L'application est disponible sur Android en cliquant ci-dessous.


Je suis une femme musulmane homosexuelle

Hana95
Femme de 24 ans
07/10/2019 à 22:30

Salut,

Je suis musulmane homosexuelle et j´aimerais savoir si il y a d´autres femmes dans ma situation et comment elles le vivent.

Qu´elles me racontent leurs experiences, ou leurs difficultés face à leurs familles, entourages, qu´elles me racontent leurs vies.

Et meme pour les femmes homos non musulmanes qu'elles me racontent si elles ont eu des difficultés dans la vie face à leurs différences



Rencontre lesbienne   >   Rencontre lesbienne Rouen

Date de publication : 07/10/2019 à 22:30
#313000
Membre désinscrit
07/10/2019 à 22:48

Je suis musulmane mais uniquement par délit de faciès . Pour précision , je suis athée mais au même titre que ce délit dont je suis "coupable" depuis ma naissance d'être étrangère en mon propre pays , et de devoir me découvrir en "religion" par ce même délit .

Tout autrement - et malgré toutes ces mauvaises intentions - je suis Française d'origine maghrébine (comme j'aurai pu être noire , asiatique , passe partout^^) .

Mon intervention ne te sera pas d'une grande aide , surtout en ce moment - Je préfère laisser courir les discours "passionnés" qui font perdre raison à beaucoup , avant de revenir plus posément en discuter .

#313006
W0nderwOOman
Femme de 40 ans
07/10/2019 à 23:05

Citation de Jeanne00 #313006

comme j'aurai pu être noire , asiatique

Bien entendu, noire n'est pas une origine, c'est une couleur. Je sais que tu es d'accord ;-)

(EDIT : oui tu aurais pu être antillaise ou africaine)


 0 vote #313009
Courtoisie
Femme de 43 ans
08/10/2019 à 01:57

Citation de Hana95 #313000

D'où ressens-tu la pression la plus angoissante? Peur de décevoir? Te sentir jugée?


 0 vote #313060
Membre désinscrit
08/10/2019 à 02:26

Citation de w0nderwOOman #313009

Exactement - Je voulais juste souligner la bêtise qui prête aux différences des peurs infondées en grandes majorités . Y a encore du boulot et nos viscères vont encore apprendre à encaisser - Meurki , Wonder^^

#313063
Lindos
Homme de 37 ans
08/10/2019 à 10:08

Mon petit doigt de culture non musulmane a l'intuition qu'en France et plus largement en Europe, l'espace de liberté de la culture musulmane va continuer à être grignotée par le culte littéral et communautaire d'une part, et d'autre part, va inévitablement être progressivement de plus en plus contrainte par la lutte anti-terroriste et plus généralement par les réactions politiques d'une majorité de la population face à la violence qui devient endémique dans notre société (que cette violence soit illégitime ou non).

Traditionnellement les gays masculins avaient toujours transcendés les cultures, car la seule qui comptait vraiment pour eux était celle du plaisir entre eux. Au point d'envoyer au diable, selon l'expression consacrée, les injonctions des familles et des cultes quels qu'ils soient. Mais je les sens tiédir, préferer pour une majorité d'entre eux le confort et la sécurité, se normaliser, y compris les plus jeunes.

Pour les filles je ne sais pas, je ne suis pas assez proche d'elles pour avoir leir confidences. Leur accession à l'égalité et la liberté est trop récente voire incomplete pour qu'elles y renoncent. Et contrairement aux hommes elles craignent la violence. Mais en même temps une fois idéologiquement convaincues elles peuvent devenir de redoutables militantes mdr.

Personnellement je n'ai en principe aucune crainte des cultures et des cultes, car j'ai acquis suffisamment d'indépendance familliale et communautaire, et me suis suffisamment penché sur l'histoire des cultures et de leurs cultes pour n'avoir aucun doute sur leur certification cent pour cent humaine. La crainte des dieux ne sert qu'à l'exercice de pouvoirs bien humains, les sert plutot bien, et assure ainsi plutot bien la pérénité de cette crainte et ses cultes.

Toutefois l'expérience n'étant pas transmissible sauf à faire du prosélitisme ou éduquer les enfants en ce sens, et les lobbies religieux étant puissants dès l'enfance jusqu'aux rouages des pouvoirs, c'est plutot à chacun de se faire sa propre opinion. Ou pas, mais dans ce cas il ne faut pas non plus se lamenter de voir son espace de liberté se restreindre, l'indépendance cela se cultive.


 0 vote #313078

Rejoindre beTolerant