L'application est disponible sur Android en cliquant ci-dessous.


A la recherche de conseils pour mon avenir professionnel.

Absogirl
Homme de 26 ans
23/11/2019 à 12:33
Ce sujet est une demande d'aide, écoute et bienveillance sont de rigueur
Ce sujet est un débat, échangez et partagez dans la bonne humeur

Bonjour à tous et à toutes,

Je me pose pas mal de questions sur mon avenir professionnel et pour vous permettre de comprendre ma situation, je vais vous la détailler .

Jusqu’à mes 16 ans je ne savais pas du tout ce que je souhaitais faire de ma vie mais j’ai ensuite commencé un bac pro en communication graphique car j’étais dans l’optique de vivre de mes dessins et œuvres. Cependant en cours de formation, je me suis aperçu qu’au bout du Bac pro je n’allais pouvoir faire ce que je souhaitais. J’aurais pu être graphiste, infographiste, travailler dans la pub…et comme les études après le bac était beaucoup trop chère pour continuer dans une voie de dessinateur, j’ai été forcé d’arrêter.

Après ça, j’ai pris 1 an pour réfléchir à ce que je souhaitais faire et je me suis essayé à la coiffure, car c’était le seul métier qui semblai me convenir. C’était le cas, j’ai pris énormément de plaisir à coiffer les hommes, j’avais donc décidé de faire une licence pour devenir Barbier. Manque de pot il fallait faire un BP avant ça et je n’ai pas trouvé d’apprentissage, j’ai donc été obligé d’abandonner une fois de plus. Non, je cherche plus à travailler dans la coiffure car j’ai tout perdu niveau pratique donc ça serait complexe.

J’ai continué en travaillant en restauration, en préparation de commandes et pleins d’autres trucs qui ne nécessitent pas de diplôme.

Cependant j’ai toujours été passionné par tous les métiers d’artisanat et particulièrement celui de tapissier d’ameublement /tapissier garnisseur. Je me suis renseigné pour cette formation et j’ai pu candidater la semaine dernière pour entrer dans une école qui pourrais me former au métier mais qui se trouve être à 60km de chez moi. Mais voilà, je ne suis sûr de rien. Et si je suis retenu pour la formation il me faudra un logement à moins de 200e sur la région toulousaine pour février. Autant vous dire que c’est quasiment impossible. Donc, si vous avez des contacts pour des logements, je suis preneur.

Mais d’autres questions me viennent. Si je ne suis pas retenu, que vais-je faire de ma vie après un énième échec ? Je n’ai plus d’idées pour mon avenir et je ne peux pas faire un travail qui ne me plait pas. J’en suis incapable dans le sens où je me sens très vite mal pour ne pas dire en dépression.

Auriez-vous des conseils à me donner ? Car je commence à désespérer.

Merci de m’avoir lu jusqu’au bout ? !


Date de publication : 23/11/2019 à 12:33
#317722
Kendany
Homme de 24 ans
23/11/2019 à 17:07

Hello absogirl. Sache que professionnellement parlant je suis dans en déprime total comme toi aussi. Et ça a souvent était chaotique aussi. Je change souvent de voie et fait des virages à 90 degrés. Bref j'ai fait plusieurs formations. Ça c'est "plus ou moins bien passé" aussi. Et là je vien d'intégrer une formation dans le développement DATA. Mais je vien d'arrêter la formation ( comme ca par la même occasion la team "forum" vous êtes au courant au passage )car je n'aimais pas du tout finalement. Donc bon je suis bien dégoûté. Et je vais cherche une formation de substitution du coup. En faite quand je te lis j'ai l'impression de me relire. C'est effrayant.

Sinon ou habite tu éxactement. Tu vis dans une grande ville. Ne t'en fait pas pour ce que tu va faire de ta vie. Il y a tellement des tas et des tas de formations qu'à un moment ou un autre tu finiras par trouver chaussure à ton pied. Tout comme moi.

Sinon je connais un éxcellent site trés détaillé qui se nome "labonneformation" il te permet de trouver des formations comme tu peut le deviner. Mais surtout ce qui est bien c'est qu'il est "ultra" détaillé. Du coup tu pourrat potentiellement trouver toutes les formations dans ton ta ville, et même des formation dont tu ne te doutait peut être même pas qu'elles étaient proche de chez toi. Ce site prend en compte les Dates, financement,adresse,ville, qualification, diplôme etc......

Après au pire va voire à la mission local ou à pole empoi si ils ne peuvent pas t'aider.

Bon courage.


 0 vote #317735
Plume
Femme de 34 ans
23/11/2019 à 17:55

Salut Absogirl,

Tu as déjà songé à l'école Boulle à Paris? A priori sélection sur dossier, école gratuite et tu découvres tous les métiers de l'artisanat la première année..

Plume


 0 vote #317742
Kitsune
Homme de 47 ans
23/11/2019 à 18:23

bonsoir absogirl.

je me retrouve bcp dans ton parcour, si ce n'est que j'ai fait 1 an à émil colh et qu'en suite, comme ça ne me convenait pas, bin ça a été le statu quo pendant des années.

la solution que j'ai trouvé, est la suivante : j'ai mes projets artistiques. je ne sais pas si ils aboutiront ou comment ils aboutiront, par contre au niveau taff, je suis à l"abris. du coup, ça me permet de faire des plans et d'avancer tranquillement dans la direction que j'ai choisi.

sache que dans la logistique, il y a une demande de ouf. il manque je ne sais pas combien de chauffeur routiers en France. l'avantage de la route, c'est que ça te permet de garder l'esprit dégager pour paufiner et murir tes projets.

je sais que ça fait un sacré revirement mais après faut savoir ce qu'on veut. soit tu souhaites intégrer un metier art-isanal pour exploité ton désir de faire du beau, soit tu as des projets plus pointu en matière de création et là, faut prendre le temps de faire des plans pour avancer tranquillement mais avec assurance.

bon courrage pour la suite


 0 vote #317743
Absogirl
Homme de 26 ans
23/11/2019 à 18:27

1. Salut Kendany

Merci pour ton commentaire. Je ne sais pas si je doit être rassuré ou non de savoir que je ne suis pas le seul dans cette situation car elle n'est pas la meilleure mais en tous cas merci. De m'avoir racont un peu ton parcrours de vie.

J'habite à Montauban c'est une ville moyenne mais il n'y a pas grand chose niveau formation en artisanat. Je sais qu'il existe beaucoup de formations differentes mais ce qui m'inquiètes c'est qu'en attendant je ne fait rien . En tous cas je ne travaille pas et ça me frustre car j'aimerais travailler mais je n'arrive pas à trouver ma voie :'( .

Merci pour le site , je vais aller y faire un tour ;).

Je ne peut plus dépendre de la mission locale , je suis trop agé. et concernant pole emploi je doit dire que dans ma ville ces des branquignoles...

2. Salut Plume

J'avais songé à aller à l'école boule avant de commencer mon bac pro en communication graphique mais je n'ai pas pu y entrer car mon dossier scolaire n'est pas bon, il faut se loger sur place (je n'ai pas l'argent nécessaire pour me loger sur toulouse alors tu imagine me loger à Paris ?), il faut manger ... l'école boulle ne te donne pas de l'argent tous les mois , donc ce n'est malheureusement pas possible comme option. Et puis sans te mentir , je ne dessine plus, j'en suis dégouté quand je vois que des gens moins doué que moi réussisse alors que moi je suis encore dans l'ombre car je n'ai pas de contacts dans ce milieu là...

3. Salut Kitsune

Merci pour ta contribution !

Cependant je t’avoue que j’ai du mal à comprendre pourquoi tu me parles de logistique.

Est-ce que tu essayes de me donner une piste de boulot pour attendre que je trouve ma voie tout en travaillant ?

Oui je souhaite travailler dans un métier artisanal mais ce n’est pas pour faire nécessairement quelque chose de beau. Je souhaite simplement me servir de mes mains pour fabriquer quelque chose qui soit utile.


 0 vote #317744
Frango
Homme de 56 ans
23/11/2019 à 19:02

Bonsoir Absogirl,

Ma réponse ne va sans doute pas te convenir, mais c'est "une" réponse parmi d'autres.

Dans ma vie, j'ai fait plusieurs boulots, qui n'ont pas toujours (même jamais) correspondu à ma, ou mes, formations. Et qui ne m'ont pas toujours plu.

Néanmoins, il arrive un moment où tu n'as plus le choix. Il faut intégrer le monde du travail en acceptant peut-être, au départ, un travail qui ne soit pas très gratifiant. Une fois "lancé", c'est plus facile de faire la "fine bouche" et de se montrer exigeant. De plus, sur ton CV, tu peux justifier d'un emploi, ce qui rassure ton employeur potentiel. Tout en travaillant, pour assurer tes besoins, tu peux continuer de chercher. Tu peux même, au bout de quelques années, prendre une année sabbatique, afin d'effectuer une formation (type CAP menuisier, tapissier, etc...), qui te permettra d'ouvrir ta boîte...

Bon courage dans ta recherche, Frango.


 0 vote #317748
Kitsune
Homme de 47 ans
23/11/2019 à 19:07

je te parlais de logistique parce que je me suis dis que peut être ce qui te posais probleme, c'était d'avoir une assise finacière pour pouvoir donner corps à tes inspirations. c'était juste une piste pour un travaille allimentaire


 0 vote #317749
Kendany
Homme de 24 ans
23/11/2019 à 19:12

J'ai vue sur internet que le trajet entre montauban et Toulouse ( Qui est une grande ville, donc beaucoups plus d'opportunités ) dure à peut prés 1 heure. Donc bon ça te ferait des longues journées mais c'est tenable je pense. Au pire si tu ne peut pas financer tout les jours le trajet en navette car tu n'es pas véhiculé. Il doit peut être y avoir des réductions sur les tikets de navette pour les gens qui sont en formation ou étudiants. Et je croi que pôle emploi peut t'aider. Et aide souvent pour les financements des formation aussi.


 0 vote #317750
Absogirl
Homme de 26 ans
23/11/2019 à 19:41

1. Bonsoir Frango,

Je comprends ce que tu veux dire et il n'y a aucuns problèmes à ça . Sauf que je travaille déjà depuis mes 19 ans . A ça, bien sur, on peut soustraire mes deux années de coiffure , une années sabbatique et mes deux années de chomage dans lesquelles je suis actuelllement. Ce qui donne, grossomodo, 3ans de travail qui ne me plaisait absolument pas mais dont j'avais besoin pour vivre.

Maintenant que j'ai l'oportunité de ne pas travailler , je peut donc me permettre, de trouver la voie qui me convient sans faire un boulot alimentaire dont je n'ai aucunement besoin. Mais le problème c'est que je ne sait plus où chercher.

2. Re Kitsune,

Merci quand même mais j'ai déjà donné pendant 1an en logistique et c'est la misère pour quelqu'un qui à des soucis de dos..

3. Re Kendany,

Certes, j'avais pensé aussi à faire les trajets mais je me connais je ne tiendrais pas niveau fatigue..


 0 vote #317752




Rejoindre beTolerant