L'application est disponible sur Android en cliquant ci-dessous.


Différences culturelles et d'instructions en couple

Sea77
Femme de 34 ans
22/10/2019 à 01:43

Bonsoir à tous ! Je suis en nouveau single. La relation avec ma ex copine est fini car on avez trop des différences culturelles et d'instructions.

Je suis italienne et entre nous il y avez des différences enormes. Moi je suis plutôt intellectuelle, elle plutôt manuelle. Pour elle je faisais rien car je travaillais avec la tête, pour moi elle ne utilisé trop ses neurones vue la vie que conduite (chosir de faire des travaux manuels que risque de casser sa santé et avoir un salaire bas, plutôt que étudier). Moi je viens dans une famille que donne d'importance à les études, être concrete et à s'améliorer. Elle à vivre la journée plutôt que faire des sacrifices pour avoir quelques choses dans le future donc séries, jardinage, balades ok mais pas plus. La culture française donne en général mkins d'importance à les études, peut-être car l'économie bouge mieux donc pas la peine de trop étudier.

Aussi culturelle vue que je suis méditerranée et j'ai la sensation que la culture française est plutôt anglaise et as rien de latin, ni méditerranée. Nous on est plutôt famille et travail. En France plutôt on s'amouse et rien d'autre est important, comme en uk no dramma= fr: pas prise de tête, que pour nous italiens = pas de responsabilités mais plutôt sindrome de Peter Pan. Je me demande si vraiment est possible etre en couple Italie-france vue que tout les couples que je connais ca va le debit mais pas après, et toujours pour les memes raisons (pour nous irresponsabilité et sindrome de Peter. Pour eaux nous on s'amouse pas et on as pas la légèreté. Je dirais vrai mais quand on dépasse le 30 ans car on est adultes donc on est plus envie des choses futiles mais de construire notre vie).

Aussi la gestion du budget et des appartements est tres différents. Pour nous est plus important le lieu de vie et surtout l'intérieur (plutôt que la façade du bâtiment) et depenser pour des choses concrète donc on economise sur les sorties, ici l'inverse car l'appartement est vue comme juste un lieu pour dormir mais les sorties sont la vie.

Des autres personnes ont deja au l'expérience ? Quelques personnes peut me dire que je me trompe sur quelques choses ? J'espère bien de me tromper


Date de publication : 22/10/2019 à 01:43
#315049
Meilleure réponse

Membre désinscrit
22/10/2019 à 02:21

Je ne suis pas français et vos généralisations sont aux antipodes de celles qu'ont les anglais ou les allemands sur les français.

Il est dit, par exemple que les français ont des voitures très bas de gamme car ils préfèrent investir dans leur foyer.

Il est aussi dit que les italiens préfèrent investir dans de belles voitures plutôt que dans leur foyer alors même qu'ils n'ont pas l'argent.

Il est dit que les français ont plus de culture générale car les études ne se basent pas sur un sytème de compétences comme dans les pays au nord mais donnent plus d'importance à l'histoire, la philosophie etc.

Les statistiques démontrent que la France a plus d'étudiants du supérieur que l'Italie.

https://en.wikipedia.org/wiki/List_of_countries_by_tertiary_education_attainment

Après, pour le reste, il est clair que la société italienne reste encore très conservatrice sur beaucoup de points, présence du vatican oblige.

#315052
Maya67
Femme de 52 ans
22/10/2019 à 07:31

Bonjour,

Que de généralités tirées sur les français d'une expérience de couple... l'individu existe il? Nous sommes tous différents tout de même, qu'elle que soit notre nationalité.

Dans tous les couples bien-sûr qu'il y a des points de divergence d'éducation a minima et de culture, à chacun de découvrir, la curiosité en ce sens est une qualité et accepter, trouver un équilibre, un accord, faire des compromis, des projets, sinon je suppose que cela mène à la rupture, en effet.

Il esr révolu le temps où les personnes avaient obligation de se marier dans la même caste, avec des rôles et fonctions définis des homme et des femmes....

Après nous nous connaissons nous-mêmes, choisissons selon nos désirs de partage à tout niveau et soyons ouverts et curieux.


 2 votes #315058
Gael3592
Homme de 35 ans
22/10/2019 à 08:13

Hello,

Pourquoi ne peut penser la différence comme un intérêt, vivre et apprendre la différence de chacun ? Y a toujours une raison d'être.

Je suis d'origine de l'autre bout de la terre. Les différences j'en ai vécu, et je vis encore. Je pense qu'il faut pas se fier à sa culture ou éducation, et refusé d'admettre les autres culture ou éducation n'ont aucune équivalence. Y a pas de culture qui est supérieure que l'autre.

Après dans une culture confiné, chacun entre nous peut avoir un parcours de vie bien différent. Ses valeurs, ses points de vue sont cultivés tout au long de ce parcours, qui fait que même dans une communauté, il peut avoir des idées complètement opposées, bel exemple: la politique.

Dans une relation aussi, je pense quil faut pas mettre trop en avant qu'une culture ou l'autre. Chacun doit apprendre à apprécier celle de l'autre, car vous avez de la chance de pouvoir vivre la différence, alors que beaucoup de couple n'en ont pas.

Bonne continuation pour la suite.


 2 votes #315061
Maya67
Femme de 52 ans
22/10/2019 à 10:11

Citation de gael3592 #315061

Merci Gaël, je ne trouvais pas les mots car partie dans d'autres sphères... plus désagréables.


 1 vote #315073
Mimoza
Homme de 47 ans
22/10/2019 à 10:24

Bonjour Séa.

je pense que ce n'est pas une histoire de pays et de culture, comme le dit aussi Gael, mais plutot un problème de différence de niveau culturel ou de milieu avec ton ex copine. C'est cela qui vous a éloigné et non le fait que vous provenez de deux pays différents. Le fait d'etre à peu prés du meme milieu est un cadeau dans une relation. cela fluidifie le rapport. Je ne dis pas que l'inverse est impossible, mais ça crée beaucoup de tensions, en particulier des jalousies de la part de la personne venant du milieu le plus pauvre.


 2 votes #315075
Sea77
Femme de 34 ans
22/10/2019 à 10:51

merci à tous! oui, je sais que la France normalement as plus des personnes avec des études supérieures mais je ne le trouve pas. Toujours max le bac. Je me suis dit peut être car je suis dans la campagne (je sais que sur Paris il y a pas mal des personnes avec le master2. je me suis dit que Paris attire plutôt qui as fait des études supérieures vue le coût de la vie et surtout l' immobilier).

our ootres tres interessant voir la clé de lecture que les autres ont aussi sur l'Italie car me fait découvrir mieux ma culture que pour moi est normal. Par exemple une dame française que as vécu en Italie, m'as dit que etais shocké de voir des jolies appartements mais dans des endroits nul. effectivement après j'ai réfléchi et vue que nous on vie plutôt l'appartement donc on préfère l'intérieur de l'appartement plutôt que le lieu, donc vivre dans plusieurs m2 que être dans une petite espace. aussi investire plus sur l'intérieur que l'extérieur car on vie à l'intérieur et pas à l'extérieur. une guide touristique m'as expliqué que en France est l'inverse car tout le monde voie où la personne habite et l'externe et la philosophie est "les sous vont où il y a des sous donc les bâtiments nobiliaire sont tres décoré etc à l'extérieur et pas trop à l'intérieur.

oui, je me suis dit que peut-être soit la jelosie da sa part mais vue que fait rien pour s'améliorer, j'ai du mal à l'accepter.

pour les études général : je trouve que ici est plutôt tout spécifique comme choisir le type de secrétariat. chez nous certains écoles n'existe pas vue que on voie pas pourquoi ils font étudier pour etre secrétaire. par contre infermiere, fisioterapiste, etx sont tous des licences depuis longtemps, comme aussi pour être chirurgien dentiste sont 11 ans des études (6 médicine+5 odontoiatrie) et pas seulement 5/6 de odontoiatrie. bizarre vue que on est dans l'ue donc normalement le système dois etre le même.

ps: je réponds ici vue que je n'arrive pas avec un autre message


 0 vote #315078
W0nderwOOman
Femme de 40 ans
22/10/2019 à 11:45

En France plutôt on s'amouse et rien d'autre est important

C'est faux... mais ce n'est pas grave. NB : la France est bien plus grande que Meaux et que votre ex-couple.

Bonne journée


 2 votes #315079
Lindos
Homme de 37 ans
22/10/2019 à 12:59

Tu es italienne du nord ou du sud ?

A mon avis les raisons des ruptures sont multiples...

« Moi je suis plutôt intellectuelle, elle plutôt manuelle. »

Chez les couples (masculins que je connais) une grande différence culturelle peut durer, notamment si cela fonctionne bien au lit. On peut être complémentaires. Mais c’est vrai qu’il faut de part et d’autre une attention, un intérêt à cette différence, et donc quelque part une compréhension qui n’est pas plus garantie chez les intellectuels que chez les manuels, chez les français que chez les étrangers.

«Elle à vivre la journée plutôt que faire des sacrifices pour avoir quelques choses dans le future donc séries, jardinage, balades ok mais pas plus.  La culture française donne en général mkins d'importance à les études, peut-être car l'économie bouge mieux donc pas la peine de trop étudier. » « Nous on est plutôt famille et travail. En France plutôt on s'amouse et rien d'autre est important « 

Ce qui est vrai c’est que dans un pays comme l’Italie qui a longtemps été pauvre, il y avait (et a sans doute encore) une tradition d’effort nécessaire pour vivre, qui s’est un peu perdue en France. Et aussi une notion d’entraide familiale, et donc aussi d’engagement commun dans le couple.

Concernant les études, le travail manuel a même été longtemps méprisé en France, contrairement à l’Italie où il y a un art dans le travail manuel bien fait. En France les études sont souvent très longues, pas nécessairement faciles, mais disons que toutes les familles ne privilégient pas les études utiles pour travailler, beaucoup laissent leurs enfants étudier ce qui leur plait, ce qui a pour conséquence que beaucoup d’études sont inutiles. Par contre certains milieux familiaux investissent beaucoup dans des études utiles à leurs enfants pour garder le pouvoir économique.

Il y a des cultures encore plus exigeantes que la culture italienne (ou espagnole ou portugaise), je pense aux cultures asiatiques ^^

« je suis méditerranée et j'ai la sensation que la culture française est plutôt anglaise et as rien de latin, ni méditerranée »

La culture française n’a pas toujours été ainsi, elle a pendant longtemps été plus proche des cultures d’Europe du nord, plus rigoureuses. Sa culture est maintenant beaucoup plus méditerranéenne, mais plutôt sud que nord de la méditerranée et économiquement moins rigoureuse, et le culte de la liberté individuelle s’est beaucoup développé.

« Aussi la gestion du budget et des appartements est tres différents. Pour nous est plus important le lieu de vie et surtout l'intérieur (plutôt que la façade du bâtiment) et depenser pour des choses concrète donc on economise sur les sorties, ici l'inverse car l'appartement est vue comme juste un lieu pour dormir mais les sorties sont la vie. »

Cela dépend beaucoup des caractères des gens, mais chez chez les étudiants et plus généralement les moins de 30 ans, c’est vrai qu’on privilégie plus les sorties. Cela change généralement après, ne serait-ce que chez les hétéros qui sont obligés d’élever leur bébés. Alors que les gays sont par certains coté d’éternels jeunes vivant dans l’instant, mais pas tous ^^

Bref je pense qu’il y a de l’avenir dans les couples franco-italiens. Mais c’est vrai que vu ton caractère, tu devrais plutôt rechercher une personne qui aime la culture, l’art, la cuisine, et que tu puisses emmener visiter les merveilles de l’Italie ^^. Quand on a un copain (ou une copine) qui sait vraiment cuisiner les pasta con mozzarella di bufala tout en connaissant leur histoire sur 2000 ans, et qui vous accompagne volontiers à l’expo Leonardo da Vinci qui s’ouvre actuellement à Paris, on le (ou la) garde bien au chaud pour soi ! ^^


 2 votes #315082
Gael3592
Homme de 35 ans
22/10/2019 à 13:55

Citation de Lindos #315082

Cher Lindos,

Peux - tu s'il te plait racourcir ? j'ai du mal à comprendre tes idées, je ne sais pas si tu es d'accord ou non, il faut relire plusieurs fois pour comprendre.

Certe, je ne maitrise pas autant le français que toi, mais, s'il te plait, peux - tu racourcir et faire en sort qu'une idée, une phrase ? ou ajouter une petite phrase conclusion de tes argumente, sinon on ne te suit plus...


 0 vote #315089
Sea77
Femme de 34 ans
22/10/2019 à 15:24

merci Lindos pour ta réponse.

oui, nous on as plus la solidarité familiale, l'attention au patrimoine familial et aussi à le niveau et type des études mais parce-que le walfare n'est pas grand chose donc tout est basé sur la famille et l'aide réciproque, sacrifices, être concrète, choisir pas une personne qui vie jour par jour car pour nous ça veut dire que ne reflechi pas, et donnera seulement beaucoup des problèmes vue que est irresponsable et pas capable de s'engager, ni etre adulte. pour nous un personne que as des études et à voir le type, montre que vient dans jne famille bien et surtout que est capable de s'engager. pour ça en général les couples quand se connait montre leurs capitales économique et d'istruction et apres on voie si ça nous convient ou pas connaître l'autre. quand on est en couple oour nous est un cdi et pas cdd donc si l'autre après a des problèmes, retombera aussi sur nous.

aussi la sexualité est tres différents. je trouve que chez nous il y a plus du sexe et de passion dans l'acte. ici plus de changements de partner, situation, habillage et ne dure pas. je me suis dit peut-être car je suis à côté de Paris donc les personnes n'ont pas le temps. aussi je trouve que ici au primiere soucis, les filles dévient allergique au sexe, que chez nous nous car on lense que si on as des problèmes et on enlève aussi le sexe, est vraiment fini. le sexe dans les difficultés sa peut être le seule espoir mais apparemment pas ici donc je trouve que soit normal que apres fini.

oui, vrai pour l'histoire des projets de couple hétéro. chez nous on dit que pour ça dans les homosexuels, il y a plus de précarité et les personnes au final ne cherche pas une vrai relation mais plutôt des adventures vue que se barre au primiere soucis ou si s'annuie. je pense une des raisons de pourquoi au final tout le monde redevient single à tout les âges.

je ne comprends pas comme la culture française soit actuellement plus méditerranée du sud s'il y a plus de liberté individuelle. pour moi ca est plutôt de l'Europe du nord.

pourquoi les espagnols et portugais sont plus exigeants ? pour nous on est tres proche et je ne voie pas trop les différences.


 0 vote #315095
Lindos
Homme de 37 ans
22/10/2019 à 16:08

Citation de gael3592 #315089

Je suis plutôt d’accord avec elle pour les différences culturelles entre l’Italie et la France, l’Italie est restée plus traditionnelle, plus familiale, plus opiniâtre à construite l’avenir, plus fourmi qui travaille, moins cigale qui s’amuse.

Par contre je ne suis pas vraiment d’accord qu’une grande différence d’études puisse s’opposer à une relation - car l’intelligence et la culture ne se logent pas dans la durée des études, ou qu’une différence culturelle puisse empêcher une relation - car chacun peut s’intéresser, faire l’effort de comprendre et de plaire à l’autre.

Citation de Sea77 #315095

On est d'accord sur l'essentiel. Mais je te trouve vraiment très très très sérieuse...^^ Tu ne m'as pas répondu sur l'Italie du nord ou du sud ;-)

"je ne comprends pas comme la culture française soit actuellement plus méditerranée du sud s'il y a plus de liberté individuelle. pour moi ca est plutôt de l'Europe du nord."

C'est vrai. Mais les européens du nord sont aussi assez plutôt sérieux et rigoureux dans le travail (sauf quand ils boivent et s'amusent). Je ne sais pas si c'est l'effet du réchauffement climatique, mais les français sont de plus en plus décontractés au travail, de plus en plus méditérranéens du sud lol.

"pourquoi les espagnols et portugais sont plus exigeants ? pour nous on est tres proche et je ne voie pas trop les différences"

Je me suis sans doute mal exprimé, en effet les portugais et espagnols sont plus proches de habitudes italiennes en effet :-)

"aussi la sexualité est tres différents. je trouve que chez nous il y a plus du sexe et de passion dans l'acte. ici plus de changements de partner, situation, habillage et ne dure pas. je me suis dit peut-être car je suis à côté de Paris donc les personnes n'ont pas le temps. aussi je trouve que ici au primiere soucis, les filles dévient allergique au sexe, que chez nous nous car on lense que si on as des problèmes et on enlève aussi le sexe, est vraiment fini. le sexe dans les difficultés sa peut être le seule espoir mais apparemment pas ici donc je trouve que soit normal que apres fini."

Très intéressante cette notion de sexualité qui apaise les tensions. Vu de France on trouve qu'en Italie les passions s'expriment très fortement, les amours comme les tensions, avec beaucoup d'effusions, voire même très bruyamment avec beaucoup de gestes ^^

En France c'est progressivement devenu quelque chose comme : si tu me déranges trop, je te quitte.


 0 vote #315099
Sea77
Femme de 34 ans
22/10/2019 à 16:44

Citation de Lindos #315099

oui, je ne le disais pas car je sais que n'est pas rrop bien vue mais je sens nous fourmi et ici cigales, vue surtout les énorme dets que les français ont, et moins les italiens.

oui, nous on utilise le sexe aussi pour basser la tension et plutôt quand il y a des conflits, augmente la courrent sexuelle et le sexe est aussi mieux. des fois on fais aussi des petites conflits exprès pour avoir la réconciliation passionnelle (il y a aussi sur les livre). quand tout ca va bien, la sexualité descende et on est pas trop envie mais ici est l'inverse donc ou je dois faire du sexe et m'annuier sinon je voudrais énormément mais après l'autre non. c'est un gros problème. oui, la sexualité aussi change par rapport à la culture, compris la passion et les fantasies. il y abdes couples des amies gay que parle toujours mal de l'autre mais après sont toujours là et avec un très bon sexualité donc si un personne se plaindre, on donne pas trop d'importance mais ici apres on se retrouve que la relation. c'est du piment dans la relation et aussi un façon pour se connaitre mieux. ici nous on as la sensation que c'est juste se balader et sans aucune émotion. plutôt que les personnes sont dépressives sans se rendre comte donc n'exprime pas leurs émotions, boie et voyage pour loutter.

italie centrale. le sud as la pouverté et plus de machisme, mais aussi le soleil dedans. le nord la mode et plus de richesse mais l'iceberg dedans. moi je suis au milieu.


 0 vote #315103
Tangerine
Femme de 41 ans
22/10/2019 à 17:13

Bonjour Sea,

J'ai une amie italienne, vivant en Italie (in Puglia) mais qui a fait une partie de ses études à Paris.

Comme toi et comme cette amie, je pense qu'il y a certaines différences culturelles entre la France et l'Italie, qui peuvent mener à des disputes. Je me suis quelques fois disputée avec cette amie : elle disait que je donnais la priorité à l'amusement, alors qu'elle était une personne sérieuse, responsable, consciente des difficultés de la vie. Je pensais, moi, qu'elle était esclave des conventions sociales, et qu'elle préférait être malheureuse en faisant croire qu'elle avait du succès, plutôt que de profiter des occasions uniques de sa vie.

Toutes les deux nous avons fait de hautes études donc ça n'était pas une différence intellectuelle ^^

Le "manque de sérieux" que tu voies chez les Français n'est pas réel. Nous avons dans notre culture une certaine "douceur de vivre" à laquelle nous tenons généralement, car c'est l'héritage de nos ancêtres qui se sont battus pour y accéder. Nous l'avons chèrement gagnée à travers plusieurs révolutions, qui ont souvent montré l'exemple aux autres peuples qui n'osaient pas se libérer, et ce caractère est quasiment une valeur nationale. (à ne pas critiquer, donc) ;-)

En Italie, je crois qu'il y a quelque chose de très important : "fare bella figura". On ne parle pas beaucoup de ses ennuis dans les discussions, on fait comme si tout allait bien. En France, c'est moins important de "faire bonne figure", et si ça ne va pas, on le dit plus facilement.

Mais ces petites différences ne sont pas suffisantes pour séparer un couple.

Je pense que pour toi s'est ajoutée une différence de caractères. Tu aurais aimé quelqu'un de plus stimulant intellectuellement, et ça n'était pas dans la nature de ta compagne. On ne peut pas changer les gens, il faut les aimer tels qu'ils sont ou les quitter.

Meaux n'est pas très loin de Paris ! va rencontrer des gens à la capitale, si tu ne trouves personne qui te plaise chez toi. Tu trouveras sûrement ton bonheur.

Buona fortuna a te ;-)


 2 votes #315108
BarelyInsane
Homme de 27 ans
22/10/2019 à 17:17

ça ressemble plus à des préjugés (ou impressions pour ne pas être méchant) extrapolés à partir de ta relation et de ton entourage, plutôt qu'à des différences cultures qui doivent se baser sur des études pour être statistiquement fiables. Perso, je déteste ce genre d'impressions surtout lorsqu'elles deviennent source de projection.

En plus, je ne comprends pas ce que la différence d'années d'études en odontologie entre les deux pays a de répercussions sur votre couple. Parles-tu des différences culturelles en général ou seulement en ce qui concerne la vie commune d'un couple?


 3 votes #315109
Lindos
Homme de 37 ans
22/10/2019 à 19:09

Tangerine,

"Le "manque de sérieux" que tu voies chez les Français n'est pas réel. Nous avons dans notre culture une certaine "douceur de vivre" à laquelle nous tenons généralement, car c'est l'héritage de nos ancêtres qui se sont battus pour y accéder. Nous l'avons chèrement gagnée à travers plusieurs révolutions, qui ont souvent montré l'exemple aux autres peuples qui n'osaient pas se libérer, et ce caractère est quasiment une valeur nationale. (à ne pas critiquer, donc) ;-)"

Indépendamment des résultats économiques qui ne sont pas extras, des grèves qui sont vues comme une spécialité française par les étrangers, il y a une chose qui saute aux yeux dès l’aéroport lorsqu’on arrive en France depuis un pays occidental : la plupart des gens discutent d’autre chose que de la tâche qu’ils sont sensés faire. Et cela commence dès le plus jeune âge à l’école. Par contre dans la plupart des pays occidentaux et extrême orientaux, les gens sont concentrés sur ce pour quoi ils sont payés, ou font au moins semblant. Et si on peut citer des tas de pays peu industrialisés où on peut trouver pire, style des gens sensés interagir avec vous qui ne vous voient pas, ou que votre présence dérange, ils sont tout de même de moins en moins nombreux.

On peut analyser cela comme un risque de perte de notre dolce vita chèrement payée par nos aïeux, quoique cela soit discutable car s’ils se sont battus pour la liberté ils n’en étaient pas moins consciencieux, ou plutôt une résistance à l’aliénation imposée par l’économie capitaliste, mais c’est un fait. Je ne dis pas que je n’en profite pas moi-même en France, mais je ne le nie pas, et ne suis pas surpris par la pagaille qu’il en résulte. Tout est à l’avenant, les transports jamais à l’heure, y compris nos centrales nucléaires qu’on est plus capable de construire (certe cela arrange les écologistes, mais c’est pas glorieux).

Aussi je trouve intéressant lorsque de étrangers se posent cette question, même si c’est aussi dépendant de comportements individuels.

On pourrait faire une analyse comparable (je dis bien comparable et non pas identique) des relations de couple, qui si elles sont heureusement bien moins normées que par le passé, nécessite(raient) tout de même un minimum de contrainte pour que le couple ait une espérance de vie raisonnable. Chez beaucoup d'étrangers c'est éducatif, et ce faisant plus simple.


 0 vote #315122
Sea77
Femme de 34 ans
23/10/2019 à 00:48

Citation de Lindos #315122

Oui, je voie pareille et pas seulement moi. Effectivement les ancêtres ont loutté comme actuellement les gilets jeunes et effectivement la France est connue pour ses grèves partout. Par contre quoi on voie est que sont les étrangers que créé le capital vue que les étrangers arrive ici, font des énormes sacrifices et depasse les français en arrivant être les employeurs et les français les employés. C'est étrange vue que un étranger dois tout apprendre et a la vie vraiment dure. ça fait comprendre que un native est intéressé à s'amouser seulement plutôt que faire des efforts.

En Allemagne se dit que les français sont vin et fête, et que montre leurs jolie jardin que a cultivé quelques autres personnes.

Moi je suis ici poir apprendre la culture et pouvoir m'intégrer car seulement si on connaît on peut vraiment le faire. Pour ça je me pose pas mal des questions. Je suis désolée que des personnes le prend mal vue que on as un cerveau et de que on habite à l'étranger je trouve normal observer et se poser des questions. Les miens sont plutôt des questions pour comprendre mieux la culture et pour ça je ne suis pas trop contente quand des personnes repond vite fait juste des frases sans contenu que remarque aussi que ne connais pas leur propre culture. Moi je découvre toujours plus la mienne quand les autres me parle de leurs sensation en Italie ou avec l'Italie et je ne le prend pas de tout mal, plutôt j'apprécie bien car me fait réfléchir sur des questions que je m'étais jamais posé. C'est très enrechissant en parler, pour un étranger que se pose les questions et le native aussi.


 0 vote #315166
Gael3592
Homme de 35 ans
23/10/2019 à 00:52

Citation de Lindos #315122

je ne suis pas d'accord sur le fait que l'on discute. un travail de manutention nécessite pas forcément une grande concentration, il peut parler ou rigoler en travaillant. Ça se passe partout. c'est même bien vu , car ça change un peu le monotone du travail. après si les gens ne dis pas ou ne discute pas leur travail , ce ne veut pas forcément dire qu'il n'y réfléchit pas. est ce obliger de parler sa vie pro avec les autres ? non, pas dans ma culture. en plus , quelqu'un qui râle, c'est toujours mal vu. la plus parts des gens n'ont même pas envie d'entendre le travail des autres. dans un couple c'est pareil, tout ce qui s'est passé au boulot, on aime pas trop ramener à la maison. a part le salaire , les primes, les cadeaux ou les produits etc.

si tu parles de manque de rigueur, dans le secteur public, je pense pas que les gens ne sont pas compétent, mais plutôt la caisse est vide. on oblige les gens être rigoureux, polyvalent, le salaire ne bouge pas, les matériels sont obsolètes , ce n'est pas le conducteur du train qui veut être en retard, encore moins de réparer le train, une malaise voyageur, pire gérer un suicide et son choque. certes il y en a qui bosse pas, mais yen a souvent qui sont en sous effectif.

je travaille beaucoup avec la fraude (DDPP), ils sont que 3 pour gérer un département, et un seul vétérinaire officiel proche retraite, c'est normal qu'ils sont très occupé pour ne pas pouvoire répondre ma demande. alors que je ne peux que les harceler par téléphone pour qu'il me prépare un document . Ça arrive je vais aller en personne pour bloquer leur bureau, pour qu'il me donne ce qu'il me faut.

je suis d'accord avec tangerine, c'est plutôt les caractères non compatibles la cause de rupture, pas toujours différence culture ou éducation.


 1 vote #315167
Sea77
Femme de 34 ans
23/10/2019 à 01:15

Citation de gael3592 #315167

oui, effectivement le manque du personnel donne pas mal de problème mais aussi je voie que chez nous est très bien apprécié dire quoi ça va pas car va améliorer la qualité du travail. Ici j'ai appris que ont dois pas le dire sinon les personnes s'ennerve car ça fait plus de travail. Le résultat après bien sure va se prendre. Chez nous parler montre que la personne n'as pas peur de parler et aussi que as de l'esprit critique positive car utilise son cerveau et observe. Aussi que veux s'améliorer et apprendre donc est bien active.

Tangerine, je comprends très bien ta ex amie et aussi quoi tu dit. Oui on donne bcp plus d'importance à l'apparence et on as pas mal des règles mais ici il y a des autres règles comme montrer que les personnes sont riches mais que au final n'ont pas de quoi manger et voilà les gilets jeunes etc. Il y a des personne que mange 1 fois par jour sinon ont pas les sous pour sortir boire une verre et que ne le dit pas. Je trouve que ici il y a aussi l'apparence (les français sont connue partout pour être le pouple de l'apparence et le double visage, comme les anglais). être direct ici est mal vue, mal polis donc tout le monde parle male arrière et les personnes ne sont pas habitués à les critiques, même pas si positive. Les personnes ne veux pas regarder que aucune culture est parfait. Je voie les défauts de la mienne comme j'ai déjà spécifié dans les posts mais je ne voie pas l'inverse et est étrange


 0 vote #315168
Dayzelle
Femme de 38 ans
23/10/2019 à 01:31

De mon expérience, vivre avec quelqu'un qui a une grosse différence d'éducation et de niveau social et culturel (en terme de connaissances, pas de cultures de différents pays) s'est avéré très compliqué, notamment avec l'arrivée des enfants (mais pas que).

Cela ne nous a pas empêché de vivre 12 ans ensemble néanmoins, mais le temps passant, les enfants grandissants, de gros soucis de désaccords liés à leur éducation ont fini par éteindre la flamme, laissant place aux engueulades quotidiennes et la bonne ambiance qui en découle...

Je parle des enfants car c'est dans ce domaine que cette différence est le plus ressortie. Cependant il n'en reste pas moins que d'autres aspects du couple ont été impactés, tels que les grandes décisions (maison, crédit/pas crédit, mode de vie...) qui été parfois compliquées par une trop grande différence sur une vision de la vie dépendant en grande partie de notre niveau culturel et niveau social. C'est encore plus compliqué quand on se rend compte que la personne ne souhaite pas être "tirée vers le haut", qu'elle veut rester dans la galère car n'a connu que ça jusqu'alors mais qu'en plus on elle te reproche de vouloir accéder à une vie plus agréable...

Cette différence ne posait pas plus de souci que cela tant que nous vivions d'amour et d'eau fraîche, mais elle a commencé à poser de plus en plus de problèmes au fil de la construction de notre projet commun -pourtant si classique- , à savoir s'installer, fonder une famille etc.

Cette fameuse différence dont j'ai toujours été consciente ne me semblait pourtant pas très importante durant nos premières années... et pourtant.

Il ne s'agit là que de mon expérience sur le sujet, mais je reste persuadée que la personnalité des personnes peut tout changer et que cela ne posera aucun souci dans d'autres couples. Néanmoins je ne peux nier que maintenant je suis plus méfiante et plus attentive au niveau social et culturel lorsque je rencontre quelqu'un...


 2 votes #315169
Maya67
Femme de 52 ans
23/10/2019 à 06:35

Bonjour Sea77 et.les autres,

J'ai beaucoup de mal avec les généralités tirées de quelques observations.

Il y a vraiment une confusion totale entre des attitudes individuelles ou d'un groupe défini et la culture d'un pays.

Les observations sont généralisées et le côté positif est très peu abordé.

Je trouve les propos tenus à la limite du racisme, tant envers les français qu'envers les italiens ou autres nationalités.

Les généralisations de comptoir mènent à de curieux propos concernant les francais dans lesquels je ne me retrouve pas et je ne dois pas être la seule, pourtant (ce n'est pas une fierté, mais une réalité) mes origines sont françaises depuis au moins 6 générations tant côté maternel que paternel.

Faites attention à vos raccourcis, au risque de tomber dans le racisme, Merci

Bonne journée à tous,

une fervente européenne qui apprécie de découvrir les cultures des autres pays et les individus.


 1 vote #315170
Gael3592
Homme de 35 ans
23/10/2019 à 07:22

Citation de Sea77 #315168

Chez nous parler montre que la personne n'as pas peur de parler et aussi que as de l'esprit critique positive car utilise son cerveau et observe. Aussi que veux s'améliorer et apprendre donc est bien active.

Looool, chez moi on dit plutôt dire ne vaut pas faire, faire ne vaut pas bien faire.

Je trouve que ici il y a aussi l'apparence (les français sont connue partout pour être le pouple de l'apparence et le double visage, comme les anglais).

Hello, je pense que la tu es partie un peu trop loin.

Etre faux-cul est un trait des être humains, ce n'est pas spécifique à une population, tout le monde peut être superficiel et ne dit rarement la vérité. Les anglais, les italiens, les français, les allemands, les nordiques, les asiatiques, les AMÉRICAINS, les africains peuvent tous être faux-cul, je pense que l'on a vu et vécu tous. Derrière cette notion, y a toujours envie d'éviter des conflits et préserver son propre intérêt. Ça s'appelle savoir- survivre.

Faut pas mélanger d'idéologie avec la culture et la façon d'être. Ce n'est pas objectif.


 0 vote #315172
Maya67
Femme de 52 ans
23/10/2019 à 07:45

Sea77, comment fais-tu pour nous supporter? Tu dois être malheureux parmi tous ces fourbes!

Bonjour Gael,

Merci de trouver les mots justes:

"Faut pas mélanger d'idéologie avec la culture et la façon d'être. Ce n'est pas objectif."

Bonne journée


 1 vote #315173
Tangerine
Femme de 41 ans
23/10/2019 à 09:21

Coucou à tous,

Je suis pas mal d'accord avec Maya, d'ailleurs j'avoue que je ne crois pas vraiment en mes propres généralisations sur l'Italie ou la France. En revanche, je trouve très intéressant d'étudier les préjugés que les autres ont sur nous, c'est souvent un reste d'évènements historiques parfois lointains, dont le souvenir a laissé des traces...

  • "La perfide Albion" pour l'Angleterre, avec qui la France a longtemps été en guerre sous l'Ancien Régime

  • "La dolce vita" italienne

  • la rigueur germanique...

Pour en revenir à cette amie (qui n'est pas une "ex", Sea, mais une amie toujours), lorsqu'elle était à Paris elle faisait souvent des remarques très drôles sur les Parisiens, et je me suis rendue compte de quelques spécificités :

  • la façon qu'on a parfois d'aspirer les "oui" pendant une conversation animée (je ne m'en suis rendue compte que quand elle m'a imitée ^^)

  • les Parisiennes dans le métro qui, au lieu de se moucher, peuvent renifler pendant des heures (ça la rendait folle ^^)

  • et effectivement, comme dit par ailleurs, une certaine froideur, du chacun pour soi

Pour ma part, étant moitié Corse moitié parisienne, élevée à Paris mais vivant en Corse, je sens bien les différences de "caractère" ou de "culture" je ne sais pas, entre la Méditerranée, les Latins en règle générale, et la France continentale...

Ce sont les différences qui font notre richesse ;-)


 1 vote #315176
Lindos
Homme de 37 ans
23/10/2019 à 09:21

Gael3592,

"je ne suis pas d'accord sur le fait que l'on discute. un travail de manutention nécessite pas forcément une grande concentration, il peut parler ou rigoler en travaillant. Ça se passe partout. c'est même bien vu , car ça change un peu le monotone du travail. après si les gens ne dis pas ou ne discute pas leur travail , ce ne veut pas forcément dire qu'il n'y réfléchit pas."

Ce sont ces moments de déconcentration qui entraînent des accidents du travail qui peuvent être graves chez les manutentionnaires, pour compenser on les couvre de protections couteuses pas toujours facile à supporter. Et à l'origine des accidents industriels. Certe il n'y a pas que cela, l'augmentation des cadences imposées par l'économie capitaliste aussi, augmentation des profits des actionnaires oblige. Mais la déconcentration est à l'origine de la plupart des défaillances humaines.

Connaissant la rigueur du monde chinois (et plus largement asiatique) au travail, je peux comprendre que la décontraction française puisse être vue comme une respiration, et même un romantisme puisque c'est ainsi qu'elle est qualifiée par les étrangers. Mais sur une terre désormais mondialisée les différences de potentiel trop importantes entrainent des turbulences...

"si tu parles de manque de rigueur, dans le secteur public, je pense pas que les gens ne sont pas compétent, mais plutôt la caisse est vide. on oblige les gens être rigoureux, polyvalent, le salaire ne bouge pas, les matériels sont obsolètes , ce n'est pas le conducteur du train qui veut être en retard, encore moins de réparer le train, une malaise voyageur, pire gérer un suicide et son choque. certes il y en a qui bosse pas, mais yen a souvent qui sont en sous effectif."

Il est exact que les gestionnaires, qui actuellement sortent d'écoles essentiellement orientées commerce et finance alors que par le passé elles étaient plutôt orientées science et industrie, réduisent les coûts de la main d'oeuvre en augmentant les automatismes, lesquels automatismes n'ont pas (encore) l'intelligence artificielle pour gérer des dysfonctionnements essentiellement d'origine humaine, et même bien souvent sociétale. Du coup il manque souvent 19 pour faire 20 comme on dit, c'est une équation sans solution. Les dernier accident de train qui a entrainé un droit de retrait et une pagaille monstre en France apparaît typique de l'état de technologique et humain de la France : convoi exceptionnel bloqué sur un passage à niveau, accident grave de train, kit conducteur seul qui ne fonctionne pas, conducteur blessé contraint d'appeler seul des secours à plus d'un kilomètre... On serait au fond de la Sibérie ou de l'Amazonie cela pourrait se concevoir, et encore dans ces coins ils ont des ressources humaines adaptées à ces pénuries, mais en France c'est du grand n'importe quoi.

"je travaille beaucoup avec la fraude (DDPP), ils sont que 3 pour gérer un département, et un seul vétérinaire officiel proche retraite, c'est normal qu'ils sont très occupé pour ne pas pouvoire répondre ma demande. alors que je ne peux que les harceler par téléphone pour qu'il me prépare un document . Ça arrive je vais aller en personne pour bloquer leur bureau, pour qu'il me donne ce qu'il me faut."

En France la surveillance des contrôleurs, inspecteurs, auditeurs, et évidemment policiers, est vue d'un mauvais oeil par la population qui resquille toujours un peu dès qu'elle le peut, outre qu'une partie de la population ne peut désormais survivre que de l'économie illégale, et la politique d'amaigrissement de la fonction publique supprime aussi ces personnels. La justice est plus que débordée, mais non corrompue. Cela donne l'opportunité aux gros resquilleurs de faire faire fortune, avant de se faire généralement coincer après des années.

Une bonne organisation qui ne souhaite pas augmenter la répression, voire même la diminuer, n'a pas d'autre choix que d'augmenter la rigueur d'esprit et l'autocontrôle en amont. Sinon un jour au l'autre elle en est réduite à augmenter brutalement la répression. C'est ce qui pend au nez des français...

.

Sea77,

"être direct ici est mal vue, mal polis donc tout le monde parle male arrière et les personnes ne sont pas habitués à les critiques, même pas si positive. Les personnes ne veux pas regarder que aucune culture est parfait. Je voie les défauts de la mienne comme j'ai déjà spécifié dans les posts mais je ne voie pas l'inverse et est étrange". « les français sont connue partout pour être le pouple de l'apparence et le double visage, comme les anglais »

En France chacun est convaincu d'avoir raison et le dit. Vu de l'étranger on est perçus comme arrogants ^^. Sans doute un héritage d’esprits rebelles, de colonisateurs déchus.

Et c’est vrai qu’on aime pas trop, voire qu’on méprise, les paroles directes, blessantes, les cris, qui dans le monde méditerranéen font baisser les tensions. On entretient une relation ambiguë avec le monde méditerranéen, dont on est imprégné depuis 2000 ans mais que l’on méprise un peu ^^

Maya67,

« Je trouve les propos tenus à la limite du racisme, tant envers les français qu'envers les italiens ou autres nationalités. »

L’injonction désormais bien française d’interdire de s’exprimer sur les différences culturelles, aussi bien pour les valoriser que pour les critiquer, nuit de plus en plus à une cohabitation pacifique. Car rien n’est pire qu’une frustration, qui peut conduire à la violence.

Personnellement j’adore les différences physiques et culturelles, j’adore les italiens et les français, et les autres habitants de notre vaste monde, et n’ai aucune difficulté pour en parler. Bon après c’est vrai que ce n’est pas toujours facile de comparer des populations s’apparentant à des courbes gaussiennes, et qu’on est tenté de s’intéresser qu’à ses extrêmes. Mais tant que la biodiversité et le multiculturalisme existe, tant que nous seront pas tous clonés buvant du coca, autant en profiter ^^


 0 vote #315177
Maya67
Femme de 52 ans
23/10/2019 à 09:55

Citation de Lindos #315177

"L’injonction désormais bien française d’interdire de s’exprimer sur les différences culturelles, aussi bien pour les valoriser que pour les critiquer, nuit de plus en plus à une cohabitation pacifique. Car rien n’est pire qu’une frustration, qui peut conduire à la violence."

Sans faire d'amalgame avec les propos de Sea77.

Je pense qu'on a laissé les racistes, les intolérants suffisamment s'exprimer pour voir qu'aujourd'hui plus personne ne trouve bizarre, honteux les concernés de voter pour des partis extrémistes dont on connait les conséquences avec quelques ( vraiment peu) connaissances historiques.

Alors, oui cela me hérisse quand je lis des généralités qui ne sont pas culturelles.

Echangeons vraiment sur nos cultures, pas nos observations de 3 pecnods d'où qu'ils viennent.

J'ai habité 5 regions françaises pendant 3 à 7 ans chacune, j'ai vécu les différences et cela fait la richesse de notre Pays, j'ai voyagé aussi principalement en Europe et au Maghreb, j'ai vu les différences (et un peu de culture/connaissances aussi) et cela fait la richesse de notre Monde.

Je ne souhaite pas du tout qu'il soit aseptisé, bien au contraire!


 1 vote #315180
Sea77
Femme de 34 ans
23/10/2019 à 11:57

Citation de Lindos #315177

déjà merci pour tes réponses et ta ouverture culturelle en voir les différences comme des choses à observer, comprendre et si ça nous plaît, le valoriser aussi. c'est grâce à le dialogue sur les différences que on peut comprendre qui on est et qui est l'autre, pour pouvoir vivre correctement ensemble. pour vivre ensemble ils font que chaqun voie les différences et que soit ouverte à critiquer la sienne aussi. des fois j'ai la sensation que ici n'existe pas le droit de penser et pouvoir parler, comme au final dans des dictatures et je comprends que la raison est pour obliger tout le monde à vivre ensemble mais au final je voie que les personnes sont vraiment frustrée car pense mais ne peut pas s'exprimer, ni connaitre l'autre seuf dans la superficie de sa peu. se pose pas la question sur les questions de pourquoi la personne est comme ça et ça donne seulement la séparation culturelle plutôt que il vivre ensemble e des gros tensions et c'est vraiment dommage. l'interculturalité est très positive mais ils font avoir la capacité de se poser les questions pour connaître l'autre, l'histoire, la politique que investie sa culture et de l'autre.

merci pour la puce sur les assurances et aussi la différence que avant dans les usines étais bien vue sciences technologiques, maintenant économie. je crois que mettre en valeur que avant on douvez aller vers l'automatisation, maintenant vers le capital. bien évidemment se continue avec la technologie et le capital aussi, comme avant mais montre le principe plus important dans le période historique. je trouve que pour pouvoir faire les réflexions que tu fais, ils font avoir une grand capacité de observations et sur tout les points, donc une grand connessaince général et passion pour il connaître. ça me fait vraiment plaisir te lire et dollage que tu soit sur Lyon sinon sera super se voir pour un verre :) c'est seulement grâce à la connaissance que on peut s'intégrer et grâce à des personnes comme toi on peut comprendre mieux la culture française et avancer dans l'intégration.


 0 vote #315186
Gael3592
Homme de 35 ans
23/10/2019 à 12:10

Citation de Lindos #315177

Ce sont ces moments de déconcentration qui entraînent des accidents du travail qui peuvent être graves chez les manutentionnaires, pour compenser on les couvre de protections couteuses pas toujours facile à supporter. Et à l'origine des accidents industriels. Certe il n'y a pas que cela, l'augmentation des cadences imposées par l'économie capitaliste aussi, augmentation des profits des actionnaires oblige. Mais la déconcentration est à l'origine de la plupart des défaillances humaines.

je pense que ça depends son activité. Les préparateurs de commandes qui scannent les cartons, je vois mal comment il peux commettre un danger vital tout en discutant avec son collègue. dailleurs si la quantité ou la référence ne colle pas, son bip et l'ordi lui diront. 10 ans sur un poste, il sait très bien c'est le bruit quand y a une érreure.

il n'y a pas de rigueur chinois , ni japonais, ni allemand, ni français, Je ne comprends pas pourquoi on a toujours cette mentalité, quel pays est plus fort que d'autre basé sur le produit qui fabrique, ou image qui dégage. y a que le cahier des charges qui oblige le travaile soit fait de telle maniere, qualitative et quantitative. Toutes les usines, commerces peuvent commettres des erreurs. le rigueur ne gurantit pas tout, y a que les critères écrits qui valent. Le CDC est le seul qui permets aux industries d'adhérer.

Faut - il formater les gens ? je ne crois pas , faut- il mettre une équivalence entre son savoir être et son travail ? je ne crois pas, tant que le travail est fait et bien fait, le livrable est conforme, c'est bon.

En France la surveillance des contrôleurs, inspecteurs, auditeurs, et évidemment policiers, est vue d'un mauvais oeil par la population qui resquille toujours un peu dès qu'elle le peut, outre qu'une partie de la population ne peut désormais survivre que de l'économie illégale, et la politique d'amaigrissement de la fonction publique supprime aussi ces personnels. La justice est plus que débordée, mais non corrompue. Cela donne l'opportunité aux gros resquilleurs de faire faire fortune, avant de se faire généralement coincer après des années.

Oh la la, tu es parti un peu trop loin , le DDPP pour moi est comme un fournisseur de document, je ne veux que son papier signé tamponné. Je n'ai pas de sentiement ni d'opinon sur eux. C'est juste quand ils ont occupés, je fais en sort qu'ils priorisent ma demande. C'est tout. tout ce qui me compte c'est d'avoir le document à temps, le reste, je m'en fiche.


 0 vote #315187
Lindos
Homme de 37 ans
23/10/2019 à 16:14

Citation de gael3592 #315187

"y a que le cahier des charges qui oblige le travaile soit fait de telle maniere, qualitative et quantitative. Toutes les usines, commerces peuvent commettres des erreurs. le rigueur ne gurantit pas tout, y a que les critères écrits qui valent. Le CDC est le seul qui permets aux industries d'adhérer."

Oui bien sur les fabricants font ce qu'on leur commande. Mais ils ont, ou pas, une capacité technique et organisationnelle capable de répondre au cahier des charges.

Il fut un temps pas si lointain ou les nouveaux pays industrialisés n'avaient pas cette capacité technique, et ont été qualifiés de pays en voie d'industrialisation. Il fut un temps pas si lointain où en langage occidental, parler de qualité chinoise ou indienne était synonyme de mauvaise qualité, en comparaison des standards occidentaux. Il fut un temps pas si lointain où les capacités organisationnelles étaient raillées.

Tout cela a évolué favorablement, alors qu'actuellement en France les employeurs s'arrachent désormais des employés qualifiés pas assez nombreux pour couvrir leurs besoins.

Pour ne citer qu'un exemple emblématique, les mal-façons des nouvelles centrales atomiques EPR en France ne permettront pas leur mise en service avant de nombreuses année, car elles doivent répondre à des critères de qualité très stricts. Ces mêmes centrales EPR en Chine ont divergé et sont couplées au réseau. La qualité de la main d'oeuvre, autrement dit sa qualification, et sa fiabilité font la différence.

Beaucoup d'étrangers se forment en France car le rapport qualité-prix des écoles est souvent excellent, mais le plus qui fait la différence n'est plus français, et pas uniquement la rémunération. En France les dysfonctionnements à répétition plombent la fiabilité, outre qu'il faille une à des dizaines d'années pour prendre une décision d'investissement collectif lourd.

Bon après je ne me fais pas non plus beaucoup d'illusion sur la nature humaine, qui est la même partout avant éducation à la carotte ou au baton ^^. Parfois au prix de lourdes souffrances, certe consenties, cela ne m'a pas échappé. Mais ces différences existent.

.

"je ne veux que son papier signé tamponné. Je n'ai pas de sentiement ni d'opinon sur eux. C'est juste quand ils ont occupés, je fais en sort qu'ils priorisent ma demande. C'est tout. tout ce qui me compte c'est d'avoir le document à temps, le reste, je m'en fiche".

Tu vois bien que fiabiliser le processus nécessite un effort supplémentaire de ta part ^^ Dans de nombreux pays il suffirait de payer plus cher pour être servi le premier, notamment en Asie où curieusement ils oublient de donner un reçu (en France c'est strictement interdit, Fâguó est le royaume de la loi) ^^


 0 vote #315214
Gael3592
Homme de 35 ans
23/10/2019 à 18:22

Tu travailles dans quel domaine ?

Citation de Lindos #315214

Mais ils ont, ou pas, une capacité technique et organisationnelle capable de répondre au cahier des charges.

Au niveau de la performance, capacité, y a des critères de référencement fournisseurs. C'est le sourcing qui s'en occupe , avec les fournisseurs qu'ils vont établir les contrats d'achat,précisantles condition volume etc . La qualité c'est après, au tour du produit. Non, quand il réponds pas cdc après avoir signé c'est trop tard, c'est à eux de se débrouiller. S'ils ne produisent pas autant, ils seront pénalisés car ils n'ont pas respecté le contrat d'achat, s'il les produits sont défectueux voir dangereux, c'est eux qui payent les retrait rappel destruction + perte de marchandises.

Les Suisses sont réputés pour leur qualité produit, qui d'ailleurs accepte mal les réclamations. Leur usine est aussi ultra moderne, nickel chrome. mais dans leur produit on trouve un clou , pourtant ils garantissent dans cdc absence corps étrangers. Du coup les marchandises sont détruits, on signale DDPP, c'est aux fournisseurs de prendre en charge tous les frais et surtout mener des actions correctives. Revoir leur détecteur de métaux qui est la base dans l'industrie agro-alimentaire. Ies danois, les allemands ont aussi commis des incidents plus ou moins graves. Le rigueur n'est pas une garantie, l'engagement écrit est plus utile. Sinon les fromages AOP, lait enfantil lactalis ne seront pas contaminés de listeria ou salmonella.

Beaucoup d'étrangers se forment en France car le rapport qualité-prix des écoles est souvent excellent,

La France était pas mon premier choix, mais le Japon. J'ai déjà participé au programme d'échange prepare pendant 1 an, dossier parfait, j'ai même appris à parler et écrit japonais financé par l'état . Et après Je serai financé par l'était pendant 3 ans, c'est juste en mai 2008 3 mois avant le départ, avec le conflit d'île, l'état a mis en arrêt toutes les programmes avec le Japon. j étais coincé. J'avais pas préparé le plan B, donc j'ai chois un autre pays, entre Allemagne, France et Usa, j'ai pris la France pour son rapport qualité prix de la fac quoi. J'aurais du attendre un peu pour Japon. Mais j'ai pas pu. Que je regrette toujours.

Une foie arrivé j'ai vite compris qu'il fallait aller dans les écoles, sauf si l'on veut faire de la recherche. Donc je me suis inscrit dans l'école d'ingénieur. Et je paie. Je ne regrette pas d'avoir fait école d'ingénieur mais je regrette de venir en France pour faire les études. Loool un peu contradictoire.

mais le plus qui fait la différence n'est plus français, et pas uniquement la rémunération.

Tu peux m'expliquer ? Je comprends pas trop.

corruption

Loool je ne pense pas qu'il n'y a pas de corruption en France. Sinon Fillon serait au premier tour. Je crois : tant quil y a des humains, y a toujours de corruption. On attends trop souvent un maire de telle ville a été corrompu par les promoteurs immobiliers, et foutu sa ville super endetté. Mais ça reste toujours une toute petite info. On entends peu parler en France de la corruption , car c'est un tabou. N'est ce pas ?

DDPP

Avec DDPP je fais toujours en sort de sympathiser avec eux afin qu'il traite mon dossier rapidement, c'est mon caractère. Aussi je les comprends quand ils sont à la rush. Ils sont humains aussi, même s'il présente l'institution. J'ai pas de soucis avec cela. Ils ont aussi côté humain bienveillant ou malveillant , ça se voit, et ça se communique. Entant que professionnel, j'ai mon travail à faire, eux ils sont obligés d'assurer leur rôle de fonctionnaire pour les entreprises attachées. Quand rien ne va, j'appelle son supérieur ou me déplacer pour résoudre le problème. Je leur file pas de sous, car j'ai pas de sous, mon entreprise me donne pas . En chine, c'est l'entreprise qui file au salarié qui file ensuite à autorité compétente. Mais c'est rare quand le dossier est complet et pertinent, on se fait bloquer, ils ont pas de temps à embêter les gens vu le flux. Alors qu'en France ça arrive ils exigent des documents annexe d'impossible, dans ce cas là je mène la nego souvent fini par je signe la décharge et ma boîte prends toutes les conséquences.

Tu sais japonais Ri Ben Ren peut interpreter comment?


 0 vote #315231
Lindos
Homme de 37 ans
24/10/2019 à 20:52

Gael3592,

Il ne suffit pas d'être conforme à un cahier des charges, les non conformités peuvent entrainer des retards aux conséquences désastreuses. C'est notamment le cas des nouvelles centrales nucléaires françaises.

.

Je ne connais que les nippons nì bên rén ^^


 0 vote #315379
Gael3592
Homme de 35 ans
24/10/2019 à 20:58

Citation de Lindos #315379

Oui les retards, les non maîtrises de process, les non conformité récurrente ne sont pas toujours liée à la manque de rigueur. C'est souvent manque de personnel ou encore manque de formation. C'est la base, tout comme hygiène sécurité, à maîtriser pour une usine , exigé par les réglementations ainsi que les principes de GMP (bonne pratique de fabrication).

La qualité ne s'occupe pas le retard de livraison mais appros et achat(sourcing) sont dernières eux pour mettre les pénalités.

Ri Ben ren ni hon Jin veut dire aussi nique toi même


 0 vote #315380


Rejoindre BeTolerant