Exis trans deux mille dix-neuf


LiptonIceTea
Publiée le 07/10/2019 à 22:45
Auteur du sujet

Dans très peu de temps aura lieu la 23e marche pour la cause trans et intersexe. Elle aura lieu le samedi 19 octobre à la capitale. Le lieu et l’heure de départ n’ont pas encore été communiqués. Il faut checker de temps en temps sur le site https://existrans.org/. Peut-être que cela pourrait éventuellement intéresser l’un d’entre vous ou même que certains ont déjà pris l’initiative de faire parti de cette marche.

D’ailleurs, qui compte y participer ici ?

Put your hands up. 🤚


W0nderwOOman
Modération
Publiée le 07/10/2019 à 23:40

Et pourquoi ne pas organiser un beeting ? ;-)

PetiteCore
Publiée le 11/10/2019 à 15:06

J'avoue que j'hésites un peu à y aller.

J'ai un pofond désaccord avec la politique d'exclusion que mène ce colectif depuis plusieurs années, sentiment partager par plusieurs associations qui y participaient. Je pense que c'est contreproductif. A vrai dire, j'avais décidé de ne pas y aller.

Mais au vu des récents évènements lors du passage de la loi bioéthique où les droits de personne trans ont été jetté aux orties, je vais peut-être aller défiler.

😔

Nitromentis
Modération
Publiée le 14/10/2019 à 08:18

Hello, j'ai dû supprimer mon poste parce que je pouvais pas poster un nouveau et l'éditer servait à rien

DONC!!! La page événement Facebook annonce que ça a lieu à la place de la République et que ca débute à 14h (si jamais quelqu'un veut faire un beeting là-dessus)

Faith141
Publiée le 14/10/2019 à 08:56

@Nitromentis, pourquoi ne pas lancer un betting si tu comptes y aller?

LiptonIceTea
Publiée le 14/10/2019 à 13:57
Auteur du sujet

Merci pour l’info.

Nitromentis
Modération
Publiée le 14/10/2019 à 15:22

Honnêtement, je sais pas si je veux y aller, donc j'hésite, je préfère que ça soit quelqu'un d'autre qui organise

Faith141
Publiée le 14/10/2019 à 16:24

@nitro, oki je travaille ce samedi, j'aurais lancé un betting J'avais été dispo.

PetiteCore
Publiée le 14/10/2019 à 20:07

Une manif ou une fin de manif, ce n'est peut-être pas le meilleur moment pour un Beeting.

Du coup, j'y serai. Nous nous croiserons peut-être si vous y allez.

Yotuel
Publiée le 19/10/2019 à 01:35

Ah bon? Le collectif de l'Existrans mène une politique d'exclusion? C'est surprenant.

Sinon, il y avait eu des problèmes à l'Existrans de l'an dernier avec le média LGBT Komitid qui avait publié des photos non floutées de la manif sans l'autorisation des personnes concernées malgré les avertissements des organisateurs au moment de la manif. L'outing trans peut être encore plus dangereux que l'outing gay.

Komitid s'était retranché derrière la loi et avait mis plusieurs jours avant de retirer les photos où on pouvait identifier les personnes (que des militants se retranchent derrière la loi quand ils font une connerie, c'est assez étrange et ironique) . Le comportement de ce média m'avait beaucoup supris surtout qu'il se présente un peu comme le média le plus LGBT de France dans le sens politique. Comme quoi même des gens qui se présentent un peu comme des modèles de vertu peuvent avoir des comportemens plus que limite.

Enfin, un conseiller municipal de Saint-Denis (Madjid Messaoudene) avait choisi pile le jour de l'Existrans 2018 pour organiser un évènement LGBT à Saint-Denis sponsorisé par diverses organisations LGBT. Ce rassemblement a contribué à invisibiliser l'Existrans.

Tout ça pour dire qu'il y a encore du travail au sein même du mouvement LGBT y compris chez les personnes qui se présentent un peu comme "irréprochables" sur le sujet.

Membre anonyme
Publiée le 19/10/2019 à 02:27 - modifié par Jeanne00 le 19/10/2019 - 02:44:30

En tant que "trans-friendly" (très éloigné de moi jusqu'à il y a peu) , j'aurai aimé participer . L'intention n'étant pas l'action , je regrette profondément de n'avoir jamais de dates qui coïncident avec les événènements LGBTQUIA+ . (boulot oblige)

Je ne connais rien des dissensions entre assos , ni même les assos . J'ai été très touchée ici par des membres de BeTolerant qui y ont un intérêt . Participer aurait été une manière d'apporter mon soutien , à tous et toutes .

Je range ma frustration , sachant que les concerné(e)s ne m'en tiendront pas rigueur .

Je suis peut-être maladroite dans ma façon de dire pourtant je ne sais pas comment dire autrement .

PetiteCore
Publiée le 20/10/2019 à 13:02 - modifié par PetiteCore le 20/10/2019 - 14:23:04

Tu es quelqu'un de bien, Jeanne. 😉

J'étais donc à la marche hier, pour la première fois. Nous étions nombreu-se-s, trans, inter et allié-e-s.

Parmis les allié-e-s j'ai vu une pencarte portant une belle inscription : "Mon fils est trans, et alors ?"

Plusieurs personalité étaient pésentes, comme Océan, qui vient de lancer un festival trans et inter, ou la députée Danièle Obono qui à réçamment subit l'ire des conservateurs et réactionnaire de tout poil pour avoir proposer la suppression de la mention se sexe à l'état civil et sur les papier d'identité.

Après la marche, nous sommes j'ai passé la soirée avec des ami-e-s dans le Marais.

Yotuel
Publiée le 26/10/2019 à 19:11 - modifié par yotuel le 27/10/2019 - 22:03:32

Je vais revenir sur l'amendement de la députée Obono sur la supression du sexe à l'état-civil. Je me pose pas mal de questions sur ça.

Déjà, je me disais que si on supprimait toute mention de sexe à l'état civil, quasiment toutes les lois sur l'égalité femme-homme tomberaient et ne seraient plus applicables. En effet, je crois que la législation sur l'égalité femme-homme se base essentiellement sur le sexe à l'état-civil. J'ai pas vu la députée Obono proposer une solution par rapport à cette problématique.

Je pense donc que la suppression du sexe à l'état civil doit s'inscrire dans une réforme beaucoup plus large et doit prendre en considération toutes les conséquences de cette suppression.

Vu que la députée Obono a juste proposé cette amendement, je pense que c'était plus dans le but de lancer le débat et de faire bouger les esprits sur le sujet. J'ai l'intime conviction qu'elle savait que son amendement allait jamais passer. Si cet amendement avait été adopté, ça aurai mis un gros bordel dans la législation sur l'égalité femme-homme.

Perso, je suis favorable comme première étape de créer un troisième sexe ou un sexe neutre (appelez le comme vous voulez) comme plusieurs pays l'ont déjà fait.

Après, je suis pret à voir tout les arguments sur le lien entre la suppression du sexe à l'état civil et la législation sur légalité femme-homme (parité aux élections etc). Si certaines personnes ont une solution à la problèmatique, je suis preneur.

  S'inscrire pour participer au sujet