L'application est disponible sur Android en cliquant ci-dessous.


Hey BeTolerant, suis-je condamné à errer seul en Amour dans la vie ?

Atakris
Homme de 37 ans
25/10/2019 à 02:02
Ce sujet est une demande d'aide, écoute et bienveillance sont de rigueur

... à rêver de vivre heureux,

.... alors que je ne le suis pas toujours mais que je fais tout pour l'être, faisant fi de la solitude?

Suite à ça, peut-être me contacterez-vous (lisez mon profil c'est mon coeur et mon âme qui y parle!)

Je vais utiliser parfois de la sémantique à base de majuscule, il ne s'agit pas de cris, mais de mise en évidence, sans trop ne donner de style visuel supplémentaire pour ne pas gêner la lecture).

Bonsoir,

Je vais essayer de mieux résumer la situation, afin que vous arriviez à mieux me comprendre.

Ce n'est pas un problème uniquement sur BeTolerant, et je l'ai partout, même en vrai..

En vrai en revanche, c'est au niveau amical, (difficulté à m'en faire de nouveaux, je ne sais pas conserver de liens suffisemment fort en amitié, enfin, rien de très concret). J'ai peu d'amis, mais testés et approuvés dans les coups durs.

Mais, comme c'est ici que je peux avoir de l'aide pour "comprendre comment l'on me comprends"..

Déjà,

J'ai une bonne estime de moi, je dirai pas profonde, car ce serait mentir, il y a des choses dont je ne suis pas fier, mais pas des choses illégales (donc ne prenez pas la poudre d'escampette..)

Je suis compliqué, il n'y a qu'à lire mon profil pour comprendre que je suis pas si simple.

Et quand on est compliqué comme moi, il est facile de faire peur aux gens (sans le vouloir).

Sauf que voilà, je me considère plutôt comme complexe que compliqué:

Ma nature est complexe, ma nature est aussi fortement analyste.

J'analyse tout et n'importe quoi..

Dernière analyse en date, comprendre une rupture avec une personne qui me disait m'aimer sans pouvoir me le dire, j'ai préféré en rester là, on se faisait du mal mutuellement (psychologiquement) sans même le vouloir.

Rupture qui a pourtant au départ été une merveilleuse ydille que l'on a démarré de manière épistolaire, (c'est cette personne qui m'a appris ce mot en me disant que j'écrivais de cette manière), moi j'ai juste laissé parler mon coeur.

Et mis mon esprit au rebus l'espace d'un moment, pour laisser une porte entrouverte à l'Amour.

Vous savez, celui avec un grand A comme Âme-our !

L'on s'est vu, chez cette personne, à 900 km de chez moi! Pour cela j'ai pris l'Avion, (première fois...), j'étais tellement heureux, on partageait tellement de points communs (même si certains différaient en certains sous-points..), ça restait qu'on était sur une longue d'onde quasi-identique, et on a vêcu 8 mois magiques ensembles.

On a pas fait grand chose côté sexe (je ne suis pas asexuel, je ne pratique pas l'amour platonique non plus, j'ai besoin de sexe comme tout le monde, j'ai des fantasmes, et des envies, casser les codes, changer les rôles, jouer un rôle, j'aime jouer en amour, mais pas me jouer de mes amours).

Car j'ai toujours eu un profond respect pour l'amour de ma vie, (ou pour les personnes que je pense l'être), pour moi une relation sexuelle doit être plus qu'une relation sexuelle.

(complexe vous-dis-je..). Ca doit être un moment unique à chaque fois!

C'est vrai, c'est un beau moment de partage dans une relation, il faut donc à chaque fois renouveler le plaisir, trouver de nouveaux axes de plaisirs et de sensualité!

L'amour ce n'est pas que du sexe, c'est avant tout la passion, l'envie de passer un maximum de temps ensemble, de partager rires et pleurs, l'amour c'est vivre à deux, mais ne faisant qu'un.

Le sexe étant une complétion !

Une moitié complétant l'autre moitié.

On se doit de vivre l'amour dans un double-sens, et non à sens-unique, sinon.. C'est pas la peine, ce n'est pas de l'amour, c'est de l'amitié.

Les plus grandes histoires d'amours ne commencent pas par l'amitié, ce n'est pas vrai, les histoires d'amour commencent, pour celles véritables, par le coeur qui fait "BOUM" !

Bref..

Ma nature complexe a semble-t-il une fois de plus tout foutu en l'air..

(même si la personne me dit que c'est pas de ma faute..)

Je ne puis m'empêcher d'analyser la situation et de détecter que si, ça l'est, indirectement.

Ce ce n'est pas faute d'avoir fait de gros efforts de compréhensions de l'autre vis-à-vis de moi-même.

J'ai passé le cap (avec de grosses difficultés sans lui montrer pour éviter de la rendre triste, car cette personne aussi n'arrivait pas à me quitter de peur de me rendre triste en premier lieu).

Cette rupture, je l'ai fait pour elle avec un déchirement de mon coeur, pour qu'elle puisse avancer dans la vie (elle devenait tristounette, et j'aime pas voir les gens tristounets..)

Bref, je ne tiens pas à remuer de durs souvenirs, j'ai fais le deuil de cet Amour, envers et POUR cette personne.

Mon analyse m'a démontré que les probabilité de rendre cette personne triste et indécise quand au suivi de notre relation était plus élevée de manière indirectes que directes, donc, impossible à condenser la tristesse dans ce cas-là, et il fallait couper court à sa place, pour qu'elle se sente mieux, sinon ça aurait continué avec des "Je ne sais pas..", "Peut-être", "Je ne sais plus" .. "Oui c'est bien de l'Amour.." bref.. Une voie-sans-issue favorable possible, ni pour la personne, ni pour moi en second.

Si je l'aimais? Oh oui, encore beaucoup, nous sommes d'ailleurs restés amis, d'un commun accord.

Si la personne a avancé? En effet, je l'ai aidé à avancer, tant bien que mal.

Si j'ai avancé à mon tour? Eh bien, oui, il le faut bien!

Encore maintenant, cette personne pense de moi que je suis: "charmant", "un mec magnifique sur bien des plans, la liste que la personne m'en a fait est longue..", gentil", bref, vous l'aurez compris, que des supers adjectifs pour me définir..

C'est d'ailleurs ça que je ne comprends pas!

Si ça casse, il faut toujours qu'on me sorte ce genre de trucs, c'est vraiment lourd à la fin, si je suis tout cela, MAIS ALORS.. Pourquoi la situation déconnes-t-elle toujours à ce point?

Sinon..

Ceux ou celles-ici me connaissant ou ayant parlés avec moi ou sur le forum peuvent avoir un avant-goût de mon caractère complexe (même si, je reçois énormément de votes positifs dans mes messages, en réponses ou non à des demandes d'aide d'autrui).

Sur BeTolerant (et sur d'autres sites de rencontres)..

Je reçois différents messages ou j'en envoie à des membres.

Que ce soit pour BeTolerant ou un autre site, je ne donnerai aucuns noms, n'insistez pas pour ça, même en privé.

J'ai essayé de m'inscrire à des sites de rencontres pour hétéros, (je suis PANSexuel, et PAN signifie "TOUT", et je vis très bien mon orientation sexuelle (enfin si on peut parler d'orientation, car en réalité, je n'ai rien choisi moi..) donc, sur le papier tout devrait m'aller vu que je ne fais aucunes dissociations de genres ou quoi que ce soit d'autres: je recherche un caractère, une personne pas un genre ou la plus belle des femmes ou le plus beau des mecs, m'en fiche!!

Sur les sites de rencontres hétéros, je vois des gens.. sans intérêts à mes yeux.

Peu importe le visuel, je ressens aucune aura, ces profils à mes yeux sont faux/fausses (même si il est évident que certains profils sont vrais, ils ne sont pas captivant et exhaltant pour moi), ces profils jouent un rôle, le queutard, le f?tard, la nympho, l'intello, rien n'est naturel, tout est surjoué.

Sur certains profils, il y a bien trop de pomponnage pour dérrière entretenir le mythe qu'ils sont ce qu'ils sont alors qu'ils ne sont pas ce qu'ils veulent laisser paraître.

Sur BeTolerant, il y a aussi de ce genre de profil, ou pas assez de profils, après, je suis timide, donc faire le premier pas, c'est dur pour moi.

Complexe nature, quand tu nous fais comprendre que rien ne sera facilité..

Dans la vie, (hors-travail), je suis quelqu'un de gentil, fragile émotionnellement, mais aussi quelqu'un qui aime écrire, alors forcément quand je reçois un message (peu importe la voie d'expédition) d'une personne (et je rappelle: peu m'importe son genre/orientation sexuelle), j'y réponds!

Avec clarté parfois si la demande de la personne m'est claire et sinon avec poésie ou Français basique, selon la personne, je m'adapte pour ne pas blesser cette personne, ne pas la prendre de haut (car de toutes façons, je ne prends personne de haut), et surtout favoriser la suite d'un échange..

La personne me dit qu'elle m'apprécie, qu'elle aime mon profil, puis, parfois, après 2-3 échanges, plus rien.

Je m'attache aux gens facilement (c'est un poison pour moi, ça me porte préjudice plus que ça ne m'aide au quotidien, mais, ainsi va la vie, et nous n'y pouvons rien: c'est ma nature).

Parfois genre, 2-4 jours plus tard, la personne me réponds tout à fait normalement, mais s'ensuit alors ce cycle infernal appelé: "L'Attente".

Parfois, je contacte des personnes, par messagerie, car, c'est le seul moyen de contacter des gens sur un site de rencontres non? ^^, et ben, j'obtiens aucune réponse.

Et si j'en obtiens, parfois elles sont magnifiques, non vraiment, ma dernière rencontre m'écrivais tout en poésie.

J'ai donc répondu en poésie.

J'aime la poésie, qu'on me fasse la cours ou que je la fasse, mais, façon théâtrale.

J'aime être séduit ou séduire.

J'aime les caresses ou en prodiguer.

J'aime les choses simples, et je suis simple, avec juste une nature complex.. Pan, Gender-Fluid, etc..

Quand j'aime, je veilles à ne pas étouffer mon/ma partenaire, je lui laisse le champs plutôt libre, du moment qu'elle prenne le temps de me montrer qu'elle m'aime, car j'analyse vite quand on se fous de moi en amour.

Et si je dois prendre une décision pour me préserver, je la prendrai.

Fragile, mais pas con.

Avez-vous des conseils à me donner?

Sur quel sujet les conseils?

C'est là où je ne peux répondre.. Proposez-moi des conseils de tout et de rien, par rapport à ce que je viens de dire?

Eh oui.. Complexe..

Comme expliqué plus haut..

Suite à mon témoignage, mon déballage émotionnel, peut-être me contacterez-vous (lisez mon profil c'est mon coeur et mon âme qui y parle!)

Conclusion..

Serais-je donc, condamné à errer seul en Amour, à ne toujours que faire de voir mes plus belles histoires s'effondrer sur un non-sens, qu'on me dise que je suis TOP, mais QUE CA N'IRA PAS PLUS LOIN ?


Date de publication : 25/10/2019 à 02:02
#315434
W0nderwOOman
Femme de 40 ans
25/10/2019 à 16:12

Bonjour

Serais-je donc, condamné à errer seul en Amour...

Si oui, par quel tribunal ?

je suis timide, donc faire le premier pas, c'est dur pour moi.

Sache que même pour les gens qui ne sont pas timides, c'est dur également.

Sur certains profils, il y a bien trop de pomponnage pour dérrière entretenir le mythe qu'ils sont ce qu'ils sont alors qu'ils ne sont pas ce qu'ils veulent laisser paraître.

Comment peux-tu avoir une idée de ce qu'ils sont vraiment puisque tu ne les connais pas personnellement ? Il n'y a que dans la vraie vie, sur du long terme qu'on peut vraiment connaître les gens, en les fréquentant régulièrement et encore... Un profil ne peut que faire office de carte de visite et n'a absolument rien de contractuel (clin d'œil :-) ) Ouiii ! c'est dommage pour ceux qui s'en servent à mauvais escient, mais ce n'est pas ton problème. Quelle personne équilibrée a envie de fréquenter une autre personne à l'attitude (volontairement) mensongère ? Pas moi. Toi non plus, j'imagine ? Alors libre à toi de te fier à qui tu veux. Si un profil ne te donne pas envie, cool : next. On n'en parle plus.

Parfois, je contacte des personnes, par messagerie, car, c'est le seul moyen de contacter des gens sur un site de rencontres non? ^^, et ben, j'obtiens aucune réponse.

Appelons un chat, un chat : il s'agit d'un rejet (si la personne est vraiment devant son écran).

Comparons un tel rejet, à un obstacle qu'on peut remarquer sur le trottoir, quand on marche dans une direction choisie. D'après toi, combien de temps as-tu besoin pour éviter un banal obstacle sans te casser la figure ? Tu ne vas pas rester planté devant à analyser tous les détails, tu as forcément autre chose à faire, n'est-ce pas ? Effectivement : tu peux toujours écrire au maire pour lui demander de faire quelque chose pour toi, mais tu sais qu'il est débordé en ce moment :) ?

Avez-vous des conseils à me donner?

Oui ^^ (profite, c'est gratuit)

1) Arrête de te prendre la tête, justement parce que la vie est courte.

2) Ne t'attache pas trop vite à des gens que tu connais si peu. Parce que ça peut se voir et ça peut faire fuir.

3) Ne mets pas trop d'espoir dans chaque message que tu aurais la sympathie d'envoyer : ce n'est qu'Internet. Tu ne joues pas ta vie ;)

4) Et pourquoi pas faire un tour chez le coiffeur/barbier ? :-) (modeste suggestion... tu fais comme tu veux, mais fais-toi chouchouter : hammam, massage, fishpedicure ou pedicure vegan...)

Bon courage Atakris

May the force be with you 👊

ps : personne n'est condamné à errer... en revanche, il est recommandé de bien s'aérer l'esprit ! ;)


 5 votes #315456
Kendany
Homme de 24 ans
25/10/2019 à 17:11

Citation de w0nderwOOman #315456

Je n'aurai pas dit mieux.

Mais oui c'est vrai qu'il ne faut pas forcément prendre certaines choses à coeur. Comme le fait que certaines personnes ne répondent pas aux messages aprés avoir chater avec toi. Si ça ce trouve elles ont juste eu un imprévu ou une urgence.

Mais oui je pense aussi que tu sur analyse un peut trop . Laisse de la place pour des choses qui sont vraiment essentiels. Tu es une personne plutôt anxieuse stressé de nature non ?


 0 vote #315461
Maya67
Femme de 52 ans
25/10/2019 à 17:59

J'ai tout lu Atakris, sur ton profil aussi. Conclusion: j'aime lire... et tu aimes écrire :))

Ça peut faire peur un tel engagement, don de soi.

Je me demande si ce ne sont pas les ressentis, vibrations, papillons que tu aimes énormément.

Lâche prise un peu et respire, décide pour toi.

les messages dans le virtuel, on y lit tous uniquement ce que l'on souhaite, alors on passe à la réalité et on fait connaissance.

Sans oublier que le prince ou la princesse charmante, tout comme le coup de foudre....sont dans les contes.

Persévère dans le temps, tout le monde n'a pas ton rythme!!


 1 vote #315464
CeliaJones
Femme de 39 ans
25/10/2019 à 18:23

Tu intellectualises trop...

Ce n'est pas de ta faute tu t'es constuis ainsi. HPI?


 2 votes #315468
Kendany
Homme de 24 ans
25/10/2019 à 18:30

Citation de CeliaJones #315468

Il y'a des zébres qui ce perdent sur ce forum. 😉


 2 votes #315469
Atakris
Homme de 37 ans
26/10/2019 à 02:59

Citation de w0nderwOOman #315456

Merci pour ta réponse.

  • ¤ Oh, ben, un tribunal, quel qu'il soit, il y en a un pour tout, mais pas mal le coup du tribunal.

  • ¤ Oui, pour les gens qui ne sont pas timides c'est dur, mais eux, ne se prennent pas la tête à vaincre leur timidité pour essayer d'avancer.

  • ¤ Je suis quelqu'un de psychologiquement fort, la vie et ses différents soucis ainsi que malheurs m'ont rendu plus fort au fil du temps, mais, l'amour est un domaine que je n'arriverai probablement jamais à comprendre, trop de facteurs à prendre en compte, trop de choses qui n'ont ni-queues-ni-têtes..

C'en devient fatigant à la longue.

-¤ Un profil est censé attiser la curiosité de vouloir connaître l'autre au bout, sinon, bon, pour le reste tu as entièrement raison, je ne regardes pas les photos d'habitude, mais quand le texte est ... disons-le... absent.. ou peu représentatif d'une présentation, ben.. c'est mon ultime recours... Ou passer à la suite, mais à force de passer à la suite, la salle se vide et au bout d'un moment, dans la salle, je me retrouve seul. (si tu vois ce que je souhaite représenter). Mais oui, la bonne technique consisterait à faire "Au suivant!" haha (rire un peu forcé).

  • ¤ Tu as tout à fait raison pour la partie "rejet", et ça m'a fait rire le coup de l'obstacle et d'écrire au maire, merci, je m'en vais de ce pas écrire au maire alors. (lol).

Il y a chez une personne ici, quelque chose qui me plaît, je lui écris (mais c'est cette personne qui m'a contacté) (ça aussi c'est rare mais parfois c'est le cas), elle répond, genre trop de temps après, problème, dans sa réponse, je me sens très bien, agréablement bien, donc je réponds de suite, même si j'ai un truc à faire ou dans le jour-même en cas d'une "urgence".. et .. j'attends encore.. comme un (complétez). Tu sais, vivre avec cet esprit comme le mien au quotidien c'est top, un esprit analyste, est un esprit utile, oui, je penses beaucoup, et fatalement par dérrière je panse aussi beaucoup.. Mais en amour, cet esprit d'analyse me cause des soucis, et c'est bien malgré moi. Mais on ne peut changer quelque chose qui nous réprésente, sinon, après, nous ne serions plus qu'une pâle copie supplémentaire de la société.

  • ¤ Et en réponse à tes points:

"1) Arrête de te prendre la tête, justement parce que la vie est courte."

"2) Ne t'attache pas trop vite à des gens que tu connais si peu. Parce que ça peut se voir et ça peut faire fuir."

Oui.. je sais bien, je le dis aussi à plein de monde autour de moi "Te prends pas la tête, la vie est courte, vis-ta-vie comme tu l'entends.", mais dans le domaine de l'amour, si la vie est courte, l'attente est longue aussi.. et ce n'est pas faute d'aller coller des affiches de mon profil un peu partout sur la toile (lol), cela-dit, BeTolerant m'a énormément apporté, c'est là que j'ai connu une personne merveilleuse, mais avec qui à notre grand regret mutuel ça n'a pas fonctionné. Pour des soucis même pas clairs. Au moins nous sommes restés amis, encore maintenant, l'on parle beaucoup ensemble, de tout et de rien. Mais je n'ai pas besoins d'ami(e)s.. ce que je recherche c'est au delà-de-ça, après, je dis pas que j'éprouverai un besoin amical avec des gens qui le sont avec moi, je ne suis pas froid de caractère, plutôt.. méfiant, car je sais que les gens peuvent profiter de mes faiblesses, donc je les transforme en force.

"3) Ne mets pas trop d'espoir dans chaque message que tu aurais la sympathie d'envoyer : ce n'est qu'Internet. Tu ne joues pas ta vie ;)"

Je ne met pas trop d'espoir depuis que l'on ne me réponds pas lol, plus sérieusement, oui, je sais bien, mais parfois, je trouve une aura qui m'éblouit et je la laisse m'éblouir car ça me rends heureux, et .. qui s'éteint sans crier gare, du coup, ça me rends malheureux, un temps, puis ça me passe, je ne laisse personne me détruire, mais je ne laisse personne ne pas essayer de le faire, car je ne vois pas la chose venir.

"4) Et pourquoi pas faire un tour chez le coiffeur/barbier ? :-) (modeste suggestion... tu fais comme tu veux, mais fais-toi chouchouter : hammam, massage, fishpedicure ou pedicure vegan...)"

Lol. Je me suis récemment taillé moi-même la barbe, mais, bon, pour le coupe-tiff, on verra une autre-fois, j'aime bien comme je suis, c'est moi, au naturel, je n'oublies pas de prendre soin de moi, je ne fais pas n'importe quoi, mais, si sur une photo je suis sappé comme un prince, et qu'au naturel, c'est plutôt du casual, j'aurai cette désagréable impression de (a) ne pas être moi-même (b) mentir sur moi-même. Sur mes photos, c'est moi. Si les gens ne m'aiment pas comme j'y suis représenté, ben tant pis.. Qu'ils pratiquent le "Au Suivant!" :D Je ne tiens pas à changer de caractère ou ma valeur d'être moi-même pour quelqu'un, faire des efforts oui, mais changer des choses qui me tiennent à coeur, non. (fishpedicure lol.. Moi les poissons, c'est dans mon assiette qu'ils atterissent pas sur mes pieds xD)

Merci, mais du courage j'en ai, ce que je n'ai pas, c'est une personne avec qui le partager..

Ah.. Star Wars et sa phrase culte..

Moi tu sais ce que je leur réponds à ces Jedi ?

"VOUS.. NE.. PASSEREZ... PAS!!!!" :p

Je m'aère l'esprit aussi bien que se peut, mais en ce moment c'est un peu dur je t'explique:

body.atWork table.desktopEveryday {

display: hidden;

color: transparent;

background: transparent;

border: 9999px solid black;

font-family: "Sourcecode Pro", monospace;

font-size: 1px;

}

Citation de Kendany #315461

C'est vrai que @w0nderwOOman a dit beaucoup de choses pertinentes (à part sur Star Wars xD).

Pour les gens qui ne me répondent pas, ce n'est pas grave, je passes à autre chose d'habitude.

C'est surtout quand on me parle en poésie, là, j'aimerai poursuivre l'histoire, comme on poursuivrait une série géniale totalement atypique et que.. La saison 2 ne sorte jamais ou.. soit discrète sur sa date de sortie.

Oui j'ai fais des cours de théâtre, j'aimais ça, mais le théâtre ne me permet pas ce que ma liberté de m'exprimer permet.

Si les personnes avec qui je discutte ont des imprévus/urgences, la moindre des choses, ce serait de ... me prévenir d'un court message que quelque chose les empêchera de me répondre..

Et non de me laisser seul à imaginer, extrapoler, monter des scénarios (tellement mon esprit est scénariste..).

Tu penses bien, je Su-PER-analyse trop.

Ca m'a valu des bonne choses plus que des mauvaises, j'ai pu prévoir ainsi beaucoup de choses dans ma vie.

Mais oui, en Amour, il ne m'aide pas vraiment, bien au contraire, il m'emprisonne dans une toile difficile à m'en dépêtrer.

Laisser des choses pour ce qui est essentielles, hmm.. Quoi par exemple?

Pas grands choses ne sont essentielles si elles ne peuvent être partagées.

Oui, bien entendu que je vois souvent et que je parles souvent avec mes ami(e)s en dehors du net, mais, hélas, j'arrive à un tournant dans ma vie, où mes ami(e)s ne me suffisent plus..

Et ils/elles le voient bien..

Personne Anxieuse, stressée de nature? Moi ?

Mhh.. non non.. pas du tout..

Ou alors un chouia..

Plus sérieusement, oui pour stressée, mais anxieux, ce serait plutôt à remplacer par autre chose.. Comme méfiant, car c'est quand tout vas bien que tout déconne en général.

D'ailleurs, l'anxieté est une bonne chose, j'avais vu une image géniale récemment sur ça.

Car évidemment je sais que j'en éprouve, mais pas toujours, du coup, l'image suivante me correspond très bien, je suis anxieux modéremment:

Citation de Maya67 #315464

Effectivement tu aimes lire!

Et oui.. j'aime écrire, mais tu penses que je devrais écrire autant sur une présentation de profil lol?

Je voulais me définir rapidement, mais au final, j'ai pas pu, j'ai fini par faire trop long comme d'habitude..

(déjà à l'école, je dépassais des cases ou des champs de textes, jamais assez grand pour moi en Philo' ou en Français..)

Et parfois même .. lol, je rajoutais des lignes avec ma règle xD. (ou des cases aussi..)

Et mon dernier professeur de philo une fois m'a dit:

C'est bien, Monsieur mon nom de famille, vous dépassez des cases, allez au delà du visible, vous serez un visionnaire plus tard!

.. Il avait pas tort, j'ai fini par monter une entreprise de conception web.. mais bon, là on parle d'un profil lol.. j'ai voulu me définir au maximum pour éviter toutes déception, que les gens qui me parlent savent à quoi s'attendre, d'une part ce sera plus simple pour eux de se faire une idée, et d'une autre pour moi, je pourrai passer sur ces détails redondants à rééxpliquer à chaque fois lol.

Donc, tu ne crois pas au coup de foudre?

Ben mets-toi sous un arbre en pleine tempête, tu verras ça traînera pas (LOL!)

Plus sérieusement, je sais bien que le prince charmant/la princesse charmante n'existe que dans l'esprit des contes de fées, mais, mince, pourquoi la vie serait-elle fatalement une histoire dramatique et non un conte de fées?

Il faut aussi se poser la question: Dans quel monde vivons-nous, et dans quel monde j'aimerai vivre?

La réponse pour moi est simple: On vit dans un monde où les gens ne prennent plus le temps de se connaître et veulent tout de suite passer à la suite, sans même profiter de ce qu'ils ont, ou la vie est chère, non pas financièrement, mais en ennuis, ça coûte cher à la longue ; j'aimerai vivre dans un monde où les gens seraient capables de prendre la compréhension d'autrui.

Est-ce impossible dans le monde ? : Oui.

Est-ce impossible en amour ? : Non !

Voilà donc, je veux que mon monde d'Amour soit un conte de fées, et j'y arriverai.

Et SI je n'y arrive pas, j'aurai au moins essayé et persévéré en ce sens!

Tout est plus magique quand on aime d'amour quelqu'un.

Et .. pour l'avoir maintes fois ressenti, ce bonheur incommensurable où les petits gestes du quotidien prennent des proportions gigantesques et féériques, je peux te dire que oui, les contes de fées existent.

Il suffit juste d'ouvrir le bon livre ou d'écrire soit-même le bon chapitre !

Peu de personnes en ce monde ont mon rythme mais... Il y en a UNE qui m'attends quelque part, j'en suis sûr.

Sauf que pour l'instant, j'ai cette désagréable impression d'être condamné seul à érrer dans la vie, à répéter les mêmes choses.

Ponctuées de petites variantes comme des restaurants, sorties en expositions..

Cela reste qu'une fois ces choses effectuées: il n'y a rien qui s'ensuit, mis à part la routine, et je n'aime pas la routine, c'est d'un.. routinier.

Ça peut faire peur un tel engagement, don de soi.

Je me demande si ce ne sont pas les ressentis, vibrations, papillons que tu aimes énormément.

Lâche prise un peu et respire, décide pour toi.

C'est-à-dire, je ne suis pas sûr d'avoir bien saisi le message sur ce petit encart, ma-foi pourtant bien tourné ?

Citation de CeliaJones #315468

Tout à fait, j'intellectualise bien trop.

Et je me reconnais bien en HPI en effet..

Toutefois je n'ai aucuns trouble de l'attention ou de dyslexie.

Je me situe peut-être donc entre le créatif et l'HPI.

C'est un terme que je ne connaissais pas avant aujourd'hui.

Mais, oui, je suis perfectionniste (pas en tout non plus), je pense, je réfléchis beaucoup avant d'agir ce qui me ralentit dans ce que je veux faire.

Je suis empreint d'une grande sensibilité.

Mais, je n'hésite pas à apprendre de moi-même, autodidacte de nature.

Tous/Toutes

Merci à tout le monde de m'avoir lu et répondu,

ça ne m'a pas spécialement aidé pour l'instant,

mais je supposes que ça m'a fait du bien de m'être exprimé là-dessus et d'avoir eu différents retours.


 3 votes #315506
Maya67
Femme de 52 ans
26/10/2019 à 11:18

"Et...pour l'avoir maintes fois ressenti, ce bonheur incommensurable où les petits gestes du quotidien prennent des proportions gigantesques et féériques, je peux te dire que oui, les contes de fées existent."

Tu as peut-être repondu à "je me demande si ce ne sont pas les ressentis, les vibrations, les papillons que tu aimes énormément."

Le conte de fée ne te tombe pas dessus, il est à construire, et il y a inévitablement des Kouaks, à surmonter à 2.

Avec le temps, les ressentis, vibrations et autres espèces qui grouillent partout dans ton corps évoluent, se calment et il faut prendre le virage à 2 ( toujours?!? c'est répétitif...), et pour compliquer la situation, nous ne sommes pas tous 2 au même rythme, et cette évolution se poursuit sur la durée de la relation, d'où certaines crises dans le couple, alors on accepte ce changement d'espèces des papillons ou on rompt la relation.

Nous sommes des êtres humains, alors si on souhaite une relation amoureuse qui dure, on doit y prêter attention, les adaptations doivent se partager, se parler à 2 (décidément...).

Si tu aimes les premiers émois et ne supportes pas qu'ils évoluent pour de l'amour qui est souvent bien plus profond, tu vas papillonner tous les quelques mois ou années et hop! déception et on recommence... rencontre avec papillons, souffrance sans les papillons, rupture, celibat, solitude rencontre, papillons....et on recommence...

Pour que ta relation amoureuse perdure, tu ne peux pas non plus demander à l'autre d'être à ton rythme, en parler pourquoi pas et patienter, pas décider pour l'autre:

"Mon analyse m'a démontré que les probabilité de rendre cette personne triste et indécise quand au suivi de notre relation était plus élevée de manière indirectes que directes, donc, impossible à condenser la tristesse dans ce cas-là, et il fallait couper court à sa place, pour qu'elle se sente mieux, sinon ça aurait continué avec des "Je ne sais pas..", "Peut-être", "Je ne sais plus" .. "Oui c'est bien de l'Amour.." bref.. Une voie-sans-issue favorable possible, ni pour la personne, ni pour moi en second."

Ce n'était peut-être que la période de changement de l'espèce des papillons?

Je te comprends sur ton engagement et don de toi, l'optimisme dès 2 rencontres, je fonctionne comme toi, je constate qu'il faut que je prenne sur moi et ne dise pas tout, et ronge mon frein... un peu... cela fait peur à l'autre.

Le virtuel, je n'y reste plus, rencontre dans la réalité rapidement, il m'a coûté cher humainement, je ne me laisse plus aller dans ce piège.

Dans ton profil, éventuellement, mets en gras quelques termes choisis, pour les personnes qui n'aiment pas lire...

Dommage que tu sois un gamin ! 🤭

Tu vas la faire cette Rencontre exceptionnelle, car tu l'es toi.


 2 votes #315510
Guiton
Homme de 41 ans
26/10/2019 à 15:52

Je sais pas si je vais répondre à ton interrogation principale mais de mon point de vu on peut faire une analyse sur soi (et encore combien sont prêts à tout analyser sans peur ni masques???),mais comment analyser l amour entre 2 (ou plus) êtres? ses raisons? son origine? Il y a comme tu dis bcp trop de paramètres... humainement incalculables...

On peut attendre les super xtra implants ou bien laisser un peu aller son instinct et le temps sans tout analyser.

Il y a des bases à trouver : ce qui nous intéresse ou au contraire nous révulse, ses passions, hobby, projets etc.. , On apprends sur soi et les autres au fur et a mesure et on peut avec du temps en sorte "predire" avec au début un indice de confiance faible puis à mesure que l on tisse des liens et que chacun s ouvre à l autre avec un meilleur indice..... et encore l amour. reserve bien des surprises..

En attendant de trouver l algo de l amour il reste l expérimentation ;).

Et comme disait mon prof d équitation si tu tombe du cheval faut tout de suite remonter dessus (sauf si on a les jambes cassées bien sûr).

guiton


 1 vote #315521
Meilleure réponse

Gael3592
Homme de 35 ans
26/10/2019 à 17:31

Hello,

Un autre point de vue, je pense qu'au lieu de te poser autant de question, pour quoi pas faire un petit constat de ce que tu as ?

Je pense il est toujours plus facile de vivre avec gratitude que vivre avec des regret ou des envis.

Aime déjà ce que tu as, et garde espoir pour le future. C'est ainsi que tu mets les chances à tes côtés.

Sourire.


 6 votes #315528
Atakris
Homme de 37 ans
27/10/2019 à 12:31

Citation de Maya67 #315510

Le conte de fée ne te tombe pas dessus, il est à construire, et il y a inévitablement des Kouaks, à surmonter à 2.

Entièrement d'accord, il est à construire, si il ne nous tombes pas dessus (restons optimistes, un peu rêveur, ça ne fait pas de mal, si l'on se fixe des limites de chutes).

Avec le temps, les ressentis, vibrations et autres espèces qui grouillent partout dans ton corps évoluent, se calment et il faut prendre le virage à 2 ( toujours?!? c'est répétitif...), et pour compliquer la situation, nous ne sommes pas tous 2 au même rythme, et cette évolution se poursuit sur la durée de la relation, d'où certaines crises dans le couple, alors on accepte ce changement d'espèces des papillons ou on rompt la relation.

Une fois encore, oui, le temps efface toujours les bonnes choses, (et rarement les mauvaises, à part les dècés.. car c'est immuable à la vie).

Lol, j'ai tout un éco-système en moi, des papillons, des fourmis, des .. ça suffit je crois l'idée est comprise :D

Oui, c'est vrai, le temps rends les choses répétitives, mais, voilà, on peut décider à deux de casser ce code trop bien établi, sans pour autant perdre le goût de vivre à deux (ou plus pour certaines personnes: cf:(Polyamour)).

Le rythme peut être fractionné, en effet, le problème étant que même fractionné, ça ne doit jamais mener sur une cassure, et si c'est une cassure qui se produit, ben, c'est que ça ne fonctionnera pas. Ne pas insister dans ce cas-là !

Nous sommes des êtres humains, alors si on souhaite une relation amoureuse qui dure, on doit y prêter attention, les adaptations doivent se partager, se parler à 2 (décidément...).

Je parles énormément quand je suis en relation (comprendre: en couple depuis peu ou longtemps. Peut-être que ça peut saoûler, mais, j'estime qu'une relation bien fusionnelle nécéssite de discuter entre nous! Sinon, pourquoi appeller ça un couple, si c'est pour agir en solo ?

Si tu aimes les premiers émois et ne supportes pas qu'ils évoluent pour de l'amour qui est souvent bien plus profond, tu vas papillonner tous les quelques mois ou années et hop! déception et on recommence... rencontre avec papillons, souffrance sans les papillons, rupture, celibat, solitude rencontre, papillons....et on recommence...

J'adore les premiers émois, mais pas que, en fait, ce qui suit aussi a une énorme importance pour moi, j'ai beau être poète, un peu rêveur, j'ai bel et bien les pieds ancrés sur terre.

En fait, au contraire, pour mon bien-être (et SON bien-être) ça doit évoluer en amour (sauf amitié, mais ce n'est pas d'amitié que l'on parle évidemment!)

On avait prévu de grandes choses ensemble, mais, Plume en message privé, m'a pas mal fait comprendre des choses sur moi: il me faut quelqu'un qui soit de mon caractère (je résume évidemment), mais pas forcément en tout.

(et je ne souhaite pas non plus une merveilleuse histoire (qui dure) avec mon sosie lol).

J'adore les contrastes.. (compliqué vous-dis-je à tous/toutes :D), mais à des teintes proches.

Mais tu as raison sur le cycle des papillons, je dois apprendre à comprendre qu'ils peuvent entrer en sommeil.

Cela-dit, je ne suis pas stupide, j'aime les papillons qui sont exhaltants pour moi, mais, j'aime aussi une relation simple basée sur la confiance et l'amour avant la poésie et la fusion..

Pour que ta relation amoureuse perdure, tu ne peux pas non plus demander à l'autre d'être à ton rythme, en parler pourquoi pas et patienter, pas décider pour l'autre:

Tout-à-fait d'accord!

Et je ne lui demanderai JAMAIS ça.

C'est même pourquoi je dis que quand je vois quelque chose qui ne va pas: je discutes énormément histoire de trouver ce qui ne va pas.

Ce serait TELLEMENT plus simple JUSTE si l'autre personne discuterait avec moi quand ça ne va pas au lieu de "condenser ça en elle" et que le glas ne se mette à sonner.

Ce n'était peut-être que la période de changement de l'espèce des papillons?

Non, pas vraiment, ou peut-être, pour moi non, mais pour la personne peut-être.

La personne ne discutait pas assez avec moi quand ça n'allait pas (distance, visuels, peu de temps accordé, sans pour autant ne pas m'en accorder, non, je voyais bien que quelque chose la tracassait.. mais sans savoir quoi), donc dur de définir l'exactitude source du problème.

Et pourtant, au démarrage on s'était PROMIS de tout nous dire si ça n'allait pas!

Mais ça n'a pas été le cas, la personne a perdu cela de vue.

Je te comprends sur ton engagement et don de toi, l'optimisme dès 2 rencontres, je fonctionne comme toi, je constate qu'il faut que je prenne sur moi et ne dise pas tout, et ronge mon frein... un peu... cela fait peur à l'autre.

Oui voilà, donc on s'est bien compris, c'est dur, mais, on fait avec. (ou sans..)

Le virtuel, je n'y reste plus, rencontre dans la réalité rapidement, il m'a coûté cher humainement, je ne me laisse plus aller dans ce piège.

Le virtuel n'a rien à voir avec mon problème, au contraire, ça contribuait à faire écrire la personne et lui laisser parler avec son coeur, sans être troublée de ma vue, donc me dire PLUS de choses.

Le problème était ailleurs.

On avait prévu de vivre ensemble mais séparé (moi je venais dans sa région, elle restait chez elle, on se serait vu à volonté!)

J'avais déjà entamé des recherches d'appart' et de transfert de mon entreprise.

Des RECHERCHES pas des ACTIONS (les pieds sur terre je vous dis!)

Dans ton profil, éventuellement, mets en gras quelques termes choisis, pour les personnes qui n'aiment pas lire...

Excellente idée, vu qu'il on peut le faire!

Je demanderai d'ailleurs à Wiloooo si on peut pas aussi avoir des "couleurs" d'écriture ce serait top et facilement dissociable !

Dommage que tu sois un gamin ! ?

Rhô, mais vous êtes jeune voyons !

Sinon, waouw, vous me rajeunissez.

(pourquoi "vous" et pas "tu" ? Dans cette phrase qui inspire du profond respect le vous est primordial!)

Tu vas la faire cette Rencontre exceptionnelle, car tu l'es toi.

C'est trop mimi, j'ai rougi, sisi :D

C'est malin, on dirait une tomate maintenant..

Bon après je préfères ressembler à une tomate qu'à un concombre, sinon on croirait que je suis malade LOL.

Citation de guiton #315521

Je sais pas si je vais répondre à ton interrogation principale mais de mon point de vu on peut faire une analyse sur soi (et encore combien sont prêts à tout analyser sans peur ni masques???),mais comment analyser l amour entre 2 (ou plus) êtres? ses raisons? son origine? Il y a comme tu dis bcp trop de paramètres... humainement incalculables...

C'est vrai, pour tout ce que tu as dis, et que j'ai dis. Mais, bon, il y a des paramètres qui sont instancés fréquemment.

On peut attendre les super xtra implants ou bien laisser un peu aller son instinct et le temps sans tout analyser.

Je vais procéder à chercher des zèbres (Plume, si tu me vois, clin-d'oeil :D)

Il y a des bases à trouver : ce qui nous intéresse ou au contraire nous révulse, ses passions, hobby, projets etc.. , On apprends sur soi et les autres au fur et a mesure et on peut avec du temps en sorte "predire" avec au début un indice de confiance faible puis à mesure que l on tisse des liens et que chacun s ouvre à l autre avec un meilleur indice..... et encore l amour. reserve bien des surprises..

Oh oui, on aimait quasiment tout à la même intensité, mais pas tout évidemment.

On a longuement échangé avant de se voir, c'était important pour nous deux. Mais pour moi aussi, c'était rassurant de savoir qui j'allais voir, la description de son caractère était important!

Je fonctionne ainsi, je n'y peux rien, ma nature est d'être comme-ça..

En attendant de trouver l algo de l amour il reste l expérimentation ;).

Yep, je suis en benchmarks de quelques idées de Plume et de vous tous/toutes ici qui m'avez répondu dans mon sujet d 'aide !

Et comme disait mon prof d équitation si tu tombe du cheval faut tout de suite remonter dessus (sauf si on a les jambes cassées bien sûr).

Ah, oui, comme tu dis ça dépends.. regardes Christopher Reeves... (https://fr.wikipedia.org/wiki/Christopher_Reeve)

Bon, un peu d'humour noir, ça m'arrive aussi.

Sans pour autant perdre de vue le respect. Et... dans un autre sens la logique, on est peu de choses dans un accident.

Mais oui, c'est clair, à chaque chute son trampoline.

Citation de gael3592 #315528

Un autre point de vue, je pense qu'au lieu de te poser autant de question, pour quoi pas faire un petit constat de ce que tu as ?

Je pense il est toujours plus facile de vivre avec gratitude que vivre avec des regret ou des envis.

Aime déjà ce que tu as, et garde espoir pour le future. C'est ainsi que tu mets les chances à tes côtés.

Sourire.

C'est ce que je fais selon 13 règles d'optimisme.

Je n'envisage pas de dire que ma vie n'est que tristesse, oh que non, j'ai eu et j'aurai encore des moments de bonheur (comme tout le monde).

Mais (comme tout le monde), ma vie a eu et aura encore des moments de malheurs..

Et ce n'est pas tant le bonheur d'avant les malheurs qui sauront contribuer à ramener du bonheur, car un malheur arrive TOUJOURS après un bonheur.

Exemple: tu t'attaches à quelqu'un, (bonheur), ce quelqu'un te quitte, d'une manière ou d'une autre, forcée ou désirée (malheur).

Il arrive après le bonheur, donc, ce malheur effacera instantanément au fond de soi le bonheur précédant ce malheur.

Mais tu as raisons: rester optimiste continue à faire avancer, le pessimisme ce n'est jamais bon, je suis mi-optimiste/mi-pessimiste, j'analyse avant de me plaindre sur "moi" ou "les situations que je subis ou vois".

Merci pour ton message @Gael3592 ! 😉


 2 votes #315650
Tazsud
Homme de 51 ans
27/10/2019 à 18:29

Etre complexe, prolixe, arborescent en pensée, ... fait sans doute partie de toi et cela sans jugement de valeur. C'est bien je pense d'en avoir conscience et de passer à l'étape suivante du "je fais quoi avec" : ce qui peut te gêner est certainement "valorisable". Pas de panique mais de la patience et par la suite du lâcher prise pour laisser venir le sentiment amoureux


 0 vote #315677




Rejoindre BeTolerant