L'application est disponible sur Android en cliquant ci-dessous.


J'ai besoin de parler d'un sujet qui m'a blessée lors du repas de Noël

Shane
Femme de 23 ans
26/12/2019 à 10:13
Ce sujet est une demande d'aide, écoute et bienveillance sont de rigueur

Bonjour à tous(tes),

Voilà j'ai avoué mon homosexualité à mon frère qui est un fervent chrétien il y a quelques mois. Je ne vais pas rentrer dans les détails mais malgré son discours extrémiste il m'a dit qu'il acceptait* qui j'étais.

Et hier, lors du repas de Noël, nous étions tous les deux et il m'a dit que je vais devais prier pour guérir si je souhaitais avoir la vie éternelle. Oui pour guérir.

Honnêtement je n'avais pas envie de me disputer avec lui, l'alcool faisant passer la pilule.

Aujourd'hui est un nouveau jour et j'ai pu remettre les pieds sur Terre. Je me sens vide et triste.

J'ai été élevée dans la religion depuis toute petite et tout ça ne me laisse pas indifférente. Je me demande si il a raison etc.

Mais tout ça me brise putain. Ses mots sont des flèches de feu.

Alors je sais pas, j'ai besoin d'en parler.

Merci.

*désolée pour les fautes...



Rencontre lesbienne   >   Rencontre lesbienne Grenoble

Date de publication : 26/12/2019 à 10:13
#320383
Membre désinscrit
26/12/2019 à 10:20

Tu as bien fait d'en parler.

il faut faire sortir de soi ces blessures qui peuvent nous faire plus mal en profondeur qu'on ne le pense si on ne s'exprime pas.

Certains croient que l'homosexualité est une maladie, donc qu'elle peut se guérir. Cette vision oriente donc le discours, discours que relaye la religion qui a banni des sexualités dites déviantes pour mieux manipuler les gens en les normalisant.

Vois le positif, tu lui as dit.

il devra se guérir seul de ses peurs.

(tu espérais peut être un point de vu féminin et non masculin, je te prie de bien vouloir m'excuser d'avance si tu trouves la venue d'une réponse masculine sur un forum lesbien...)

#320387
Mimoza
Homme de 47 ans
26/12/2019 à 10:46

Je comprend que tu sois meurtrie ma pauvre. les coups de couteau sont violent quand ils viennent des proches. Si vraiment ton frere ne change pas de discourt, ta seule solution sera de prendre de la distance avec ta famille.

Mais souvent les gens changent de point de vue en reflechissant et en etant confrontés aux situations. j´espere que ce sera le cas pour ton frere .


 0 vote #320393
Tangerine
Femme de 41 ans
26/12/2019 à 11:42

Bonjour Shan,

N'aie aucun doute : l'homosexualité n'est pas une maladie ^^ C'est très triste de voir que des gens pensent encore ça, malgré les siècles d'évolution. Je comprends ta tristesse de voir que ton propre frère te voit comme une personne malade.

L'éducation a un poids très grand dans la vie de chacun, et l'éducation religieuse chrétienne "traditionnelle" (pour ne pas dire un peu extrémiste) a un poids encore plus grand, et destructeur. Au tout début, la religion instituée était clairement vue comme un moyen de faire se tenir tranquille un peuple : on lui disait que "Dieu" (ou Allah, etc) interdisait ceci ou cela, on les menaçait de l'enfer, et le tour était joué. Mais on est censé avoir évolué depuis.

Attention, je ne juge pas les croyances des gens, chacun a la spiritualité qu'il veut. Mais les institutions, les dogmes apparus 1000 ans après l'époque de Jésus-Christ, etc, tout ça c'est de l'abus de confiance...

Si ton frère baigne en permanence dans des messages lui disant que les homos sont des malades exclus de l'amour de dieu, ça ne va pas être facile de lui faire admettre le contraire. Là, c'est toi qui doit être tolérante pour sa "déviance" (car oui, c'est lui le bizarre dans l'histoire), mais surtout : vis ta vie et ne laisse pas des jugements absurdes t'emprisonner. Aimes ton frère, et pardonne lui, car il ne sait pas ce qu'il fait ;-)

Bonne fin d'année !


 3 votes #320398
Meilleure réponse

W0nderwOOman
Femme de 40 ans
26/12/2019 à 11:44

Chère Shane,

Je comprends que tu sois triste car ton frère que tu aimes a eu un comportement qu'on n'attend pas du tout d'une personne qu'on aime (beaucoup). Il est normal d'avoir de la peine. Espérons qu'il évolue un jour et qu'il fasse preuve de plus d'empathie à ton égard. Il faut s'armer de beaucoup de patience quand il s'agit de la famille, car on est plus vulnérable en milieu familial.

Je me demande si il a raison etc.

Depuis la nuit des temps, beaucoup de chrétien·ne·s - pas tous - se servent de ce qui est écrit dans la bible pour justifier leurs opinions et idéologies. Ex: les suprémacistes blancs américains aiment brandir Genèse 9:27 pour justifier la domination des blancs sur les noirs et donc approuver l'esclavage. Certain·e·s chrétien·ne·s qui pensent que l'homosexualité est un péché, vont avoir le réflexe de sortir Lévitique 18:22. Pourtant, on trouve également dans Lévitique, l'interdiction de manger du porc ou bien encore l'interdiction de toucher une femme qui a ses règles parce qu'elle est impure pendant 2 x 7 jours... or les chrétien·ne·s n'ont pas l'air d'appliquer tout le livre du Lévitique à la lettre, ce serait bien trop compliqué !

Curieusement, les mêmes qui brandissent leurs versets "joker" ne se rappellent pas de Mattieu 7:1 qui dit clairement Ne jugez point afin que vous ne soyez point jugés. Dans la Bible, Dieu n'a mandaté personne pour condamner les homosexuels ou les forcer à devenir hétéros. Qu'on me le prouve. Et puis, tout le monde n'est pas obligé d'être d'accord avec tout ce que dit l'apôtre Paul... bonne nouvelle : ce n'est pas un péché d'être en désaccord avec Monsieur Paul :-)

Pour ma part, je pense que ton frère n'a pas raison. Qu'il relise bien sa bible et surtout qu'il te foute la (vraie) paix : car heureux ceux qui procurent la paix... Après ce qui compte : c'est ce que toi tu penses ;-)

Ses mots sont des flèches de feu.

Je déplore qu'en 2019, les gens entendent encore des choses désagréables pendant un simple dîner de Noël, où l'on doit théoriquement célébrer la joie de retrouver les gens qu'on aime. Ton frère est peut-être chrétien, mais je crois qu'il doit encore "réviser" l'amour du prochain. Laisse-toi du temps pour digérer tout cela. Mais ne te décourage pas pour autant, il te faudra juste choisir un bon bouclier pour éviter de telles flèches enflammées.

Bon courage Shane.


 8 votes #320399
PhilPhil
Homme de 54 ans
26/12/2019 à 12:18

@WOnderwOOman

Ton pseudo, c'est WOnderwOOman, ou SuperExégète ?

Félicitations en tous cas !

PhilPhil


 2 votes #320403
Aislinn
Femme de 38 ans
26/12/2019 à 12:23

Bonjour

ce n est pas de ta faute si les religions sont intolerantes.... ne culpabilise pas d etre qui tu es: tu es toi. dis toi que Dieu est amour et que lui se fout de la personne avec laquelle tu es car il souhaite le bonheur de chacun. (je ne suis pas croyante mais j ai quelques notions de catechisme). Dieu est cense etre parfait et dans sa perfection il ne peut pas s offusquer d un detail comme celui ci dans la mesure ou tu ne fais de mal a personne. alors relax et passe de bonnes fetes :)


 1 vote #320405
PhilPhil
Homme de 54 ans
26/12/2019 à 12:42

@Shane

Vous semblez croire en Dieu. La seule solution n'est-elle pas de considérer que votre homosexualité, comme tout le reste d'ailleurs, n'est qu'une affaire entre vous et ce dieu.

Croire en un dieu, certes, mais ne se soumettre à aucun être humain prétendant parler en son nom ou le représenter, clergyman ou autres.

Quant à votre frère, qu'il pèse sa religiosité et l'affection qu'il vous porte et voie dans quel côté penche la balance.

PhilPhil


 0 vote #320410
Shane
Femme de 23 ans
26/12/2019 à 14:06

Merci à tout le monde pour vos retours, c'est vraiment gentil.

Romangel : Non au contraire, merci de ton intervention. Je devais mettre le sujet dans une catégorie alors j'ai choisi celle-ci. ^^

Mimoza : Nous n'habitons pas à côté donc je le vois rarement. Heureusement. Quoi que maintenant j'ai envie de partir encore plus loin. Mais je croiserai des gens toute ma vie comme ça alors je pense que je ne pourrais pas toujours fuir ce genre de propos.

Tangerine : Oui je le vois aussi comme ça. Et d'ailleurs pour lui c'est facile cette situation, c'est toujours comme ça. C'est un mec, blanc, marié et chrétien. Le comble. C'est toujours la même catégorie de personne qui juge l'autre. L'aimer et le pardonner sera un peu plus difficile par contre mais la référence est bien appropriée. ^^

W0nderwOOman : Merci pour ta réponse. C'est vrai que la religion ne me laisse pas indifférente et tes propos me touche. J'ai toujours pensé que la Bible a été écrite par les hommes POUR les hommes. C'est pour ça que j'ai un gros blocage sur ça justement. Quand on te voit comme un être impur parce que tu as tes régles alors qu'on a rien demandé, je glousse et je transpire de haine en même temps. Justement il me disait que c'était un mauvais chrétien si il me jugeait mais par contre il devait me dire que je devais guérir. Il a eu d'autres propos assez forts, le rock est une abomination par exemple, c'est la femme qui a péché en premier. Il me disait aussi que c'était Adam ET Eve. Et non Adam et Adam ou Eve et Eve. etc, etc.

Steph41190 : Vu comment il est à fond dedans, je crois que c'est mort. Je dois juste prendre mes distances avec lui. C'est bien triste qu'une relation frère-soeur soit comme ça. Ouais j'suis d'ailleurs étonnée qu'il n'ait pas parlé de thérapie de conversion...

Merci Aislinn.

PhilPhil : Je sais pas trop, je me questionne sur la religion. Je pense qu'il "applique" simplement ce qu'il lit. De ce que j'ai vu hier la balance penche du côté de la religion.


 0 vote #320418
Frango
Homme de 56 ans
26/12/2019 à 14:08

Bonjour Shane,

Je vais te donner mon point de vue. Chaque visions est personnelle et n'engage que celui qui l'expose.

La religion pour les hommes, c'est "essayer", je dit bien "essayer" de suivre les commandements, ou les préceptes d'un être supérieur.

Longtemps, les religions ont été (ou ont toujours, dans certains pays) mêlées aux pouvoirs politiques et donc à la puissance de l'argent.

A présent, en Occident, l'Eglise et l'Etat se sont séparés dans presque tous nos pays d'Europe. Et on ne peut plus vraiment dire que l'Eglise soit influente, au point d'imposer son point de vue...

Néanmoins, si cette religion Catholique, batie sur l'amour et le respect du prochain était restée celle de son créateur (Jésus), je crois que tout aurait été beaucoup plus simple... Mais "l'être humain" s'en est emparé. Car les écclesiastiques restent des hommes,.......avec leurs défauts, eux aussi. Et même s'il distribuent la "bonne parole", ils peuvent aussi dispenser des propos plus radicaux, voir sectaires, pour quelques uns... Donc, il est très possible que ton frère ait été en contact avec l'un d'entre eux ? Qui sait...

Il ne faut pas dramatiser et surtout pas généraliser... Tu sais, dans ma vie, j'ai rencontré toutes sortes de personnes. J'ai rencontré des prêtres formidables qui étaient des disciples vivants de Jésus et qui n'auraient jamais dit ce qu'à dit ton frère... !

Ce n'est pas ton frère qui choisira qui aura ou non la vie éternelle. Et puis, sur quel critère ? Doit-on se sentir responsable de ce qu'on a reçu à la naissance ? Tu vois, le jour où j'ai compris que je n'étais pas responsable de mon homosexualité et que j'avais été créé comme ça, eh bien, ça a changé ma vie. Et quand on s'accepte, on accepte mieux les autres, même si les autres ont du mal à nous accepter...

Je t'embrasse, Frango.


 4 votes #320419
Kitsune
Homme de 47 ans
26/12/2019 à 14:27

je vais me permettre une reflexion rapide : puisque dieu est créateur de toute chose et dans la mesur où il est omniscient, omnipotent et omniconscient, il a décidé et donc, savait de toute éternité que tu viendrais au monde et que tu serais qui tu es avec tes qualité et tes defauts. puisqu'il pretend être un fervent chretien, il doit savoir que la relation qui lie la créature à son créateur est unique et personnel. selon cette logique, c'est dieu qui choisi pour chacun en fonction de ce qu'il a décidé LUI, de toute eternité. aussi, si tu es homosexuelle, c'est qu'il en a été décidé ainsi. ce qui sous entend que dire de ta situation que c'est une maladie, c'est craché aux yeux du créateur.

ensuite et toujours dans la mesur ou dieu est seul créateur et decideur, il est évident que s'il à décidé qu'il en serait ainsi pour toi, ce n'est pas pour que tu te nie mais peut être plus tot pour éprouver sa foi à lui et sa capacité à aimer la difference.

si tu visionnes les vidéo sur les NDE tu verra que la principal question qui reviens n'est pas de pointer du doigt des pseudo pêchés étéqueté comme tel par l'église catholique mais comment tu as aimé !!

et cette façon d'aimer et de dispenser de l'amour est quelque chose de privé et de personnel.

je m'arrete là parce que je sais que tout les plaidoyés du monde n'enleveront pas l'écharde qu'il à fiché dans ton coeur.


 3 votes #320421
PhilPhil
Homme de 54 ans
26/12/2019 à 15:42

@Kitsune,

Kitsune, qu'est-ce les NDE ?

J'y pense, ton pseudo a un air japonais ; signifie-t-il quelque chose en japonais ?

Bien à toi.


 0 vote #320430
Gael3592
Homme de 35 ans
26/12/2019 à 16:26

Salut,

Que ce soit ton frère, ton professeur, ton meilleur ami, il n'a jamais le droit de te juger ainsi, te balancer que tu es sur la mauvaise voie au nom de la religion, ou est la tolérance, l'amour que la religion censé de transmettre ? De part mon interprétation, ce n'est pas seulement au nom de la religion, c'est que ton frère n'a pas un fond honnête.

Tu es juste différente que lui, il n'a pas de droit de l'emprise sur toi. Défends toi, car tu acceptes déjà comment tu es, c'est aux autres de faire leur travail. S'il fait pas, tant pis pour eux. Ils peuvent rester dans leur délire et assumer les conséquences.


 0 vote #320434
Shane
Femme de 23 ans
26/12/2019 à 17:25

Frango : Merci pour ton retour. Je ne sais pas si il a été en contact avec quelqu'un. Avec des pasteurs j'pense.

Kitsune : Alors j'apprécie beaucoup ce que tu dis parce que c'est exactement ce que je lui ai dit hier. Je vais simplement te donner sa réponse et on va méditer dessus en tant que pécheurs ? (ironique)

Ce n'est pas Dieu qui nous fait être homosexuel(le) mais Satan. Enfaite le mal entre en nous pour éviter qu'on s'approche de Dieu. Donc les homosexuel(les)s ont une putain de grosse épreuve à traverser comparé à celui qui est déjà hétérosexuel. Donc j'ai le mal en moi depuis que j'ai 8 ans vu que j'ai compris à l'école primaire que je préférais les filles. Triste.

Les NDE ou Expérience de Mort Imminente.

Gael3592 : Oui l'autre fois je m'étais défendue mais hier il a eu une emprise sur moi. C'est pour ça que je suis venue ici, pour avoir des conseils parce que je commençais à avoir des doutes.


 0 vote #320436
Frango
Homme de 56 ans
26/12/2019 à 20:26

Shane,

Il y a deux écoles, concernant la compréhension de l'Enfer et de Satan.

  • L'ancienne école étant celle qui personnifie le mal, en tant qu'antéchrist. C'est un être à part entière, un ange déchû. Il est suivi par toute une cohorte de démons. Au moindre faux pas, il t'entrainera brûler en enfer. Tu peux voir la représentation du Jugement dernier à la Cathédrale d'Albi, par exemple. Les "bons" et les "méchants". Ceux qui sont sauvé et ceux qui ne le sont pas !

  • La "nouvelle école" (suite au Concile Vatican II) a foncièrement changé son enseignement par rapport à Satan et à l'Enfer... En effet, le Diable ne serait pas un être extérieur à l'être humain, mais une partie de son caractère, dans son renoncement à Dieu. Je m'explique ; Dieu te popose l'amour, la vie et le bonheur. Tout être humain qui renoncerait volontairement à tout ça créerait lui-même son propre Enfer. Le bien / le mal = Le paradis / l'enfer. Mais, cette fois, l'homme devient "acteur". Et là, ça change tout ! Ca change tout, car, l'être humain n'est pas responsable de ce qu'on lui a donné à la naissance, mais de ce qu'il en fera plus tard...

On naît homosexuel(lle) comme on naît blanc ou noir, ou fille ou garçon. Il n'y a rien de maléfique là dedans; c'est ridicule ! C'est l'Amour de tes parent qui t'a mis au monde et c'est cet Amour qui coule dans tes veines. Sois toi-même, sans te préocuper de ce que peuvent penser les autres, même s'ils te sont proches. Je sais, les remarques font mal. Très mal parfois. Mais c'est le lot de la différence. Il ya pourtant eu beaucoup de chemin parcouru, depuis des années, pour accepter les différences des uns et des autres, mais il reste encore du travail à accomplir...

Shane, ne te bloque pas sur ce qui te fais mal, mais ouvre-toi à la vie qui t'attend et au bonheur qui t'ouvre les bras et sois forte.

Je t'embrasse, Frango.


 3 votes #320446
Alchimiste75
Homme de 36 ans
26/12/2019 à 20:53

si dieu a fait l homme et la femme a son image, c est qu il a bien voulu que l homosexualité existe, non je te rassure tu n es pas malade et tu n as pas besoin de guérir, sois fier de qui tu es Shane !


 2 votes #320450
W0nderwOOman
Femme de 40 ans
27/12/2019 à 03:52

Citation de Shane #320436

Donc les homosexuel(les)s ont une putain de grosse épreuve à traverser comparé à celui qui est déjà hétérosexuel

Sur ce point (et uniquement celui-là) : ton frère n'a pas tort. Sauf que... la putain de grosse épreuve à traverser pour un·e homo en milieu religieux (hétéronormatif) n'est pas du tout l'homosexualité, mais l'ostracisme pratiqué par la famille et/ou la communauté religieuse, à l'encontre des personnes homosexuelles. Ouf ! Il ne t'a pas conseillé un stage de "guérison" ! Mais bon quand même... :-\

Le mois dernier, PetiteCore avait recommandé un documentaire diffusé sur arte, très intéressant sur les thérapies de conversion. Les catholiques et les protestants évangéliques sont principalement concernés. Si tu n'as pas eu l'occasion de le voir, je te le recommande. Il y a des témoignages précieux d'homos qui ont grandi dans une famille chrétienne très pratiquante, et qui comme toi, ont été considérés comme malades par leur famille. Il n'y a pas que du négatif. Ex: le cas de la famille de Benoît Berthe démontre que des parents (cathos) peuvent reconnaître qu'ils se sont trompés et finalement accepter l'homosexualité de leur fils. Bien sûr, ça a pris beaucoup de temps, mais il n'est pas impossible de changer d'avis. Espérons qu'un jour cela puisse arriver à ton frère.

@Frango: l'enfer, c'est les autres ;-)


 3 votes #320461
Gael3592
Homme de 35 ans
27/12/2019 à 07:28

Citation de w0nderwOOman #320461

Salut Wonder,

Passé de joyeux Noël ?

Ce qui m'interroge, c'est que malgré la loi, le respect minima, lien familial, les religieux arrivent toujours écraser une personne de cette manière. Qui leur donne le pouvoir de se mettre au-dessus des autres ?

Alors ça me fait rire que chez moi, s'ils propagent ce genre de choses, c'est la loi et le régimes qui l'écrasent sans pitié, comme l'on écrase un cafard.

L'emprise, c'est très dangereux. Que ce soit religieux ou personnel, la victime perd son compte.

Des fois je me suis dit, un jour, ces croyants devant le jugement de leur dieu/karma , peuvent ils être sereins ? Ils ont vraiment réussi toutes les preuves, la bienveillance par exemple ? N'ont jamais fait mal à quiconque? Et qu'il y a une place digne au paradis pour eux ?

Quoique, on n'achète plus une place au paradis depuis pas très longtemps.


 1 vote #320462
Kitsune
Homme de 47 ans
27/12/2019 à 11:49

je reviens vers toi, avec un petit florilège (non exostif) de loi que plus personne ne suit MAIS qui sont toujours en vigueur dans la bible.

  1. « Que tes vêtements soient toujours blancs. » (Qohéleth 9, 8)

  2. « Ne porte pas de vêtements en étoffe hybride, tissée de deux fibres différentes. » (Lévitique 19, 19)

  3. « Ne taillez pas en rond le bord de votre chevelure, et ne supprime pas ta barbe sur les côtés. » (Lévitique 19, 27)

ps : Ce verset donne le sens de la longue barbe et des cheveux que portent les juifs hassidiques. Pour suivre cette règle, ils ne coupent pas leur barbe et laissent pousser leurs favoris en longues boucles. À l’origine, la loi interdisait peut-être ce genre de coupe parce qu’elle faisait partie d’un rituel païen de deuil.

  1. « Quand une femme est atteinte d’un écoulement, que du sang s’écoule de ses organes, elle est pour sept jours dans son indisposition, et quiconque la touche est impur jusqu’au soir. » (Lévitique 15, 19)

  2. « Ne vous faites pas dessiner de tatouage. » (Lévitique 19, 28)

  3. « Une femme ne portera pas des vêtements d’homme; un homme ne s’habillera pas avec un manteau de femme, car quiconque agit ainsi est une abomination pour le Seigneur ton Dieu. » (Deutéronome 22, 5)

moi qui suis trans et qui n'ai pas encore la phallo, je suis mal barré

  1. « Lorsqu’un homme et son frère s’empoignent, et que la femme de l’un d’eux s’approche pour délivrer son mari de la main de son adversaire, si elle avance la main et saisit les parties honteuses de celui-ci, tu couperas la main à cette femme. Tu ne t’attendriras pas. » (Deutéronome 25, 11-12)

petit florilège de choses appelées « abomination » dans la Bible,

-« Si quelqu’un détourne l’oreille pour ne pas écouter la loi, sa prière même est une abomination. » (Proverbes 28:9)

-« Quiconque commet une iniquité est en abomination à l’Eternel. » (Deutéronome 25:16)

(ça, ça ne doit pas faire rire les prètres pédophiles quand ils tombent sur ce passage)

  • « Tout coeur hautain est en abomination à l’Eternel. » (Proverbes 16:5)

  • « Vous aurez en abomination tous les autres reptiles qui volent et qui ont quatre pieds. » (Lévitique 11:23)

(je n'ai jamais vue de repstile volant à quatre pattes ... ni de reptiles volant tout court, pour être honète !)

  • « Deux sortes de poids, deux sortes d’épha, sont l’un et l’autre en abomination à l’Eternel. » (Proverbes 20:10)

(la traduction litteral serait 2 poids, 2 mesures)

  • « Ceux qui ont le coeur pervers sont en abomination à l’Eternel. » (Proverbes 11:20)

(zut, moi qui aime fantasmer sur toute les cochoneries que j'aimemerais faire à ma douce ... le paradis n'est pas pour moi, on dirait !!! )

  • « Celui qui absout le coupable et celui qui condamne le juste sont tous deux en abomination à l’Eternel. » (Proverbes 17:15)

(du coup ça remet en perspective la confession ... surtout celles des prètres pédophiles et de toute la hierarchie qui les a couvert )

  • « Tu n’offriras en sacrifice à l’Eternel, ton Dieu, ni boeuf, ni agneau qui ait quelque défaut ou difformité car ce serait en abomination à l’Eternel. » (Deutéronome 17:1)

(il me semble que ça fait des siècle que plus personne ne sacrifie rien )

je crois me souvenir que dans toute les loi considéré aujourd'hui comme des absurdité, il y en a une entre qui dit que si tu n'es pas croyant(e) tu peut être asservie et que je epux avoir le droit de vie et de mort sur toi ...

en vrai, je ne me souviens plus des termes exaxte mais j'espère t'avoir apporter un peu d'eau à ton moulin.

si je retrouve des lois encore plus biscornue, je n'hesiterais pas à reposter parce que la foi est une histoire intime de coeur et non d'avis des autres, si proche soit il.

et pour finir il est clairement inscrit dans la bible que le jugement n'appartient qu'à dieu et à lui seul ...

Plaidoyer pro homo d'un théologien catholique. A contre-courant de la morale rigide de l'Eglise officielle, le père Thévenot ouvre le débat en prêchant pour le Pacs.

https://www.liberation.fr/societe/1999/04/07/plaidoyer-pro-homo-d-un-theologien-catholique-a-contre-courant-de-la-morale-rigide-de-l-eglise-offic_270632

ça, ça n'a rien à voire mais c'est cadeau, pour le fun et pour te faire sourire

http://vadeker.net/articles/humour/lois_stupides.html

j'te fais un gros bisou ma belle et je continue de fouiller.

ça c'est pour te remonter le moral :

https://www.youtube.com/watch?v=aoYEQgG4-JY


 2 votes #320479
Lindos
Homme de 37 ans
27/12/2019 à 12:35

La vie éternelle est une invention relativement récente à l'échelle de l'humanité, dont les offres se sont beaucoup diversifiées, sans avis utilisateur vérifié.

Dieu est un des dieux tribaux de la fin de l'antiquité, pour qui tu dois faire beaucoup d'enfants, de façon à coloniser des territoires commercialement ou par la force, plutot que de te faire coloniser par d'autres tribus.

Le besoin existe toujours, et le label monothéiste est toujours bien vivace. Par contre prier n'a jamais fait ses preuves pour éloigner l'homosexualité, ni faire des bébés, à part une fois chez Joseph le charpentier de Nazareth mais on a pas vraiment de preuve.

Ni de preuve qu'en étant lesbienne tu rates la vie éternelle en long séjour paradisiaque.

Par contre on a pléthore de preuves que les humains anticipent les menaces et même les punitions attribuées à Dieu. La menace de ton frère est de cet ordre.

La bonne nouvelle c'est qu'il ne profère que des menaces, de punition par Dieu, et qu'il n'envisage pas de les anticiper lui-même ce qui est pourtant de nouveau très à la mode.

La situation est sérieuse mais pas désespérée, tu pourrais le cas échéant prier Dieu pour qu'il se calme, bien que cela ait de peu de chance d'aboutir, par manque de précédents.

Personnellement je te suggérerais plutot de t'intéresser à d'autres sujets que les siens, cela résoudrait d'emblée la question.

.

Citation de w0nderwOOman #320399

Si a l'époque on avait interdit le porc aux paysans européens, ils seraient mort de faim au-delà du pourtour méditerranéen. Grace au pétrole qui favorise le commerce lointain, et grace à véganisme qui restaure la protection des animaux inventée dans le monde indien il y a des milliers d'années, cette prohibition deviendrait aujourd'hui possible.

De même l'abandon de la circoncision masculine, qui permet à Dieu (lequel a la vue basse à cause de son grand âge) de reconnaitre les siens masculins, fut un compromis.

C'est la multiplication des régimes spéciaux, dirait aujourd'hui notre gouvernement à propos des retraites.

.

Citation de gael3592 #320462

"Alors ça me fait rire que chez moi, s'ils propagent ce genre de choses, c'est la loi et le régimes qui l'écrasent sans pitié, comme l'on écrase un cafard."

C'est ce que j'appelle la concurrence entre idéologies humaines, celle qui n'écrase pas les autres se fait écraser. Le souci c'est que comme dit le proverbe indien, quand les éléphants se battent l'herbe souffre ^^


 1 vote #320483
Zeugma
Homme de 35 ans
27/12/2019 à 12:51

il n'est pas correct de confondre l’histoire des religions et ce que l’on vit comme relation personnelle avec le divin, donc mis à part les dérives qui sont le lot des croyants et des non-croyants aussi, entre autre l’intolérance, il est plus exact de dire que la moralité est soutenue par des limites d’acceptation de l’autre dans ses différences ou pas…

bien à toi Shane ...


 0 vote #320485
Shane
Femme de 23 ans
28/12/2019 à 14:33

Merci à toutes et tous pour votre bienveillance.

J'ai encore du chemin à faire par rapport à ça mais les exemples cités sont tous pertinents.


 0 vote #320570
Gael3592
Homme de 35 ans
28/12/2019 à 14:43

Citation de Lindos #320483

C'est ce que j'appelle la concurrence entre idéologies humaines, celle qui n'écrase pas les autres se fait écraser. Le souci c'est que comme dit le proverbe indien, quand les éléphants se battent l'herbe souffre ^^

Ça s'appelle plutôt remettre à l'ordre dans la société. Les idéologies sont réservées pour les bavards. Ils peuvent se défigurer,se gifler dessus. Mais l'ordre de la société ne se bâtisse pas sur une simple idéologie, mais sur matériel, sur l'argent, sur le pouvoir et surtout le travail dur de chacun.


 0 vote #320571
PetiteCore
Femme de 42 ans
03/01/2020 à 15:27

Bonjour Shane,

La chaine YouTube QueerChrétien(ne) peut peut-être t'intéresser. L'autrice aborde les rapports entre religion chrétienne et les LGBTQI+.

Tout mon soutien

Coré


 0 vote #320923
Shane
Femme de 23 ans
03/01/2020 à 16:55

Salut ! Merci Coré. J'irai faire un tour.


 0 vote #320926
Stouff
Homme de 27 ans
03/01/2020 à 21:13

Coucou Shane,

Tu as déjà reçu beaucoup de réponses et j'en suis très content pour toi, car ce n'est vraiment pas facile ce que tu as vécu. Je voulais quand même ajouter un petit mot car ton histoire m'a touché...

Essaie de ne pas en vouloir à ton frère (oui je sais, c'est facile à dire), je crois que Dieu est avant tout amour et miséricordieux, et j'ai de la peine pour l'ignorance de ton frère. Tu ferais preuve d'une grandeur d'âme particulièrement louable à lui pardonner son rejet: la meilleure arme contre la haine reste l'amour.

Je crois très fortement que Dieu nous a voulus tels que nous sommes et que c'est très bien comme ça.

Je ne crois pas non plus que Satan existe et encore moins qu'il puisse être "plus fort" que la volonté de Dieu. En d'autres mots il est impossible pour moi d'être rejeté par Dieu pour quelque raison que ce soit. Le rejet et la peur sont des réactions humaines, Dieu est bien au-dessus de tout ça. S'il nous avait voulus divins, pourquoi nous faire humains ? Pour nous tester ? Est-ce que Dieu serait finalement aussi machiavélique que son ennemi Satan ?

Je ne suis pas un spécialiste des religions, j'ai toujours cru en Dieu mais en rejetant tous ces principes de dogme.

Je me dis qu'il y a des aspects de la vie qu'on ne peut tout simplement pas appréhender car même en tant qu'êtres humains, notre intelligence est limitée et certains concepts sont juste hors de notre portée.

Pour moi la Bible (et les autres textes fondateurs) sont juste des tentatives d'explication d'une spiritualité générale, du lien entre les hommes et Dieu, et au même titre que les scientifiques peuvent avancer des théories avant de revenir dessus des années plus tard car ils ont plus de connaissance ("ah finalement les gars, la terre n'est pas plate"), il est tout à fait possible que les hommes qui ont écrit la Bible se soient eux aussi trompés sur certains aspects (ou aient fait avec leur niveau de compréhension de l'époque).

On sait aussi que les religions ont été utilisées pour "tenir les populations", "régler" les moeurs et ont été le prétexte pour que la royauté puisse asseoir son pouvoir.

Je pense que la vérité se cache à l'intérieur de toi et pas dans ce que la Bible a pu inculquer à des générations qui finissent par la rejeter tellement elle apparaît absurde dans de nombreuses situations. (D'ailleurs, la vérité existe-t-elle vraiment ?)

Je pense que n'importe quel texte théologique est intéressant à étudier dans son aspect philosophique, métaphorique, mais ne devrait pas être pris au pied de la lettre: tu es la seule à savoir ce qui est nécessaire pour ton bonheur et je suis persuadé que Dieu t'aidera à l'atteindre (surtout si ta motivation est l'amour). Dieu t'aimera toujours, quoi que tu fasses (n'est-ce pas lui qui nous enseigne "l'amour inconditionnel" ?).

J'aimerais beaucoup te conseiller la série de livres "Conversations avec Dieu" de Neale Donald Walsch.

Sans se dire "est-ce que l'auteur parle bel-et-bien avec Dieu lui-même", les idées qui y sont énoncées sont fascinantes! Il rejette par exemple la notion de bien et de mal et - pardon pour l'expression - Dieu que ça fait du bien !

Ces livres ont littéralement changé ma vie et je te souhaite sincèrement qu'ils t'apportent la paix qu'ils m'ont apporté si à l'occasion tu es amenée à feuilleter le premier.

Pour le mot de la fin : et si, dans un contexte où la surpopulation menace la planète, au lieu d'être des brebis gâleuses, les homos étaient finalement les sauveurs ? :)

Je te souhaite bon courage dans cette épreuve et meilleurs voeux pour cette année 2020 !

Aurélien


 3 votes #320935
Membre désinscrit
04/01/2020 à 00:24

Salut Shane et j'espère que tu vas mieux.

C'est blessant oui, mais comme cela a été dit, tu n'es pas malade. Sois fière de toi.

Et pour commencer, je te conseillerai d'éviter d'employer le terme ''avouer son homosexualité''.

On avoue une faute, on avoue un crime, ce verbe a une connotation négative.

Donc en aucun cas tu n'avoues ton homosexualité, jamais.

Tu annonces, tu dis que, ... :)

C'est peut-être un détail, mais pour moi ça compte.

Pas en terme d'académie française, on s'en fiche de ça, mais en terme d'image de toi.

Voilà. C'est ma TOUTE première participation sur un forum, il se peut que je sois maladroite et si c'est le cas, je m'en excuse.

Sois fière de ce que tu es. Toujours.

Bye,

Marie

#320948
Elsin
Non binaire de 49 ans
04/01/2020 à 01:07

Hello Shane,

Seuls les médecins peuvent affirmer si l'homosexualité est une maladie, ou pas. Les pshychiatres, ainsi que tous les autres professionnels de la santé, affirment que l'homosexualité n'est pas une maladie.

La religion catholique, qui est basée uniquement sur des croyances, affirme que l'homosexualité est une maladie puisque le pape François a dit que les homos devraient aller voir un psychiatre.

Sur quels critères se base ce pape pour oser contre-dire les psychiatres ? Même les écritures bibliques ne le disent pas.

Les personnes qui ont fait une NDE (expérience de mort imminente) ne mentionnent aucun châtiment contre l'homosexualité une fois arrivées de l'autre côté. Il y a des homos qui ont fait une NDE (j'en fait parti), et aucun n'ont reçu un mauvais jugement à cause de l'homosexualité. Il n'y a d'ailleurs aucun jugement tout court, juste celui de notre propre regard.

Je te propose de te renseigner vers des personnes qui ont vécues une NDE. Ces personnes savent de quoi elles parlent puisqu'elles ont concrètement vécu ce passage qui mène de l'autre côté. Il y a des groupes sur facebook qui peuvent t'éclairer sur ce sujet. Nous sommes tous unanimes en affirmant que l'homosexualité n'est ni une maladie ni un délit.

Et pour terminer, j'ai juste envie de dire que de toute façon l'âme est éternelle. Nous sommes toustes de nature éternelle ;) il n'y a rien à faire pour acquérir l'éternité.

Garde courage !


 0 vote #320951
Membre désinscrit
05/01/2020 à 00:41

Bonjour :) En fait, il n'y a rien d'écrit sur les couples de femmes dans la bible... Ancien ou nouveau testament... De plus quant il parle d'Adam et Eve, il se trompe puisque la première femme d'Adam était Lilith. Et c'est tiré de texte plus ancien, l'histoire d'Adam et Eve.

De plus, Jésus n'a jamais condamné le fait d'être homo. Je ne sais pas où ils vont chercher ça.

#321032
Shane
Femme de 23 ans
06/01/2020 à 20:20

Salut !

Stouff : Merci pour ton message. Bonne année à toi aussi !

Elsin : J'ai regardé une émission (le début) sur l'EMI mais je reste dubitative. Malgré tout c'est intéressant.

Hecate : Ouais après j'suis pas trop calée. J'étais pas au courant de ça... Bah c'est écrit tu ne coucheras point avec les hommes comme tu couches avec les femmes tout le tralala tu sais. Je pense qu'il n'y a rien écrit pour les femmes parce que la Bible a été écrite par les hommes pour les hommes. Comme beaucoup de choses d'ailleurs.


 0 vote #321225
Sociable30
Homme de 58 ans
06/01/2020 à 23:58

J'ai été très croyant dans le passé et connais assez bien la bible.

Pour le dire en peu de mots, l'homosexualité féminine ou masculine est incompatible avec son contenu, si on appelle un chat un chat.

Ensuite, les religions qui s'en réclament plus ou moins en tirent des conséquences diverses…

Ce qui me semble important à considèrer, c'est que l'on peut croire en Dieu, indépendament de la bible.

Ce n'est plus mon cas mais il y a tout un espace de croyance en dehors des écritures.

Bien sûr, cela ne conviendra pas à ton frère pour qui ce doit être un livre de référence.

Mais pour toi, il peut en être autrement; c'est ton libre arbitre, ta liberté.

L'autre chose importante que j'ai envie de te dire, c'est de t'inciter à faire la part des choses entre ce que te dit ton frère et l'amour qu'il te porte.

Selon sa logique, tu te mets en danger et tu compromet ton avenir et, s'il a de l'affection pour toi, il va chercher à te "remettre dans le droit chemin" parce qu'il t'aime et pour ton bien.

Comprends bien qu'il ne manifeste sans doute pas un désamour à ton encontre mais, au contraire une affection inquiète, certainement.

Enfin, il faut voir les religions établies comme des pouvoirs.

Placer les fidèles dans des positions difficiles à tenir est un bon moyen de maintenir l'ordre.

"L'esprit est ardent et la chair est faible": C'est cool parce que, de cette façon, on va avoir à gérer des gens qui ont souvent des choses à se reprocher pour avoir "manqué le but de la foi".

C'est un bon plan pour avoir des fidèles contrits qui vont voir dans le péché d'autrui une occasion de se dire qu'on est pas si mal que cela.

Ainsi, le péché des autres devient l'espoir d'être moins pire avec la perspective de salut qui vient avec, même si on a soi-même mis quelques coups de canifs dans le contrat.

Bravo à toi pour t'être ouverte à ton frangin, ce qui est une marque de confiance et d'amour envers lui dont j'espère, à terme, qu'il t'en sera gré.


 0 vote #321240
Tazsud
Homme de 51 ans
07/01/2020 à 10:07

je pense qu'à vouloir guérir les autres d'un quelconque mal c'est bien à ton frère de se faire soigner. Il n'est peut-être pas inintéressant de le lui rappeler. Ton souci est le ressenti que tu peux avoir face à ce type d'attitude et comment apaiser cette blessure


 0 vote #321249
Sociable30
Homme de 58 ans
07/01/2020 à 10:41

Pour avoir été dans la situation du croyant pratiquant et de l'athée, je ne pense pas que traîter les uns ou les autres de malades fasse beaucoup dans la qualité de la communication entre le frère et la sœur.

Lui a sa vie réglée par des règles qui lui vont possiblement bien au teint.

Les limites qu'il s'impose (ou pas, d'ailleurs) lui donne un cadre famillial, social, sécurisant.

Sa perspective de paradis dans lequel il aurait une place peut être une aide puissante pour supporter les affres de la vie.

Peut-être a t'il des amis de qualité autour de lui avec lesquels il partage ses convictions.

Bref, pourquoi l'inviter à se faire soigner alors qu'il ne souffre pas ?

D'un autre coté, vu par lui, sa chère sœur est comme la chêvre de Monsieur Seguin qui veut brouter de l'herbe en dehors des barbelès protecteur du pré.

Doit-on lui repprocher que le sort de sa frangine ne lui soit pas indiférent ?

Nulle provocation dans ce que j'écris; je suis juste en train de faire considérer que ce n'est pas parce que l'on a pas le même système de valeurs que l'on doit automatiquement se faire traiter de malade.

Il n'y a pas le camp des malades et des saints d'esprit mais des gens qui poussent avec ou sans tuteur et qui font leur vie avec des difficultés diverses et des avantages et inconvénients liés aux formules choisies.

J'ai trois fils et, si l'un d'eux me disait qu'il était gay, j'en serait triste quelque part.

Pas une once d'homophobie là dedans; je suis moi-même bi.

C'est pourquoi je connais l'appretée de la vie du monde gay, sa dureté, ses dangers, …

J'aurai donc peur pour lui et je serait désolé de ses difficultés prévisibles à venir.

Bien sûr, il sera toujours mon fils et je l'aimerai autant.

J'aurai même tendance à veiller encore plus sur lui.

Mais je me garderai bien de décrêter que c'est quelqu'un d'affranchi qui goûte à la vraie liberté et ne se fait pas avoir par des religions qui, malgré tout, peuvent aider bien des gens à vivre de façon satisfaisante.

Les œillères bouchent le champs de vision mais rendent service aux chevaux qui ont moins peur…


 0 vote #321253



Rejoindre beTolerant