L'application est disponible sur Android en cliquant ci-dessous.


Vie de couple au quotidien

Gaipinson
Femme de 35 ans
29/11/2019 à 07:33
Ce sujet est un débat, échangez et partagez dans la bonne humeur

Petite question...

Comment décririez-vous le quotidien d'une vie de couple ?

Je veux dire... Comment se passent vos soirées "de tous les jours" (hors activité spéciale), vos repas, les courses, etc. ?

Je vous explique en deux mots le pourquoi de cette interrogation.

Ma copine dort chez moi tous les jours depuis environ deux semaines. Et cela fait deux soirs qu'elle est devant l'ordi et moi devant la télé. Hier, ça m'a perturbée, limite je me suis dit : "Est-ce ça, vivre à deux, chacune devant son écran ?" et "Pourquoi vivre ensemble si c'est pour ne quasi pas se parler ?"

Bon, clairement, les hormones et la migraine ont influencé mon jugement et mon humeur du moment. Parce que j'étais tristounette et me sentais seule alors que ce n'était pas le cas ! Et je l'aime et elle m'aime et on se parlait et tout et tout. Juste quelques interrogations "involontaires" sont venues s'insérer dans mon étrange ciboulot.

"En d'autres temps", j'ai au contraire tendance à trouver ça super mignon et touchant de la voir si bien chez moi, de nous voir vaquer à nos occupations près l'une de l'autre, d'être ensemble et de se sentir juste bien, heureuse, à ma place.

Aujourd'hui, c'est ainsi que je le sens, c'est positif, qu'on entre dans un quotidien où on ne se sent pas obligées d'être collées l'une à l'autre pour s'aimer, mais où l'on est à deux et heureuses de cohabiter.

N'empêche que je me demande comment ça se passe dans les couples de façon générale, le quotidien. Je n'ai pour seule référence que mes parents, et donc je serais ravie que vous partagiez avec moi un peu de vos vies :)


Date de publication : 29/11/2019 à 07:33
#318190
Cinthia
Femme de 36 ans
29/11/2019 à 16:57

Bonjour!

Je dois pas être un bon exemple de vie de couple dont les personnes habitent ensemble parce que là dessus j'ai pas énormément d'expérience...

Ce que je sais c'est ce dont j'ai besoin et ce que je peux accepter...

Je suis pas pour le fait d'être toujours collés, j'ai besoin de mon espace et de mes moments donc pour moi, ça ne pose aucun souci que l'autre soit occupé sur un écran et moi sur un autre.

Après, si tous les soirs c'est chacun pour soi alors que l'on ne passe pas la journée ensemble ben, pour moi, autant ne pas être ensemble...

C'est comme pour tout, il faut un juste milieu et puis, surtout, il faut de la communication, il est important de savoir dire: "hey ce soir, je suis désolée, j'ai besoin de m'isoler et que tu me laisses tranquille dans ma bulle" ou du contraire: "ce soir, j'ai vraiment besoin de parler, que tu sois là". Pour moi, ce genre de chose est primordial.

Je n'ai plus la citation exacte mais il y avait un truc du genre: lorsque l'on parle, on s'entend et lorsque l'on écoute, on comprend.

Bien que je n'aime pas les formulations en "on", je trouve que c'est pas mal (et la citation n'était p-e pas en "on" mais je l'ai retenue comme ça).

Ma vision serait plutôt un subtil mélange de moments partagés et de moments "en solo", un équilibre entre le "nous" et le "je"... s'éloigner pour mieux se retrouver.

Mais tout cela est personnel et subjectif, cela dépend fortement de la personnalité et des besoins, de la construction de l'individu en lui-même et les mécanismes de défenses qu'il a mis en place (dépendance affective et/ou émotionnelle et beaucoup d'autres).


 0 vote #318212
Frango
Homme de 56 ans
29/11/2019 à 20:49

Bonsoir Gaipinson,

Dans une vie de couple, il faut se laisser une certaine forme de liberté...

Bien sûr, au départ, tout est plutôt fusionnel (je ne parles pas de l'intimité ;-) ). On fait les courses ensemble, on prépare le repas ensemble, bref ; on ne peut pas respirer l'un ou l'une sans l'autre (tien, c'est féminin aussi !).

Mais au bout d'un certain temps, qui est différent pour chacun, l'étau se desserre, et chacun prend un peu plus de liberté. Ce qui n'est pas plus mal, pour éviter l'asphyxie !

En d'autres termes, pour éviter de finir par s'envoyer ch... , il vaut mieux avoir le plaisir de se retrouver, même quand on habite ensemble... (avis vérifié par moi-même !).

Gros bisous, Frango.


 0 vote #318229
Gaipinson
Femme de 35 ans
30/11/2019 à 13:50

Merci à tous les deux...

Je te rejoins, Cinthia, dans le fait de ne pas être toujours collées l'une à l'autre. J'étais persuadée d'avoir besoin de mon espace et que la distance me ferait du bien. En ce moment, comme dit Frango, je suis encore en mode "fusionnel". Mais ça va s'atténuer avec le temps... Elle, elle est peut-être déjà plus facilement passée au stade "déserrage d'étau"...

Surtout, en fait, je remarque qu'on a des rythmes très différents... Et du coup, nos besoins au niveau de "quand est-ce qu'on se parle / quand est-ce qu'on s'isole" ne coïncident pas forcément.

Je me lève à 6h et rentre à 17h. Je démarre la journée seule car elle dort plus tard. En soirée, je suis aussi seule, "relax" jusqu'à environ 21h, quand elle rentre. Pendant ce temps, je vaque à mes occupations (travail à domicile, rangement, courses, repos, repas, loisirs, en bref : tout ce que je veux et/ou ce dont j'ai besoin). Donc, moi, j'ai clairement ma dose de solitude. Quand elle est là, je cherche les contacts, je veux partager sur la journée, profiter d'elle. Sauf qu'elle, elle se lève vers 9-10h, démarre la journée seule, puis rentre du boulot vers 21h-22h. A-t-elle besoin de solitude à ce moment ? Peut-être bien... Probablement.

Bref, à moi de respecter ses besoins de calme après une journée de travail. D'être présente et disponible quand/si elle en a besoin. Et de lui faire savoir quand, de mon, côté, j'ai besoin, vraiment besoin, qu'on se parle, plutôt que me morfondre et me poser mille questions. Et juste de lui dire, quand j'estime que c'est nécessaire pour mon propre bien-être : "Ça fait x jours qu'on est chacune de notre côté, ce soir, on fait un truc ensemble."

En tout cas, c'est toujours utile d'écrire sur un truc qui nous travaille. Là, avec mes questionnements et vos réponses, j'ai pu comprendre un point super important : cette histoire de rythmes différents et donc de nécessité de respecter ses besoins de solitude, qu'elle a moins l'occasion de satisfaire que moi, vu qu'elle rentre plus tard et que je suis déjà là, en demande, quand elle a probablement juste envie de repos et distance...

Merci :)


 0 vote #318266
Cinthia
Femme de 36 ans
30/11/2019 à 15:22

Ah les différences d'horaires! une horreur! Je hais encore le réveil de l'autre à 4h du matin parce qu'il doit partir au boulot, alors que moi, c'est ma phase de sommeil profond!

C'est sans aucun doute un inconvénient majeur de pas avoir le même rythme, après, il faut bien faire avec... Et donc, en effet, quand elle rentre, elle doit avoir besoin de respirer un peu... Après, si tu es vraiment en demande, il y a peut-être moyen de trouver des compris...

Puis, bon, c'est le temps d'adaptation et c'est là que l'on voit les efforts que l'on peut/veut faire ou justement pas :p

J'espère que tu trouveras vite un équilibre ;)


 0 vote #318277
Meilleure réponse

Guiton
Homme de 41 ans
30/11/2019 à 20:19

Avoir son espace est important dans une relation cela permet de s occuper de soi et pas que du couple. Inversement chacune dans son coin risque de vous diviser. Il faut trouver l équilibre entre les 2. Trouvez et reservez des activités pour vous 2 dans la semaine. Une série, une sortie, un ciné. Quitte à en faire un petit rituel suivit de calins ^^. Et des soirs plus libres (amis, famille etc).


 2 votes #318301
ElBabunk
Non binaire de 20 ans
01/12/2019 à 15:57

Salut tout le monde !

Alors en effet c'est vraiment intéressant le sujet que tu pose ici ! Tout d'abord il n'y a pas de "relations normale" ou quoique ce soit d'autres ! Chacun à besoin de choses particulières qui lui sont propres, par exemple :

  1. Certains on envie de passer leur temps h24 collé ensemble, qui font tout pleins d'activités en amoureux, que sais je ! ( bon aussi faut savoir que la plupart des couples au début la fusion est là tout le temps et qu'elle s'amoindrie au fur et à mesure que votre relation avance, pour autant ça ne veut pas dire que l'amour n'est plus présent 😁 )

  2. D'autres au contraire on trouvé leur équilibre dans le fait d'être très peu ensemble, et d'avoir une très grande liberté chacun de son côté ! ( et là encore cela ne veut pas dire non plus que l'amour n'est pas présent !)

Bon après comme dis précédemment ce n'est que des exemples et il y a une myriade de couple différent, et l'essentiel de trouvé son propre équilibre, et puis comme disent certains d'entre vous, et vous avez totalement raison 🤓 c'est la CO-MU-NI-CA-TION ! J'ai l'impression que dans notre monde c'est quelque chose de compliqué et de rare, pourtant c'est le ciment de toutes interactions sociales, alors profitez à fond, aimez vous les uns les autres, coulez ( ou pas !), faites des crêpes, mais de gosses ça pue et c'est chiant 😂

Pour finir, je vais parler de ma propre expérience en cette matière ( qui est pas terrible mais bon !).

Donc, personnellement, je suis une personne qui ne possède pas voir peu de libido, qui ne supporte pas l'ennui, ni la monotonie, et encore moins la routine, et pire d'être collé à quelqu'un !

En effet, après j'ai seulement 20 ans, je n'ai pas beaucoup d'expérience, et mes premières relations ont vraiment été chaotiques, je quittais systématiquement mes partenaires au bout de trois mois maximum, car à force de non échange et d'être collé à eux, je finissais pas les détester.

En ce jour, je suis une personne qui a enfin trouvé sa moitié, (peut être pas pour toute ma vie mais vivons l'instant présent !) ça va bientôt faire trois ans que nous sommes ensemble, très fusionnel au début, et maintenant on se traite de tout les noms d'oiseaux possible et imaginable et VIVE L'AMOUR VACHE !

Bon ça commence à faire long du coup j'ai pas mal raccourci, désolé si ça n'a pas trop de sens

, cependant, moral de l'histoire ( et oui appellez moi Molière ! 😎 ) SOYEZ COMME VOUS ÊTES ET SOYEZ HEUREUX !


 0 vote #318353




Rejoindre beTolerant