L'application est disponible sur Android en cliquant ci-dessous.


La dimension tactile de l'approche.

Mimoza
Homme de 47 ans
05/11/2019 à 19:37
Ce sujet est un débat, échangez et partagez dans la bonne humeur

Bonjour. Un sujet léger pour changer. Avez-vous remarqué les différences entre vos amants ou maitresses quant à la douceur du geste ? La pression au niveau des mains sur le corps de l'autre durant les caresses que l'on pourrait aisément quantifier en physique mécanique ? Je pense que dans l'ensemble, les femmes sont plus douces que les hommes à ce niveau là. Mais ce n'est systématique pour autant. Il est des hommes trés doux comme des femmes trés brusques. Serait-ce une histoire de féminité et de virilité? J'en doute un peu, bien que les hommes trés doux soient souvent assez féminins et les femmes brusques plutot masculines. Je m'interrogeais juste sur le pourquoi de cette différence entre les gens. Pourrait-on faire l'analogie par exemple avec le coté manuel, minutieux ? On dit par exemple que les femmes sont plus patientes et plus minutieuses que les hommes. Peut-on imaginer un horloger, un hébéniste, un chirurgien se montrer brusque dans ses mouvements et dans ses caresses ? Je n'ai pas la réponse. Je m'interrogeais simplement sur ce sujet, si quelqu'un a un avis à donner.. Inutile de vous préciser que je préfère le tact et la douceur dans mes rapports charnels, en tout cas dans l'approche. En est-il qui préférent un aspect plus brusque peut-etre, des mains plus violentes et intrusives ?


Date de publication : 05/11/2019 à 19:37
#316456
Gael3592
Homme de 35 ans
05/11/2019 à 20:52

Hello Mimosa,

Un peu de tendresse après des sujets hardcores

Je pense c'est vraiment génétique la douceur de la peau. J'ai comparé avec une copine blanche, ma peau est plus douce qu'elle, alors qu'elle a aussi une peu douce pour une française. une copine renois qui a la peau pas très foncée, mais plus lisse que la mienne. Ce n'est pas au niveau racial que je dis ça, mais ça peut jouer.

aussi, trop exposer au soleil viellit beaucoup plus vite la peau, moins ferme moins douce du coup. La peau grasse (sans bouton, ni sépaume) est souvent plus douce que la peau sèche.

La physique des gens sont difficles à expliqués, les gens qui ont eu le baby fat ont souvent la peau moins fermes quand adulte, certains maigres arrivent à avoir la peau très mattes, mais une fois pris du poids, arrivent a avoir la peau douce.

Sans oublier les poils, y en a qui ont des gros , y en a qui des petits et fins. ça joue beaucoup sur la touche. Perso, j'aime aussi toucher le visage de quelqu'un, pas obsène, mais plutot comme caresser un petit chaton... et c'est déjà arrivé avec des colleagues de boulot... quand ils font leur mignons ou marrans. Je sais, en france toucher le visage de quelqu'un n'est pas très bien vu, mais je suis pas français loooool


 0 vote #316458
Plume
Femme de 34 ans
05/11/2019 à 21:01

Cher Mimoza,

Moi je vais faire rêver ton coeur de bisounours.. Mon ex avait les mains douces et fortes à la fois. Et cela reflétait plutôt pas mal sa personnalité..

J'ai été plusieurs fois au cinéma avec lui sans être capable de me souvenir du film ; On faisait l'amour avec les mains.. Vous devriez tous essayer, c'est plutôt cool.^^

Plume


 1 vote #316460
Meilleure réponse

Scrubudu
Femme de 37 ans
05/11/2019 à 21:11

Bonjour,

Serait-ce une histoire de féminité et de virilité?

en dehors de tout aspect physiologique du type : quel type de peau etc..

Je pense que tout ceci est une histoire de "sensibilité" : de, comment on sent par l'un de nos sens, l'appui du toucher, et comment on aimerait le sentir, alors on le donne. P'tet un peu comme les massages, on aime un truc, on tente de le répliquer à l'autre.

Les rares "brusques" et sans douceur que j'ai connu, je me suis rendue compte qu'eux mêmes n'avaient pas connu la notion de "douceur", hommes et femmes confondus par ailleurs, dont certains très surpris parfois de cette découverte. Comme si cet autre monde, dans la manière d'aborder le contact, était une couleur inconnue.

Du coup, je pense que c'est plutôt un joli mélange entre histoire/passé de la personne forgeant le caractère et perception du sens du touché aussi. (un peu comme la notion de gout pour la nourriture, on aime ou on aime pas, mais ça dépend aussi des humeurs je suppose ^^ )


 2 votes #316461
Mimoza
Homme de 47 ans
05/11/2019 à 22:01

Citation de Plume #316460

Ton post m'a fait sourire, car on peut etre doux sans etre bisounours (mais peut-etre que la rédaction de mon post donne cette impression). Il est certain aussi que la main peut se faire plus dure dans le feu de l'action...

@Scrubudu

Ta conception de renvoyer ce que l'on a reçu et ce que l'on aimerait recevoir est interressante.


 0 vote #316464
Kheops
Femme de 31 ans
05/11/2019 à 22:36

ola sujet qui change , aller je participe un peu ... car me suis déjà fait la réflexion pas mal de fois quand même.

Je suis bi , et donc disons que j'ai pu constater des nettes différences.

N'étant pas du style à me limiter au délire des genres .

J'ai tout de même pu observer qu effectivement , les hommes restent un peu plus brute , très souvent la manière d'embrasser . Ou alors j'ai pas eu de chance looool ou sans doute que justement on leur a pas appris !

Pour ce qui est des femmes , baaaah voila il n'y a pas a tortiller , je crois que j ai qu un seul souvenir négatif avec une plutot maladroite...

Enfin voilà, je n en fais pas non plus une généralité heiiin . je crois que c est comme tout , ça s apprend !


 0 vote #316466
Scrubudu
Femme de 37 ans
05/11/2019 à 23:15

@Mimosa :

P'tet un peu comme les massages, on aime un truc, on tente de le répliquer à l'autre.

j'ai p'tet oublié d'étendre la notion ^^

: et si c'est pour des endroits de cripastions situées ailleurs que sur nos propres points, autant d'ailleurs que pour les endroits de plaisirs différenciés par le genre, autant communiquer pour savoir ce qui plait, et tenter s'appliquer réciproquement ! (essayer c'est déjà pas si mal !! )


 0 vote #316470


Rejoindre beTolerant