L'application est disponible sur Android en cliquant ci-dessous.


amour entre ado et adulte. est ce viable?

Malone75
Homme de 27 ans
08/11/2019 à 21:22
Ce sujet est une demande d'aide, écoute et bienveillance sont de rigueur

Bonjour, Tout est dans le titre, mais je tiens à vous donner un peu de contexte. J'ai 28 ans dans 1 mois, et je vois un mec de 17 ans. On s'est rencontré sur une appli de rencontre, donc il avait menti sur son age. On avait parlé pendant deux jours puis avions decidé de nous rencontrer. on s'est vu le 3e jour. On cherchait tous les deux à s'amuser uniquement. Le jour de la rencontre, j'avais tout de suite vu qu'il m'avait menti sur son age. Il avait avoué. On avait bavardé pendant presque 2 heures. Il est très mature pour son age. On avait couché ensemble ce soir la, et c'était très bien. Il etait reparti chez lui. On avait continué à s'ecrire naturellement. On s'est revu une semaine plus tard; la encore tout se passe très bien. On avait commencé à se connaitre vraiment. Au fil de nos discussions, je decouvrais qu'il était un peu perdu. Il voyait des hommes agés, qui abusaient de lui. Il prenait des risques (MST) constamment. Il m'avait avoué qu'il était degouté de lui même à chaque fois qui voyait ces personnes. Il perdait de plus en plus confiance en lui et avait besoin de ces pervers pour se sentir desirer. C'est comme si mon coté protecteur s'était declenché à ce moment. Je voulais l'aider à sortir de ce cercle. Je me suis que comme il aimait me voir, j'allais continuer à le voir, et profiter pour lui ouvrir les yeux. Un mois après, il m'a avoué avoir des sentiments pour moi. j'ai realisé que je me suis attaché profondement à lui. Mais je voulais pas me lancer dans une histoire avec un mec de 17ans. Il avait tout fait pour me convaincre que l'age n'était qu'un chiffre, et donc pas important. J'ai fini par baisser ma garde. Je suis tombé amoureux de lui. sachant que c'est compliqué, chacun de son coté a essayé d'oublier l'autre sans succès. On traine cette histoire depuis 5 mois. On s'aime profondement mais on a des vies totalement differentes. Moi je travaille, et lui est encore en terminale, au lycée, avec des couvres feu et tout. D'un point de vue legal, je sais que y'a pas de souci en france en tout cas (il a 17ans) ; mais je me demande ou cela va nous mener. Je sais qu'on ne fait de mal à personne, mais pourquoi je ressens autant de culpabilité. Parfois je me dis que je suis pas mieux que tous ces mecs (que j'appelais pervers) qui ont profité de lui. Des conseils a me donner?



Rencontre gay   >   Rencontre gay Versailles

Date de publication : 08/11/2019 à 21:22
#316686
Gael3592
Homme de 35 ans
08/11/2019 à 21:48

Je ne sais as sil s'agit de la différence d'âge qui te fait peur ou bien l'inconnu du future ?

S'il agit différence d'âge 10 ans c'est as fatal étant donné que vous êtes encore jeune. Si on garde cet écart, un 35 ans et 25ans c'est tout à fait possible.

Après l'inconnu du future, ça c'est dans tous les couples, pas que chez vous deux. Faut pas trop prendre de la tête, vivez pleinement le présente, le future te guidera.

Ne prête pas trop attention aux opinions des autres. Aussi il faut pas sentir que due à ta maturité tu dois le protéger comme un poussin.De tems en temps quelques conseils c'est très bien. Considère le comme ton amoureau, accorde lui la liberté pour qu'il s'agrandit lui même et reste lui-même.

Soyez heureux


 1 vote #316693
Frango
Homme de 56 ans
08/11/2019 à 22:07

Bonsoir Malone75,

Je vois quatre choses (je n'ai pas dit "problèmes", ok ?).

1 - la différence d'âge.

2 - le fait qu'il soit mineur.

3 - le fait qu'il y ait des personnes qui aient abusé de lui (comment ? était-il consentent, à moitié ? pas du tout ?).

4 - le fait qu'il soit encore étudiant.

Bon, la situation n'est pas des plus faciles...

Concernant la différence d'âge, chacun voit midi à sa porte et je serais mal placé pour te faire la leçon; j'ai eu ma première relation avec un homme qui avait 50 ans de plus que moi ! Donc, l'attirance, personne ne sait pourquoi; c'est comme une réaction chimique. Mais fais attention à toi aussi, car si vous avez des vies très différentes, il se peut que cet "amour" soit un feu de paille... et ne dure pas longtemps.

Quant au fait qu'il soit mineur et toujours étudiant, là, c'est plus embêtant, car ça peut le perturber dans ses études. Il faut vraiment que tu fasses attention à lui apporter le maximum pour son équilibre et son épanouissement.

Le fait que des personnes aient abusé de lui est peut-être à creuser... Pour lui comme pour toi. Pour lui, si ça lui fait du bien d'en parler. Pour toi, si ça te permet de te "disculpabiliser" en te positionnant en tant que protecteur. Mais attention, le véritable Amour est "donnant/donnant". Cette situation de durera pas et il faudra vous situer différemement l'un par rapport à l'autre ensuite.

D'un autre côté, il faut quand même que tu saches que ces relations qu'il a eu ne sont pas voulues et qu'il est vraiment sincère avec toi. 17ans, c'est la sortie de l'adolescence. C'est la découverte du monde des adultes. Alors, ne te mets pas en danger quand même...

Bonne soirée et, en tout cas, sois heureux. C'est ce que nous espérons tous. C'est ce que je te souhaite, Frango.


 0 vote #316696
Mimoza
Homme de 47 ans
08/11/2019 à 22:26

Bonsoir.

Visiblement, vous vivez une histoire d'amour. Donc c'est pas la peine de batailler, maintenant que vous avez commencé, vous allez vivre le truc. Donc autant le vivre bien, sans vous mettre de frein. La seule chose culpabilisante et chiante pour toi, c'est qu'il soit encore chez ses parents. Sur le plan de la loi, je pense qu'il n'y a pas de souci (à vérifier quand meme).


 0 vote #316697
Malone75
Homme de 27 ans
08/11/2019 à 23:28

Merci pour vos reponses.

Concernant ses plans d'avant: il etait consentant à moitié puisqu'il allait les voir, c'est moi qui voit les choses qu'il me raconte comme des abus. Ils le traitaient comme un objet sexuel; Et a cause de son jeune age, ils lui faisaient croire que le sexe devrait etre ainsi. Il a été brutalisé et rabaissé au lit. Ils lui faisaient croire que le passif devrait subir tout cela.

Il avait decouvert les calins avec moi. J'essaye de lui donner toute l'attention qu'il merite, sans trop perturber son quotidien. Meme c'est dur parfois pour moi. Je suis avec lui, mais entre deux rencontres, je me sens seul, et il me manque.

L'un des probleme lié à la difference d'age, c'est que je l'aime, mais je l'impression que c'est mon devoir de le proteger. ça l'enerve parcequ'il veut que je le vois comme mon equivalent. Il deteste être un assisté ou autre. Mais j'ai du mal à arreter de jouer les donneurs de leçons.

l'autre souci, est qu'on passe beaucoup de temps à se poser des questions sur la viabilité de la relation quand on ne se voit pas. Mais quand on se rencontre, c'est tout le temps magique.

pour finir, je crois que 11 ans d'écart entre deux adultes, est moins compliqué. Je suis moi meme deja sorti avec 10 ans plus agé que moi.

des temoignages de personnes ayant deja vecu cette situation svp?


 0 vote #316698
Steph41190
Homme de 44 ans
08/11/2019 à 23:49

Salut à tous!

Ce que dit la loi:

  1. Si elle a 15 ans ou plus. La relation que vous avez avec elle n’est pas pénalement répréhensible. Attention toutefois : une personne majeure qui a une relation avec un(e) mineur'e) de 15 à 18 ans peut être poursuivie s’il est établi qu’elle a “autorité” sur elle, c’est-à-dire qu’elle est en situation de pouvoir lui imposer quelque chose (par exemple, beau-père, professeur, éducateur, animateur de colonie de vacances). Dans ce cas particulier, le risque encouru est de 3 ans de prison et 45 000 € d’amende (art. 227-27 du Code pénal).

  2. Le détournement de mineur, c’est quoi ?

On parle de détournement de mineur lorsqu’une personne majeure soustrait une personne de moins de 18 ans à l’autorité de ses parents (peu importe qu’elle ait ou non des rapports sexuels avec elle). Elle risque alors jusqu’à 5 ans d’emprisonnement et 75 000 € d’amende (art. 227-8 du Code pénal). Par exemple, si une jeune fille de 16 ans est partie vivre avec un homme de 30 ans contre l’avis de ses parents, ils peuvent porter plainte pour “détournement de mineur”. Les juges trancheront en fonction des circonstances dans l’intérêt de la personne mineure.

[mots clés]https://www.cidj.com/vie-quotidienne/psycho-sante/sexualite-avant-18-ans-ce-que-dit-la-loi

En clair:

Légalement tu ne risque rien du moment où tu ne le soustrait pas à l'autorité parentale et que ces derniers ne s'oppose pas à votre relation!.....donc si ce sont des parents du genre stricts ou homophobe....attention! La situation peux être dangereuse aussi si tu as autorité sur lui...

Pour le reste si tout se passe bien pour lui c'est le principal! Par contre 10ans d'écart avec un jeune de 17ans c'est quand même beaucoup...il risque d'y avoir des divergences d'intérêt...fait attention à lui et fait gaffe qu'il n'ai pas de problème avec ses parents. (coming out ect...si c'est pas fait) si ses parents ne sont pas informé cela risque de se retourner aussi contre toi!

Cordialement,

Stéphane


 1 vote #316699
Mimoza
Homme de 47 ans
08/11/2019 à 23:55

Merci pour ces précisions instructives Steph.


 0 vote #316700
Malone75
Homme de 27 ans
08/11/2019 à 23:57

steph41190

Il est totalement out. Toute sa famille et ses amis sont au courant qu'il est gay. Il parle de moi a tout le monde, sauf a ses parents. Je n'ai aucune autorité sur lui. ON s'est rencontré sur une appli de rencontre. Je pense qu'au niveau de la loi, je ne risque rien. Je ne compte pas le soustraire à l'autorité parentale.


 0 vote #316701
MissHorror
Femme de 22 ans
09/11/2019 à 00:20

Citation de malone75 #316686

Je comprend tellement ce que tu veux dire ! J'ai un peu peur de parler de mon histoire personnel au risque d'être '' lynché ''... Il y a 1 ans je suis tombé amoureuse d'un garçon qui avait 16 ans, j'en avais 21 et je me suis senti horriblement mal. Ça m'a fait remettre en question car de base j'avais toujours été attiré par des gens plus âgés que moi et j'ai caché cette relation le temps que ça a duré, ça ne m'a pas empêché d'entendre des gens parler de gens mineurs sortant avec des gens majeurs et que c'était illégal, que c'était pervers et surtout pédophile, que l'on profitait d'eux... Je me suis renfermé sur moi et je n'ai jamais parlé de lui, on a fini par se séparer à cause de plusieurs facteurs, on avait déjà cette différence d'âge qui pesait, comme une ombre qui planait mais aussi tout un tas d'autres trucs qui rentrait en compte. Maintenant c'est mon meilleur ami, il a encore des sentiments mais je ne me vois pas me remettre avec lui, déjà tout simplement parce que je n'ai pas de sentiment et puis aussi parce que... Et bien là ddiferance d'âge était dur, je me suis sentie plus monstrueuse que jamais. Je crois que mon témoignage aide pas et je me suis trop '' étalé '' x) Mais ce que je voudrai te dire c'est... Tu n'as pas à culpabiliser, du moment que c'est clair entre vous et du moment que tu n'abuse pas de lui, que tu ne joue pas sur la dominance c'est okay ! Tu n'es nullement un pervers. Petit conseil '' inutile '' mais... Je ne sais pas si tu as des réseaux sociaux mais fais attention.. Par exemple sur Twitter on parle pas mal du fait que '' une personne dans la vingtaine ne doit pas sortir avec une personne de 16/17 '' et souvent les tweets concernant ce sujet étaient tellement '' direct '' que ça me détruisait, il y avait même des tweets pour dire qu'une personne de 19 ne devait pas fréquenter une personne de 18 ans c'est pour dire ! Bref laissez vous du temps, laissez vous une chance


 0 vote #316702
Malone75
Homme de 27 ans
09/11/2019 à 01:07

merci misshorror pour ta reponse.

les gens sont durs, c´est vrai. ils ne comprennent pas qu´on ne controle pas ce genre de situation. pour ma part, je ne l´ai nullement cherché. c´est arrivé comme ca. ça nous a tous les deux surpris.

que faire maintenant que les sentiments sont la?. je n´ose meme pas parler de lui a mes amis et proches.


 0 vote #316704
Mimoza
Homme de 47 ans
09/11/2019 à 01:14

Citation de malone75 #316704

Il faut assumer Malone. Y a pas de mal, ne te prend pas trop la tete. Tu es encore bien jeune aussi. C'est assez classique chez les hétéros (la lycéenne qui se mac avec un gars de 25 ans), donc pourquoi pas chez les homos.


 0 vote #316705
Gael3592
Homme de 35 ans
09/11/2019 à 06:09

Citation de malone75 #316698

J'essaye de lui donner toute l'attention qu'il merite, sans trop perturber son quotidien. Meme c'est dur parfois pour moi. Je suis avec lui, mais entre deux rencontres, je me sens seul, et il me manque.

C'est ainsi qu'il faut vivre pleinement chaque moment de votre bonheur, sans trop se torturer le cerveau. Vous vous aimez, c'est spontané, c'est naturel, rien n'est anormal. La manque est dure à gérer, mais elle renforce votre lien, et c'est tout à fait normal de sentir cela.

L'un des probleme lié à la difference d'age, c'est que je l'aime, mais je l'impression que c'est mon devoir de le proteger. ça l'enerve parcequ'il veut que je le vois comme mon equivalent. Il deteste être un assisté ou autre. Mais j'ai du mal à arreter de jouer les donneurs de leçons.

Ça il faut pas. Le protéger entant que ton amoureux c'est tout. Faut pas franchir trop le cap étant donné lui même ne l'aime pas. Aussi, essaye d'être factuel quand tu lui donne des conseils, les leçons de morale sont réservées à la politique, pas dans un couple.


 0 vote #316709
Lindos
Homme de 37 ans
09/11/2019 à 11:07

Ce que ne faisaient apparemment pas ses rencontres précédentes, qui est pourtant naturel dans les groupres humains (dont la famille mais pas que), c'est de compenser le manque d'expérience résultant de son age (=maturité) par une surcroit de protection (au sens large).

Et il est exact que dans notre société qui désormait garantit la liberté par le principe binaire "tout ce qui n'est pas interdit est permis", cet effet de seuil entraine une insécurité juridique, propice aux chasses aux sorcières dès qu'on en soupsonne une.

Dans ce contexte je verrais deux points.

Le premier qui découle logiquement de ce que je viens de dire, c'est que avec tact et bienvieillance tu vérifies qu'il se soit bien fait dépister des IST, qu'il n'ait pas subi de violences, et que tu l'habitues à se protéger. De surcroit cela ne pourra que te sécuriser.

Le second point c'est que s'il est logique comme je viens de le rappeler d'assurer un appui à un cadet beaucoup plus jeune, ce qu' on devrait dejà au moins faire dans un couple ordinaire, sinon plus, il ne faut pas non plus s'attendre à une reconnaissance éternelle. Déjà parce qu'en occident cette culture est perdue, mais surtout parce que même s'il est très mature il va inevitablement changer en devenant adulte, et sans doute même vouloir profiter encore de l'insouciance de sa jeunesse. Et il en decoulera aussi que ton amour ne pourra plus reposer sur le sentiment de compassion que tu exprimes plus ou moins dans ce topic, et ton coté protecteur.

Mais cette impermanence des sentiment est un principe très habituel, qui conduit actuellement les couples à se séparer dès que les conditions changent, et ne les disuade pas de s'aimer. Je pense juste que l'on peut apporter le plus qui fait qu'une relation ne reste pas ordinaire dans la mémoire des gens. Et qui peut même parfois conduire à de belles amitiés, qui pour le coup ont elles une longévité.


 0 vote #316726
Steph41190
Homme de 44 ans
09/11/2019 à 12:19

Citation de malone75 #316701

Outre ton sentiment de culpabilité (que tu ne devrais pas avoir dans ce cas là)...où est le problème? Vivez cet amour sans vous poser de question...la vie est trop courte.

Il ne faut pas culpabiliser et s'occuper de ce que peuvent penser les autres!

Je vous souhaites tout le bonheur du monde!

Les jaloux et tous les gens qui pensent que les relations amoureuses doivent répondre à des normes, n'ont qu'a passer leur chemin!

Cordialement,

Stéphane


 1 vote #316728
Guiton
Homme de 41 ans
09/11/2019 à 18:37

Je comprends ton sentiment. J au eu une expérience similaire à ton âge même si on à pas concrétisé par contre. En réalité je pense la vrai question pour toi est : aime tu ce garçon et donc tu veux le protéger ce qui me semble est parfaitement normal. Quand on aime on souffre de voir souffrir son amour donc on veut naturellement le protéger et vice versa être soutenu et protégé par son homme. Par contre si ton intérêt pour lui est lié à sa situation et donc si le fait d être le protecteur/pater t attire dans votre relation alors ce n est pas du tout la même chose. Visiblement il ne le souhaite pas et toi tu culpabilise un peu non?

en résumé Est tu attiré par le besoin de le protéger ou tout simplement le protège tu car tu l aime?

Seul toi et ton copain pouvez répondre à cette question. Tant que rien n'est imposé il sera majeur d ici quelques mois et la vie devant vous ^^


 0 vote #316760
Malone75
Homme de 27 ans
09/11/2019 à 20:37

Vraiment merci pour toutes vos reponses.

Pour repondre à une des questions posées: j'ai envie de le proteger parceque je l'aime.

Il m'a dit avoir arreté de chercher de se detruire. il ne voit que moi depuis quelques mois maintenant et n'a plus envie de voir d'autres.

De mon coté, j'essaye de ne pas jouer le moralisateur. Je commence à le traiter comme un mec de mon age, et ça se passe mieux depuis. On cherche encore nos reperes sans aller trop vite.

Mais le chemin va etre long j'ai l'impression. Il a envie de parler de moi à ses parents, me faire venir chez lui, etc, mais a peur de leur reaction. et moi aussi, ça me fait peur pour etre honnete. Ils risquent de mal le prendre et lui interdire de me voir. quel parent a envie de voir son fils de 17ans trainé avec un adulte. Je passe pour un pervers qui profite de lui a coup sur. Meme si dans les faits c'est lui m'a fait rentrer dans cette histoire. C'est lui qui controle tout.


 0 vote #316772
Kendany
Homme de 24 ans
09/11/2019 à 20:56

Citation de malone75 #316772

Salut.

Ha ouais effectivement. C'est compliqué. Au pire il peut leur dire à ces parents que vous êtes juste amis. Et leur donner le temps de s'habituer à toi. Ensuite vous agissez par petite touches et par parlié. Progressivement. Jusqu'à leurs dire un jours qu'il a fini par tomber amoureux de toi. Je pense que si ils ne te connaissent pas au début. Il faudrait d'abord qu'ils s'acclimatent à toi et voient que tu n'es pas un mauvais type.Avant de leur annoncé ça. Ou leur poser des petites question l'aire de rien pour observer d'abord et taf et le terrain. C'est vrai que ça peut être délicat et pénible. Mais c'est prudent.


 1 vote #316775
Steph41190
Homme de 44 ans
09/11/2019 à 21:56

Malone75,

Comme tous les parents, je pense qu'ils souhaitent surtout voir leur fils heureux...

Vu que ces parents ont visiblement accepté sont coming out, c'est que ça doit être des gens résonnés et compréhensifs.

Si ils voient leur fils évoluer positivement, sans contrainte et qu'ils constatent que tu apporte du bonheur à leur fils....il n'y a aucune raison que cela se passe mal et qu'ils te prennent pour le "pervers de service".

Comme Kendany l'a justement dit, montre toi en tant qu'ami auprès de ses parents...si cela se trouve tu n'aura même pas besoin d'expliquer que tu est beaucoup plus qu'un ami...

Après tout dépend de l'avis de ton compagnon...


 2 votes #316781
Guiton
Homme de 41 ans
09/11/2019 à 22:19

Si vous avez des doutes peut être vaut il mieux attendre un peu. D abord parcequ il est difficile de convaincre les autres quand on à soi même des doutes ou en tout cas des questions sans réponses claires.

Ensuite à 18 ans il n y aura plus d obstacles juridiques.

Un perver est un manipulateur avant tout. Tu l aime et tu veux le protéger c est l opposé du pervers je dirais. Si les gens veulent pas le voir ou comprendre il faudra malheureusement faire avec et leur laisser du temps et vous recentrer sur votre relation et vos amis en attendant ^^


 2 votes #316784
Malone75
Homme de 27 ans
09/11/2019 à 22:29

merci pour vos avis.

Je suis d'accord avec vous. Je lui ai proposé d'attendre un peu avant de leur dire. Sachant qu'il parle de moi à ses amis, son frere et sa soeur.

vous me rassurez un peu avec vos propos. J'avais vraiment l'impression à un moment de faire quelque chose de terrible en le voyant.


 1 vote #316786
Meilleure réponse

Gael3592
Homme de 35 ans
09/11/2019 à 22:32

Attend qu'il ait 18 ans, c'est le moment où il fait sa décision. En tout cas, je pense qu'il vaut mieux ne pas trop te mettre entre ses parents et lui. C'est à lui de gérer tout ça avec ses parents.


 3 votes #316788





Rejoindre BeTolerant