L'application est disponible sur Android en cliquant ci-dessous.


Que met-on derrière les notions virilité et féminité ou quelle image a-t-on de l'homme et de la femme

Maya67
Femme de 52 ans
16/10/2019 à 12:20
Ce sujet est un débat, échangez et partagez dans la bonne humeur

Bonjour,

Je lis "j'aime les hommes virils, les femmes féminines"

"je laisse exprimer mon côté féminin et mon côté masculin"

Je ne fais pas la liste vous avez compris?!?

Je suis une femme, je suis comme je suis, j'évolue et évoluerai tant que mon l'horloge tourne.

Cela m'inquiète qu'aujourd'hui encore, de plus sur ce site, on fasse deux cases, deux listes? Toutes identités de genre, de romantisme, sexuelles... confondues. C'est un raccourci ?

Permettez moi de clamer que NOUS devons faire évoluer les mentalités, NOUS devons signifier que ces images d'Epinal sont dépassées en France en 2019.

Je ne pense pas être seule à souhaiter cette évolution vers le genre HUMAIN.

Au pays de BeTolerant, ce serait éventuellement intéressant de se poser des questions sur le vocabulaire que nous utilisons automatiquement, tous, je m'y inclus, pour arrêter d'utiliser ces notions, car chacun met ce qu'il veut derrière ces notions.

Les intégristes religieux se jettent dessus comme "du pain béni" pour faire des défilés de mode :))

Beaucoup d'autres groupes ou individu ont des idées arrêtées sur ces notions, car l'homme va à la chasse, pendant que la femme nettoie la grotte...

Merci de vos réflexions


Date de publication : 16/10/2019 à 12:20
#314209
Mimoza
Homme de 47 ans
16/10/2019 à 14:50

Je suis d'accord avec toi Maya.

Ces notions de féminité et de virilité datant de l'avant seventies subissent un profond boulversement. Beaucoup d'entres nous, et y compris sur beto, en sommes encore empreints. Je reconnais qu'ils sont des carcans sociétaux pour beaucoup de gens. Pour l'instant ces notions existent encore et bon nombre de gens s'y reconnaissent naturellement et sans forcer le trait. Ceci-dit, libre à chacun ou chacune d'avoir la possibilité de s'en absoudre sans que personne n'ait à y redire. ça fait du bien. on se sent soi-meme, plus léger et plus créatif. Quand bien-meme elles disparaitraient, ce qui semble etre la tendance qui se dessine, je ne pense pas que l'humanité s'en porterait plus mal. Il y aurait un gros flou dans la relation homme/femme, mais les gens sont suffisament créatifs et adaptables pour continuer de se fréquenter, d'avoir une sexualité et de se reproduire. A voir. C'est une évolution de société assez passionnante en tout cas et qui n'a pas fini de faire couler de l'encre.


 2 votes #314227
Kendany
Homme de 24 ans
16/10/2019 à 16:18

Salut Maya.

Je pense aussi que plus nous casserons ces codes qui emprisonnent les individus. Et mieux l'être humain ce porteras. Si l'homme et la femme avaient des roles précis peut être que ca devait avoir son utilité dans le passé. Mais maintenant à l'aire moderne ou l'on est ca ne sert plus à grand chose. Aprés je ne pense pas que l'on pourrat gommer complétement les différences hommes femmes. Car même si il y a l'acquis. ( un homme doit être fort et ne pas pleurer, une femme doit être douce et obeéssante etc.... ) Il y a aussi l'inée. L'homme et la femme ne sont fondamenetelemant, hormonalement, biologoquement et psychologiquement naturellemnt pas pareil. Donc il y auras toujours des traits de caractéres plus masculins et d'autres plus féminins je pense. Mais casser l'acquis et ces roles ne pourront que faire le plus grand bien à tous.


 0 vote #314237
Superpositoire
Homme de 27 ans
16/10/2019 à 16:44

Je préfère avoir deux catégories majeures que 150 mineures :p

Perso je n'ai pas de problèmes avec ces deux notions, ça permet de préciser ce qu'on aime/recherche chez le genre humain.

Par exemple, personnellement, je n'aime pas les garçons efféminés. C'est comme ça ^^

J'ai vu sur certains sites de rencontres des gens qui ne répondaient pas aux mec qui portaient des lunettes xD . Les préférences hein ... ^^


 0 vote #314239
Gael3592
Homme de 35 ans
16/10/2019 à 16:50

Citation de Superpositoire #314239

Sacré pseudo toi !


 1 vote #314240
Redmood
Homme de 27 ans
16/10/2019 à 17:13

Je pense que le problème viens de la non-interchangeabilité des adjectifs. Sera-t-il possible un jour, de se dire femme viril, ou homme féminin, sans que cela ne soit considéré comme des oxymores ?


 2 votes #314242
Superpositoire
Homme de 27 ans
16/10/2019 à 17:32

Citation de redmood #314242

J'ai même envie de dire, pourquoi vouloir préciser ?

Homme ou femme suffit ^^


 0 vote #314243
Redmood
Homme de 27 ans
16/10/2019 à 17:55

@Superpositoire Homme ou femme suffit, je dirais que ça dépends des goûts de chacun :)

Quant à vouloir préciser, c’est simplement parce que "viril" ou "féminine" ne décrivent pas un genre, mais une personnalité.


 0 vote #314245
Superpositoire
Homme de 27 ans
16/10/2019 à 18:02

"Quant à vouloir préciser, c’est simplement parce que "viril" ou "féminine" ne décrivent pas un genre, mais une personnalité."

Du coup on peut rajouter, homme féminin timide joyeux discret à lunettes ?

ça n'a pas beaucoup de sens :p


 0 vote #314246
Lindos
Homme de 37 ans
16/10/2019 à 18:24

On peut éduquer les femmes pour être viriles, et les hommes pour être efféminés. Tout a été culturellement essayé dans ce bas monde. Mais c'est vrai que compte tenu du physique féminin ayant évolué vers le gracile, et masculin vers le costaud, probablement par sélections volontaires successives, c'est actuellement plus facile de faire correspondre la féminité actuelle aux physiques féminins et la virilité actuelle aux physiques masculins.


 1 vote #314250
Gael3592
Homme de 35 ans
16/10/2019 à 19:10

Citation de Lindos #314250

Je suis d'accord avec toi. Si actuellement un homme doit être viril et une fille gracile, alors à la fin de néolithique, c'est les femmes qui sont cheffe de tribu, et les hommes sont soumis à leur autorité.

il me semble certains tribu en Afrique ou océaniques je me souviens plus, les hommes préfèrent toujours les femmes corpulentes pas pour reproduire mais combat et défense.


 0 vote #314253
Redmood
Homme de 27 ans
16/10/2019 à 19:40

@Superpositoire Qu’est-ce qui te chagrine dans cette description ?

@Lindos Oui, comme une espèce de tentative de formater l’humain. Mais heureusement, il y aura toujours des irréductibles gaulois (fauteurs de troubles, dirons les esprits les plus étriquées), pour résister encore et toujours au formatage ^^


 2 votes #314259
Superpositoire
Homme de 27 ans
16/10/2019 à 19:45

"Qu’est-ce qui te chagrine dans cette description ?"

Bah "homme" ou "femme" pour te définir suffit. Le reste ce n'est que du détail, des adjectifs.


 0 vote #314260
Redmood
Homme de 27 ans
16/10/2019 à 20:23

Je comprends toujours pas. Dans ce cas, autant dire qu’on est tous du genre "humain". Et "homme", "femme"… c’est du détail aussi.


 3 votes #314263
Maya67
Femme de 52 ans
16/10/2019 à 20:26

Si on s'interesse aux voitures pour la motorisation, aux motos, qu'on sait coudre, tricoter, crocheterqu'on sait bricoler dont plomberie, électricité... qu'on sait cuisiner, entretenir une maison, repasser, qu'on sait réparer l'électroménager, mettre les machines à laver en route... On est quoi ? il y a un côté féminin et un masculin qui s'exprime c'est ça?

J'appelle ça être bien dans ses baskets ou sur ses talons ;))


 3 votes #314264
Membre désinscrit
16/10/2019 à 20:38

Moi ce qui me fait rire c'est surtout le besoin ABSOLU de certains de savoir ce que les autres ont entre les jambes. Genre tu peux pas parler à quelqu'un si y'a pas écrit FEMME ou HOMME de manière évidente.

#314265
Riley
Femme de 32 ans
16/10/2019 à 22:24

le genre HUMAIN.

Merci.


 0 vote #314270
Superpositoire
Homme de 27 ans
17/10/2019 à 03:27

Citation de redmood #314263

oui ça on se doute que t'es humain xd

mais au départ on nait garçon ou fille, donc s'identifier en tant qu'homme ou femme c'est la base. Je veux dire sur les papiers administratifs, on coche homme ou femme et non "homme gentil à lunettes a tendance épinards"


 0 vote #314287
Meilleure réponse

Atakris
Homme de 37 ans
17/10/2019 à 04:04

Après, il y a les goûts et il y a les couleurs.

Les goûts sont dans la nature,

  • c'est justement HOMME/FEMME, immuable à la vie, car on naît comme ça.

(NOTE: je ne parle pas des transgenres, ce sont des personnes qui ne sont pas eux-mêmes à l'extérieur à leur naissance, c'est une difficulté terrible pour eux/elles dans un corps de femme/homme avec la vie d'avant/après (même si ça reste la même vie hein).)

Les couleurs sont dans les émotions,

  • c'est justement nos tendances, nos envies, nos besoins d'avoir/voir/sentir/ressentir chez l'autre, peu importe son sexe, ou "ce qui se trouve entre ses jambes à ce que j'ai lu plus haut", si les couleurs sont harmonieuses, les émotions le seront aussi.

Mais entre les deux..

Il y a .. Nous-même. ("Soi" si vous préférez).

Et ce Nous-même/Soi, on ne peut le changer, mais l'adapter pour plaire ou faire plaisir à l'autre si l'autre fait de même avec ses couleurs.

Au final, ça fait une belle palette, et heureusement que cette palette existe, le monde serait triste sans.

C'est cette palette qui nous rendent uniques!

Par ailleurs, n'ayons pas peur des mots, et même si ça créé des maux chez les autres.

Je suis fier d'être pansexuel à tendance gender-fluid, mais, avant tout, dans tout ce que j'entreprends et vis avec les autres ce sont mes émotions qui guident mon coeur, c'est comme ça, pas autrement, mes couleurs forment mes émotions, c'est comme la musique, une fausse-note cessera l'émotion de l'instant présent.


 6 votes #314290
Redmood
Homme de 27 ans
17/10/2019 à 15:40

@Skyward Ah, d’accord, dans ce sens là, je comprends. Alors, je n’ai jamais dit qu’il fallait ajouter trente douze cases dans les formulaires, on finirais avec des cartes d’identité de trois kilos cinq ^^ Mais, le débat serait intéressant, cela dit. Je parlais simplement de la liberté de se décrire (ou pas) et, par extension, d’être (ou pas, toujours) viril, ou féminin (ou peut-être même les deux à la fois, ils sont peut-être pas antinomiques en fait), indépendamment de son sexe et de son genre.

@Atakris La prochaine fois qu’on me demande de me décrire, je dirais "je suis une palette" ^^ Mais sérieusement, belle métaphore !


 3 votes #314311
GrillePain
Femme de 27 ans
17/10/2019 à 18:43

Salut,

pour moi la notion de féminité et masculinité (indépendamment du sexe) ne peut être que culturelle. Donc qui dit culture, dit références, majorité statistique, donc.. stéréotypes.

Le problème n'est pas qu'il y ait des stéréotypes (à partir du moment où une majeure partie des femmes regroupent un certain nombre de caractéristiques et idem pour la majeure partie des hommes, le raccourci "femmes = rose" et "homme = bleu" est compliqué à éviter dans l'imaginaire collectif). Mais définir la valeur d'un individu en fonction de son degré de "conformité au genre" en est un. Ou simplement nier l'existance de nuances, et forcer quelqu'un à avoir un mode de vie et des goûts qu'il n'adopterait pas naturellement (vécu).

Maintenant autant on peut être attiré(e) par les gens en général, toute expression de genre confondue (le look et l'attitude, grossomodo), autant ça peut rentrer en ligne de compte dans les préférences, et dans ce cas je ne trouvais jusque là qu'utiliser les mots "féminin" ou "viril" soit le problème... en tout cas ça ne le serait pas si les termes "pas féminine" ou "pas viril" seraient toujours dit et reçus comme une remarque neutre et pas une insulte. Donc tant qu'il y'aura une injonction à être féminine/viril, ça peut être maladroit dans la forme.

Dans l'idéal même si le fond (préférer les personnes qui se rapprochent assez d'un stéréotype) reste le même, dire "je préfère les hommes musclés" ou "je préfère les femmes très apprêtées" pourrait permettre d'enlever toute ambiguité de jugement et ne pas remettre en question la conformité de genre des ceux qui s'y retrouvent pas. En plus ça évite les malentendus, car quand je lis "j'aime les filles très féminines", je ne sais pas si la personne parle d'un ressenti général (et pas objectif), ou si en l'absence de maquillage et de talons aiguille je devrais passer mon chemin directement.


 4 votes #314330
Mimoza
Homme de 47 ans
17/10/2019 à 20:12

Ce qui est amusant et remarquable, c'est que meme chez les homos, la virilité et la féminité sont des références de premier choix.

En fait, indépendament de toutes considérations sociétales ou éducatives, ce sont ces valeurs qui créent le désir sexuel chez les hétéros. Pas étonnant que la société cultive cela et qu'on les présente comme valeurs phares, surtout pour l'éducation des enfants (partant du fait que l'on peut le cultiver un tout petit peu). La société tend maintenant à y mettre un bémol, sachant que ce sont des caractéristiques innées et que les pauvres gens qui n'en sont guère pourvu n'ont pas à en patir. On continue de se civiliser en somme.


 0 vote #314338
Maya67
Femme de 52 ans
17/10/2019 à 20:15

Bonsoir,

Bien-sûr que la majorité des enfants qui naissent ont un sexe déterminé, pas tous et là les parents, accompagnés dans le meilleurs des cas par des médecins bienveillants, doivent le définir. C'est le cas d'une de mes connaissances, de mon âge, avec qui nous en avions parlé longuement vers nos 20/25 ans.

j'aime bien la peinture Atakris, bonne idée :)?

Quant à grillpain et les autres, je suis 100% d'accord pour énoncer d'autres adjectifs, et dire qu'on aime les hommes grands et musclés, patients et tendres, ou les petits et fins, charmeurs et déterminés. Car je suis perdue, c'est lequel le viril? idem pour les femmes et la féminité.

les etiquettes homme / femme, ok à la naissance phisiologiquement, hormonalement, génétiquement c'est différent.

Psychologiquement, je mets déjà en doute, l'environnement, l'entourage, la société... nous façonnent.

Nos goûts, nos intérêts, les qualités et défauts peuvent vraiment convenir à tous, donc pas d'étiquettes.

Nous avons une palette suffisante de vocabulaire qui nous permettent en 2019, de se définir autrement que par des raccourcis, car ces notions de féminité, de virilité évoluent et comme chacun y met ce qu'il veut derriere les mots, c'est compliqué.

Toutes les notions, il est important de les définir. Durant ma formation sur animer des groupes de paroles autour de "l'affection et la sexualité" nous avons fait un brainstorming sur la notion de "couple", pour certains c'était: un homme et une femme mariés , pour d'autres ils ne sont pas forcément mariés, pour d'autres on peut être du même sexe et vivre ensemble ... jusqu'à : deux personnes, si on ajoute le cadre de la formation, qui d'un commun accord considèrent ayant une relation privilégiée.

Alors je vous assure que je préfère les "homme gentil à lunettes, à tendance épinards"


 1 vote #314339
Kendany
Homme de 24 ans
17/10/2019 à 20:46

Citation de Maya67 #314339

Psychologiquement, je mets déjà en doute, l'environnement, l'entourage, la société... nous façonnent.

Oui c'est vrai que la société faconne nos comportement. et notre maniére d'être. Mais il y a quand même certains traits de caractére qui sont majoritairememtent plus fréquent chez un des deux sexes. Comme l'agressivivté chez l'homme qui est plus développée du au surplus de téstostérones etc.... Aprés oui bien sur il y a des femmes trés agressivs et des hommes trés doux.


 0 vote #314348
Maya67
Femme de 52 ans
17/10/2019 à 21:07

Citation de Kendany [#314348]

Mais il y a quand même certains traits de caractére qui sont majoritairememtent plus fréquent chez un des deux sexes. Comme l'agressivivté chez l'homme qui est plus développée du au surplus de téstostérones etc....

Y a t-il des études scientifiques sérieuses?

Ça m'intéresse si tu as des références.

Merci


 0 vote #314355
Atakris
Homme de 37 ans
19/10/2019 à 00:21

Citation de redmood #314311

Merci pour ton retour, j'aime bien réfléchir à de belles choses quand je m'exprime, et je m'exprime souvent avec mes émotions plus qu'avec ma voix, donc, oui, moi aussi je suis une palette à n'en pas douter hahaha :)

Mais sinon.. Ca peut être à double-tranchant d'être une palette..

Car.. Attention (blague inside)

hein, parce que tout dépends le contexte, si tu sors ça dans un entretien d'embauche pour travailler dans un entrepôt..

"Toi" : Bonjour, je viens pour l'entretien d'embauche !

"Le recruteur" : Ah, oui, bonjour! Venez on va s'installer ici pour discuter de vos compétences!

"Toi" : D'accord, je vous suis.

"Le recruteur" : Tout d'abord, j'aimerai que vous me dites comment vous vous voyez ?

"Toi" : Oh, moi, comment je me vois? Ben, je suis une palette, en fait, toute ma vie j'ai été une palette, et j'aspire à en rester une!

grand silence

"Le recruteur" : Ah.. Moui.. Je vois, je vois.. C'est cela.. On vous recontactera, AU SUIVANT!!

@Maya67 : Ahahaha! J'aime bien la peinture et l'art aussi, mais pas spécialement l'art des peintres, xD.. Quoi? Moi compliqué? Meuh non.


 2 votes #314620
Membre désinscrit
19/10/2019 à 00:44

J'avoue , pouvoir donner en réponse "une palette" à "que recherches-tu ?" , c'est tentant^^

#314626
Membre désinscrit
19/10/2019 à 01:30

Une dialectique, je suis preneuse, parce que là, tout de suite, je ne vois pas bien.

En effet, il m’arrive fort peu de me promener dans la rue pour tomber sur quelqu’un qui se met à hurler "Femme ! Virilise-toiiiiii" avant de me tirer dessus avec son rayon éjaculant une fois rentrés dans la caverne (Mais si! vous savez, celui qui fait pousser les seins et donne envie d’appeler ses amies « Ma belle » sur Facebook).

Peut-être parce que je dégaine la première avec dédain et que personnellement, je bois à la paille, ou bien peut-être parce que ça n’existe pas! Tout cela est fort mystérieux.

Le grand viril peut bien être par la suite privé de récré pour avoir tiré sur les croyances de Chloé pour lui signifier l’émoi palpitant dans son slip Spiderman, aussi est-il forcément une source de qualité dont la pensée profonde mérite des stages de groupe pour réapprendre que le besoin crée l'organe. Comment accentuer "Jouer à l’élastique, c’est pourri" ou l’art subtil et délicat de décapsuler une bière avec son rectum si tant est que d'un homme à une femme et inversement, le pet discret puant et traître remet nos deux protagonistes sur un même pied d'égalité. Balle au centre et tant pis pour celui ou celle qui clame haut et fort le match nul! Vis de compète et bas en retraite quand tu sais que la tendance n'est plus à la "salopette!"

Lolle

#314634
Atakris
Homme de 37 ans
19/10/2019 à 01:41

Citation de JeMenfoutist #314634

Je n'aurai qu'une seule chose à répondre à ça :

C'est au-dessus de mon niveau de compréhension philosophique !

EDIT: Oh et puis une autre:

Ce fut une lecture amusante de primes abords


 0 vote #314636
Membre désinscrit
19/10/2019 à 01:42

Rires - juste pour signifier la lecture sans acquiescer ni démentir , préférant rester en retrait .

#314637
Mimoza
Homme de 47 ans
19/10/2019 à 10:24

Citation de JeMenfoutist #314634

Une verve (pour ne pas dire verge) élancée et inventive au service d'un flou volontairement cultivé quant au signifiant. Je dirais dommage, mais Why not.


 0 vote #314658
Redmood
Homme de 27 ans
19/10/2019 à 13:20

@Maya67 Moi aussi, ça m’intéresse un "homme gentil à lunettes, à tendance épinards" :) Où est-ce qu’on passe commande ?

@Atakris Effectivement, il y a des situations où mieux vaut éviter les confusions, on risquerais de te jetter sous la presse ^^

@Jeanne00 Une fois, j’ai répondu "La pierre philosophale", il m’a jamais répondu (il avait peut-être pas compris la blague). Je tenterais ma chance avec "une palette", la prochaine fois XD

@JeMenfoutist Comme tout le monde, je suis pas sûre d’avoir compris quelque chose, mais j’ai quand même relevé "Femme ! Virilise-toiiiiii", qui pourrait être une référence à "Ma famille d’abord", et le slip Spiderman en émoi (fantasme de geek XD).


 1 vote #314671
Maya67
Femme de 52 ans
19/10/2019 à 13:55

Citation de redmood [#314671]

Je crois être tombée dessus il y a un mois....on continue à faire connaissance, je ne sais si c'est bon signe, ou pas?? Inhabituel chez les hétéros "aussi" ce laps de temps.

S'il est hétéro 100%, je me le garde.

Il y a peut-être un nid vers chez moi, dans les Monts du Lyonnais...


 0 vote #314675


Rejoindre beTolerant