L'application est disponible sur Android en cliquant ci-dessous.


Arte diffuse : "Homothérapies, conversion forcée"

PetiteCore
Femme de 42 ans
20/11/2019 à 18:47

Bonsoir,

Arte diffuse ce soir un documentaire intitulée "Homothérapies, conversion forcée" sur les thérapie de conversion.

Si on y voit un certain nombre de communautés religieuses, on y constate aussi, que certains "médecins" continuent à vouloire nous "soigner".

Bon visionage,

Coré


Date de publication : 20/11/2019 à 18:47
#317528
Nitromentis
Homme de 25 ans
20/11/2019 à 19:06

Est-ce qu'il faut qu'on leur chante en latin béni pour dire qu'on est normal??

Et question médecin : ils ne sont pas sensé faire ça. Leur jugement est sensé être neutre, pas penché du côté "je vais mettre cet être impur sur le droit chemin". Déjà question transition y en a pas mal qui refusent de faire leur boulot correctement, si il s'agit d'homosexualité j'imagine pas le bordel


 0 vote #317533
Meilleure réponse

Frango
Homme de 56 ans
20/11/2019 à 19:11

Bonsoir à toutes et à tous,

Malheureusement, j'ai connu cette époque où ces pratiques existaient et je croyait cette époque révolue.

Comme quoi l'acceptation de la différence n'est qu'un discours politique d'une société qui se cherche une conscience.

Nous ne sommes pas acceptés, nous sommes tolérés.

La haine est le gardien de la normalité et nous en sommes les victimes.

Je vous embrasse tristement, Frango.


 2 votes #317535
Ovniscient
Homme de 23 ans
20/11/2019 à 19:27

Ces gens la n'ont pas comprit que croire en Dieu, c'est vivre chaque seconde avec l'amour dans son coeur. C'est aimer au lieu d'hair et chercher à comprendre plutôt que d'avoir peur.

Il se passe bien des choses horribles à voir en ce monde. C'est dommage.

Mais comme disait Balavoine, nous vivons dans un monde ou le plus beau reste à faire! Et ça c'est à retenir.


 2 votes #317537
Tazsud
Homme de 51 ans
20/11/2019 à 19:47

oui j'ai vu un reportage hier qui parlait de ce type de pratiques encore existantes aux Etats Unis entre autres et il semblerait aussi en France même si visiblement très marginales. C'est étonnant pour ne pas dire inquiétant un peu comme si certain(e)s voulaient revenir à l'époque de la "grande" inquisition


 0 vote #317538
SuzanneTD
Femme de 57 ans
20/11/2019 à 21:09

@PetiteCore , je n'avais pas cliqué sur ton lien qui anticipe la diffusion du 27/11 : donc pas ce soir .

Le lien initial est celui du documentaire complet , merci ^^


 0 vote #317547
Vegae
Homme de 27 ans
29/11/2019 à 16:57

Bonjour PetiteCore,

Serait-il possible que tu me contact en MP s´il te plait ?

je suis nouveau membre et il faut "s´authentifier" pour envoyer des message en MP et je n´ai pas vraiment envie d´envoyer une photo de moi.

J´ai vu que tu avais pas mal de connaissances et j´aurais quelques questions à te poser si cela ne ta derange pas.

Merci d´avance en tout cas !

Vega


 0 vote #318211
G4yb0yqb
Homme de 50 ans
30/11/2019 à 16:28

merci beaucoup PetiteCore pour cette information :-)

deux films récents traitent de ce sujet :

Come As You Are : Pennsylvanie, 1993. Bienvenue à God's Promise, établissement isolé au cœur des Rocheuses. Cameron, vient d'y poser ses valises. La voilà, comme ses camarades, livrée à Mme. Marsh qui s'est donnée pour mission de remettre ces âmes perdues dans le droit chemin. La faute de Cameron ? S'être laissée griser par ses sentiments naissants pour une autre fille, son amie Coley. Parmi les pensionnaires, il y a Mark l'introverti ou Jane la grande gueule. Tous partagent cette même fêlure, ce désir ardent de pouvoir aimer qui ils veulent. Si personne ne veut les accepter tels qu'ils sont, il leur faut agir...

Boy Erased : L'histoire vraie du coming out de Jared Eamons, le fils d'un pasteur baptiste dans une petite commune rurale des États-Unis où son orientation sexuelle est brutalement dévoilée à ses parents à l'âge de 19 ans. Craignant le rejet de sa famille, de ses amis et de sa communauté religieuse, Jared est poussé à entreprendre une thérapie de conversion (aussi appelée thérapie réparatrice ou thérapie de réorientation sexuelle). Il y entre en conflit avec le thérapeute principal, découvrant et revendiquant progressivement sa réelle identité.


 0 vote #318282
PetiteCore
Femme de 42 ans
01/12/2019 à 01:15

Citation de g4yb0yqb #318282

Merci pour le partage 😉


 0 vote #318316


Rejoindre beTolerant