'amour sont à définir pour ceux qui le vivent vraiment avec le coeur.

Je pense qu'on a sans doute vu des personnes émettre des soit disant hypothèses sur les couples qui existent.

C'est pas joli d'entendre tout ça dans son entourage, je peux l'assurer mais un forum c'est différent fort bénéfique même.

Bien que ca peut faire toujours parler les gens qui peuvent interpréter comme ils l'entendent

tant mieux pour eux de façonner et d'approcher les gens irl comme sur le virtuel.

Pendant ce temps-là d'autres prennent leur envol et regardent ce qui peut se dire sur Terre.

Pour ceux qui aiment lire c'est plutôt cool.


 2 votes #321254
Gael3592
Homme de 35 ans
07/01/2020 à 13:45

Citation de Lindos #321245

Hé oh... Ne change pas de contexte.

Tu parlais bien de l'attirance, pas de vie de couple.

Ton point de vue de solidarité dans la famille oui, parce qu'il y a un lien amoureux.

quand ils ne sont pas en couple. Mais ils se profitent , ça s'appelle comment ce genre de relation d'après toi ? Pute et son client ?

D'ailleurs, l'habile ne fait pas de moine. Une bagnole n'est pas signe de richesse. Dès premier jour de l'achat,il pert la valeur. Une piscine non plus, qui rachète une maison avec piscine ? Bonjour les taxes.

Faut vraiment que tu sois plus claire dans ta tête.


 0 vote #321267




Rejoindre beTolerant